Paroles de Dieu quotidiennes | « Ce que vous devriez savoir sur la transformation de votre tempérament » | Extrait 383

Une transformation dans le tempérament n'est pas un changement dans le comportement. Ce n'est pas non plus un changement extérieur feint ni une altération temporaire motivée par le zèle. Au contraire, c'est une véritable transformation du tempérament qui entraîne un changement de comportement. Un tel changement de comportement est différent des changements démontrés dans le comportement et les actions d'une personne. Une transformation du tempérament signifie que tu as compris et expérimenté la vérité, qui est devenue ta vie. Par le passé, tu comprenais la vérité à ce sujet, mais tu étais incapable de la mettre en pratique. La vérité était, pour toi, simplement une doctrine qui ne tenait pas. À présent que ton tempérament s'est transformé, non seulement tu comprends la vérité, mais tu pratiques aussi conformément à celle-ci. Désormais, tu es capable de renoncer aux choses qui te tenaient à cœur par le passé, à celles que tu faisais volontiers, à tes fantaisies personnelles et à tes notions. Désormais, tu es capable de renoncer aux choses auxquelles tu étais incapable de renoncer par le passé. C'est une transformation du tempérament et aussi le processus de transformation de ton tempérament. Cela peut paraître relativement simple, mais quelqu'un qui est au milieu de ce processus doit, en réalité, endurer de nombreuses souffrances, maîtriser son corps et abandonner des aspects de sa chair qui font partie de sa nature. Une telle personne doit aussi subir le traitement, l'émondage, le châtiment, le jugement, les épreuves et l'épurement. Ce n'est qu'après avoir fait l'expérience de tout cela qu'une personne peut comprendre quelque peu sa propre nature. Cependant, ce n'est pas parce qu'on en a une certaine compréhension que l'on est capable de changer immédiatement : on doit subir des épreuves au cours du processus. De la même façon, peux-tu simplement commencer à pratiquer immédiatement après que tu as acquis une certaine compréhension de la question ? Tu ne peux pas commencer à pratiquer immédiatement. Pendant que tu as la compréhension, d'autres t'émondent et te traitent, et puis ton environnement te contraint et te force à agir conformément au principe-vérité. Parfois, les gens ne veulent pas subir cela et disent : « Pourquoi ne puis-je pas le faire comme ceci ? Suis-je obligé de le faire comme cela ? » D'autres disent : « Si tu crois en Dieu, alors tu devrais le faire comme ceci. Le faire comme ceci est conforme à la vérité. » Quand les gens auront atteint un certain point où ils auront fait l'expérience de quelques épreuves et fini par comprendre la volonté de Dieu et quelques vérités, alors ils seront en quelque sorte heureux et prêts à agir conformément au principe-vérité. Au départ, les gens sont réticents à pratiquer la vérité. Prends comme exemple le fait d'accomplir ses devoirs avec dévotion : tu as une certaine compréhension du fait d'accomplir tes devoirs et d'être dévoué à Dieu, et tu comprends aussi les vérités liées à cela, mais quand seras-tu capable de te dévouer complètement à Dieu ? Quand seras-tu complètement honnête dans l'accomplissement de tes devoirs ? Cela requerra un processus. Au cours de ce processus, il se peut que tu endures de nombreuses épreuves. Peut-être que certaines gens te traiteront et que d'autres te critiqueront. Les yeux de tous seront fixés sur toi et c'est alors seulement que tu commenceras à comprendre que tu n'as pas raison et que tu es en fait celui qui n'a pas bien réussi, qu'accomplir ton devoir tout en manquant de dévotion est inacceptable et que tu ne dois pas être étourdi ou négligent. Le Saint-Esprit t'éclairera de l'intérieur et te le reprochera quand tu feras une erreur. Au cours de ce processus, tu comprendras des choses au sujet de toi-même et sauras que tu es trop impur, que tu entretiens trop de motivations personnelles et que tu as de trop nombreux désirs immodérés quand tu accomplis tes devoirs. Une fois que tu as compris l'essence de ces choses, tu peux te présenter devant Dieu dans la prière et de te repentir vraiment ; de cette façon, tu peux être purifié de ces choses impures. Si, de cette manière, tu cherches fréquemment la vérité pour résoudre tes propres problèmes pratiques, tu emprunteras graduellement le bon sentier de la foi. Plus le tempérament corrompu d'un homme est purifié, plus son tempérament de vie se transformera.

En substance, à quel point remplis-tu sincèrement ton devoir à présent ? À quel point remplis-tu ton devoir conformément à la vérité maintenant que ton tempérament a été transformé ? En examinant cela, tu peux savoir à quel point ton tempérament a effectivement été transformé. Parvenir à une transformation dans son tempérament n'est pas une mince affaire ; cela ne signifie pas seulement subir un peu de changement dans son comportement, acquérir une certaine connaissance de la vérité, être capable de parler un peu de son expérience de tous les aspects de la vérité ni changer un peu ou devenir un petit peu obéissant après avoir été discipliné. Ces choses ne constituent pas une transformation dans son tempérament de vie. Pourquoi dis-Je cela ? Bien que tu aies pu changer quelque peu, tu ne mets pas encore vraiment la vérité en pratique. Peut-être que tu te comportes de cette manière parce que tu es dans un environnement approprié depuis un certain temps, et dans une situation favorable, ou parce que ta situation actuelle t'y oblige. De plus, lorsque ton état d'esprit est stable et que le Saint-Esprit est à l'œuvre, tu es capable de pratiquer. Si tu subissais des épreuves et qu'elles te faisaient souffrir autant que Job, ou que Pierre à qui Dieu a demandé de mourir, pourrais-tu dire : « Même si je mourais après avoir appris à Te connaître, ce serait bien » ? Une transformation dans le tempérament ne se produit pas du jour au lendemain, et une fois que tu comprends la vérité, tu ne peux pas nécessairement la mettre en pratique dans chaque environnement. Cela implique la nature de l'homme. Parfois, il peut sembler que tu mettes la vérité en pratique, mais en réalité, la nature de tes actions ne montre pas que tel soit le cas. Beaucoup de gens ont certains comportements extérieurs, comme pouvoir mettre de côté leur famille et leur carrière pour accomplir leurs devoirs, et donc croient qu'ils pratiquent la vérité. Cependant, Dieu ne reconnaît pas qu'ils pratiquent la vérité. Si tout ce que tu fais est sous-tendu par un motif personnel et est adultéré, alors tu ne pratiques pas la vérité ; tu affiches tout simplement une conduite superficielle. Au sens strict, ta conduite sera probablement condamnée par Dieu ; Il ne la louera pas ni ne S'en souviendra. Examinant cela davantage, tu commets le mal et ta conduite est en opposition à Dieu. De l'extérieur, tu n'interromps pas ni ne perturbes quoi que ce soit et tu n'as pas causé de dommages réels ni violé aucune vérité. Il semble que ce soit logique et raisonnable, pourtant l'essence de tes actions se rapporte au fait de commettre le mal et de résister à Dieu. Alors, tu dois déterminer si ton tempérament a changé et si tu mets la vérité en pratique en considérant les motivations qui sous-tendent tes actions à la lumière des paroles de Dieu. Cela ne dépend pas de la question de savoir si, d'un point de vue humain, tes actions sont conformes à l'imagination de l'homme et aux intentions de l'homme, ou si elles sont à ton goût ; ces choses ne sont pas importantes. Au contraire, c'est Dieu qui dit si oui ou non tu te conformes à Sa volonté ; c'est Dieu qui dit si tes actions ont la réalité-vérité ou non et si elles sont à la hauteur de Ses normes ou non. Te comparer aux exigences de Dieu est la seule voie juste. Changer son tempérament et mettre la vérité en pratique n'est pas aussi simple et facile que les gens l'imaginent. Le comprenez-vous maintenant ? En avez-vous une expérience quelconque ? Quand il s'agit de l'essence d'un problème, vous ne le comprenez peut-être pas ; votre entrée a été trop superficielle. Vous vous affairez toute la journée, de l'aube au crépuscule, vous vous levez tôt et vous mettez au lit tard, mais vous n'avez pas atteint une transformation de votre tempérament de vie, et vous ne pouvez pas saisir ce qu'une telle transformation implique. Cela signifie que votre entrée est trop superficielle, n'est-ce pas ? Peu importe combien de temps vous avez cru en Dieu, il se peut que vous ne perceviez pas l'essence et les choses profondes liées à la réalisation d'une transformation du tempérament. Peut-on dire que votre tempérament a changé ? Comment savez-vous si Dieu vous loue ou non ? À tout le moins, tu te sentiras exceptionnellement ferme au sujet de tout ce que tu fais, et tu percevras que le Saint-Esprit te guide, t'éclaire et qu'Il œuvre en toi ordinairement et pendant que tu accomplis tes devoirs ou que tu fais n'importe quel travail dans la maison de Dieu. Ta conduite s'adaptera parfaitement aux paroles de Dieu, et une fois que tu auras acquis un certain niveau d'expérience, tu sentiras que ta façon d'agir dans le passé était relativement convenable. Cependant, après avoir accumulé de l'expérience pendant un certain temps, si tu estimes que certaines choses que tu as faites dans le passé ne convenaient pas et que tu n'en es pas satisfait, et que tu as le sentiment qu'en effet il n'y avait pas de vérité dans les choses que tu as faites, cela prouve que tout ce que tu as fait s'opposait à Dieu. C'est la preuve que ton service était plein de rébellion, de résistance et de façons humaines d'agir.

Extrait de « Récits des entretiens de Christ »

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe