« Au sujet de la Bible (2) » | Extrait 270

La Bible est aussi appelée l'Ancien et le Nouveau Testament. Savez-vous à quoi se réfère le mot « testament » ? Le mot « testament » dans l'Ancien Testament vient de l'alliance de l'Éternel avec le peuple d'Israël quand Il a tué les Égyptiens et a sauvé les Israélites du Pharaon. Bien sûr, le signe de cette alliance était le sang de l'agneau sur les linteaux par lequel Dieu a établi une alliance avec l'homme, une alliance qui disait que tous ceux qui avaient le sang de l'agneau sur les deux poteaux et le linteau de la porte étaient Israélites, ils étaient les élus de Dieu, et l'Éternel les épargnerait tous. (L'Éternel était alors sur le point de tuer tous les fils premiers-nés d'Égypte, et également les premiers-nés du petit et du gros bétail.) Cette alliance a deux niveaux de signification. L'Éternel ne sauverait aucune personne ou aucun animal de l'Égypte ; Il tuerait tous leurs fils premiers-nés et les premiers-nés du gros et du petit bétail. Ainsi, dans plusieurs livres de prophéties, il a été prédit que les Égyptiens seraient sévèrement châtiés à cause de l'alliance de l'Éternel. C'est le premier niveau de signification de l'alliance. L'Éternel a tué les fils premiers-nés d'Égypte et tous les premiers-nés du bétail et Il a épargné tous les Israélites, ce qui signifie que tous ceux qui étaient de la terre d'Israël ont été choyés par l'Éternel, et tous seraient épargnés ; Il voulait faire une œuvre à long terme en eux, et Il a établi l'alliance avec eux en utilisant le sang de l'agneau. À partir de ce moment, l'Éternel ne tuerait pas les Israélites. Il a dit qu'ils seraient à jamais Ses élus. Parmi les douze tribus d'Israël, Il commencerait Son œuvre de toute l'ère de la Loi, Il dévoilerait toutes Ses lois aux Israélites, et Il choisirait parmi eux des prophètes et des juges, et ils seraient au centre de Son œuvre. L'Éternel a établi une alliance avec eux : à moins que l'ère change, Il ne travaillerait que parmi les élus. L'alliance de l'Éternel était immuable, car elle avait été établie dans le sang et elle avait été établie avec Ses élus. Plus important encore, Il avait choisi un cadre approprié et une cible appropriée par lesquels commencer Son œuvre de l'ensemble de l'ère, et donc les gens considérèrent l'alliance comme particulièrement importante. C'est le second niveau de signification. À l'exception de la Genèse qui précède l'alliance, tous les autres livres de l'Ancien Testament rapportent l'œuvre de Dieu parmi les Israélites après la création de l'alliance. Bien sûr, il existe des récits occasionnels sur les païens, mais dans l'ensemble, l'Ancien Testament documente l'œuvre de Dieu en Israël. En raison de l'alliance de l'Éternel avec les Israélites, les livres écrits durant l'ère de la Loi sont appelés l'Ancien Testament. Ils sont nommés d'après l'alliance de l'Éternel avec les Israélites.

Le Nouveau Testament est nommé d'après le sang versé par Jésus sur la croix et Son alliance avec tous ceux qui ont cru en Lui. L'alliance de Jésus était la suivante : les gens n'avaient qu'à croire en Lui pour que leurs péchés soient pardonnés en raison du sang qu'Il avait versé, et ainsi ils seraient sauvés, renaîtraient par Lui et ne seraient plus pécheurs. Les gens n'avaient qu'à croire en Lui pour recevoir Sa grâce, et alors ils ne souffriraient pas en enfer après leur mort. Tous les livres de l'ère de la Grâce furent écrits après cette alliance et ils documentent l'œuvre et les paroles de cette alliance. Ils se limitent au salut par la crucifixion du Seigneur Jésus ou à l'alliance ; tous les livres ont été écrits par les frères en le Seigneur qui avaient des expériences. Ainsi, ces livres sont également nommés d'après une alliance : ils sont appelés le Nouveau Testament. Ces deux Testaments comprennent seulement l'ère de la Loi et l'ère de la Grâce, et n'ont aucun lien avec l'ère finale. Ainsi, la Bible n'est pas d'une grande utilité pour les gens des derniers jours aujourd'hui. Tout au plus, elle sert de référence provisoire, mais elle a essentiellement peu de valeur d'usage. Pourtant, les gens religieux lui attribuent encore une grande valeur. Ils ne connaissent pas la Bible ; ils savent seulement comment expliquer la Bible et ignorent fondamentalement ses origines. Leur attitude à l'égard de la Bible est la suivante : tout dans la Bible est vrai ; elle ne contient aucune inexactitude ou erreur. Parce qu'ils ont d'abord déterminé que la Bible est vraie et sans erreurs, ils l'étudient et l'examinent avec beaucoup d'intérêt. L'ère de l'œuvre d'aujourd'hui n'a pas été annoncée dans la Bible. L'œuvre de la conquête dans les lieux les plus obscurs n'est jamais mentionnée, car cette œuvre est la plus récente. Parce que l'ère de l'œuvre est différente, même Jésus Lui-même ne savait pas que cette étape de l'œuvre serait faite au cours des derniers jours. Alors comment les gens des derniers jours pourraient-ils trouver cette étape de l'œuvre dans la Bible en l'examinant ?

Extrait de « Au sujet de la Bible (2) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe