3. Comment peut-on obtenir l’œuvre du Saint-Esprit ?

Paroles de Dieu concernées :

En ce moment, les paroles actuelles de Dieu sont le chemin que le Saint-Esprit emprunte. Donc, si les gens doivent emprunter le chemin du Saint-Esprit, ils doivent obéir aux paroles actuelles de Dieu incarné, les manger et les boire. Son œuvre est l’œuvre des paroles. Tout commence à partir de Ses paroles et tout est construit sur Ses paroles, sur Ses paroles actuelles. Qu’il s’agisse d’être sûr du Dieu incarné ou de connaître le Dieu incarné, chaque aspect requiert que l’on consacre plus d’efforts à Ses paroles. Sinon, les gens ne pourront rien accomplir et se retrouveront sans rien. C’est seulement en construisant sur la fondation des paroles de Dieu qu’ils mangent et qu’ils boivent que les gens peuvent progressivement construire une relation normale avec Dieu. Pour l’homme, il n’y a pas de meilleure coopération avec Dieu que de manger et boire Ses paroles et de les mettre en pratique. C’est par cette pratique qu’ils peuvent le mieux tenir ferme dans leur témoignage en tant que peuple de Dieu. Quand les gens comprennent et sont capables d’obéir à l’essence des paroles actuelles de Dieu, leur chemin de vie est conduit par le Saint-Esprit et ils ont emprunté la bonne voie du perfectionnement divin de l’homme.

Extrait de « Les gens dont les tempéraments ont changé sont ceux qui sont entrés dans la réalité des paroles de Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre de Dieu est de te soutenir par Ses paroles. Lorsque tu obéis à Ses paroles et les acceptes, le Saint-Esprit travaillera certainement en toi. Le Saint-Esprit œuvre exactement comme Je le dis. Fais comme Je l’ai dit, et le Saint-Esprit œuvrera rapidement en toi. Je libère une nouvelle lumière pour que vous la voyiez et pour t’emmener dans la lumière du temps présent. Quand tu marcheras dans cette lumière, le Saint-Esprit œuvrera immédiatement en toi. Certains pourraient être récalcitrants et dire : « Je ne ferai tout simplement pas ce que Tu dis. » Alors, Je te dis que c’est ici que la route se termine pour toi. Tu t’es asséché et tu n’as plus de vie. Ainsi, en subissant la transformation de ton tempérament, rien n’est plus crucial que de suivre la lumière actuelle. Le Saint-Esprit n’œuvre pas seulement en certains hommes qui sont utilisés par Dieu, mais encore plus dans l’Église. Il pourrait œuvrer en tout homme. Il peut œuvrer en toi en ce moment et tu feras l’expérience de cette œuvre. Durant la prochaine période, Il peut œuvrer en quelqu’un d’autre, en quel cas tu dois te hâter de suivre ; plus tu suis la lumière actuelle de près, plus ta vie peut grandir. Tu dois suivre la personne en qui le Saint-Esprit œuvre, peu importe le genre de personne qu’elle est. Saisis bien ses expériences à travers les tiennes, et tu recevras des choses encore plus grandes. Ce faisant, tu progresseras plus rapidement. C’est le chemin du perfectionnement pour l’homme et un moyen par lequel la vie grandit.

Extrait de « Ceux qui obéissent à Dieu avec un cœur sincère seront sûrement gagnés par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Dieu travaille en ceux qui cherchent et valorisent Ses paroles. Plus tu valorises les paroles de Dieu, plus l’Esprit de Dieu travaillera en toi. Plus un homme valorise les paroles de Dieu, plus il a la chance d’être rendu parfait par Dieu. Dieu rend parfaits ceux qui L’aiment vraiment. Il rend parfaits ceux dont le cœur est en paix devant Lui. Valoriser toute l’œuvre de Dieu, valoriser l’éclairage de Dieu, valoriser la présence de Dieu, valoriser le soin et la protection de Dieu, valoriser la façon dont les paroles de Dieu deviennent ta réalité et le soutien de ta vie : tout cela s’accorde au mieux avec le cœur de Dieu. Si tu valorises l’œuvre de Dieu, c’est-à-dire si tu valorises toute l’œuvre qu’Il a faite en toi, Il te bénira et rendra prospère tout ce qui est à toi. Si tu ne valorises pas les paroles de Dieu, Dieu ne travaillera pas en toi, mais Il te permettra seulement des moments de grâce dans ta foi ou te bénira par un peu de richesse matérielle ou de sécurité pour ta famille. Tu devrais t’efforcer de faire des paroles de Dieu ta réalité afin de pouvoir Le satisfaire et être selon Son propre cœur ; tu ne devrais pas seulement chercher à profiter de Sa grâce. Rien n’est plus important pour les croyants que de recevoir l’œuvre de Dieu, de gagner la perfection et de devenir quelqu’un qui fait la volonté de Dieu. C’est le but que tu devrais poursuivre.

Extrait de « Dieu rend parfaits ceux qui sont selon Son propre cœur », dans La Parole apparaît dans la chair

Si tu vis dans les paroles de Dieu, alors le Saint-Esprit aura la possibilité d’accomplir Son œuvre ; si tu vis sous l’influence de Satan, alors tu n’offriras pas au Saint-Esprit une telle possibilité. L’œuvre que le Saint-Esprit accomplit dans les hommes, la lumière qu’Il fait briller sur eux et la confiance qu’Il leur donne ne durent qu’un moment ; si les hommes ne sont pas prudents et ne prêtent pas attention, alors l’œuvre du Saint-Esprit leur échappera. Si les hommes vivent dans les paroles de Dieu, alors le Saint-Esprit sera avec eux et œuvrera en eux. Si les hommes ne vivent pas dans les paroles de Dieu, alors ils vivent en Satan. Si les hommes vivent avec un tempérament corrompu, alors ils n’ont pas la présence ou l’œuvre du Saint-Esprit. Si tu vis dans les limites des paroles de Dieu et si tu vis dans l’état que Dieu exige, alors tu Lui appartiens et Son œuvre sera accomplie en toi ; si tu ne vis pas dans les limites des exigences de Dieu, mais vis plutôt sous le domaine de Satan, alors tu vis certainement dans la corruption de Satan. Ce n’est qu’en vivant dans les paroles de Dieu et en donnant ton cœur à Dieu que tu peux répondre à Ses exigences ; tu dois faire ce que Dieu dit, faisant des déclarations de Dieu le fondement de ton existence et la réalité de ta vie ; alors seulement tu appartiendras à Dieu. Si tu pratiques effectivement selon la volonté de Dieu, Il œuvrera en toi et tu vivras alors sous les bénédictions de Dieu, dans la lumière de Sa face ; tu comprendras l’œuvre que le Saint-Esprit accomplit et tu ressentiras la joie de la présence de Dieu.

Extrait de « Échappe à l’influence des ténèbres et tu seras gagné par Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Le Saint-Esprit œuvre selon ce principe : grâce à la coopération des gens, à travers leurs prières intenses, en cherchant et en se rapprochant de Dieu, des résultats peuvent être atteints et ils peuvent être éclairés et illuminés par le Saint-Esprit. Le Saint-Esprit n’agit pas unilatéralement, et l’homme n’agit pas unilatéralement. Les deux sont indispensables, et plus les gens coopèrent, et plus ils cherchent à se rapprocher des normes qui sous-tendent les exigences de Dieu, plus l’œuvre du Saint-Esprit est grande. Seule la véritable coopération des personnes, en plus de l’œuvre du Saint-Esprit, peut conduire à des expériences réelles et à la connaissance profonde des paroles de Dieu. Peu à peu, en faisant l’expérience de cette manière, on devient finalement une personne parfaite. Dieu ne fait pas de choses surnaturelles ; dans les notions des gens, Dieu est tout-puissant, et tout est fait par Dieu, de sorte que les gens attendent passivement, ne lisent pas les paroles de Dieu ni ne prient et espèrent simplement être touchés par le Saint-Esprit. Ceux qui ont une bonne compréhension, cependant, croient ceci : les actions de Dieu ne peuvent dépasser les limites de ma coopération, et l’effet que l’œuvre de Dieu produit en moi dépend de la façon dont je coopère. Quand Dieu parle, je devrais faire tout ce que je peux pour chercher les paroles de Dieu et me rapprocher d’elles ; c’est ce que je devrais réaliser.

Extrait de « Comment connaître la réalité », dans La Parole apparaît dans la chair

On peut voir par expérience que l’un des plus grands problèmes est de calmer son cœur devant Dieu. C’est un problème qui concerne la vie spirituelle des gens et leur croissance dans la vie. Ce n’est que si ton cœur est en paix devant Dieu que ta poursuite de la vérité et des changements de ton tempérament sera fructueuse. Parce que tu te présentes devant Dieu avec un fardeau et que tu sens toujours que tu es déficient de tellement de manières, qu’il y a de nombreuses vérités que tu as besoin de connaître, de nombreuses réalités que tu as besoin d’éprouver, et que tu devrais donner tout ton soin à la volonté de Dieu, tu as toujours ces choses à l’esprit. C’est comme si elles pesaient sur toi avec une force qui t’empêche de respirer, et alors tu as le cœur lourd (bien que tu ne sois pas dans un état négatif). Seules de telles personnes sont qualifiées pour accepter l’éclairage des paroles de Dieu et pour être touchées par l’Esprit de Dieu. C’est à cause de leur fardeau, parce qu’elles ont le cœur lourd et on peut le dire, à cause du prix qu’elles ont payé et des tourments qu’elles ont endurés devant Dieu, qu’elles reçoivent Son éclairage et Son illumination, car Dieu ne fait de traitement de faveur à personne. Il est toujours juste dans Son traitement des gens, mais Il ne fait pas de dons aux gens arbitrairement et inconditionnellement. C’est un aspect de Son tempérament juste. Dans la vie réelle, la plupart des gens n’ont pas encore atteint ce royaume. Au minimum, ils n’ont pas encore complètement tourné leur cœur vers Dieu et il n’y a donc pas encore eu de grand changement dans leur tempérament de vie. C’est parce qu’ils ne vivent qu’avec la grâce de Dieu et ont encore à gagner l’œuvre du Saint-Esprit. Les critères auxquels les gens doivent répondre pour être utilisés par Dieu sont les suivants : leur cœur se tourne vers Dieu, ils portent le fardeau des paroles de Dieu, ils ont un cœur plein d’aspiration et ils sont déterminés à chercher la vérité. Seules de telles personnes peuvent gagner l’œuvre du Saint-Esprit et elles gagnent fréquemment l’éclairage et l’illumination.

Extrait de « Il est très important d’établir une relation normale avec Dieu », dans La Parole apparaît dans la chair

Le Saint-Esprit ne peut œuvrer en toi que lorsque tu t’exerces, cherches et pries réellement, et es prêt à souffrir pour chercher la vérité. Ceux qui ne cherchent pas la vérité n’ont que la lettre et les doctrines, et une théorie creuse, et ceux qui ne détiennent pas la vérité ont naturellement beaucoup de notions sur Dieu. Des gens comme ceux-là désirent uniquement que Dieu transforme leur corps charnel en un corps spirituel afin qu’ils puissent monter au troisième ciel. Que ces gens sont stupides ! Tous ceux qui disent de telles choses n’ont aucune connaissance de Dieu ni de la réalité ; des gens comme ceux-là ne peuvent absolument pas coopérer avec Dieu et ne peuvent qu’attendre passivement. Si les gens doivent comprendre la vérité et voir clairement la vérité, et si, en plus, ils doivent entrer dans la vérité et la mettre en pratique, ils doivent vraiment s’entraîner, vraiment chercher, et vraiment avoir faim et soif. Lorsque tu as faim et soif, et que tu coopères vraiment avec Dieu, l’Esprit de Dieu te touchera sûrement et œuvrera en toi, ce qui t’apportera plus d’éclairage et te donnera une meilleure connaissance de la réalité, et sera d’une plus grande utilité pour ta vie.

Extrait de « Comment connaître la réalité », dans La Parole apparaît dans la chair

Une règle s’applique à la perfection du peuple par Dieu, qui est le fait qu’Il t’éclaire en utilisant une partie souhaitable de toi afin que tu aies un chemin à pratiquer et que tu puisses te séparer de tous les états négatifs, aidant ton esprit à atteindre la libération et te rendant encore plus capable de L’aimer. De cette façon, tu es capable de te débarrasser du tempérament corrompu de Satan. Tu es sans artifice et ouvert, prêt à te connaître et à mettre la vérité en pratique. À coup sûr, Dieu te bénira, donc lorsque tu es faible et négatif, Il t’éclaire doublement, en t’aidant à te connaître davantage, à être plus disposé à te repentir pour ton compte et à être plus en mesure de pratiquer les choses que tu devrais pratiquer. Ce n’est que de cette manière que ton cœur peut être paisible et à l’aise. Une personne qui se préoccupe habituellement de connaître Dieu, qui s’intéresse à la connaissance d’elle-même, qui s’intéresse à sa propre pratique sera en mesure de recevoir souvent l’œuvre de Dieu, ainsi que Sa direction et Son éclairage. Même dans un état négatif, elle est capable de faire demi-tour immédiatement, que ce soit par l’action de la conscience ou en raison de l’éclairage de la parole de Dieu.

Extrait de « Seuls ceux qui se concentrent sur la pratique peuvent être perfectionnés », dans La Parole apparaît dans la chair

Parfois, dans des conditions anormales, tu perds la présence de Dieu et tu deviens incapable de sentir Dieu quand tu pries. Il est normal d’éprouver de la peur en pareils moments. Tu devrais immédiatement commencer à chercher. Si tu ne le fais pas, Dieu sera séparé de toi et tu seras privé de la présence du Saint-Esprit – et, qui plus est, de l’œuvre du Saint-Esprit – pendant un jour, deux jours, voire un mois ou deux mois. Dans ces situations, tu deviens si incroyablement engourdi et tu es une fois de plus pris en captivité par Satan, au point d’être capable de commettre toute sorte d’actes. Tu convoites la richesse, trompes tes frères et sœurs, regardes des films et des vidéos, joues au mah-jong et fumes et bois même sans discipline. Ton cœur s’est beaucoup éloigné de Dieu, tu as secrètement emprunté ta propre voie et tu as arbitrairement porté un jugement sur l’œuvre de Dieu. Dans certains cas, les gens sont tombés si bas qu’ils n’éprouvent aucune honte ou aucun embarras à commettre des péchés de nature sexuelle. Ce genre de personne a été abandonné par le Saint-Esprit ; en fait, l’œuvre du Saint-Esprit est absente depuis longtemps chez une telle personne. On ne peut que la voir s’enfoncer toujours plus profondément dans la corruption à mesure que les tentacules du mal s’étendent toujours plus loin. À la fin, elle nie l’existence de cette voie et devient captive de Satan en péchant. Si tu découvres que tu n’as que la présence du Saint-Esprit, mais qu’il te manque l’œuvre du Saint-Esprit, tu es déjà dans une situation dangereuse. Lorsque tu ne peux même pas ressentir la présence du Saint-Esprit, alors tu es au seuil de la mort. Si tu ne te repens pas, alors tu seras complètement ramené à Satan et seras parmi ceux qui sont éliminés. Donc, lorsque tu te rends compte que tu es dans un état où tu as juste la présence du Saint-Esprit (tu ne commets pas de péchés, tu te contiens et tu ne fais rien qui résisterait clairement à Dieu), mais qu’il te manque l’œuvre du Saint-Esprit (tu ne te sens pas ému quand tu pries, tu ne gagnes pas un éclairage ou une illumination évidents lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu, il t’indiffère de manger et de boire les paroles de Dieu, il n’y a jamais aucune croissance dans ta vie et tu es privé depuis longtemps d’une grande illumination), en ces moments-là, tu dois être plus prudent. Tu ne dois pas céder à la tentation, tu ne dois plus laisser libre cours à ton propre caractère. La présence du Saint-Esprit peut disparaître à tout moment. C’est pour cela qu’une telle situation est si dangereuse. Si tu te retrouves dans ce genre d’état, essaie de reprendre les choses en main dès que tu peux. Tout d’abord, tu devrais dire une prière de repentir et demander à Dieu d’étendre Sa miséricorde sur toi une fois de plus. Prie plus sincèrement et calme ton cœur pour manger et boire davantage les paroles de Dieu. Sur cette base, tu dois passer plus de temps dans la prière ; redouble d’effort en chantant, en priant, en mangeant et en buvant les paroles de Dieu, et en faisant ton devoir. Quand tu es le plus fragile, ton cœur est plus facilement possédé par Satan. Quand cela arrive, ton cœur est pris à Dieu et restitué à Satan, après quoi tu es privé de la présence du Saint-Esprit. À pareils moments, il est doublement difficile de regagner l’œuvre du Saint-Esprit. Il vaut mieux chercher l’œuvre du Saint-Esprit pendant qu’Il est toujours avec toi, ce qui permettra à Dieu de t’accorder davantage de Son éclairage et ne Le poussera pas à t’abandonner. Prier, chanter des hymnes, remplir ta fonction et manger et boire les paroles de Dieu : tout cela est fait afin que Satan n’ait pas la possibilité de faire son travail et afin que le Saint-Esprit puisse œuvrer à l’intérieur de toi. Si tu ne regagnes pas l’œuvre du Saint-Esprit de cette manière, si tu attends simplement, alors regagner l’œuvre du Saint-Esprit ne sera pas facile quand tu auras perdu la présence du Saint-Esprit, à moins que le Saint-Esprit ne t’ait particulièrement ému, ou spécialement illuminé et éclairé. Même alors, il ne faut pas seulement un jour ou deux pour que ton état s’améliore ; parfois, il peut même se passer six mois sans aucune amélioration. Tout cela est dû au fait que les gens se relâchent, sont incapables d’expérimenter les choses de façon normale et sont donc abandonnés par le Saint-Esprit. Même si tu regagnes l’œuvre du Saint-Esprit, l’œuvre actuelle de Dieu pourrait encore ne pas te sembler très claire, car tu es très en retard dans ton expérience de vie, comme si tu étais resté quinze mille kilomètres en arrière. N’est-ce pas une chose terrible ? Je dis à de tels hommes, cependant, qu’il n’est pas trop tard pour se repentir maintenant, mais qu’il y a une condition : tu dois travailler plus dur et ne pas te livrer à la paresse. Si les autres prient cinq fois par jour, tu dois prier dix fois ; si les autres mangent et boivent les paroles de Dieu deux heures par jour, tu dois y consacrer quatre ou six heures ; et si les autres écoutent des hymnes pendant deux heures, tu dois en écouter pendant une demi-journée, au strict minimum. Sois souvent en paix devant Dieu et réfléchis à l’amour de Dieu jusqu’à ce que tu sois ému, que ton cœur retourne à Dieu et que tu n’oses plus t’éloigner de Dieu : alors seulement, ta pratique portera des fruits ; alors seulement, tu seras capable de retrouver ton état normal précédent.

Extrait de « Comment entrer dans un état normal », dans La Parole apparaît dans la chair

L’œuvre du Saint-Esprit a ses principes et elle est conditionnelle. En quel type de personne le Saint-Esprit œuvre-t-Il généralement ? Que doit posséder une personne pour obtenir l’œuvre du Saint-Esprit ? Dans sa foi, on doit clairement comprendre que l’on doit au moins posséder une conscience et un cœur sincère. Ce n’est que lorsque tu as un cœur sincère – ainsi que la conscience et la raison que la nature humaine doit comporter – que le Saint-Esprit peut œuvrer en toi. On dit toujours que Dieu sonde les cœurs et observe tout. Cependant, les gens ne savent jamais pourquoi certains n’obtiennent jamais d’éclairage du Saint-Esprit, pourquoi ils ne peuvent jamais obtenir de grâce, pourquoi ils ne sont jamais joyeux, pourquoi ils sont toujours négatifs et déprimés, ni pourquoi ils sont incapables d’être positifs. Regardez leur état d’être. Je vous garantis qu’aucune de ces personnes n’a une conscience opérationnelle ni un cœur honnête. Ceux qui ont la paix et la joie, qui sont toujours actifs et s’améliorent sans cesse dans l’accomplissement de leurs devoirs, qui gagnent toujours quelque chose, qui ont toujours de l’entendement et qui retirent toujours quelque chose de leurs efforts après un certain temps obtiennent-ils ces gains par leur imagination ? Ces choses s’apprennent-elles en étudiant des livres ? Comment s’acquièrent-elles ? Peut-on se passer de l’œuvre du Saint-Esprit ? (Non.) L’œuvre du Saint-Esprit est la chose principale. Quand tu posséderas un cœur honnête, ainsi que la conscience et la raison qui sont les prérequis de l’humanité d’une personne, Dieu t’observera. Avez-vous compris le schéma suivant lequel œuvre le Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit œuvre généralement eu ceux qui ont un cœur sincère, et Il œuvre lorsque les gens rencontrent des difficultés et recherchent la vérité. Dieu n’accordera aucune attention à ceux qui n’ont pas un soupçon de raison ou de conscience humaine. Si une personne est très honnête, mais que, pendant un temps, son cœur se détourne de Dieu, qu’elle n’a aucune envie de s’améliorer, tombe dans un état d’esprit négatif et n’en sort pas, quand elle ne prie pas ni ne cherche la vérité pour remédier à son état et ne coopère pas, alors le Saint-Esprit n’œuvrera pas en elle pendant de tels assombrissements occasionnels de son état ou pendant sa dégénérescence temporaire. Comment, alors, quelqu’un qui n’a pas la conscience propre à l’humanité peut-il recevoir en lui l’œuvre du Saint-Esprit ? A fortiori, c’est impossible. Que devraient donc faire de telles personnes ? Y a-t-il un moyen pour qu’elles suivent ? Elles doivent se repentir sincèrement et être honnêtes. Comment peut-on être quelqu’un d’honnête ? Ils doivent se repentir véritablement. Tout d’abord, tu dois ouvrir ton cœur à Dieu et tu dois chercher en Dieu la vérité ; une fois que tu comprends la vérité, tu peux la mettre en pratique. Tu peux alors te soumettre aux arrangements de Dieu et permettre à Dieu de te prendre en charge. Ce n’est qu’ainsi que tu seras loué par Dieu. Tu dois d’abord mettre de côté ta propre fierté et vanité, et renoncer à tes propres intérêts. Ensuite, consacre tout ton corps et toute ton âme à ton devoir et à l’œuvre de témoignage envers Dieu. Tu dois d’abord t’abandonner, ouvrir ton cœur à Dieu et mettre de côté les choses que tu aimes et chéris. Si tu continues à t’accrocher à ces choses tout en ayant des exigences envers Dieu, seras-tu capable d’obtenir l’œuvre du Saint-Esprit ? L’œuvre du Saint-Esprit est conditionnelle, et Dieu est un Dieu qui déteste le mal et qui est saint. Si les gens s’accrochent toujours à ces choses, se fermant à Dieu et rejetant l’œuvre et la direction de Dieu en permanence, alors Dieu cessera d’œuvrer en eux. Ce n’est pas que Dieu doit œuvrer en chaque personne ni qu’Il t’obligera à faire ceci ou cela. Il ne te force pas. Le travail des mauvais esprits consiste à obliger les humains à faire ceci ou cela, et même à posséder et contrôler les gens. Le Saint-Esprit œuvre de façon particulièrement douce ; Il te fait avancer sans que tu le sentes. Tu as simplement l’impression d’avoir inconsciemment réussi à comprendre quelque chose ou à t’en rendre compte. C’est ainsi que le Saint-Esprit fait avancer les gens et, s’ils se laissent faire, ils se retrouveront à même de se repentir véritablement.

Extrait de « Offre à Dieu un cœur vrai, et tu pourras obtenir la vérité », dans Récits des entretiens de Christ

Précédent: 2. Quelles personnes peuvent obtenir l’œuvre du Saint-Esprit ? Lesquelles ne le peuvent pas ?

Suivant: 4. Quel est le travail des mauvais esprits ? Quelles sont les manifestations du travail des mauvais esprits ?

Contenu connexe

7. Comment on sait que Christ est la vérité, le chemin et la vie

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu » (Jean 1:1-2). « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité » (Jean 1:14). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi » (Jean 14:6). « Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie » (Jean 6:63).

1. Pourquoi le Seigneur Jésus a maudit les pharisiens et ce qu’était l’essence des pharisiens

« Pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ? Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère ; et : Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Matthieu 15:3-9).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre