« Comment Pierre en est-il arrivé à connaître Jésus » | Extrait 520

Pendant tout ce temps à la suite de Jésus, Pierre avait beaucoup d'idées de Lui et Le jugeait toujours selon son propre point de vue. Bien qu'il eut un certain degré de compréhension des choses de l'Esprit, Pierre n'était pas très éclairé, d'où sa parole quand il dit : « Je dois suivre celui qui a été envoyé par le Père céleste. Je dois reconnaître celui qui est choisi par le Saint-Esprit ». Il ne comprenait pas les choses que Jésus faisait et n'avait reçu aucun éclairage. Après L'avoir suivi pendant un certain temps, il commençait à avoir de l'intérêt pour ce que Jésus faisait et disait, et en Jésus Lui-même. Il est arrivé à croire que Jésus suscitait à la fois de l'affection et du respect ; il aimait s'associer à Lui et rester à Ses côtés, et écouter les paroles de Jésus l'édifiait et le réconfortait. Durant tout le temps qu'il suivit Jésus, Pierre observait et prenait à cœur tout ce qui concernait Sa vie : Ses actions, Ses paroles, Ses mouvements et Ses expressions. Il comprenait profondément que Jésus n'était pas un homme ordinaire. Bien que Son apparence humaine soit extrêmement celle d'un homme ordinaire, Il était plein d'amour, de compassion et de tolérance pour l'homme. Tout ce qu'Il faisait ou disait était d'un grand secours pour les autres, et à Ses côtés Pierre vit et apprit des choses qu'il n'avait jamais vues ou eues auparavant. Il voyait que, bien que Jésus n'était ni de grande stature, ni d'une humanité extraordinaire, Il avait de Lui une impression vraiment extraordinaire et hors du commun. Bien que Pierre ne pouvait pas l'expliquer totalement, il pouvait noter que le comportement de Jésus était différent de quiconque, car Il faisait des choses bien différentes de ce que pouvait faire le commun des mortels. Pendant tout le temps où il était en contact avec Jésus, Pierre avait aussi réalisé que Son caractère était différent de celui d'un homme ordinaire. Il agissait toujours de façon constante et jamais à la hâte, Il n'avait jamais exagéré, ni minimisé un sujet, et menait une vie à la fois normale et admirable. Dans la conversation, Jésus était élégant et gracieux, ouvert et gai mais serein, et n'avait jamais perdu Sa dignité dans l'exécution de Sa tâche. Pierre vit que Jésus était parfois taciturne, mais d'autres fois, Il parlait sans cesse. Il était parfois si heureux qu'Il devenait agile et vif comme une colombe, et pourtant parfois si triste qu'Il ne parlait pas du tout, comme s'Il était une mère hâlée. Des fois, Il était envahi par la colère, comme un brave soldat partant en courant pour tuer des ennemis, et parfois même comme un lion rugissant. Parfois Il riait ; d'autres fois, Il priait et pleurait. Quelle que soit la façon dont Jésus agissait, Pierre ne cessait d'avoir pour Lui de l'amour et du respect sans limites. Le rire de Jésus le comblait de bonheur, Son chagrin le plongeait dans la douleur, Sa colère lui faisait peur, tandis que Sa miséricorde, Son pardon et Sa rigueur l'ont amené à aimer vraiment Jésus, développant ainsi une véritable révérence et une grande admiration pour Lui. Bien sûr, Pierre a réalisé progressivement tout ceci seulement parce qu'il avait vécu aux côtés de Jésus pendant quelques années.

Extrait de « Comment Pierre en est-il arrivé à connaître Jésus »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe