L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Déclarations du Christ des derniers jours (sélections)

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Vous devez savoir comment l’humanité tout entière s’est développée jusqu’à ce jour

L’œuvre dans son ensemble durant les 6 000 ans a progressivement évolué avec le temps. Les changements dans cette œuvre se sont opérés en fonction des circonstances qui avaient lieu dans le monde entier. L’œuvre de gestion de Dieu s’est seulement transformée progressivement en fonction des tendances de développement de l’humanité dans son ensemble ; elle n’avait pas déjà été planifiée au commencement de la création. Avant la création du monde, ou juste après qu’il a été créé, l’Éternel n’avait pas encore planifié la première étape de l’œuvre, celle de la loi ; la deuxième étape de l’œuvre, celle de la grâce ; ou la troisième étape de l’œuvre, celle de la conquête, dans laquelle Il allait d’abord travailler au sein d’un groupe de personnes parmi les descendants de Moab et, à travers cela, Il allait conquérir tout l’univers. Il n’a pas prononcé ces paroles après avoir créé le monde ; Il n’a pas prononcé ces paroles après Moab, et encore moins avant Lot. Toute Son œuvre a été faite spontanément. C’est exactement de cette façon que toute Son œuvre de gestion de six mille ans s’est réalisée ; Il n’a nullement élaboré un plan tel qu’un tableau récapitulatif pour le développement de l’humanité avant de créer le monde. Dans Son œuvre, Dieu exprime directement ce qu’Il est ; Il ne Se creuse pas la tête pour formuler un plan. Certes, de nombreux prophètes ont énoncé de nombreuses prophéties, mais on ne peut quand même pas dire que l’œuvre de Dieu se soit réalisée sur la base d’une planification précise ; les prophéties ont été faites suivant l’œuvre réelle de Dieu. Tout dans Son œuvre est ce qu’il y a de plus concret. Il accomplit Son œuvre suivant l’évolution du temps et Il accomplit Son œuvre la plus réelle en fonction du changement des choses. Pour Lui, l’accomplissement de l’œuvre s’apparente à l’administration d’un médicament pour une maladie ; Il observe en faisant Son œuvre ; Il œuvre en fonction de Ses observations. À chaque étape de Son œuvre, Il est capable d’exprimer Sa grande sagesse ainsi que Sa grande capacité ; Il révèle Sa grande sagesse et Sa grande autorité en fonction de l’œuvre de cette ère particulière et permet à tous ceux qu’Il a ramenés au cours de ces ères de voir tout Son tempérament. Il subvient aux besoins des gens et réalise l’œuvre qu’Il doit accomplir en fonction de l’œuvre qui doit être faite à chaque ère ; Il subvient aux besoins des gens en fonction du degré de corruption qu’ils ont subi de Satan. C’était le cas quand l’Éternel a initialement créé Adam et Eve afin de leur permettre de manifester Dieu sur la terre et afin d’avoir des témoins de Dieu dans la création, mais Eve a péché après avoir été tentée par le serpent ; Adam a fait de même et, ensemble dans le jardin, ils ont mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Et par conséquent, l’Éternel a eu une œuvre supplémentaire à réaliser parmi eux. Il a vu leur nudité, leur a fait des habits de peau et Il les en a revêtus. Après cela, Il a dit à Adam : « Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l’arbre au sujet duquel je t’avais donné cet ordre : Tu n’en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. […] jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. » Il a dit à la femme : « J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi. » Dès lors, Il les a chassés du jardin d’Éden et les a fait vivre à l’extérieur du jardin, comme le fait l’homme moderne maintenant sur la terre. Quand Dieu a créé l’homme tout au début, Son plan n’était pas de pousser l’homme devant la tentation du serpent après qu’Il l’eut créé et par la suite de maudire l’homme et le serpent. En réalité, Il n’avait pas ce genre de plan ; c’est juste le cours des choses qui Lui a imposé une nouvelle œuvre dans Sa création. Après que l’Éternel a accompli Son œuvre auprès d’Adam et Eve sur la terre, l’humanité a continué de se développer pendant plusieurs milliers d’années, jusqu’à ce que : « L’Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur cœur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Éternel Se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et Il fut affligé en Son cœur. […] Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Éternel. » Alors, l’Éternel S’est retrouvé avec davantage de nouveau travail, car l’humanité qu’Il avait créée était devenue trop pécheresse après avoir été tentée par le serpent. Étant donné ces circonstances, l’Éternel a choisi la famille de Noé parmi ces gens et les a épargnés, et a accompli Son œuvre de destruction du monde par un déluge. L’humanité a continué de se développer de cette manière jusqu’à ce jour, devenant de plus en plus corrompue et, quand le développement de l’humanité atteindra son apogée, ce sera aussi la fin de l’humanité. Depuis le commencement jusqu’à la fin du monde, la vérité profonde de Son œuvre a toujours été ainsi. C’est la même chose que la manière dont l’homme sera classé selon son espèce ; il ne s’agit pas du tout de prédestiner chaque personne à la catégorie à laquelle elle appartenait tout au début ; les gens seront progressivement classés seulement après avoir subi un processus de transformation. En fin de compte, toute personne qui ne peut pas être entièrement sauvée sera renvoyée à ses « ancêtres ». Rien de l’œuvre de Dieu au sein de l’humanité n’était déjà préparé à la création du monde ; au contraire, c’est le cours des choses qui a permis à Dieu de réaliser Son œuvre, étape par étape, de façon plus réaliste et pratique au sein de l’humanité. Tout comme l’Éternel Dieu n’a pas créé le serpent pour tenter la femme. Ce n’était pas précisément Son plan, ni quelque chose qu’Il avait intentionnellement prédestiné ; on pourrait dire que cela était imprévu. C’est donc à cause de cela que l’Éternel a chassé Adam et Eve du jardin d’Éden et a juré de ne plus jamais créer l’homme. Mais les hommes découvrent la sagesse de Dieu seulement sur ce fondement, tout comme le point que J’ai mentionné un peu plus tôt : « Ma sagesse s’exerce en fonction des conspirations de Satan ». Peu importe à quel point l’humanité est devenue corrompue ou la façon dont le serpent l’a tentée, l’Éternel avait encore Sa sagesse ; en effet, Il S’était engagé dans une nouvelle œuvre dès qu’Il avait créé le monde, et aucune des étapes de cette œuvre n’a jamais été répétée. Satan a continuellement mené des conspirations ; l’humanité a continuellement été corrompue par Satan, et l’Éternel Dieu a aussi continuellement réalisé Son œuvre sage. Il n’a jamais failli et Il n’a jamais arrêté Son œuvre depuis la création du monde jusqu’à ce jour. Après que l’humanité a été corrompue par Satan, Il a continuellement œuvré parmi les gens pour vaincre Son ennemi qui corrompt l’humanité. Cette bataille menée depuis le commencement continuera jusqu’à la fin du monde. En accomplissant toute cette œuvre, Il n’a pas seulement permis à l’humanité corrompue par Satan de recevoir Son grand salut, mais lui a également permis de voir Sa sagesse, Sa toute-puissance et Son autorité, et à la fin, Il permettra à l’humanité de voir Son juste tempérament, punissant les méchants et récompensant les bons. Il a combattu contre Satan jusqu’à ce jour précis et n’a jamais été vaincu, car Il est un Dieu sage et Sa sagesse s’exerce en fonction des conspirations de Satan. Et ainsi, Il ne fait pas seulement en sorte que tout ce qui est au ciel soit sous Son autorité ; Il fait également en sorte que tout sur terre reste en dessous de Son marchepied et, enfin et surtout, Il fait en sorte que ces malfaiteurs qui envahissent et harcèlent l’humanité affrontent Son châtiment. Tous les résultats de l’œuvre sont obtenus grâce à Sa sagesse. Il n’a jamais révélé Sa sagesse avant l’existence de l’humanité, car Il n’avait pas d’ennemi dans le ciel, sur la terre ou dans tout l’univers, et il n’y avait pas de forces obscures qui envahissaient quoi que ce soit dans la nature. Après que l’archange L’a trahi, Il a créé l’humanité sur la terre, et c’est en raison de l’humanité qu’Il a lancé officiellement Sa guerre de longs millénaires contre Satan, l’archange, une guerre qui augmente en intensité au fur et à mesure que les étapes se succèdent. Sa toute-puissance et Sa sagesse sont présentes dans chacune de ces étapes. C’est seulement à ce moment-là que toute chose dans le ciel et sur la terre peut voir la sagesse, la toute-puissance de Dieu et, en particulier, la réalité de Dieu. Il continue aujourd’hui d’accomplir Son œuvre de cette même manière réaliste ; en outre, pendant qu’Il accomplit Son œuvre, Il expose aussi Sa sagesse et Sa toute-puissance ; Il vous permet de voir la vérité profonde de chaque étape de l’œuvre, de voir exactement comment expliquer la toute-puissance de Dieu, et en particulier exactement comment expliquer la réalité de Dieu.

Les gens ne croient-ils pas que la trahison de Jésus par Judas était déterminée avant la création du monde ? En fait, le Saint-Esprit l’avait planifiée en fonction de la réalité de l’époque. Il s’est tout simplement trouvé qu’il y avait quelqu’un du nom de Judas qui allait toujours détourner de l’argent. Il a donc été choisi pour jouer ce rôle et pour rendre service de cette façon. C’est un véritable exemple de l’utilisation des ressources locales. Jésus l’ignorait au départ ; Il l’a su seulement lorsque Judas a été exposé plus tard. Si quelqu’un d’autre avait été capable de jouer ce rôle, alors quelqu’un d’autre l’aurait fait plutôt que Judas. Ce qui avait été prédestiné, en fait, était accompli simultanément par le Saint-Esprit. L’œuvre du Saint-Esprit est toujours faite spontanément ; chaque fois qu’Il planifie Son œuvre, le Saint-Esprit la réalise. Pourquoi dis-Je toujours que l’œuvre du Saint-Esprit est réaliste, qu’elle est toujours nouvelle et jamais ancienne, et toujours la plus fraîche ? Son œuvre n’était pas déjà planifiée lorsque le monde a été créé ; ce n’est pas du tout ce qui s’est passé ! Chaque étape de l’œuvre atteint son effet propre en son temps respectif, et il n’y a pas d’inférence avec une autre étape. Il y a de nombreuses occasions dans lesquelles les plans dans ton esprit ne font simplement pas le poids avec la dernière œuvre du Saint-Esprit. Son œuvre n’est pas aussi simple que le raisonnement des gens ni aussi complexe que les imaginations des gens ; elle consiste à soutenir les gens à tout moment et en tout lieu en fonction de leurs besoins actuels. Personne n’est plus renseigné que Lui sur l’essence des gens, et c’est précisément pour cette raison que rien ne peut répondre aux besoins réalistes des gens aussi bien que ne le fait Son œuvre. Par conséquent, d’un point de vue humain, Son œuvre avait été planifiée plusieurs millénaires à l’avance. Comme Il œuvre parmi vous maintenant, par rapport à votre condition, Il œuvre et parle également à tout moment et en tout lieu. Quand les gens font face à une certaine condition, Il dit ces paroles qui sont précisément ce dont ils ont besoin en eux. C’est comme la première étape de Son œuvre du temps du châtiment. Après le temps du châtiment, les gens ont affiché un certain comportement, ils ont agi dans certains cas comme des rebelles, certaines conditions positives ont émergé, de même que certaines conditions négatives, et les limites supérieures de cette négativité ont atteint un certain niveau. Dieu a réalisé Son œuvre en fonction de toutes ces choses, et ainsi a profité d’elles pour obtenir un bien meilleur effet pour Son œuvre. Il réalise tout simplement Son œuvre de soutien parmi les gens en fonction de leurs conditions actuelles. Il réalise toutes les étapes de Son œuvre en fonction des conditions réelles des gens. Toute la création est entre Ses mains ; ne pouvait-Il pas les connaitre ? Au vu des conditions des gens, Dieu réalise l’étape suivante de l’œuvre qui devrait être faite à tout moment et en tout lieu. Cette œuvre n’avait pas du tout été planifiée des milliers d’années à l’avance ; cette pensée est une conception humaine ! Il travaille au fur et à mesure qu’Il observe les effets de Son œuvre, et Son œuvre s’approfondit et se développe continuellement ; alors qu’Il observe les résultats de Son œuvre, Il réalise l’étape suivante de Son œuvre. Il utilise beaucoup de choses pour assurer progressivement la transition et rendre Sa nouvelle œuvre visible aux gens au fil du temps. Ce genre d’œuvre est à même de satisfaire les besoins des personnes, car Dieu ne connaît que trop bien les personnes. C’est de cette façon qu’Il accomplit Son œuvre depuis le ciel. De même, le Dieu incarné accomplit Son œuvre de la même manière, planifiant en fonction de la réalité et œuvrant au sein de l’humanité. Aucune de Ses œuvres n’a été planifiée avant que le monde n’ait été créé ni a été méticuleusement planifiée à l’avance. Deux mille ans après la création du monde, l’Éternel a vu que l’humanité était devenue si corrompue qu’Il a utilisé la bouche du prophète Ésaïe pour prophétiser qu’au terme de l’ère de la Loi Il allait procéder à Son œuvre de rédemption de l’humanité à l’ère de la Grâce. C’était le plan de l’Éternel, bien sûr, mais ce plan a également été élaboré selon les circonstances qu’Il a observées à l’époque ; Il n’y avait certainement pas pensé immédiatement après la création d’Adam. Ésaïe a simplement prophétisé, mais l’Éternel n’a pas pris de dispositions pour cela au cours de l’ère de la Loi ; au contraire, Il S’est mis à cette œuvre au début de l’ère de la Grâce, quand le messager est apparu à Joseph en rêve et l’a éclairé, lui disant que Dieu allait se faire chair, et ainsi a commencé Son œuvre d’incarnation. Dieu ne S’est pas préparé, comme les gens peuvent l’imaginer, à Son œuvre d’incarnation après avoir créé le monde ; cela n’a été décidé qu’en fonction du degré de développement de l’humanité et de l’état de Sa guerre contre Satan.

Lorsque Dieu vient dans la chair, Son Esprit descend sur un homme ; en d’autres termes, l’Esprit de Dieu se vêt d’une chair. Il accomplit Son œuvre sur la terre, et plutôt que d’emporter avec Lui plusieurs étapes limitées, cette œuvre se trouve entièrement illimitée. L’œuvre que le Saint-Esprit accomplit dans la chair est quand même déterminée par les effets de Son œuvre, et Il utilise ces choses pour déterminer la période de temps pendant laquelle Il réalisera l’œuvre pendant qu’Il est dans la chair. Le Saint-Esprit révèle directement chaque étape de Son œuvre ; Il examine Son œuvre au fur et à mesure qu’Il progresse ; elle n’a rien de surnaturel au point où les limites de l’imagination de l’homme seraient repoussées. Cela ressemble à l’œuvre de l’Éternel quand Il a créé le ciel et la terre et toutes les choses ; Il planifiait et œuvrait simultanément. Il a séparé la lumière des ténèbres, et le matin et le soir ont commencé à exister ; cela a duré un jour. Le deuxième jour, Il a créé le ciel, ce qui a aussi duré un jour, puis Il a créé la terre, les mers et les choses qui les peuplent, et cela a également duré un jour. Cela a continué jusqu’au sixième jour, quand Dieu a créé l’homme et l’a laissé dominer toutes les choses sur la terre, jusqu’au septième jour, quand Il a fini de créer toutes les choses, et S’est reposé. Dieu a béni le septième jour et l’a désigné comme un jour saint. Il a choisi ce jour saint après qu’Il a créé toutes choses, et non avant de les avoir créées. Cette œuvre a aussi été réalisée spontanément ; avant de créer toutes choses, Il n’a pas décidé de créer le monde en six jours et de Se reposer le septième ; ce n’est pas du tout comme cela que se présentent les faits. Il n’a pas dit cela ni ne l’a planifié. Il n’a absolument pas dit que la création de toutes choses serait achevée le sixième jour et qu’Il Se reposerait le septième jour ; au contraire, Il a créé en fonction de ce qui Lui semblait bon. Une fois qu’Il eut fini de tout créer, c’était déjà le sixième jour. S’Il avait fini de créer toutes choses le cinquième jour, Il aurait ainsi désigné le sixième jour comme un jour saint ; cependant, Il a terminé de tout créer le sixième jour, et donc le septième jour est devenu un jour saint, ce qui a été promulgué et dure jusqu’à ce jour. Par conséquent, Son œuvre actuelle est réalisée de la même façon. Il parle et subvient à vos besoins suivant vos conditions. Autrement dit, l’Esprit parle et œuvre selon les conditions des gens ; l’Esprit veille sur tous et œuvre à tout moment et en tout lieu. Ce que Je fais, dis, vous confie et vous accorde, c’est, sans exception, ce dont vous avez besoin. Ainsi, rien de Mon œuvre n’est coupé de la réalité ; elle est tout à fait réelle, car vous savez tous que « l’Esprit de Dieu veille sur tout ». Si tout cela avait été décidé à l’avance, est-ce que ce n’aurait pas été trop simple ? Tu penses que Dieu a œuvré pendant six millénaires complets et a ensuite prédestiné l’humanité à être rebelle, résistante, sournoise et rusée, ayant la corruption de la chair, le tempérament satanique, la convoitise des yeux, et ses propres indulgences. Cela n’a pas été prédestiné par Dieu, mais plutôt dû à la corruption de Satan. Certains diront : « Satan n’était-il pas aussi à la portée de Dieu ? Dieu avait prédestiné que Satan allait corrompre l’homme de cette manière, et après cela Il a effectué Son œuvre parmi les hommes. » Dieu prédestinerait-Il Satan à corrompre l’humanité ? Il n’est simplement que trop désireux de permettre à l’humanité de mener une vie humaine normale ; harcèlerait-Il la vie de l’humanité ? S’il en était ainsi, vaincre Satan et sauver l’humanité ne seraient-ils pas un effort futile ? Comment l’esprit de rébellion de l’humanité pourrait-il être prédestiné ? C’était dû au harcèlement de Satan en réalité ; comment cela aurait-il pu être prédestiné par Dieu ? Le Satan à la portée de Dieu que vous comprenez et le Satan à la portée de Dieu dont Je parle sont très différents. Selon vos déclarations que « Dieu est tout-puissant et que Satan est entre Ses mains », Satan ne Le trahirait pas. N’as-tu pas dit que Dieu est tout-puissant ? Votre connaissance est trop abstraite et ne cadre pas avec la réalité ; l’homme ne peut jamais sonder les pensées de Dieu, pas plus que l’homme ne peut sonder la sagesse de Dieu ! Dieu est tout-puissant ; ce n’est pas du tout faux. L’archange a trahi Dieu parce que Dieu lui avait initialement donné une partie d’autorité. Certes, cela fut un événement inattendu, tout comme lorsqu’Ève a succombé à la tentation du serpent. Toutefois, peu importe la manière dont Satan réalise sa trahison, contrairement à Dieu, il n’est pas tout-puissant. Comme vous avez dit, Satan est puissant ; qu’il fasse quoi que ce soit, l’autorité de Dieu le vainc toujours. Telle est la véritable signification derrière l’adage : « Dieu est tout-puissant, et Satan est entre Ses mains. » Par conséquent, Son combat contre Satan doit être mené une étape à la fois ; en outre, Il planifie Son œuvre en réponse aux ruses de Satan. Autrement dit, selon les ères, Il sauve les gens et révèle Sa sagesse et Sa toute-puissance. De même, l’œuvre dans les derniers jours n’a pas été prédestinée avant l’ère de la Grâce ; elle n’a pas été prédestinée d’une manière ordonnée comme celle-ci : d’abord, faire en sorte que le tempérament extérieur de l’homme change ; deuxièmement, faire en sorte que l’homme reçoive Son châtiment et Ses épreuves ; troisièmement, faire en sorte que l’homme fasse l’expérience de l’épreuve de la mort ; quatrièmement, faire en sorte que l’homme connaisse des moments où il aime Dieu et prend la résolution d’un être créé ; cinquièmement, faire en sorte que l’homme voie la volonté de Dieu et connaisse Dieu totalement, puis rendre l’homme complet. Il n’a pas planifié toutes ces choses pendant l’ère de la Grâce ; au contraire, Il a commencé à les planifier à l’ère actuelle. Satan travaille, tout comme Dieu. Satan exprime son tempérament corrompu, tandis que Dieu parle directement et révèle certaines choses importantes. C’est l’œuvre qui est effectuée aujourd’hui, et ce même type de principe de travail était en vigueur il y a longtemps, après la création du monde.

D’abord, Dieu a créé Adam et Eve, et ensuite Il a créé également un serpent. Parmi toutes les choses, le serpent était le plus toxique ; son corps contenait du venin, et Satan usa de ce venin pour l’utiliser. C’est le serpent qui a poussé Eve au péché. Adam a péché après Eve et tous les deux furent par la suite capables de faire la distinction entre le bien et le mal. Si l’Éternel avait su que le serpent tenterait Eve et qu’Ève tenterait Adam, pourquoi les aurait-Il placés à l’intérieur d’un jardin ? S’Il était capable de prédire ces choses, pourquoi avait-Il créé un serpent et l’avait-il placé à l’intérieur du jardin d’Éden ? Pourquoi le jardin d’Éden contenait-il le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal ? Voulait-Il qu’ils mangent ce fruit ? Lorsque l’Éternel est venu, ni Adam ni Eve n’ont osé Lui faire face, et c’est seulement à ce moment-là que l’Éternel a su qu’ils avaient mangé du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal et étaient devenus des proies de la ruse du serpent. En fin de compte, Il a maudit le serpent et Il a maudit Adam et Eve. L’Éternel ne savait pas quand tous les deux avaient mangé du fruit de l’arbre. Les êtres humains sont devenus corrompus au point d’être méchants et immoraux sexuellement, au point même que toutes les choses qu’ils gardaient dans leur cœur étaient méchanceté et injustice ; ils étaient tous des ordures. L’Éternel a alors regretté d’avoir créé l’humanité. Par la suite, Il a réalisé Son œuvre de destruction du monde par un déluge auquel Noé et ses fils ont survécu. Certaines choses ne sont pas réellement aussi développées et surnaturelles que les gens pourraient l’imaginer. Certains demandent : « Puisque Dieu savait que l’archange Le trahirait, pourquoi l’a-t-Il créé ? » Voici les faits : quand la terre n’existait pas encore, l’archange était le plus grand des anges du ciel. Il avait compétence sur tous les anges dans le ciel ; c’est le pouvoir que Dieu lui avait conféré. À l’exception de Dieu, il était le plus grand des anges du ciel. Plus tard, quand Dieu a créé l’humanité, l’archange a réalisé une plus grande trahison contre Dieu sur la terre. Je dis qu’il a trahi Dieu parce qu’il voulait gérer l’humanité et surpasser l’autorité de Dieu. C’est l’archange qui a poussé Eve à pécher ; il l’a fait parce qu’il voulait établir son royaume sur la terre et amener l’humanité à trahir Dieu et à lui obéir plutôt. Il voyait que beaucoup de choses lui obéissaient ; les anges lui obéissaient, ainsi que les hommes sur la terre. Les oiseaux et les bêtes, les arbres, les forêts, les montagnes, les rivières et toutes choses sur la terre étaient sous la protection de l’homme – c’est-à-dire, Adam et Eve – pendant qu’Adam et Eve lui obéissaient. L’archange a donc voulu surpasser l’autorité de Dieu et trahir Dieu. Plus tard, il a conduit de nombreux anges à trahir Dieu, qui sont alors devenus divers esprits impurs. Le développement de l’humanité à ce jour n’a-t-il pas été causé par la corruption de l’archange ? L’humanité n’est aujourd’hui ce qu’elle est que parce que l’archange a trahi Dieu et a corrompu l’humanité. Ce travail d’étape en étape est loin d’être aussi abstrait et simple que les gens l’imaginent. Satan a orchestré sa trahison pour une raison, pourtant les gens sont incapables de comprendre une chose aussi simple. Pourquoi Dieu a-t-Il créé les cieux et la terre et toutes choses et a-t-Il aussi créé Satan ? Puisque Dieu méprise tant Satan et que Satan est Son ennemi, pourquoi a-t-Il créé Satan ? En créant Satan, ne créait-Il pas un ennemi ? Dieu n’a pas créé un ennemi en fait ; Il a plutôt créé un ange, et plus tard l’ange L’a trahi. Il avait un si grand statut qu’il a voulu trahir Dieu. On pourrait dire que ce fut une coïncidence, mais ce fut aussi une tendance inévitable. C’est semblable au fait que l’on devra inévitablement mourir à un certain âge ; les choses se sont déjà développées jusqu’à un certain stade. Il y a quelques personnes absurdes qui disent : « Puisque Satan est Ton ennemi, pourquoi l’as-Tu créé ? Ne savais-Tu pas que l’archange Te trahirait ? Ne peux-Tu pas scruter d’éternité en éternité ? Ne connais-Tu pas sa nature ? Comme Tu savais clairement qu’il Te trahirait, alors pourquoi l’as-Tu fait archange ? Même si l’on ignore l’objet de sa trahison, il conduisait néanmoins un si grand nombre d’anges et est descendu dans le monde des mortels pour corrompre l’humanité ; jusqu’à ce jour, Tu as été incapable d’achever Ton plan de gestion de six mille ans. » Est-ce correct ? N’es-tu pas en train de te mettre toi-même dans des difficultés plus qu’il n’en faut ? D’autres disent encore : « Si Satan n’avait pas corrompu l’humanité jusqu’à ce jour, Dieu n’aurait pas sauvé l’humanité de cette façon. Dans ce cas, la sagesse et la toute-puissance de Dieu auraient été invisibles ; où se manifesterait Sa sagesse ? Dieu a donc créé une race humaine pour Satan ; plus tard, Dieu allait exposer Sa toute-puissance – autrement, comment l’homme pourrait-il découvrir la sagesse de Dieu ? Si l’homme ne Lui avait pas résisté et n’avait pas agi de manière rebelle envers Lui, il ne serait pas nécessaire de manifester Ses actes. Si toute la création devait L’adorer et Lui obéir, Il n’aurait pas de travail à faire. » Cela est encore plus loin de la réalité des choses, car il n’y a rien de souillé au sujet de Dieu, et donc Il ne peut pas créer la souillure. Il révèle Ses actes maintenant seulement pour vaincre Son ennemi, pour sauver l’humanité qu’Il a créée, pour vaincre les démons et Satan qui Le haïssent, Le trahissent et Lui résistent, qui étaient sous Sa domination et Lui appartenaient depuis le commencement ; Il veut vaincre ces démons et, ce faisant, révéler Sa toute-puissance à toutes choses. L’humanité et toutes choses sur la terre sont maintenant sous le domaine de Satan et sous le domaine des méchants. Dieu veut révéler Ses actes à toutes les choses pour que les gens puissent Le connaitre, et par là même battre Satan et vaincre complètement Ses ennemis. L’ensemble de cette œuvre est accompli en révélant Ses actes. Toutes Ses créatures sont sous le domaine de Satan, et donc Il veut leur révéler Sa toute-puissance, vainquant ainsi Satan. S’il n’y avait pas Satan, Il n’aurait pas besoin de révéler Ses actes. N’eût été le harcèlement de Satan, Il aurait créé l’humanité et l’aurait amenée vivre dans le jardin d’Éden. Pourquoi n’a-t-Il jamais révélé tous Ses actes pour les anges ou pour l’archange avant la trahison de Satan ? Si les anges et l’archange L’avaient connu et Lui avaient aussi obéi au commencement, alors Il n’aurait pas réalisé ces actes futiles de Son œuvre. En raison de l’existence de Satan et des démons, les gens Lui résistent et débordent d’un tempérament rebelle, et donc Dieu souhaite révéler Ses actes. Parce qu’Il veut aller en guerre contre Satan, Il doit utiliser Sa propre autorité pour vaincre Satan et utiliser tous Ses actes pour vaincre Satan ; ainsi, Son œuvre de salut qu’Il accomplit dans l’humanité va amener les gens à voir Sa sagesse et Sa toute-puissance. L’œuvre que Dieu fait aujourd’hui est significative et ne ressemble en rien à ce que certains disent : « L’œuvre que tu fais n’est-elle pas contradictoire ? Cette succession d’œuvres n’est-elle pas simplement un exercice pour Te déranger Toi-même ? Tu as créé Satan, puis Tu l’as laissé Te trahir et Te résister. Tu as créé l’humanité, puis Tu l’as remise à Satan, et Tu as permis qu’Adam et Eve soient tentés. Comme Tu as fait toutes ces choses délibérément, pourquoi détestes-Tu l’humanité ? Pourquoi détestes-Tu Satan ? Ces choses ne sont-elles pas Ta propre fabrication ? Qu’y a-t-il que Tu dois détester ? » Plusieurs personnes absurdes diront cela. Elles veulent aimer Dieu, mais dans leur cœur, elles se plaignent de Dieu. Quelle contradiction ! Tu ne comprends pas la vérité, tu as trop de pensées surnaturelles, et tu prétends même que c’est à Dieu qu’incombe l’erreur. Comme tu es absurde ! C’est toi qui traficotes la vérité, ce n’est pas l’erreur de Dieu ! Certaines personnes se plaindront même encore et encore : « C’est Toi qui as créé Satan, et Toi qui as envoyé Satan dans le monde de l’homme et lui a donné l’humanité. L’humanité possède un tempérament satanique ; plutôt que de lui pardonner, Tu la détestes à un certain point. Au début, Tu as aimé l’humanité à un certain point et maintenant Tu détestes l’humanité. C’est Toi qui détestes et aimes l’humanité. Qu’est-ce qui explique cela ? N’est-ce pas une contradiction ? » Quelle que soit la façon dont vous le considériez, c’est ce qui s’est passé au ciel ; l’archange a trahi Dieu de cette manière, et l’humanité a été corrompue de cette façon et a continué jusqu’à ce jour dans la même lancée. Quelle que soit la façon dont vous l’exprimiez, l’histoire s’arrête là. Toutefois, vous devez comprendre que Dieu accomplit l’œuvre d’aujourd’hui afin de vous sauver et afin de vaincre Satan.

Parce que les anges étaient particulièrement faibles et n’avaient aucune capacité, ils sont devenus arrogants quand ils recevaient de l’autorité, en particulier l’archange dont le statut était supérieur à celui de tout autre ange. L’archange était le roi de tous les anges. Il était à la tête de millions d’anges et, sous l’Éternel, son autorité dépassait celle de tous les autres anges. Il voulait faire ci et ça et conduire les anges dans le monde de l’homme afin d’administrer le monde. Dieu a dit qu’Il administre l’univers ; l’archange a dit que l’univers était sa propriété qu’il devait administrer, et dès lors, il a trahi Dieu. Dans le ciel, Dieu avait créé un autre monde. L’archange a voulu administrer ce monde et aussi descendre dans le royaume de l’homme. Dieu allait-Il le lui permettre ? Ainsi, Il l’a chassé et l’a envoyé en l’air. Depuis que l’archange a corrompu l’humanité, Dieu lui a fait la guerre dans le but de sauver l’humanité ; Il a utilisé ces six millénaires pour le vaincre. Votre conception d’un Dieu tout-puissant est incompatible avec l’œuvre que Dieu réalise maintenant ; elle ne tient pas dans la pratique et reste très absurde ! En fait, Dieu n’a déclaré l’archange comme étant Son ennemi qu’après qu’il L’eut trahi. C’est uniquement à cause de sa trahison qu’il a foulé l’humanité aux pieds après son arrivée dans le monde de l’homme, et c’est pour cette raison que l’humanité s’est ainsi développée jusqu’à ce stade. À la suite de cela, Dieu a juré à Satan : « Je vais te vaincre et sauver l’humanité, Ma création. » Satan était sceptique au premier abord et a dit : « Que peux-Tu me faire honnêtement ? Peux-Tu véritablement me chasser en l’air ? Peux-Tu véritablement me vaincre ? » Après que Dieu l’a chassé en l’air, Il n’y a plus prêté attention et a commencé à sauver l’humanité et à réaliser Sa propre œuvre, malgré le harcèlement continu de Satan. Tout ce que Satan pouvait faire, c’était grâce au pouvoir qui lui avait été conféré par Dieu ; il a apporté ces choses en l’air et les a gardées avec lui jusqu’à ce jour. Dieu l’a chassé en l’air, mais ne lui a pas enlevé son autorité, et ainsi il a continué à corrompre l’humanité. Dieu, de l’autre côté, a commencé à sauver l’humanité que Satan avait corrompue après qu’elle fut créée. Dieu n’a pas révélé Ses actes alors qu’Il était au ciel ; cependant, avant la création de la terre, Il a permis aux gens dans le monde qu’Il avait créé dans le ciel de voir Ses actes et ainsi a conduit les gens au-dessus du ciel. Il leur a donné la sagesse et l’intelligence et a amené ces gens à vivre dans ce monde. Naturellement, personne parmi vous n’a entendu parler de cela avant. Plus tard, après que Dieu eut créé l’humanité, l’archange a commencé à corrompre l’humanité ; sur la terre, l’humanité tout entière était dans le chaos. C’est seulement à ce moment-là qu’Il a commencé Sa guerre contre Satan, et c’est seulement à ce moment que les gens ont vu Ses actes. Au début, Ses actes étaient cachés à l’humanité. Après que Satan eut été chassé en l’air, il s’est préoccupé de ses choses, et Dieu S’est Lui-même préoccupé de Sa propre œuvre, menant inlassablement la guerre contre Satan, sans cesse jusqu’aux derniers jours. Maintenant, le temps est venu où Satan doit être détruit. Au commencement, Dieu lui a donné l’autorité, et plus tard, Dieu l’a chassé en l’air, mais il est resté rebelle. Plus tard, sur la terre, il a corrompu l’humanité, mais Dieu était en fait sur terre gérant l’humanité. Dieu utilise Sa gestion des personnes pour vaincre Satan. En corrompant les gens, Satan met un terme au destin des gens et tourmente l’œuvre de Dieu. De l’autre côté, l’œuvre de Dieu est le salut de l’humanité. Quelle étape de l’œuvre que Dieu S’est arrogée ne vise pas à sauver l’humanité ? Quelle étape ne vise pas à purifier les gens, à les amener à faire la justice et à vivre d’une manière qui crée une image qui peut être aimée ? Satan, cependant, ne fait pas cela. Il corrompt l’humanité ; il continue de réaliser son travail visant à corrompre l’humanité à travers l’univers. Bien sûr, Dieu accomplit aussi Sa propre œuvre. Il ne S’intéresse aucunement à Satan. Quelle que soit l’autorité que possède Satan, son autorité lui a encore été donnée par Dieu ; Dieu ne lui a pas donné simplement toute Son autorité, et donc, peu importe ce qu’il fait, il ne peut pas dépasser Dieu et reste toujours à la portée de Dieu. Dieu n’a révélé aucun de Ses actes quand Il était au ciel. Il a simplement donné à Satan une petite parcelle d’autorité pour lui permettre d’exercer un contrôle sur les anges. Par conséquent, peu importe ce qu’il fait, il ne peut pas dépasser l’autorité de Dieu, parce que l’autorité que Dieu lui a conférée au départ est limitée. Alors que Dieu travaille, Satan harcèle. Dans les derniers jours, il terminera son harcèlement ; de même, l’œuvre de Dieu sera terminée, et le genre de personne que Dieu désire rendre complet sera rendu complet. Dieu dirige les gens positivement ; Sa vie est une eau vive, incommensurable et sans limites. Satan a corrompu l’homme jusqu’à un certain degré ; à la fin, l’eau vive de la vie rendra l’homme complet, et il sera impossible à Satan de perturber et de mener à bien son travail. Ainsi, Dieu acquerra entièrement ces personnes. Satan refuse toujours d’accepter cela maintenant ; il se dresse constamment contre Dieu, mais Dieu n’y prête pas attention. Il a dit qu’il vaincrait toutes les forces obscures de Satan et toutes les influences sombres. C’est l’œuvre qui doit être faite maintenant dans la chair, et c’est aussi le sens de l’incarnation. Il s’agit d’achever la phase de l’œuvre consistant à vaincre Satan dans les derniers jours, de raser toutes les choses qui appartiennent à Satan. La victoire de Dieu sur Satan est une certitude ! Satan a effectivement échoué il y a bien longtemps. Lorsque l’évangile a commencé à se répandre dans tout le pays du grand dragon rouge, c’est-à-dire, quand le Dieu incarné a commencé à œuvrer et que cette œuvre a été mise en mouvement, Satan a été complètement vaincu, car l’incarnation visait à vaincre Satan. Satan a vu que Dieu était redevenu chair et avait également commencé à réaliser Son œuvre, et a compris qu’aucune force ne pouvait arrêter cette œuvre. Par conséquent, il a été stupéfait quand il a vu cette œuvre et n’a pas osé faire plus de travail. Au début, Satan avait pensé qu’il était aussi plein de sagesse et avait interrompu et perturbé l’œuvre de Dieu ; toutefois, il ne s’attendait pas à ce que Dieu devienne chair encore une fois et que Dieu, dans Son œuvre, utilise son esprit de rébellion pour servir à exposer et à juger l’humanité, et par là même conquérir l’humanité et le vaincre. Dieu est plus sage que lui et Son œuvre dépasse de loin la sienne. Par conséquent, J’ai dit auparavant ce qui suit : « L’œuvre que Je fais est menée en réponse aux ruses de Satan. À la fin, Je vais révéler Ma toute-puissance et l’impuissance de Satan. » Quand Dieu accomplit Son œuvre, Satan Le suit derrière, jusqu’à ce qu’à la fin, il soit finalement détruit – il ne saura même pas ce qui l’aura frappé ! Il ne réalisera la vérité qu’une fois qu’il aura déjà été brisé et écrasé ; à ce moment-là, il aura déjà été brûlé dans l’étang de feu. Ne sera-t-il pas alors complètement convaincu ? Car il n’aura plus de complots à mettre en pratique !

C’est cette œuvre réaliste d’étape en étape qui souvent accable le cœur de Dieu de chagrin pour l’humanité, au point où voilà plus de 6 000 ans que dure la guerre qu’Il mène contre Satan. Dieu a dit par conséquent : « Je ne créerai plus jamais l’humanité ni ne donnerai d’autorité aux anges. » Dès lors, quand les anges sont venus travailler sur la terre, ils ont simplement suivi Dieu pour accomplir un certain travail. Il n’a jamais donné d’autorité aux anges. Comment les anges que les Israélites ont vus ont-ils effectué leur travail ? Ils se sont révélés dans des rêves et ont transmis les paroles de l’Éternel. Quand Jésus est ressuscité trois jours après avoir été crucifié, ce sont les anges qui ont roulé la pierre sur le côté ; l’Esprit de Dieu n’a pas fait ce travail personnellement. Seuls les anges pouvaient faire ce genre de travail ; ils ont joué un rôle d’appui et n’avaient aucune autorité, car Dieu n’allait plus jamais leur donner d’autorité. Après avoir travaillé pendant un certain temps, les gens que Dieu a utilisés sur la terre ont adopté la position de Dieu et ils ont dit : « Je veux surpasser l’univers ! Je veux me tenir debout dans le troisième ciel ! Nous voulons les rênes du pouvoir souverain ! » Ils devenaient arrogants après plusieurs jours de travail ; ils voulaient le pouvoir souverain sur la terre, ils voulaient établir une autre nation, ils voulaient toutes choses sous leurs pieds et voulaient se tenir debout dans le troisième ciel. Ne sais-tu pas que tu es simplement un homme utilisé par Dieu ? Comment peux-tu monter au troisième ciel ? Dieu vient sur terre pour œuvrer en silence et sans crier, et part après avoir furtivement achevé Son œuvre. Il ne pousse jamais de cris comme le font les humains, mais accomplit plutôt Son œuvre de manière réaliste. De même qu’Il n’entre jamais dans une église pour crier : « Je vous anéantirai tous ! Je vous maudirai et Je vous châtierai ! » Il accomplit simplement Sa propre œuvre, partant une fois lorsqu’Il a terminé. Ces pasteurs religieux qui guérissent les malades et chassent les démons, sermonnent les autres du haut de la chaire, font de longs et pompeux discours et discutent de questions irréalistes sont arrogants jusqu’à l’âme ! Ce sont des descendants de l’archange !

Après avoir accompli Son œuvre de 6 000 jusqu’à nos jours, Dieu a déjà révélé plusieurs de Ses actes, surtout pour vaincre Satan et sauver l’humanité tout entière. Il saisit cette occasion pour permettre à toutes choses dans le ciel, toutes choses sur la terre, toutes choses dans les mers ainsi que tout dernier objet de la création de Dieu sur la terre de voir la toute-puissance de Dieu et de voir tous les actes de Dieu. Il saisit l’occasion de la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes à l’humanité et rendre les gens capables de Le louer et d’exalter Sa sagesse d’avoir vaincu Satan. Tout sur la terre, dans le ciel et dans les mers Lui confère la gloire, Loue Sa toute-puissance, loue tous Ses actes et acclame Son saint nom. C’est la preuve de Sa victoire sur Satan ; c’est la preuve de Sa conquête de Satan ; plus important encore, c’est la preuve de Son salut de l’humanité. L’ensemble de la création de Dieu Lui donne la gloire, Le loue pour avoir vaincu Son ennemi et pour Son retour victorieux et Le loue comme le grand Roi victorieux. Son but n’est pas simplement de vaincre Satan, et donc Son œuvre a continué pendant 6 000 ans. Il utilise la défaite de Satan pour sauver l’humanité ; Il utilise la défaite de Satan pour révéler tous Ses actes et révéler toute Sa gloire. Il obtiendra la gloire, et toute la multitude des anges verra toute Sa gloire. Les messagers du ciel, les humains sur la terre et toute la création sur la terre verront la gloire du Créateur. C’est l’œuvre qu’Il fait. Toute Sa création dans le ciel et sur la terre verra Sa gloire, et Il reviendra triomphalement après avoir totalement vaincu Satan et amènera l’humanité à Le louer. Il va donc réaliser ces deux aspects avec succès. À la fin, toute l’humanité sera conquise par Lui, et Il écrasera quiconque résiste ou se rebelle, c’est-à-dire, Il écrasera tous ceux qui appartiennent à Satan. Tu vois tous ces actes de Dieu maintenant, mais tu continues de résister et d’être rebelle et tu ne te soumets pas ; tu gardes beaucoup de choses en toi et fais tout ce que tu veux ; tu suis tes propres désirs et préférences ; – c’est un esprit de rébellion ; c’est de la résistance. La croyance en Dieu qui est manifestée pour la chair, pour les propres convoitises et préférences de l’individu, pour le monde et pour Satan est souillée ; elle est résistante et rebelle. Il y a toutes sortes de croyances maintenant : certains cherchent un abri contre la catastrophe et d’autres cherchent à obtenir des bénédictions, alors que certains souhaitent comprendre des mystères et d’autres encore essaient de gagner de l’argent. Ce sont toutes des formes de résistance ; elles sont toutes des blasphèmes ! Dire que l’on résiste ou se rebelle, n’est-ce pas en référence à ces choses ? Beaucoup de personnes maugréent maintenant, formulent des plaintes ou portent des jugements. Ce sont toutes des choses faites par les méchants ; ce sont la résistance et la rébellion humaines ; ces personnes sont possédées et occupées par Satan. Les gens que Dieu gagne sont ceux qui se soumettent totalement à Lui, ceux qui ont été corrompus par Satan, mais ont été sauvés et conquis par Son œuvre maintenant, qui ont enduré des tribulations et, à la fin, ont été gagnés entièrement par Dieu et ne vivent plus sous le domaine de Satan et se sont libérés de l’iniquité, qui sont prêts à vivre la sainteté ; ce sont les gens les plus saints ; ce sont les saints. Si tes actions actuelles ne répondent pas à une partie des exigences de Dieu, tu seras éliminé. Ceci est incontestable. Tout est fait selon la condition qui prévaut aujourd’hui ; bien qu’Il t’ait prédestiné et choisi, tes actions aujourd’hui détermineront toujours ta fin. Si tu ne peux pas suivre maintenant, tu seras éliminé. Si tu ne peux pas suivre maintenant, comment peux-tu même espérer[a] suivre plus tard ? Maintenant qu’un si grand miracle s’est produit devant toi, tu ne crois toujours pas. Alors, comment vas-tu croire en Lui plus tard, quand Il aura terminé Son œuvre et ne fera plus une telle œuvre ? À ce stade, il sera encore plus impossible pour toi de Le suivre ! Plus tard Dieu se basera sur ton attitude et tes connaissances par rapport à l’œuvre du Dieu incarné et sur ton expérience pour déterminer si tu es pécheur ou juste, ou pour déterminer si tu es un perfectionné ou un éliminé. Tu dois y voir clairement maintenant. Le Saint-Esprit travaille en conséquence : Il détermine ton résultat en fonction de ton comportement d’aujourd’hui. Qui prononce les paroles d’aujourd’hui ? Qui fait l’œuvre d’aujourd’hui ? Qui décide que tu seras éliminé aujourd’hui ? Qui décide de t’amener à la perfection ? N’est-ce pas ce que Je fais Moi-même ? Je suis Celui qui prononce ces paroles ; Je suis Celui qui accomplit cette œuvre. Maudire, châtier et juger les gens font tous partie de Ma propre œuvre. En fin de compte, t’éliminer sera également Ma propre œuvre. Tout relève de Ma compétence ! T’amener à la perfection relève de Ma compétence et te permettre de jouir des bénédictions relève de Ma compétence. Tout cela, c’est Ma propre œuvre. Ton résultat n’a pas été prédestiné par l’Éternel ; il est déterminé par le Dieu d’aujourd’hui. Il est déterminé maintenant ; il n’a pas été déterminé avant que le monde ne soit créé. Certaines personnes absurdes disent : « Il y a peut-être quelque chose qui ne va pas avec Tes yeux, et Tu ne me vois pas de la façon dont Tu devrais me voir. En fin de compte, Tu verras comment l’Esprit manifeste toute chose ! » Jésus a initialement choisi Judas comme Son disciple. Les gens pensent : « Jésus S’est trompé à Son sujet. Comment pouvait-Il choisir un disciple qui allait Le trahir ? » Au départ, Judas n’avait aucune intention de trahir Jésus. Cela est simplement arrivé après. À ce moment-là, Jésus avait un regard très favorable sur Judas ; Il en avait fait un disciple et lui avait confié la responsabilité de leurs affaires financières. S’Il avait su que Judas allait détourner de l’argent, Il ne l’en aurait pas rendu responsable. L’on peut dire que Jésus ne savait pas à l’origine que cet homme était malhonnête et rusé, et qu’il trompait ses frères et sœurs. Plus tard, après que Judas eut été avec Jésus pendant un certain temps, Jésus l’a vu tromper ses frères et sœurs et tromper Dieu. Les gens ont également découvert qu’il dépensait toujours l’argent de la bourse, et ils le dirent alors à Jésus. Ce n’est qu’à ce moment-là que Jésus l’a appris. Comme Jésus devait accomplir l’œuvre de la crucifixion et avait besoin de quelqu’un pour Le trahir, et Il se trouvait que Judas pouvait bien jouer ce rôle, Jésus a dit : « Il y en a un parmi nous qui Me livrera. Le Fils de l’homme va utiliser cette trahison pour être crucifié et en trois jours Il sera ressuscité. » À ce moment-là, Jésus n’a pas de fait choisi Judas pour qu’il puisse Le trahir ; au contraire, Il espérait que Judas serait un disciple loyal. De manière inattendue, Judas s’est avéré être un dégénéré avare qui a trahi le Seigneur, et Jésus a utilisé cette situation pour choisir Judas pour cette œuvre. Si tous les douze disciples de Jésus avaient été fidèles, et personne comme Judas n’avait été parmi eux, la personne à trahir Jésus aurait finalement été quelqu’un d’autre en dehors des disciples. Cependant, il s’est trouvé qu’à ce moment-là il y en avait un parmi eux qui aimait prendre des pots-de-vin – Judas. Jésus a donc utilisé cet homme pour achever Son œuvre. C’était très simple ! Jésus ne l’avait pas prédéterminé au début de Son œuvre ; Il a pris cette décision une fois que les choses avaient évolué à une certaine étape. C’était la décision de Jésus, plus précisément la décision de l’Esprit de Dieu Lui-même. À l’époque, c’est Jésus qui avait choisi Judas ; lorsque Judas a trahi Jésus plus tard, c’était l’œuvre du Saint-Esprit afin de servir Ses propres fins ; c’était l’œuvre du Saint-Esprit à l’époque. Quand Jésus a choisi Judas, Il ne savait pas qu’il allait Le trahir. Il savait seulement qu’il s’appelait Judas Iscariot. Votre résultat sera également déterminé suivant votre degré de soumission aujourd’hui et suivant le niveau de croissance de votre vie, non pas suivant les idées qui relèvent des conceptions humaines selon lesquelles c’était prédestiné depuis la création du monde. Tu dois percevoir ces choses clairement. L’ensemble de cette œuvre n’est pas réalisé selon tes imaginations.

Note de bas de page :

a. Le texte original ne comporte pas l’expression « même espérer ».

Précédent : La véritable histoire de l’œuvre de l’ère de la Rédemption

Suivant : Concernant les appellations et l’identité

Contenu connexe