Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suite de la Parole apparaît dans la chair

Recital-latest-expression
Suite de la Parole apparaît dans la chair

Catégories

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Dieu est la source de vie pour toutes choses(IV)  La première partie

Aujourd’hui, nous échangeons sur un thème particulier. Pour chacun d’entre vous, il n’y a que deux choses que vous devez savoir, vivre et comprendre. Quelles sont ces deux choses ? La première est l’entrée personnelle des gens dans la vie et la seconde a trait à la connaissance de Dieu. Aujourd’hui, Je vous donne un choix : choisissez. Voulez-vous entendre parler d’un thème qui a trait à l’expérience de la vie personnelle des gens ou voulez-vous entendre parler d’un thème qui porte sur la connaissance de Dieu Lui-même ? Et pourquoi est-ce que Je vous donne un tel choix ? Parce qu’aujourd’hui J’ai dans l’esprit d’échanger sur de nouvelles choses au sujet de la connaissance de Dieu. Mais, quoi qu’il en soit, Je vais d’abord vous laisser choisir entre les deux choses que Je viens de mentionner. (Je choisis le thème de la connaissance de Dieu.) (Nous pensons aussi qu’échanger sur la connaissance de Dieu est mieux.) Pensez-vous que le fond de notre récent échange sur la connaissance de Dieu soit accessible ? (Quand Dieu a présenté le premier échange, nous ne sentions pas que c’était réalisable. Après cela, Dieu a présenté plusieurs autres échanges, et quand nous avons revu le premier échange, dans les environnements créés par Dieu, les frères et sœurs ont porté leur attention sur l’expérience de ce thème.) Il est juste de dire qu’il est hors de portée pour la plupart des gens. Vous n’êtes peut-être pas convaincus par ces paroles. Pourquoi est-ce que Je dis cela ? Parce que lorsque vous écoutiez ce que Je disais auparavant, peu importe la façon dont Je le disais ou avec quelles paroles, quand vous l’avez entendu, littéralement et théoriquement, vous saviez ce que Je disais, mais vous aviez le problème très grave de ne pas comprendre pourquoi Je disais ces choses, pourquoi Je parlais de ces thèmes. Cela est le cœur du problème. Alors, même si votre compréhension de Dieu et de Ses actes s’est améliorée et enrichie en entendant ces choses, pourquoi avez-vous encore du mal à connaître Dieu ? La raison est la suivante : après avoir entendu ce que J’ai dit, la plupart d’entre vous ne comprennent pas pourquoi Je l’ai dit et comment c’est relié à la connaissance de Dieu. N’est-ce pas ainsi ? À quoi votre incapacité de comprendre son lien avec la connaissance de Dieu se rapporte-t-elle ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Il se peut que non. Vous ne comprenez pas ces choses parce que votre expérience de la vie est trop superficielle. Si les gens restent à un niveau si peu profond de la connaissance et de l’expérience des paroles de Dieu, alors presque toute leur connaissance de Dieu sera vague et abstraite ; elle sera rudimentaire, doctrinale et théorique. En théorie, elle apparaît ou semble logique et raisonnable, mais la connaissance de Dieu qui sort de la bouche de la plupart des gens est vide. Et pourquoi dis-Je qu’elle est vide ? En fait, c’est que dans ton cœur tu n’es pas certain que les paroles qui sortent de ta bouche sur la connaissance de Dieu soient justes ou non, qu’elles soient exactes ou non. Ainsi, même si la plupart des gens ont reçu beaucoup d’informations et écouté plusieurs thèmes sur la connaissance de Dieu, elle ne dépasse toujours pas la théorie et la doctrine vague et abstraite.

Alors, comment ce problème peut-il être résolu ? Avez-vous déjà pensé à cela ? Si les gens ne cherchent pas la vérité, peuvent-ils être dans la réalité ? (Ils ne le peuvent pas.) C’est vrai. Ils ne le peuvent certainement pas. Si les gens ne cherchent pas la vérité, alors, sans aucun doute, ils ne sont pas dans la réalité et ils n’ont certainement aucune connaissance ou expérience des paroles de Dieu. Et ceux qui ne connaissent pas les paroles de Dieu peuvent-ils connaître Dieu ? Absolument pas ! Les deux sont reliés entre eux. Ainsi, la plupart des gens disent : « Comment pourrait-il être si difficile de connaître Dieu ? Pourquoi est-ce si difficile ? Pourquoi ne puis-je rien dire au sujet de la connaissance de Dieu ? » Quand il s’agit de votre connaissance de vous-mêmes, vous pouvez parler pendant des heures, mais quand il s’agit de la connaissance de Dieu, vous ne trouvez pas les mots. Même quand vous pouvez dire quelques paroles, elles sont artificielles et elles semblent ennuyeuses. Elles semblent gauches même à vos oreilles quand vous vous entendez les dire. Cela est la source. Si tu as le sentiment qu’il est trop difficile de connaître Dieu, que c’est très pénible pour toi, que tu n’as rien à dire, rien de réel à échanger et à apporter aux autres et à toi-même, alors cela prouve que tu n’as pas fait l’expérience des paroles de Dieu. Que sont les paroles de Dieu ? Les paroles de Dieu ne sont-elles pas l’expression de ce que Dieu a et est ? Si tu n’as pas fait l’expérience des paroles de Dieu, pourrais-tu avoir quelque connaissance de ce que Dieu a et est ? Sûrement pas, n’est-ce pas ? Ces choses sont reliées entre elles. Si tu n’as aucune expérience des paroles de Dieu, tu ne peux pas saisir la volonté de Dieu et tu ne sauras pas ce qu’est Son tempérament, ce qu’Il aime, ce qu’Il déteste, ce que sont Ses exigences de l’homme, quelle est Son attitude envers ceux qui sont bons et envers ceux qui sont méchants. Tout cela sera certainement ambigu et obscur pour toi. Si tu crois en Dieu dans une telle obscurité, quand tu dis que tu es l’un de ceux qui cherchent la vérité et qui suivent Dieu, ces paroles sont-elles réalistes ? Elles ne le sont pas ! Alors, maintenant, faites votre choix : quel thème choisissez-vous aujourd’hui ? (L’entrée dans la vie et l’expérience personnelle de la vie.) (Nous choisissons l’entrée dans la vie.) Quel aspect du thème de l’entrée dans la vie vous manque-t-il ? Votre cœur vous dit-il quoi que ce soit ? Vous ne le savez toujours pas, n’est-ce pas ? Quel thème les autres frères et sœurs choisissent-ils ? Voulez-vous entendre parler de la connaissance de Dieu ou de l’expérience de la vie ? (Nous voulons entendre parler de la connaissance de Dieu.) (La connaissance de Dieu.) D’accord, la plupart d’entre vous ont choisi la connaissance de Dieu. Alors, continuons à échanger au sujet de la connaissance de Dieu.

Vous êtes tous impatients d’écouter le thème de notre échange aujourd’hui, n’est-ce pas ? Le thème sur lequel nous échangeons aujourd’hui porte aussi sur le thème : « Dieu est la source de vie pour toutes choses » dont nous avons parlé récemment. Nous avons discuté plusieurs fois du thème : « Dieu est la source de vie pour toutes choses » dont le but était d’utiliser différents moyens et différentes perspectives pour informer les gens sur la manière dont Dieu domine sur toutes choses, sur les moyens qu’Il emploie pour dominer sur toutes choses et par quels principes Il gère toutes choses afin que les gens puissent exister sur cette planète que Dieu a créée. Nous avons également beaucoup parlé de la façon dont Dieu soutient l’humanité : par quels moyens Dieu soutient l’humanité, quel genre de milieu de vie Il donne à l’humanité, par quels moyens et avec quelle impulsion Il fournit à l’homme un milieu de vie stable. Bien que Je n’aie pas parlé directement de la relation entre la domination de Dieu sur toutes choses et Son administration de toutes choses et Sa gestion, Je vous ai parlé indirectement de Ses raisons pour administrer toutes les choses de cette façon et pour soutenir et nourrir l’humanité de cette façon. Tout cela se rapporte à la gestion de Dieu. Le contenu de ce dont nous avons parlé était très vaste : du macro-environnement à des choses beaucoup plus petites comme les besoins fondamentaux et le régime alimentaire des gens ; de la façon dont Dieu domine sur toutes choses et les fait fonctionner de façon ordonnée au milieu de vie juste et approprié qu’Il a créé pour les gens de toutes les races, et ainsi de suite. Tout ce vaste contenu se rapporte à la manière de l’homme de vivre dans la chair. Ce qui veut dire que tout cela se rapporte aux choses du monde matériel qui sont visibles à l’œil nu et que les gens peuvent sentir, par exemple, les montagnes, les rivières, les océans, les plaines… Ce sont toutes des choses qui peuvent être vues et touchées. Quand Je parle de l’air et de la température, vous pouvez utiliser votre souffle pour sentir directement l’existence de l’air et votre corps pour percevoir si la température est élevée ou basse. Les arbres, l’herbe, les oiseaux et les bêtes dans les forêts, les choses qui volent dans le ciel et marchent sur la terre, les divers petits animaux qui sortent des terriers peuvent tous être vus par les gens avec leurs propres yeux et entendus avec leurs propres oreilles. Bien que le domaine de ces choses soit vaste, parmi toutes les choses elles ne représentent que le monde matériel. Pour les gens, quelles sont les choses qu’ils peuvent voir ? Les choses matérielles. Les choses matérielles sont ce que les gens peuvent voir et toucher, c’est-à-dire que lorsque tu les touches, tu les sens, et, quand tes yeux les voient, ton cerveau te présente une image, une représentation. Ce sont des choses qui sont réelles et vraies ; pour toi ; elles ne sont pas abstraites, mais elles ont une figure et une forme ; elles peuvent être carrées ou rondes, longues ou courtes, grandes ou petites, et chacune vous donne une impression différente. Toutes ces choses représentent cette partie des choses qui est le monde matériel. Et donc, qu’est-ce que « toutes choses » dans « la domination de Dieu sur toutes choses » incluent selon Dieu ? Elles n’incluent pas seulement les choses que les gens peuvent voir et toucher, mais aussi ce qui est invisible et impalpable. Cela est l’une des véritables significations de la domination de Dieu sur toutes choses. Même si ces choses sont invisibles et impalpables pour les gens, elles sont aussi des faits qui existent réellement. Pour Dieu, tant qu’elles peuvent être observées par Ses yeux et sont dans le cadre de Sa souveraineté, elles existent réellement. Même si elles sont abstraites et inimaginables pour l’humanité et même si, par ailleurs, elles sont invisibles et impalpables, elles existent réellement et vraiment pour Dieu. Tel est l’autre monde de toutes les choses sur lesquelles Dieu domine et c’est une autre partie du domaine de toutes les choses sur lesquelles Il domine. C’est le thème sur lequel nous échangeons aujourd’hui : la façon dont Dieu domine et administre le monde spirituel. Puisque le thème porte sur la façon dont Dieu domine sur toutes choses et les gère, il se rapporte au monde qui est à l’extérieur du monde matériel — le monde spirituel — et il est donc absolument nécessaire que nous le comprenions. Ce n’est qu’après avoir échangé sur ce contenu et l’avoir compris que les gens pourront vraiment comprendre le vrai sens des paroles : « Dieu est la source de vie pour toutes choses. » Et le but de ce thème est de compléter le thème : « Dieu domine sur toutes choses et Dieu gère toutes choses. » Quand vous entendez ce thème, vous sentez peut-être que c’est étrange ou incroyable, mais, quelle que soit la façon dont vous vous sentez, puisque le monde spirituel est une partie de toutes choses sur lesquelles Dieu domine, vous devez apprendre quelque chose de ce thème. Après cela, vous aurez une meilleure appréciation, compréhension et connaissance des paroles : « Dieu est la source de vie pour toutes choses. »

1. Comment Dieu domine sur le monde spirituel et l’administre

Dans le monde matériel, si les gens ne comprennent pas certaines choses ou certains phénomènes, ils peuvent ouvrir un livre et rechercher les informations pertinentes, ou bien ils peuvent utiliser différents moyens pour connaître leurs origines et leur histoire. Mais en ce qui concerne l’autre monde dont nous parlons aujourd’hui, le monde spirituel qui existe en dehors du monde matériel, les gens n’ont absolument aucun moyen ou aucune méthode d’apprentissage au sujet du fond de son histoire et de sa vérité. Pourquoi est-ce que Je dis cela ? Parce que dans le monde de l’humanité, tout ce qu’il y a dans le monde matériel est inséparable de l’existence physique de l’homme et parce que les gens sentent que tout dans le monde matériel est inséparable de leur être physique et de la vie physique ; la plupart des gens ne sont au courant que des choses matérielles devant leurs yeux et ne voient que ces choses, les choses qui sont visibles pour eux. Pourtant, en ce qui concerne le monde spirituel, c’est-à-dire tout ce qui est de cet autre monde, il est juste de dire que la plupart des gens ne croient pas. C’est parce qu’il est invisible pour eux, et ils croient qu’il est inutile de le comprendre ou de savoir quoi que ce soit à son sujet, de rien dire sur la façon dont ce monde spirituel est un monde complètement différent du monde matériel. Pour Dieu, il est ouvert, mais, pour l’humanité, il est caché, et non ouvert, et donc, les gens ont du mal à trouver un moyen par lequel comprendre les divers aspects de ce monde. Les choses que Je vais dire sur le monde spirituel ne concernent que l’administration et la souveraineté de Dieu. Bien sûr, elles se rapportent aussi à la fin et à la destination de l’homme, mais Je ne révèle aucun mystère ni ne vous raconte aucun secret que vous souhaitez découvrir, car cela concerne la souveraineté de Dieu, l’administration de Dieu et le soutien de Dieu, et donc, Je ne parlerai que de la partie qu’il est nécessaire que vous connaissiez.

Premièrement, permettez-Moi de vous poser une question : dans votre esprit, qu’est-ce que le monde spirituel ? Généralement parlant, c’est un monde en dehors du monde matériel, un monde invisible aux gens et impalpable. Mais dans votre imagination, quel genre de monde devrait être le monde spirituel ? N’étant pas en mesure de le voir, vous n’êtes peut-être pas capable de l’imaginer. Mais quand vous entendrez des légendes à son sujet, vous continuerez à penser, vous ne pourrez pas vous en empêcher. Et pourquoi est-ce que Je dis cela ? Quelque chose arrive à beaucoup de gens quand ils sont jeunes : quand quelqu’un leur raconte une histoire effrayante, au sujet de fantômes ou d’esprits, ils ont une peur bleue. Et pourquoi ont-ils peur ? Parce qu’ils imaginent ces choses ; même s’ils ne peuvent pas les voir, ils sentent qu’elles sont dans leur chambre, dans un endroit caché ou quelque part dans l’obscurité, et ils ont tellement peur qu’ils n’osent pas dormir. Surtout le soir, ils n’osent pas être seuls dans la chambre ou seuls dans la cour. Tel est le monde spirituel de votre imagination et les gens pensent que c’est un monde effrayant. Tout le monde a un peu d’imagination et tout le monde peut sentir quelque chose.

Commençons par le monde spirituel. Qu’est-ce que le monde spirituel ? Permettez-Moi de vous donner une explication courte et simple. Le monde spirituel est un lieu important, différent du monde matériel. Et pourquoi est-ce que Je dis qu’il est important ? Nous allons parler de cela en détail. L’existence du monde spirituel est inextricablement liée au monde matériel de l’humanité. Dans la domination de Dieu sur toutes choses, il joue un rôle majeur dans le cycle humain de la vie et de la mort ; c’est son rôle et l’une des raisons pour lesquelles son existence est importante. Puisque c’est un endroit indiscernable par les cinq sens, personne ne peut juger exactement s’il existe ou non. Les affaires du monde spirituel sont intimement liées à l’existence de l’humanité, de sorte que la manière de vivre de l’humanité est également très influencée par le monde spirituel. Est-ce que cela concerne la souveraineté de Dieu ? Oui. Quand Je dis cela, vous comprenez pourquoi Je parle de ce thème : parce qu’il concerne la souveraineté de Dieu et Son administration. Dans un tel monde — un monde qui est invisible aux gens — chacun de ses édits, de ses décrets et de ses systèmes administratifs sont beaucoup plus élevés que les lois et les systèmes de tout pays du monde matériel, et aucun être qui vit dans ce monde n’oserait les contrevenir ou se les arroger. Est-ce que cela concerne la souveraineté et l’administration de Dieu ? Dans ce monde, il y a des décrets administratifs clairs, des édits célestes clairs et des lois claires. À différents niveaux et dans différents domaines, des huissiers se conforment strictement à leur devoir et respectent les règles et les règlements, car ils savent quelles sont les conséquences de violer un édit céleste, ils ont clairement connaissance de la façon dont Dieu punit le mal et récompense le bien, comment Il administre toutes choses, comment Il domine sur toutes choses, et, de plus, ils voient clairement comment Dieu exécute Ses édits et Ses lois célestes. Cela est-il différent du monde matériel habité par l’humanité ? C’est extrêmement différent. C’est un monde qui est tout à fait différent du monde matériel. Comme ce sont des édits et des lois célestes, cela concerne la souveraineté et l’administration de Dieu et, en outre, le tempérament de Dieu et ce qu’Il a et est. Après avoir entendu cela, ne sentez-vous pas qu’il est grandement nécessaire que Je parle de ce thème ? Ne voulez-vous pas apprendre les secrets internes ? Tel est le concept du monde spirituel. Bien qu’il coexiste avec le monde matériel et soit en même temps soumis à l’administration et à la souveraineté de Dieu, l’administration et la souveraineté de ce monde par Dieu sont beaucoup plus strictes que celles du monde matériel. En ce qui concerne les détails, nous devrions commencer par la façon dont le monde spirituel est responsable de l’œuvre du cycle humain de la vie et de la mort, car cette œuvre est une partie importante de l’œuvre des êtres du monde spirituel.

Parmi les hommes, Je catégorise tous les gens en trois types. Le premier type comprend les incroyants qui sont les personnes sans croyances religieuses. Ils sont appelés incroyants. La majorité écrasante des incroyants croient seulement dans l’argent, ils ne poursuivent que leurs propres intérêts, ils sont matérialistes et ils croient au monde matériel, non le cycle de la vie et de la mort ou aucune allégation sur des divinités et des fantômes. Je les catégorise comme les incroyants et ils sont le premier type. Le deuxième type comprend les différents gens de foi en dehors des incroyants. Parmi les hommes, Je divise ces gens de foi en plusieurs grands types : les premiers sont les juifs, les seconds sont les catholiques, les troisièmes sont les chrétiens, les quatrièmes sont les musulmans et les cinquièmes sont les bouddhistes. Il y a cinq types. Tels sont les différents types de gens de foi. Le troisième type comprend ceux qui croient en Dieu, ce qui vous concerne. Ce genre de croyants sont ceux qui suivent Dieu aujourd’hui. Ces gens sont divisés en deux types : les élus de Dieu et les exécutants. Bon ! Ces principaux types ont été clairement différenciés. Alors, maintenant, dans vos esprits, vous êtes en mesure de différencier clairement les types et le classement des humains. Les premiers sont les incroyants. J’ai dit ce que sont les incroyants. De nombreux incroyants croient seulement au Vieillard dans le ciel ; ils croient que le vent, la pluie et le tonnerre sont tous contrôlés par ce Vieillard dans le ciel, duquel ils dépendent pour la semence des cultures et pour la récolte, quand la croyance en Dieu est mentionnée, ils deviennent réticents. Peut-on appeler cela la croyance en Dieu ? De telles gens sont inclus parmi les incroyants. Ceux qui ne croient pas en Dieu et ne croient qu’au Vieillard dans le ciel sont tous des incroyants ; tous ceux qui ne croient pas en Dieu ou ne suivent pas Dieu sont des incroyants. Le second type comprend ceux qui appartiennent aux cinq grandes religions et qui croient en un Dieu vague. Le troisième type comprend ceux qui croient en un Dieu pratique qui est devenu chair au cours des derniers jours, ceux qui suivent Dieu aujourd’hui. Et pourquoi ai-Je divisé tous les humains en ces types ? (Parce qu’ils ont une destination et une fin différentes.) Cela est un aspect. Parce que, lorsque ces différentes races et ces différents types de gens retourneront au monde spirituel, ils auront chacun un endroit différent où aller, ils seront soumis à des lois différentes du cycle de la vie et de la mort, et c’est la raison pour laquelle J’ai catégorisé les humains en ces grands types.

1) Le cycle de la vie et de la mort des incroyants

Commençons par le cycle de la vie et de la mort des incroyants. Quand les gens meurent, ils sont emmenés par un huissier du monde spirituel. Et quelle partie d’eux est emmenée ? Pas leur chair, mais leur âme. Quand leur âme est enlevée, ils arrivent à un endroit du monde spirituel, une agence qui reçoit spécialement les âmes des gens qui viennent tout juste de mourir. (Note : Le premier endroit où ils vont après que quelqu’un meurt est étrange à l’âme.) Quand ils sont emmenés à cet endroit, un officier effectue les premières vérifications, confirmant leur nom, leur adresse, leur âge et ce qu’ils ont fait de leur vie. Tout ce qu’ils ont fait dans leur vie est enregistré dans un livre et l’exactitude est vérifiée. Après que tout a été vérifié, le comportement de la personne et ses actions tout au long de sa vie sont utilisés pour déterminer si elle sera punie ou si elle continuera d’être réincarnée en tant que personne, ce qui est la première étape. Cette première étape est-elle effrayante ? Elle n’est pas trop effrayante, parce qu’il ne se passe rien de plus que l’arrivée de la personne dans un endroit obscur et peu familier. Cela n’est pas trop effrayant.

Dans la deuxième étape, si les gens ont fait beaucoup de mauvaises choses tout au long de leur vie, s’ils ont commis plusieurs mauvaises actions, alors ils seront emmenés dans un endroit de punition pour être punis. C’est là qu’ils seront emmenés, un endroit expressément réservé à la punition des gens. Les détails de la punition dépendent des péchés qu’ils ont commis et du nombre de mauvaises choses qu’ils ont faites avant leur mort. C’est la première situation qu’ils rencontrent dans la deuxième étape. En raison de ce qu’ils ont fait et du mal qu’ils ont commis avant leur mort, quand ils seront réincarnés après leur punition, quand ils seront nés une fois de plus dans le monde matériel, certains continueront à être des humains et certains deviendront des animaux. Ce qui veut dire que lorsque les gens retournent au monde spirituel, ils sont punis à cause du mal qu’ils ont commis ; par ailleurs, à cause des mauvaises choses qu’ils ont faites, dans leur prochaine réincarnation, ils ne deviennent pas des humains, mais des animaux. Les différents animaux qu’ils peuvent devenir incluent les vaches, les chevaux, les porcs et les chiens. Certaines gens peuvent devenir un oiseau dans le ciel, un canard ou une oie… Après avoir été réincarnés en animaux, quand ils meurent, ils retournent au monde spirituel, et, comme avant, en fonction de leur comportement avant de mourir, le monde spirituel décidera si oui ou non ils seront réincarnés en humains.

La plupart des gens commettent trop de mal, leurs péchés sont trop graves, et donc, quand ils sont réincarnés, ils deviennent des animaux, de sept à douze reprises. Sept à douze reprises, n’est-ce pas effrayant ? Qu’est-ce qui est effrayant pour vous ? Une personne qui devient un animal, cela est effrayant. Et pour une personne, qu’est-ce qui est le plus douloureux quand elle devient un animal ? Ne pas avoir un langage, n’avoir que des pensées simples, être capable de faire seulement les choses que les animaux font et de manger les choses que les animaux mangent, n’avoir que l’état d’esprit simple et le langage corporel d’un animal, ne pas être capable de marcher debout, ne pas être capable de communiquer avec les humains, et n’avoir aucun des comportements et aucune des activités de l’homme ayant un rapport avec les animaux. Ce qui veut dire, entre toutes choses, qu’être un animal vous rend les plus bas de tous les êtres vivants et est beaucoup plus douloureux qu’être un humain. Cela est un aspect de la punition du monde spirituel pour ceux qui ont fait beaucoup de mal et commis de grands péchés. En ce qui concerne la sévérité de la punition, cela est déterminé par le genre d’animal qu’ils deviennent. Par exemple, être un porc est-il mieux qu’être un chien ? Un porc a-t-il une vie meilleure ou pire que celle d’un chien ? Pire, sûrement. Si les gens deviennent une vache ou un cheval, auront-ils une vie meilleure ou pire que celle d’un porc ? (Meilleure.) Il semble que vous ayez du goût, si on vous donne le choix. Serait-il plus confortable pour quelqu’un de devenir un chat ? Ce serait beaucoup plus confortable que de devenir un cheval ou une vache. Si vous aviez le choix entre les animaux, vous choisiriez de devenir un chat, et cela serait plus confortable, parce que vous pourriez paresser pendant presque tout votre temps dans le sommeil. Devenir une vache ou un cheval signifie plus de labeur, et donc, si les gens se réincarnent dans une vache ou un cheval, ils doivent travailler fort, ce qui semble être une punition sévère. Devenir un chien est un peu mieux que de devenir une vache ou un cheval, parce qu’un chien a une relation plus étroite avec son maître. En plus, aujourd’hui, beaucoup de gens ont un chien et, après trois ou cinq ans, il a appris à comprendre beaucoup de ce qu’ils disent ! Parce qu’un chien peut comprendre plusieurs des paroles de son maître, il a une bonne compréhension de son maître et il peut s’adapter à l’humeur et aux exigences de son maître, donc le maître traite mieux le chien, et le chien mange mieux et boit mieux, et, quand il est dans la douleur, il reçoit de meilleurs soins. Alors, le chien ne jouit-il pas d’une vie heureuse ? Ainsi, être un chien est mieux qu’être une vache ou un cheval. La sévérité de la punition des gens détermine combien de fois ils se réincarnent dans un animal et dans quel type d’animal ils se réincarnent. Vous comprenez, n’est-ce pas ?

Parce qu’ils ont commis tellement de péchés pendant qu’ils étaient en vie, certaines personnes seront punies en se réincarnant dans un animal de sept à douze reprises. Ayant été punis un nombre suffisant de fois, quand ils retournent au monde spirituel, ils sont emmenés ailleurs. Les différentes âmes dans cet endroit ont déjà été punies et elles sont du type qui se prépare à se réincarner en humain. Cet endroit catégorise chaque âme selon un type en fonction du genre de famille dans laquelle elle sera née, du genre de rôle qu’elle jouera une fois qu’elle sera réincarnée et ainsi de suite. Par exemple, certaines gens deviendront des chanteurs quand ils viendront en ce monde et ils seront placés parmi les chanteurs ; certains deviendront des hommes d’affaires quand ils viendront en ce monde et ils seront placés parmi les hommes d’affaires ; et si quelqu’un va devenir un chercheur scientifique quand il deviendra humain, il sera placé parmi les chercheurs scientifiques. Après avoir été classés, ils sont envoyés, chacun selon un moment différent et une date fixée différente, tout comme la façon dont les gens envoient aujourd’hui des méls. Ainsi, un cycle de la vie et de la mort est complété et c’est très dramatique. Depuis le moment où une personne arrive dans le monde spirituel jusqu’au moment où sa punition se termine, elle peut se réincarner dans un animal plusieurs fois, et ensuite elle se prépare à se réincarner dans un être humain ; cela est un processus complet.

Et ceux qui ont fini d’être punis et qui ne se réincarneront plus dans des animaux, seront-ils rapidement envoyés dans le monde matériel pour devenir des humains ? Combien de temps faudra-t-il avant qu’ils puissent venir parmi les hommes ? Quelle est la fréquence avec laquelle ces gens deviennent des humains[a] ? Il y a des restrictions temporelles à ce sujet. Tout ce qui se passe dans le monde spirituel est soumis aux règles et restrictions temporelles appropriées, ce que vous comprendrez si Je vous l’explique avec des chiffres. La renaissance en être humain sera préparée pour ceux qui se réincarnent dans un court laps de temps quand ils meurent. Le temps le plus court, c’est trois jours. Pour certaines gens, c’est trois mois, pour certains, c’est trois ans, pour certains, c’est trente ans, pour certains, c’est trois cents ans, pour certains, c’est même trois mille ans et ainsi de suite. Alors, que peut-on dire au sujet de ces règles temporelles et de leurs détails précis ? L’arrivée d’une âme dans le monde matériel, le monde de l’homme, est basée sur le besoin : c’est en fonction du rôle que cette âme doit jouer dans ce monde. Quand les gens se réincarnent dans une personne ordinaire, la plupart d’entre eux sont réincarnés très vite, parce que le monde de l’homme a un besoin urgent de ces gens ordinaires, et donc, trois jours plus tard, ils sont envoyés de nouveau dans une famille qui est tout à fait différente de celle qu’ils avaient avant leur mort. Mais il y a des gens qui doivent jouer un rôle particulier dans ce monde. « Particulier » signifie qu’il n’y a pas une grande demande pour ces gens dans le monde de l’homme ; peu de gens sont nécessaires pour jouer un tel rôle et trois cents ans peuvent passer avant qu’ils ne se réincarnent[b]. Ce qui veut dire que cette âme ne viendra qu’une fois tous les trois cents ans, ou même, une fois tous les trois mille ans. Et pourquoi est-ce ainsi ? Parce que pendant trois cents ans ou trois mille ans, un tel rôle n’est pas nécessaire dans le monde de l’homme, et donc, ils sont gardés quelque part dans le monde spirituel. Prenez Confucius, par exemple. Il a eu un impact profond sur la culture traditionnelle chinoise. Vous le connaissez probablement tous ; son arrivée a eu un effet profond sur la culture, la connaissance, la tradition et la pensée des gens de cette époque. Mais un homme comme lui n’est pas nécessaire à toutes les époques, et donc, il a dû rester dans le monde spirituel pendant trois cents ou trois mille ans avant d’être réincarné. Parce que le monde de l’homme n’avait pas besoin de quelqu’un comme lui, il a dû attendre sans rien faire, car il y avait très peu de rôles comme le sien, il avait peu à faire, et donc, il a dû être gardé quelque part dans le monde spirituel pour la plus grande partie du temps, inactif, et être envoyé lorsque le monde de l’homme eut besoin de lui. Telles sont les règles temporelles du monde spirituel sur la fréquence de réincarnation pour la plupart des gens. Que ce soit pour quelqu’un d’ordinaire ou de spécial, le monde spirituel a des règles appropriées et des pratiques correctes pour le traitement de la réincarnation des gens et ces règles et ces pratiques viennent de Dieu. Elles sont envoyées par Dieu, et non déterminées ou contrôlées par un huissier ou un être du monde spirituel. Maintenant vous comprenez, n’est-ce pas ?

00:00
00:00

0résultats de recherche