2. Les brebis de Dieu entendent Sa voix, et ce n’est qu’en entendant la voix de Dieu que l’on peut rencontrer le Seigneur qui est revenu

Versets bibliques pour référence :

« Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre ! » (Matthieu 25:6).

« Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27).

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:7).

« Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi » (Apocalypse 3:20).

Paroles de Dieu concernées :

Parce que nous cherchons à suivre les pas de Dieu, il nous appartient de chercher la volonté de Dieu, Ses paroles et Ses déclarations, car partout où des paroles nouvelles sont prononcées par Dieu, Sa voix se fait entendre, et là où se trouvent les pas de Dieu, il y a Ses actes. Là où il y a expression de Dieu, il y a apparition de Dieu, et là où Dieu apparaît, la vérité, le chemin et la vie existent. En cherchant les pas de Dieu, vous avez ignoré les paroles : « Dieu est la vérité, le chemin et la vie ». C’est ainsi que nombreux sont ceux qui, même quand ils reçoivent la vérité, ne croient pas qu’ils ont trouvé les pas de Dieu et reconnaissent encore moins Son apparition. Quelle grave erreur ! L’apparition de Dieu ne peut correspondre aux notions de l’homme, et encore moins peut-elle advenir à sa demande. Dieu fait Ses propres choix et établit Ses propres plans quand Il accomplit Son œuvre ; de plus, Il a Ses propres objectifs et Ses propres méthodes. Quelle que soit l’œuvre à accomplir, point n’est besoin pour Lui de discuter de Son œuvre avec l’homme ou de lui demander son avis, encore moins d’informer tout le monde de Son œuvre. Tel est le tempérament de Dieu, qui, en outre, devrait être reconnu de tous. Si vous désirez être le témoin de l’apparition de Dieu et suivre Ses pas, vous devez d’abord vous éloigner de vos propres notions. Vous ne devez pas exiger de Dieu qu’Il fasse ceci ou cela, et encore moins dois-tu Le confiner dans tes propres limites et notions. Au lieu de cela, on devrait se demander comment chercher les pas de Dieu, comment accepter Son apparition et comment se soumettre à l’œuvre nouvelle de Dieu : voilà ce que l’homme devrait faire. Puisque l’homme n’est pas et ne possède pas la vérité, il devrait chercher, accepter et obéir.

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », dans La Parole apparaît dans la chair

Le but de l’apparition de Dieu, libre des contraintes de toute forme ou d’un pays, est de Lui permettre d’accomplir Son œuvre tel qu’Il l’a planifiée. C’est comme lorsque Dieu est devenu chair en Judée, Son but était d’accomplir l’œuvre de la croix pour racheter l’humanité tout entière. Pourtant, les Juifs croyaient qu’il était impossible pour Dieu d’accomplir cela, et ils pensaient qu’il Lui était impossible de devenir chair et de prendre la forme du Seigneur Jésus. Cet « impossible » devint l’argument sur lequel ils s’appuyèrent pour condamner Dieu et s’opposer à Lui, ce qui aboutit finalement à la destruction d’Israël. Aujourd’hui encore, nombreux sont ceux qui ont commis la même erreur. Ils proclament de toutes leurs forces l’imminence de l’apparition de Dieu tout en la condamnant. Leur « impossible », de nouveau, confine l’apparition de Dieu dans les limites de leur imagination. Ainsi ai-Je vu beaucoup de gens éclater d’un rire bruyant et sauvage après avoir entendu la parole de Dieu. Ce rire est-il si différent de la condamnation et du blasphème des Juifs ? Vous n’êtes pas pieux en présence de la vérité, et encore moins possédez-vous une attitude empreinte de désir. Vous vous contentez d’étudier aveuglément et d’attendre nonchalamment. Que pourriez-vous obtenir ainsi ? Pensez-vous pouvoir recevoir la direction divine ? Si tu ne peux pas discerner les propos de Dieu, comment pourrais-tu être témoin de Son apparition ? Là où apparaît Dieu, la vérité trouve à s’exprimer et la voix de Dieu sera. Seuls ceux qui acceptent la vérité pourront entendre la voix de Dieu, et seules des personnes de ce genre sont qualifiées pour être témoins de Son apparition. Abandonne tes notions ! Calme-toi et lis attentivement ces paroles. Si tu as soif de vérité, Dieu t’éclairera et tu comprendras Sa volonté et Ses paroles. Abandonnez vos opinions quant à l’« impossible » ! Plus les gens croient qu’une chose est impossible, plus il y a de chances qu’elle se produise, parce que la sagesse de Dieu s’élève plus haut que les cieux, que Ses pensées sont plus hautes que celles de l’homme et que Son œuvre transcende les limites de la pensée et des notions de l’homme. Plus une chose paraît impossible, plus il y a en elle de vérité à rechercher ; plus une chose est au-delà de l’imagination et des notions de l’homme, plus elle contient la volonté de Dieu. Car quel que soit le lieu où Dieu Se révèle, Dieu reste Dieu, et Sa substance ne changera jamais en fonction du lieu où Il apparaît ou de la manière dont Il apparaît. Le tempérament de Dieu reste le même où que se trouvent Ses pas. Peu importe où sont les pas de Dieu, car il est le Dieu de toute l’humanité, tout comme le Seigneur Jésus n’est pas seulement le Dieu des Israélites, mais aussi celui de tous les peuples d’Asie, d’Europe et d’Amérique, et plus encore, Il est le seul et unique Dieu de l’univers tout entier. Alors cherchons la volonté de Dieu et découvrons Son apparition dans Ses paroles, et suivons Ses pas ! Dieu est la vérité, le chemin et la vie. Ses paroles et Son apparition existent de manière concomitante, et Son tempérament et Ses pas seront toujours accessibles à l’homme.

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », dans La Parole apparaît dans la chair

À travers tout l’univers, J’accomplis Mon œuvre et, à l’Est, le tonnerre retentit sans fin, ébranlant toutes nations et confessions. C’est Ma voix qui a guidé tous les hommes vers le présent. Je fais en sorte que tous les hommes soient conquis par Ma voix, qu’ils tombent dans ce courant et se soumettent devant Moi, car il y a longtemps que J’ai repris Ma gloire et que Je l’ai fait jaillir de nouveau à l’Est. Qui ne désire pas voir Ma gloire ? Qui n’attend pas impatiemment Mon retour ? Qui n’a pas soif de Ma réapparition ? Qui ne se languit pas de Ma beauté ? Qui ne viendrait pas à la lumière ? Qui ne contemplerait pas la richesse de Canaan ? Qui ne désire pas le retour du Rédempteur ? Qui n’adore pas Celui qui est Grand en puissance ? Ma voix se diffusera sur toute la terre ; Je ferai face à Mes élus et leur adresserai davantage de paroles. Comme les puissants tonnerres qui ébranlent les montagnes et les rivières, J’adresse Mes paroles à l’univers entier et à l’humanité. Par conséquent, les paroles de Ma bouche sont devenues le trésor de l’homme, et tous les hommes chérissent Mes paroles. L’éclair jaillit de l’Est jusqu’à l’Ouest. Mes paroles sont telles que l’homme répugne à les abandonner. En même temps, il les trouve impénétrables, mais se réjouit en elles d’autant plus. Tous les hommes sont heureux et joyeux, fêtant Ma venue, comme si un enfant venait de naître. Par Ma voix, Je ferai venir tous les hommes devant Moi. Dès lors, J’entrerai officiellement dans la race des hommes de sorte qu’ils viendront Me vénérer. Avec la gloire qui émane de Moi et les paroles de Ma bouche, Je ferai en sorte que tous les hommes viennent devant Moi et voient que l’éclair brille de l’Est, et que Je suis aussi descendu sur le « Mont des Oliviers » qui est à l’Est. Ils verront que Je suis sur terre depuis longtemps déjà, non plus comme le Fils des Juifs, mais comme l’Éclair Oriental. Car Je suis ressuscité depuis longtemps et J’ai quitté le sein de l’humanité, puis Je Me suis à nouveau manifesté dans la gloire parmi les hommes. Je suis Celui à qui un culte a été rendu pendant des siècles avant aujourd’hui et Je suis aussi le nourrisson délaissé par les Israélites pendant des siècles avant aujourd’hui. De plus, Je suis le Dieu tout-puissant resplendissant de gloire de l’ère présente ! Que tous viennent devant Mon trône et voient Ma face glorieuse, entendent Ma voix et contemplent Mes actions. Telle est l’intégralité de Ma volonté ; c’est la fin et l’apogée de Mon plan, ainsi que l’objet de Ma gestion : que toutes les nations Me vénèrent, que toute langue Me reconnaisse, que tout homme mette sa foi en Moi, et que tout peuple se soumette à Moi !

Extrait de « Les sept tonnerres grondent, prophétisant que l’Évangile du Règne se répandra à travers tout l’univers », dans La Parole apparaît dans la chair

« Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises ! » Avez-vous entendu maintenant les paroles du Saint-Esprit ? Les paroles de Dieu sont descendues sur vous. Les entendez-vous ? Dieu fait l’œuvre des paroles dans les derniers jours, et ces paroles sont celles du Saint-Esprit, car Dieu est le Saint-Esprit et peut aussi devenir chair ; par conséquent, les paroles du Saint-Esprit, telles que prononcées dans le passé, sont les paroles de Dieu incarné aujourd’hui. Beaucoup de gens absurdes croient que puisque c’est le Saint-Esprit qui parle, Sa voix devrait se faire entendre depuis les cieux afin que les gens la perçoivent. Quiconque pense de cette façon ne connaît pas l’œuvre de Dieu. En vérité, les paroles du Saint-Esprit sont celles prononcées par Dieu devenu chair. Le Saint-Esprit ne peut pas parler directement à l’homme ; même à l’ère de la Loi, l’Éternel ne parlait pas directement au peuple. Ne serait-il pas beaucoup moins probable qu’Il le fasse dans l’ère d’aujourd’hui ? Pour que Dieu prononce des paroles pour faire une œuvre, Il doit devenir chair, sinon Son œuvre ne pourrait pas atteindre son but. Ceux qui nient Dieu incarné sont ceux qui ne connaissent pas l’Esprit ou les principes de travail de Dieu. Ceux qui croient que c’est maintenant l’ère du Saint-Esprit, et pourtant n’acceptent pas Sa nouvelle œuvre, sont ceux dont la foi est vague et abstraite. Des hommes de ce genre n’ont jamais l’objet de l’œuvre du Saint-Esprit. Ceux qui demandent seulement que le Saint-Esprit parle et réalise Son œuvre directement, et n’acceptent pas les paroles ou l’œuvre de Dieu incarné, ne seront jamais capables de mettre le pied dans la nouvelle ère ou de recevoir le salut total de Dieu !

Extrait de « Comment l’homme qui a délimité Dieu dans ses notions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? », dans La Parole apparaît dans la chair

Cette fois, Dieu vient faire Son œuvre non dans un corps spirituel, mais dans un corps très ordinaire. Non seulement est-ce le corps de la deuxième incarnation de Dieu, mais aussi celui dans lequel Dieu revient S’incarner. C’est une chair très ordinaire. En Lui, tu ne peux rien voir qui soit différent des autres, mais tu peux recevoir de Lui les vérités que tu n’as jamais entendues avant. Cette chair insignifiante est l’incarnation de toutes les paroles de vérité de Dieu. Elle réalise l’œuvre de Dieu dans les derniers jours et est une expression de tout Son tempérament, que l’homme doit comprendre. Ne désires-tu pas ardemment voir le Dieu du ciel ? Ne désires-tu pas ardemment Le comprendre ? Ne désirais-tu pas ardemment voir la destination de l’humanité ? Il te dévoilera tous ces secrets qu’aucun homme n’a pu te dévoiler. Il te dira aussi les vérités que tu ne comprends pas. Il est ta porte d’entrée dans le royaume et ton guide dans la nouvelle ère. Une chair si ordinaire renferme de nombreux mystères insondables. Ses actions sont peut-être incompréhensibles pour toi, mais le but de l’œuvre qu’Il accomplit suffit à te montrer qu’Il n’est pas une simple chair, comme le croit l’homme. Car Il représente la volonté de Dieu, ainsi que Son attention pour l’humanité dans les derniers jours. Bien que tu n’entendes pas Ses paroles qui semblent ébranler les cieux et la terre, que tu ne voies pas Ses yeux tels une flamme et que tu ne reçoives pas la discipline de Sa verge de fer, tu peux entendre Sa fureur dans Ses paroles et savoir qu’Il montre de la compassion pour l’humanité. Tu peux voir le tempérament juste de Dieu et Sa sagesse, ainsi que te rendre compte de Sa sollicitude pour l’humanité tout entière. Dieu œuvre dans les derniers jours pour permettre à l’homme de voir le Dieu du ciel vivre parmi les hommes sur terre et de Le connaître, Lui obéir, Le vénérer et L’aimer. C’est pourquoi Il S’est fait chair une deuxième fois. Bien que l’homme voie aujourd’hui un Dieu qui lui est identique, un Dieu avec un nez et deux yeux, un Dieu ordinaire, Dieu vous montrera que, sans cet homme, le ciel et la terre subiraient un changement colossal. Sans cet homme, le ciel s’obscurcirait, la terre serait plongée dans le chaos et toute l’humanité serait accablée par la famine et des plaies. Il vous montrera que, sans le salut de Dieu incarné dans les derniers jours, Dieu aurait depuis longtemps jeté l’humanité tout entière en enfer. Sans cette chair, vous seriez éternellement le chef des pécheurs et à jamais des cadavres. Vous devriez savoir que, sans cette chair, toute l’humanité ferait face à une calamité inévitable et peinerait à échapper à la punition encore plus sévère que Dieu infligera à l’humanité dans les derniers jours. Sans la naissance de cette chair ordinaire, vous seriez tous dans un état où ni la vie ni la mort ne vous sont accordées, malgré vos prières. Sans cette chair, vous ne pourriez pas recevoir la vérité ni vous présenter devant le trône de Dieu aujourd’hui. Vous seriez punis par Dieu à la place, à cause de vos graves péchés. Le saviez-vous ? Sans le retour de Dieu dans la chair, personne ne pourrait être sauvé. Sans la venue de cette chair, Dieu aurait depuis longtemps terminé l’ère ancienne. Alors, pouvez-vous toujours rejeter la deuxième incarnation de Dieu ? Puisque cet homme ordinaire vous apporte tant, pourquoi ne L’acceptez-vous pas volontiers ?

Extrait de « Le savais-tu ? Dieu a réalisé une grande chose parmi les hommes », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 2. Définir le seul vrai Dieu comme Dieu trine, c’est blasphémer Dieu et c’est la fausseté la plus absurde

Suivant: 4. Les différences entre les paroles de Dieu Lui-même et les paroles des gens utilisés par Dieu qui se conforment à la vérité

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

2. Ce qu’est vraiment être enlevé et comment on peut être élevé devant le trône de Dieu

« Au milieu de la nuit, on cria : Voici l’époux, allez à sa rencontre ! Alors toutes ces vierges se réveillèrent, et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent. Les sages répondirent : Non ; il n’y en aurait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt chez ceux qui en vendent, et achetez-en pour vous. Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva ; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée » (Matthieu 25:6-10).

1. Les différences essentielles entre l’œuvre de Dieu et le travail de l’homme

L’œuvre de Dieu Lui-même implique l’œuvre de toute l’humanité et elle représente aussi l’œuvre de toute l’époque. Autrement dit, la propre œuvre de Dieu représente le mouvement et la tendance de l’ensemble de l’œuvre du Saint-Esprit, alors que l’œuvre des apôtres suit la propre œuvre de Dieu et ne dirige pas l’époque, ni ne représente la tendance de l’œuvre du Saint-Esprit durant toute l’époque.

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp