8. Comment Dieu qui s’incarne pour faire l’œuvre du jugement met-Il fin à l’ère de la croyance de l’humanité dans le Dieu vague et à l’âge sombre du domaine de Satan ?

Versets bibliques pour référence :

« Il arrivera, dans la suite des temps, Que la montagne de la maison de l’Éternel Sera fondée sur le sommet des montagnes, Qu’elle s’élèvera par-dessus les collines, Et que toutes les nations y afflueront. Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Éternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Éternel. Il sera le juge des nations, L’arbitre d’un grand nombre de peuples. De leurs glaives ils forgeront des hoyaux, Et de leurs lances des serpes : Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre, Et l’on n’apprendra plus la guerre. Maison de Jacob, Venez, et marchons à la lumière de l’Éternel ! » (Esaïe 2:2-5).

« Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre » (Apocalypse 11:17-18).

Paroles de Dieu concernées :

L’arrivée de Dieu incarné des derniers jours a mis fin à l’ère de la Grâce. Il est venu surtout pour proclamer Ses paroles, pour utiliser des paroles afin de perfectionner l’homme, pour illuminer et éclairer l’homme et pour supprimer la place qu’occupe le Dieu vague dans le cœur de l’homme. Ce n’est pas l’étape de l’œuvre que Jésus a accomplie quand Il est venu. Quand Jésus est venu, Il a opéré de nombreux miracles, Il a guéri les malades et chassé les démons et Il a fait l’œuvre de la rédemption par la crucifixion. Comme conséquence, dans ses conceptions, l’homme croit que c’est comme cela que Dieu devrait être. Car, quand Jésus est venu, Il n’a pas fait l’œuvre d’enlever l’image du Dieu vague du cœur de l’homme ; quand Il est venu, Il a été crucifié, Il a guéri les malades et chassé les démons et Il a répandu l’évangile du royaume des cieux. Dans un sens, l’incarnation de Dieu dans les derniers jours supprime la place qu’occupe le Dieu vague dans les conceptions de l’homme, de sorte qu’il n’y a plus l’image du Dieu vague dans le cœur de l’homme. En utilisant Ses mots réels et Son œuvre réelle, Ses déplacements à travers tous les pays et l’œuvre exceptionnellement réelle et normale qu’Il fait parmi les hommes, Il fait en sorte que l’homme connaît la réalité de Dieu et que le Dieu vague n’a plus de place dans le cœur de l’homme. Dans un autre sens, Dieu utilise les paroles prononcées par Sa chair pour rendre l’homme complet et accomplir toutes choses. C’est l’œuvre que Dieu accomplira au cours des derniers jours.

Extrait de « Connaître l’œuvre de Dieu aujourd’hui », dans La Parole apparaît dans la chair

Venant parmi les hommes aujourd’hui, Dieu a le seul but de transformer leurs pensées et leur esprit, ainsi que l’image qu’ils ont de Lui dans leur cœur depuis des millions d’années. Il profitera de cette opportunité pour amener l’homme à la perfection. Autrement dit, par la connaissance de l’homme, Il changera la façon dont les hommes en viennent à Le connaître, Il changera aussi leur attitude envers Lui, permettant à l’homme de recommencer fraîchement à zéro dans sa connaissance de Dieu et ainsi d’atteindre le renouveau et la transformation de l’esprit humain. Le traitement et la discipline sont les moyens, alors que la conquête et le renouvellement sont les objectifs. L’élimination des pensées superstitieuses de l’homme au sujet du Dieu vague a toujours été l’intention de Dieu, et, dernièrement, est aussi devenue une question urgente pour Lui. J’espère que tous les gens considèreront les choses à long terme en ce qui concerne cette situation.

Extrait de « L’œuvre et l’entrée (7) », dans La Parole apparaît dans la chair

Ce n’est qu’aujourd’hui, lorsque Je viens personnellement parmi les hommes et exprime Mes paroles, que l’homme Me connaît un peu, supprimant la place que le « Moi » occupe dans ses pensées, créant au lieu de cela une place pour le Dieu concret dans sa conscience. L’homme a des conceptions et a une grande curiosité ; qui ne souhaiterait voir Dieu ? Qui ne souhaiterait rencontrer Dieu ? Pourtant la seule chose qui occupe une place définitive dans le cœur de l’homme, c’est le Dieu que l’homme sent comme vague et abstrait. Qui s’en rendrait compte si Je ne le lui disais pas clairement ? Qui croirait véritablement que J’existe en réalité ? Certainement, sans l’ombre d’un doute ? Il y a une grande différence entre le « Moi » dans le cœur de l’homme et le « Moi » de la réalité, et personne n’est capable de faire la comparaison entre les deux. Si Je ne M’étais pas fait chair, l’homme ne M’aurait jamais connu et, même s’il en était arrivé à Me connaître, une telle connaissance ne serait-elle pas une conception […] ?

[…] Parce que l’homme a été tenté et corrompu par Satan, parce qu’il a été emporté par des notions et la pensée, Je me suis fait chair pour conquérir personnellement toute l’humanité, exposer toutes les conceptions de l’homme et anéantir la pensée de l’homme. Par conséquent, l’homme ne parade plus devant Moi et ne Me sert plus en utilisant ses propres conceptions, et donc le « Moi » dans les conceptions de l’homme est complètement anéanti.

Extrait du Chapitre 11 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Tous ceux qui vivent dans la chair doivent avoir des objectifs à poursuivre pour changer leur tempérament et doivent être témoins des actes réels de Dieu et de Son vrai visage pour connaître Dieu. Seule la chair de Dieu incarné peut réaliser ces deux facteurs et la chaire normale et réelle les mener à bien. Voilà pourquoi l’incarnation est nécessaire et pourquoi toute l’humanité corrompue en a besoin. Puisque les gens sont tenus de connaître Dieu, les images des dieux vagues et surnaturels doivent être chassées de leur cœur et, comme ils sont tenus de rejeter leur tempérament corrompu, ils doivent d’abord connaître leur tempérament corrompu. Si seul un homme fait le travail de chasser les images des dieux vagues du cœur des gens, il ne réussira pas à atteindre l’effet approprié. Les images des dieux vagues dans le cœur des gens ne peuvent pas être exposées, rejetées, ou complètement expulsées par les mots seuls. Ce faisant, en fin de compte, il ne serait toujours pas possible d’arracher des gens ces choses profondément enracinées. Ce n’est qu’en remplaçant ces choses vagues et surnaturelles par le Dieu concret et l’image vraie de Dieu et en permettant aux gens de les connaître progressivement que le bon effet peut être atteint. L’homme reconnaît que le Dieu qu’il cherchait dans le passé est vague et surnaturel. La direction directe de l’Esprit ne peut pas obtenir cet effet, encore moins les enseignements d’un certain individu, mais le Dieu incarné le peut. Les notions de l’homme sont mises à nu quand le Dieu incarné accomplit officiellement Son œuvre, car la normalité et la réalité du Dieu incarné sont l’antithèse du Dieu vague et surnaturel dans l’imagination de l’homme. Les notions originales de l’homme ne peuvent être exposées qu’en les opposant au Dieu incarné. Sans la comparaison avec le Dieu incarné, les notions de l’homme ne pourraient pas être exposées ; en d’autres termes, sans la réalité comme faire-valoir, les choses vagues ne pourraient pas être exposées. Personne ne peut faire cette œuvre en utilisant des mots et personne ne peut articuler cette œuvre en utilisant des mots. Seul Dieu Lui-même peut faire Sa propre œuvre, et personne d’autre ne peut faire cette œuvre à Sa place. Peu importe la richesse du langage de l’homme, il est incapable d’articuler la réalité et la normalité de Dieu. L’homme ne peut connaître Dieu plus concrètement et ne peut Le voir plus clairement que si Dieu œuvre personnellement parmi les hommes et manifeste Son image et Son être complètement. Cet effet ne peut être atteint par aucun être humain charnel. Bien sûr, l’Esprit de Dieu est aussi incapable d’atteindre cet effet.

Extrait de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

La meilleure chose à propos de Son œuvre dans la chair est qu’Il peut confier à ceux qui Le suivent des paroles et des exhortations précises, ainsi que Sa volonté exacte pour l’humanité, de sorte qu’ensuite Ses disciples peuvent plus précisément et plus concrètement transmettre Son œuvre dans la chair et Sa volonté pour l’humanité tout entière à ceux qui acceptent cette voie. Seule l’œuvre de Dieu dans la chair parmi les hommes réalise vraiment la présence de Dieu aux hommes dans leur être et leur vie. Seule cette œuvre répond au désir de l’homme de voir le visage de Dieu, d’être témoin de l’œuvre de Dieu et d’entendre la parole personnelle de Dieu. Le Dieu incarné met un terme à l’ère où seul le dos de l’Éternel était visible pour l’humanité et termine aussi l’ère de la croyance de l’humanité en un Dieu vague. En particulier, l’œuvre de la dernière incarnation de Dieu amène toute l’humanité dans une ère qui est plus réaliste, plus pratique et plus belle. Non seulement Il termine l’ère de la Loi et de la doctrine, mais plus important encore, Il révèle à l’humanité un Dieu qui est réel et normal, qui est juste et saint, qui dévoile l’œuvre du plan de gestion et qui démontre les mystères et la destination de l’humanité, qui a créé l’humanité, qui met fin à l’œuvre de gestion et qui est resté caché pendant des milliers d’années. Il mène l’ère de ce qui est vague à sa fin complète, Il termine l’ère durant laquelle toute l’humanité voulait voir la face de Dieu, mais ne le pouvait pas, Il met fin à l’ère où l’humanité entière servait Satan et conduit l’ensemble de l’humanité jusqu’au bout, dans une nouvelle ère. Tout cela est le résultat de l’œuvre de Dieu dans la chair à la place de l’Esprit de Dieu. Quand Dieu œuvre dans Sa chair, ceux qui Le suivent ne cherchent plus à tâtons ces choses qui semblent à la fois exister et ne pas exister, et ils cessent de deviner la volonté du Dieu vague. Quand Dieu répandra Son œuvre dans la chair, ceux qui Le suivent transmettront à toutes les confessions religieuses l’œuvre qu’Il a faite dans la chair, et ils communiqueront toutes Ses paroles aux oreilles de l’humanité tout entière. Tout ce qui sera entendu par ceux qui recevront Son Évangile sera les faits de Son œuvre, sera des choses que l’homme aura vues et entendues personnellement, et sera des faits et non des ouï-dire. Ces faits sont la preuve avec laquelle Il répand l’œuvre et sont également les outils qu’Il utilise dans la diffusion de l’œuvre. Sans l’existence de faits, Son Évangile ne se répandrait pas dans toutes les nations et dans tous les lieux. Sans faits, mais seulement avec les imaginations de l’homme, Il ne pourrait jamais conquérir l’univers entier. L’Esprit est impalpable par l’homme et invisible à l’homme, et l’œuvre de l’Esprit ne peut pas laisser de preuves ou de faits de l’œuvre de Dieu pour l’homme. L’homme ne verra jamais le vrai visage de Dieu et il croira toujours en un Dieu vague qui n’existe pas. L’homme ne verra jamais le visage de Dieu et n’entendra jamais non plus des paroles prononcées par Dieu personnellement. Les imaginations de l’homme sont vides, après tout, et ne peuvent pas remplacer le vrai visage de Dieu ; le tempérament inhérent de Dieu et l’œuvre de Dieu Lui-même ne peuvent pas être imités par l’homme. Le Dieu invisible dans le ciel et Son œuvre ne peuvent être amenés sur la terre que par le Dieu incarné qui fait personnellement Son œuvre parmi les hommes. C’est le meilleur moyen pour Dieu d’apparaître à l’homme par lequel l’homme voit Dieu et en vient à connaître le vrai visage de Dieu, et cela ne peut pas être réalisé par un Dieu non incarné.

Extrait de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

À l’ère du Règne, Dieu utilise des paroles pour inaugurer l’ère nouvelle, pour changer Ses moyens d’œuvrer et pour faire l’œuvre de l’ère entière. Tel est le principe qui guide l’œuvre de Dieu à l’ère de la Parole. Il est devenu chair pour parler selon des perspectives différentes afin que l’homme puisse vraiment voir Dieu qui est la Parole qui apparaît dans la chair, et contempler Sa sagesse et Sa merveille. Cette œuvre est faite pour mieux atteindre les objectifs de conquérir l’homme, de perfectionner l’homme et d’éliminer l’homme. C’est le vrai sens de l’utilisation des paroles pour l’œuvre à l’ère de la Parole. Par ces paroles, l’homme apprend à connaître l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu, l’essence de l’homme et ce en quoi l’homme doit entrer. Par des paroles, l’œuvre que Dieu veut faire à l’ère de la Parole est accomplie dans sa totalité. Par ces paroles, les gens sont exposés, éliminés et éprouvés. Les gens ont vu les paroles de Dieu, ont entendu ces paroles et ont reconnu l’existence de ces paroles. En conséquence, ils croient en l’existence de Dieu, en la toute-puissance et en la sagesse de Dieu, ainsi qu’en l’amour de Dieu pour l’homme et en Son désir de sauver l’homme. Le mot « paroles » peut être simple et ordinaire, mais les paroles qui sortent de la bouche de Dieu incarné ébranlent l’univers, transforment le cœur des gens, transforment leurs notions et leur ancien tempérament et transforment l’aspect ancien du monde entier. À travers les ères, seul le Dieu d’aujourd’hui œuvre de telle manière, et Lui seul parle comme cela et sauve l’homme comme cela. Ensuite, les hommes vivent sous la conduite des paroles de Dieu et sont guidés et approvisionnés par Ses paroles. Les hommes vivent dans le monde des paroles de Dieu, dans les malédictions et les bénédictions des paroles de Dieu, et il y a encore plus d’hommes qui sont parvenus à vivre sous le jugement et le châtiment de Ses paroles. Toutes ces paroles et toute cette œuvre visent le salut de l’homme, la réalisation de la volonté de Dieu et le changement de l’aspect originel du monde de la vieille création. Dieu a créé le monde en utilisant des paroles, Il dirige les hommes dans l’univers entier en utilisant des paroles et Il les conquiert et les sauve en utilisant des paroles. Finalement, Il utilisera des paroles pour amener à sa fin le monde ancien entier, achevant ainsi Son plan de gestion.

Extrait de « L’ère du Règne est l’ère de la Parole », dans La Parole apparaît dans la chair

Au cours de cette incarnation de Dieu sur terre, quand Il accomplit personnellement Son œuvre parmi les hommes, tout ce qu’Il fait, c’est pour vaincre Satan, et Il vaincra Satan grâce à la conquête de l’homme et en vous rendant complets. Lorsque vous portez un témoignage retentissant, cela, aussi, témoignera de la défaite de Satan. L’homme est d’abord conquis et finalement complètement perfectionné pour vaincre Satan. En substance, toutefois, en plus de la défaite de Satan, c’est aussi toute l’humanité qui est sauvée de cet océan vide de détresse. Indépendamment du fait que cette œuvre est réalisée dans tout l’univers ou en Chine, elle a pour seul objectif de vaincre Satan et d’apporter le salut à toute l’humanité pour que l’homme puisse entrer dans le lieu de repos. Le Dieu incarné, cette chair normale, vise précisément à vaincre Satan. L’œuvre du Dieu dans la chair est utilisée pour apporter le salut à tous ceux qui, sous le ciel, aiment Dieu ; elle vise à conquérir toute l’humanité et, en plus, à vaincre Satan. L’essentiel de toute l’œuvre de gestion de Dieu ne peut pas se dissocier de la défaite de Satan pour apporter le salut à toute l’humanité.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

L’essence du salut de l’homme est la guerre contre Satan, et cette guerre contre Satan est principalement reflétée dans le salut de l’homme. L’étape des derniers jours, dans laquelle l’homme doit être conquis, est la dernière étape dans le combat contre Satan, et c’est aussi l’œuvre consistant à sauver complètement l’homme du domaine de Satan. Le sens profond de la conquête de l’homme est le retour de l’incarnation de Satan – l’homme qui a été corrompu par Satan – au Créateur suite à sa conquête, à travers laquelle il abandonnera Satan et reviendra complètement à Dieu. De cette façon, l’homme aura été complètement sauvé. Et ainsi, l’œuvre de conquête est la dernière œuvre dans le combat contre Satan et la dernière étape dans la gestion de Dieu consistant à vaincre Satan. Sans cette œuvre, le salut total de l’homme serait finalement impossible, la défaite totale de Satan serait également impossible et l’humanité ne serait jamais à même d’accéder à la merveilleuse destination, ou de se libérer de l’influence de Satan. Par conséquent, l’œuvre du salut de l’homme ne peut pas être achevée avant que le combat contre Satan ne soit achevé, car l’essentiel de l’œuvre de gestion de Dieu vise le salut de l’humanité. Au tout début, l’humanité était entre les mains de Dieu, mais à cause de la tentation et de la corruption de Satan, l’homme s’est donné corps et âme à Satan et est tombé dans les mains du malin. Ainsi, Satan est devenu l’objet à éliminer dans l’œuvre de gestion de Dieu. Parce que Satan a possédé l’homme, et parce que l’homme est le capital que Dieu utilise pour accomplir toute la gestion, si l’homme doit être sauvé, alors il doit être arraché des mains de Satan, ce qui veut dire que l’homme doit être récupéré après avoir été captif de Satan. Ainsi, Satan doit être vaincu à travers des changements opérés sur l’ancien tempérament de l’homme, changements qui restaurent le bon sens originel de l’homme. De cette façon, l’homme, qui a été emmené captif, peut être arraché des mains de Satan. Si l’homme est libéré de l’influence et de la servitude de Satan, alors Satan sera humilié, l’homme sera finalement récupéré et Satan sera vaincu. Et parce que l’homme a été libéré de la lugubre influence de Satan, l’homme deviendra le butin de tout ce combat, et Satan deviendra celui qu’il faudra punir une fois que le combat sera terminé, après quoi la totalité de l’œuvre du salut de l’humanité aura été accomplie.

Extrait de « Restaurer la vie normale de l’homme et l’emmener vers une merveilleuse destination », dans La Parole apparaît dans la chair

Tandis que Mes paroles sont consommées, le royaume est progressivement formé sur la terre et l’homme retourne peu à peu à la normalité, et donc le royaume dans Mon cœur est établi sur terre. Dans le royaume, tout le peuple de Dieu retrouve la vie de l’homme normal. Fini l’hiver glacial, remplacé par un monde de villes de printemps qui dure toute l’année. Les gens n’ont plus à souffrir le sombre et misérable monde de l’homme, ils n’ont plus à supporter la froideur austère du monde de l’homme. Les gens ne se battent pas entre eux, les pays ne vont pas à la guerre les uns contre les autres, le carnage est fini à jamais, ainsi que le sang qu’il faisait couler ; toute la terre est remplie de bonheur et la chaleur entre les hommes imprègne tous les lieux. Je parcours le monde, Je prends plaisir sur Mon trône dans les hauteurs, Je vis parmi les étoiles. Les anges M’offrent de nouveaux chants et de nouvelles danses. Leur propre fragilité ne fait plus couler de larmes sur leurs joues. Je n’entends plus les anges pleurant devant Moi et personne ne vient se plaindre à moi de difficultés.

Extrait du Chapitre 20 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Une fois que les hommes auront tous été rendus complets et que toutes les nations de la terre seront devenues le royaume de Christ, ce sera alors le moment où les sept tonnerres gronderont. Aujourd’hui, un pas en avant est fait vers cette étape ; la charge a été déclenchée pour qu’elle soit atteinte. C’est le plan de Dieu ; il sera réalisé dans un futur proche. Cependant, Dieu a déjà accompli tout ce qu’Il a déclaré. Ainsi, il est clair que les nations de la terre ne sont que des châteaux de sable tremblant à l’approche de la marée haute : le dernier jour est imminent et le grand dragon rouge s’effondrera sous la parole de Dieu. Pour veiller à ce que Son plan soit réalisé avec succès, les anges du ciel sont descendus sur la terre, faisant tout leur possible pour satisfaire Dieu. Le Dieu incarné Lui-même S’est lancé sur le champ de bataille pour mener la guerre contre l’ennemi. Partout où l’incarnation apparaît, l’ennemi est exterminé. La Chine sera annihilée en premier, dévastée par la main de Dieu. Dieu n’y fera absolument pas de quartier. La preuve de la chute graduelle du grand dragon rouge peut être vue dans la maturation continue du peuple ; cela est évident et visible pour tout le monde. La maturation du peuple est un signe de l’anéantissement de l’ennemi. Cela explique un peu ce que l’on entend par « rivaliser contre lui ».

Extrait du Chapitre 10 des « Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Quand les nations et les peuples du monde retourneront devant Mon trône, Je prendrai alors toute l’abondance du ciel et Je la conférerai au monde des hommes, afin que, grâce à Moi, elle déborde d’une abondance incomparable. Mais tant que le vieux monde continuera d’exister, Je répandrai Ma colère sur ses nations, promulguant ouvertement Mes décrets administratifs dans tout l’univers, et imposant un châtiment à quiconque les viole :

Quand Je tourne Mon visage vers l’univers pour parler, toute l’humanité entend Ma voix, et alors voit toutes les œuvres que J’ai réalisées dans l’univers. Ceux qui vont à l’encontre de Ma volonté, c’est-à-dire ceux qui s’opposent à Moi par les actes de l’homme, tomberont sous Mon châtiment. Je prendrai la multitude d’étoiles dans les cieux et les renouvellerai, et grâce à Moi le soleil et la lune seront renouvelés – les cieux ne seront plus comme ils étaient ; la myriade de choses sur la terre sera renouvelée. Tout deviendra complet par Mes paroles. Les nombreuses nations de l’univers seront réparties de nouveau et remplacées par Mon royaume, de sorte que les nations sur la terre disparaîtront à jamais et que toutes deviendront un royaume qui Me vénère ; toutes les nations de la terre seront détruites et cesseront d’exister. Parmi les êtres humains dans l’univers, tous ceux qui appartiennent au diable seront exterminés ; tous ceux qui adorent Satan seront ravagés par Mon feu ardent – c’est-à-dire, à l’exception de ceux qui sont maintenant dans le courant, le reste sera réduit en cendres. Quand Je châtierai les nombreux peuples, ceux du monde religieux reviendront, à divers degrés, à Mon royaume, vaincu par Mes œuvres, parce qu’ils auront vu l’avènement du Saint monté sur une nuée blanche. Tous les hommes suivront leur propre genre, et recevront des châtiments variant selon ce qu’ils ont fait. Ceux qui se sont dressés contre Moi périront tous ; quant à ceux dont les actions sur la terre ne M’ont pas impliqué, à cause de la manière dont ils se sont acquittés, ils continueront d’exister sur la terre sous la gouvernance de Mes fils et de Mon peuple. Je Me révélerai à la myriade de peuples et à la myriade de nations, retentissant de Ma propre voix sur la terre pour proclamer l’accomplissement de Ma grande œuvre afin que tous les hommes puissent la voir de leurs propres yeux.

Extrait du Chapitre 26 des « Paroles de Dieu à l’univers entier », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 7. Comment comprendre que le Christ est la vérité, le chemin et la vie ?

Suivant: Question 1 : Vous témoignez que Dieu est devenu chair en tant que Fils de l’homme pour faire l’œuvre du jugement dans les derniers jours, et pourtant la majorité des anciens et des pasteurs religieux maintiennent que le Seigneur reviendra sur les nuées. Ils basent principalement cela sur des versets de la Bible : « Ce Jésus […] viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel » (Actes 1:11). « Voici, il vient avec les nuées. Et tout œil le verra » (Apocalypse 1:7). Et de plus, les anciens et les pasteurs religieux nous enseignent aussi que tout Seigneur Jésus qui ne vient pas sur les nuées est faux et doit être rejeté. Nous ne sommes donc pas sûrs si ce point de vue est conforme à la Bible ou non ; ce genre de compréhension est-il correct ou non ?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

10. Pourquoi peut-on atteindre la connaissance de Dieu seulement en expérimentant l’œuvre de Dieu incarné et en s’y soumettant ?

« Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité ; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père » (Jean 1:14). « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu » (Jean 14:6-7). « … je suis dans le Père, et que le Père est en moi » (Jean 14:10).

2. L’objectif et la signification de chacune des trois étapes de l’œuvre de Dieu

Le travail que l’Éternel a réalisé au sein des Israélites a établi au sein de l’humanité Son lieu d’origine sur terre, Son lieu sacré où Il était présent. Il a circonscrit Son travail au peuple d’Israël. Dans un premier temps, Il n’a pas travaillé en dehors d’Israël ; mais plutôt, Il a choisi un peuple qu’Il a trouvé approprié afin de circonscrire le champ d’action de Son œuvre. Israël est le lieu où Dieu a créé Adam et Ève, et de la poussière de ce lieu, Dieu a fait l’homme ; c’est la base de Son œuvre sur la terre. Les Israélites, qui sont les descendants de Noé et d’Adam, étaient la fondation de l’œuvre de l’Éternel sur la terre.

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre