L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Une centaine de questions et réponses sur la recherche de la vraie voie

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

31. Vous avez dit que le Seigneur Jésus est déjà venu, mais nous ne le croyons pas. Nous avons eu foi au Seigneur depuis de nombreuses années et avons toujours sans relâche travaillé dur pour Lui. Quand le Seigneur viendra, Il devrait d’abord nous le révéler. Puisque le Seigneur ne nous l’a pas révélé, cela nous montre simplement qu’Il n’est pas revenu. Qu’est-ce qui ne va pas avec cette croyance ?

La réponse issue de la parole de Dieu :

L’œuvre de Dieu continue à progresser, et, bien que le but de Son œuvre reste immuable, les moyens qu’Il utilise pour travailler changent constamment, et donc changent également ceux qui suivent Dieu. […] Tous les hommes veulent mieux connaître Dieu, mais sont incapables de tolérer tout changement dans le travail de Dieu. Ceux qui n’acceptent pas le nouveau travail de Dieu croient que le travail de Dieu est immuable et que le travail de Dieu reste éternellement au point mort. Selon leur croyance, il suffit d’observer la loi pour obtenir le salut éternel de Dieu, et, aussi longtemps qu’ils se repentent et confessent leurs péchés, le cœur de Dieu sera toujours satisfait. Ils sont d’avis que Dieu ne peut être que le Dieu de la loi et le Dieu qui a été cloué sur la croix pour l’homme ; ils pensent également que Dieu ne devrait pas et ne peut pas dépasser la Bible. Ce sont précisément ces opinions qui les ont enchaînés fermement à la loi du passé et les ont entravés par des règlements rigides. Plus de gens encore croient que le nouveau travail de Dieu, quel que soit ce travail, doit être corroboré par des prophéties, et que dans chaque étape de ce travail, tous ceux qui Le suivent avec un cœur sincère doivent également recevoir des révélations, autrement le travail ne peut pas être de Dieu. Ce n’est déjà pas une tâche facile pour l’homme de connaître Dieu. Considérant en plus le cœur absurde de l’homme et sa nature rebelle, suffisante et vaine, il est d’autant plus difficile à l’homme d’accepter la nouvelle œuvre de Dieu. L’homme n’étudie pas la nouvelle œuvre de Dieu avec attention ni ne l’accepte avec humilité ; au contraire, l’homme adopte une attitude de mépris, en attendant les révélations et les conseils de Dieu. N’est-ce pas le comportement de l’homme qui se rebelle et s’oppose à Dieu ? Comment de tels hommes peuvent-ils gagner l’approbation de Dieu ?

[…]

… Le plus grand livre de la prophétie d’Ésaïe dans l’Ancien Testament n’a jamais indiqué qu’un enfant nommé Jésus naîtrait à l’ère du Nouveau Testament, simplement qu’un enfant mâle naîtrait et qu’Il serait appelé Emmanuel. Pourquoi n’a-t-il pas précisé le nom de Jésus ? Ce nom n’apparaît nulle part dans l’Ancien Testament. Pourquoi alors crois-tu encore en Jésus ? Certes, tu n’as pas vu Jésus de tes propres yeux avant de croire en Lui ? Ou as-tu commencé à croire après avoir reçu une révélation ? Dieu t’accorderait-Il vraiment une telle grâce, et une si grande bénédiction ? Quel a été le fondement de ta foi en Jésus ? Pourquoi alors ne crois-tu pas que Dieu est devenu chair aujourd’hui ? Pourquoi dis-tu que le fait que Dieu ne S’est pas révélé à toi prouve qu’Il n’est pas devenu chair ? Dieu doit-Il informer l’homme avant de commencer Son travail ? Doit-Il recevoir l’approbation de l’homme ? Ésaïe a seulement annoncé qu’un nourrisson de sexe masculin naîtrait dans une mangeoire, mais n’a jamais prophétisé que Marie donnerait naissance à Jésus. Pourquoi alors crois-tu en Jésus qui est né de Marie ? Certes, ta foi n’est pas incertaine et confuse ! …

Tous les Juifs du temps lisaient l’Ancien Testament et connaissaient la prophétie d’Ésaïe au sujet d’un enfant mâle qui naîtrait dans une mangeoire. Pourquoi alors, sachant cela, ont-ils quand même persécuté Jésus ? N’est-ce pas à cause de leur nature rebelle et de leur ignorance de l’œuvre du Saint-Esprit ? En ce temps-là, les pharisiens croyaient que le travail de Jésus était différent de ce qu’ils savaient de l’enfant mâle annoncé par la prophétie ; l’homme d’aujourd’hui rejette Dieu parce que le travail de Dieu incarné n’est pas conforme à la Bible. La substance de leur rébellion contre Dieu n’est-elle pas une seule et même chose ? Te serait-il possible d’accepter sans question tout le travail du Saint-Esprit ? Si c’est l’œuvre du Saint-Esprit, alors c’est le bon « courant ». Tu devrais l’accepter sans la moindre appréhension au lieu de trier et choisir ce qu’il faut accepter. Si tu reçois une connaissance de Dieu et te méfie de Lui, ne démontres-tu pas une attitude vraiment déplacée ? Ce que tu dois faire c’est accepter tout travail tant qu’il soit celui du Saint-Esprit, sans le besoin d’une corroboration de la Bible, car tu crois en Dieu pour suivre Dieu, non pour mener une enquête à Son sujet. Tu ne devrais pas chercher une preuve supplémentaire à Mon sujet pour montrer que Je suis ton Dieu. Au contraire, tu devrais discerner si Je te suis d’un bienfait quelconque. Cela est la clé.

Extrait de « Comment l’homme qui a défini Dieu dans ses conceptions peut-il recevoir les révélations de Dieu ? », La Parole apparaît dans la chair

Ainsi, puisque nous cherchons les empreintes de Dieu, nous devons rechercher la volonté de Dieu, les paroles de Dieu, les déclarations de Dieu — car là où il y a les nouvelles paroles de Dieu, il y a la voix de Dieu et là où il y a les empreintes de Dieu, il y a les actions de Dieu. Là où il y a l’expression de Dieu, il y a apparition de Dieu, et là où il y a apparition de Dieu, la vérité, le chemin et la vie existent. Pendant que vous êtes à la recherche des empreintes de Dieu, vous n’avez pas conscience des paroles que « Dieu est la vérité, le chemin et la vie ». Donc, quand beaucoup de personnes reçoivent la vérité, ils ne croient pas qu’ils ont trouvé les empreintes de Dieu et reconnaissent encore moins l’apparition de Dieu. Quelle grave erreur ! L’apparition de Dieu ne peut être conciliée avec les conceptions de l’homme, et encore moins Dieu peut-Il apparaître à la demande de l’homme. Dieu fait Ses propres choix et a Ses propres plans quand Il fait Son travail ; de plus, Il a Ses propres objectifs et Ses propres méthodes. Il n’est pas nécessaire pour Lui de discuter du travail qu’Il fait avec l’homme ou de demander l’avis de l’homme, et encore moins d’avertir chaque personne. C’est le tempérament de Dieu et, de plus, il devrait être reconnu par tout le monde. Si vous désirez voir l’apparition de Dieu, si vous souhaitez suivre les empreintes de Dieu, alors vous devez d’abord transcender vos propres conceptions. Vous ne devez pas exiger que Dieu fasse ceci ou cela, et encore moins si tu Le places dans tes propres limites et Le limites à tes propres conceptions. Au lieu de cela, on devrait demander comment chercher les empreintes de Dieu, comment accepter l’apparition de Dieu, et comment se soumettre à la nouvelle œuvre de Dieu ; C’est ce qui doit être fait par l’homme. Puisque l’homme n’est pas la vérité et ne possède pas la vérité, l’homme doit chercher, accepter et obéir.

Extrait de « L’apparition de Dieu a apporté une nouvelle ère », La Parole apparaît dans la chair

Précédent:Comment les belles scènes du royaume prophétisées par Dieu seront-elles réalisées et accomplies ?

Suivant:Après avoir lu les paroles de Dieu Tout-Puissant, Je sens qu’elles sont principalement la voix de Dieu et que Dieu parle. Mais il semble que certaines paroles soient comme les paroles de l’homme. Comment cela pourrait-il être ?

Vous aimerez peut-être également