257 Dieu n’a pas encore été réconforté

Ayant goûté à la pleine amertume de la corruption charnelle, je déteste et hais Satan encore davantage. Les paroles de Dieu m’exposent et me jugent sévèrement. Maintenant, je vois clairement la vérité de ma propre corruption. En acceptant le jugement et l’épurement de Dieu, je suis purifié, et ce n’est qu’ensuite que je sais que gagner la vérité signifie avoir la vie. Je vois que l’œuvre de Dieu pour sauver l’homme n’est pas facile. Avec conscience et raison, je devrais me soumettre à Dieu. Dieu endure l’humiliation afin d’accomplir Son œuvre, et Il le fait pour gagner un groupe de gens qui L’aiment. Au plus profond de moi, je me sens coupable et contrit. Si je n’aime pas Dieu en retour, je suis indigne d’être appelé humain. Dieu attend que l’homme se repente. Je ne peux plus me dépraver et vivre une vie vide. Je n’ai pas gagné la vérité ou vécu une ressemblance humaine. Alors comment pourrais-je abandonner si facilement ?

L’œuvre de Dieu touche à sa fin et mon tempérament n’a pas encore beaucoup changé. Sans la réalité-vérité, comment puis-je tenir ferme ? Comment puis-je mettre l’esprit de Dieu à l’aise et gagner Sa confiance ? Je suis loin de répondre aux exigences de Dieu, alors comment puis-je Le satisfaire si je ne pratique pas la vérité ? Dieu n’a pas encore été réconforté ; je devrais vivre pour Lui afin de me racheter auprès de Lui. Pour satisfaire le cœur de Dieu, je suis prêt à endurer toute souffrance. Si je Le laisse tomber, je le regretterai toute ma vie et j’aurai trop honte de Lui faire face. En tant qu’être humain, je dois y mettre tous mes efforts et ne plus désobéir au cœur de Dieu ni le blesser. Je souhaite me tourner vers la justice, et à jamais aimer Dieu et Lui être dévoué : c’est seulement avec la vérité que je suis digne d’être appelé humain.

Précédent: 256 Comment retrouver le salut perdu

Suivant: 258 Je suis déterminé à aimer Dieu

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

101 Si Dieu ne m’avait sauvé

ⅠSi Dieu ne m’avait sauvé,je serais encore errant dans le monde,luttant et souffrant dans le péché,vivant sans aucun espoir.Si Dieu ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp