7. Certains pensent que croire en Dieu signifie aller à l’église le dimanche, faire des dons, être charitable et participer régulièrement aux activités de l’Église. Ils croient qu’ainsi ils peuvent être sauvés. Une telle vision des choses est-elle en accord avec la volonté de Dieu?

Versets bibliques pour référence :

« Ceux qui me disent: Seigneur, Seigneur ! n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, mais celui-là seul qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux. Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n’avons-nous pas prophétisé par ton nom ? n’avons-nous pas chassé des démons par ton nom ? et n’avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom ? Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l’iniquité » (Matthieu 7:21-23).

« Le royaume des cieux est forcé, et ce sont les violents qui s’en emparent » (Matthieu 11:12).

« Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux » (Matthieu 18:3).

Paroles de Dieu concernées :

Bien que beaucoup de gens croient en Dieu, peu comprennent ce que signifie avoir foi en Dieu et ce qu’ils doivent faire pour être selon le cœur de Dieu. En effet, bien que les gens soient familiers avec le mot « Dieu » et des expressions telles que « l’œuvre de Dieu », ils ne connaissent pas Dieu, encore moins Son œuvre. Pas étonnant donc que tous ceux qui ne connaissent pas Dieu aient une croyance confuse. Les gens ne prennent pas la croyance en Dieu au sérieux parce que croire en Dieu est trop inconnu, trop étrange pour eux. De cette façon, ils ne répondent pas aux exigences de Dieu. En d’autres termes, si les gens ne connaissent pas Dieu et ne connaissent pas Son œuvre, alors ils ne sont pas aptes à être utilisés par Dieu, encore moins peuvent-ils réaliser le désir de Dieu. « La croyance en Dieu » signifie croire qu’il y a un Dieu ; c’est le plus simple concept de la foi en Dieu. De plus, croire qu’il y a un Dieu n’est pas la même chose que croire véritablement en Dieu ; au contraire, c’est une sorte de foi simple avec de fortes connotations religieuses. La vraie foi en Dieu signifie faire l’expérience de la parole et de l’œuvre de Dieu sur la base d’une croyance que Dieu est souverain sur toutes choses. Ainsi tu seras libéré de ton tempérament corrompu, satisferas le désir de Dieu et connaîtras Dieu. Ce n’est qu’au long d’un tel parcours que l’on peut dire que tu crois en Dieu. Pourtant, les gens trouvent souvent que croire en Dieu est quelque chose de simple et frivole. Les gens qui croient en Dieu de cette façon ne savent plus ce que cela signifie de croire en Dieu, et même s’ils continuent de croire jusqu’au bout, ils n’obtiendront jamais l’approbation de Dieu, parce qu’ils empruntent le mauvais chemin. Aujourd’hui, il y a encore ceux qui croient en Dieu dans les écritures, dans les doctrines vides. Ils ignorent que leur croyance en Dieu n’a pas de substance et qu’ils ne sont pas en mesure d’obtenir l’approbation de Dieu, et ils prient quand même pour recevoir la paix et une grâce suffisante de Dieu. Nous devrions nous arrêter et nous demander : croire en Dieu est-il réellement la chose la plus facile sur terre ? Croire en Dieu ne signifie-t-il rien de plus que de recevoir beaucoup de grâces de Dieu ? Les gens qui croient en Dieu, mais ne Le connaissent pas et qui croient en Dieu, mais s’opposent à Lui, réalisent-ils vraiment le désir de Dieu ?

Extrait de la préface de La Parole apparaît dans la chair

Certaines personnes pensent toujours : « En croyant en Dieu, n’est-il pas simplement question d’assister aux réunions, de chanter des cantiques, d’écouter la parole de Dieu, de prier et d’accomplir certains devoirs ? N’est-ce pas ce dont il s’agit ? ? » Peu importe depuis combien de temps vous croyez en Dieu, vous n’avez toujours pas bien compris la signification de la foi en Dieu. En fait, la signification de la foi en Dieu est si profonde que les gens sont incapables de la comprendre. En fin de compte, les choses qui sont de Satan dans les gens et les choses de leur nature doivent changer et doivent devenir compatibles avec les exigences de la vérité ; ce n’est que de cette façon que l’on peut vraiment atteindre le salut. Si, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais dans la religion, tu ne fais que débiter quelques mots de doctrine ou scander des slogans, et que tu accomplis ensuite quelques bonnes actions, fais un peu plus preuve d’un bon comportement et ne commets pas certains péchés, certains péchés visibles, cela ne signifie toujours pas que tu es entré sur le bon chemin de la foi en Dieu. Que tu observes des règles signifie-t-il que tu marches dans la bonne voie ? Cela signifie-t-il que tu as choisi correctement ? Si les choses dans ta nature n’ont pas changé et, à la fin, tu résistes toujours à Dieu et offenses Dieu, c’est alors le plus grand des problèmes. Si, en croyant en Dieu, tu ne résous pas ce problème, peux-tu donc être considéré comme ayant été sauvé ? Qu’est-ce que J’entends par là ? J’entends par là vous faire comprendre à tous, dans vos cœurs, qu’une croyance en Dieu ne peut pas être séparée des paroles de Dieu, de Dieu, ou de la vérité. Tu dois bien choisir ton chemin, déployer tes efforts pour la vérité et déployer tes efforts pour les paroles de Dieu. N’acquiers pas simplement des connaissances incomplètes, ou juste une compréhension approximative, pour ensuite considérer que tu en as fini. Si tu te mens à toi-même, tu ne te causeras que des préjudices. Les gens ne devraient pas dévier de leur foi en Dieu ; si en fin de compte ils n’ont pas Dieu dans leur cœur et s’ils tiennent simplement un livre qu’ils parcourent rapidement sans avoir un espace pour Dieu dans leur cœur, ils sont donc finis.

Extrait de « Ceux qui ont perdu l’œuvre du Saint-Esprit courent le plus de risques », dans Récits des entretiens de Christ

Croire en Dieu signifie être sauvé, alors, que signifie être sauvé ? « Être sauvé », « se dégager de la sombre influence de Satan » : les gens parlent souvent de ces sujets, mais ils ne savent pas ce qu’être sauvé veut dire. Être sauvé signifie-t-il rompre avec ses tempéraments corrompus ? Être sauvé signifie-t-il ne pas dire de mensonges ? Être sauvé signifie-t-il être une personne honnête et ne pas se rebeller contre Dieu ? Comment exactement sera l’homme quand il sera sauvé ? C’est en lien avec la volonté de Dieu. Être sauvé, pour le dire simplement, signifie que tu peux continuer à vivre et que tu es ramené à la vie. Donc, avant cela, tu peux parler, tu peux respirer, es-tu mort ? (L’esprit est mort.) Pourquoi dit-on que les gens sont morts si leur esprit est mort ? Sur quoi se base-t-on pour dire cela ? Avant d’être sauvés, où sont les gens ? (Dans le domaine de Satan.) Les gens vivent sous l’influence de Satan. Sur quoi s’appuient-ils pour vivre ? Pour vivre, ils s’appuient sur leur nature satanique et leur nature corrompue. Quand une personne vit suivant sa nature satanique corrompue, son être tout entier (sa chair et tous les autres aspects, comme son âme et ses pensées) est-il vivant ou mort ? Du point de vue de Dieu, il est mort. En apparence, tu sembles respirer, cligner des yeux et penser, mais à quoi penses-tu essentiellement ? Tu ne cesses de penser au mal ; tu penses à des choses qui défient Dieu et qui se rebellent contre Dieu, à des choses que Dieu déteste, hait et condamne. Aux yeux de Dieu, toutes ces choses appartiennent non seulement à la chair, mais elles appartiennent aussi entièrement à Satan et aux démons. Alors, que sont les hommes aux yeux de Dieu ? Sont-ils des humains ? Dieu les voit comme des démons, des animaux et des Satans, des Satans vivants ! Les hommes vivent suivant les choses et l’essence de Satan et, aux yeux de Dieu, ils sont des Satans vivants vêtus de chair humaine. Dieu définit de tels hommes comme étant des morts-vivants, comme des hommes morts. Dieu réalise Son œuvre de salut actuelle pour emporter les hommes de ce genre – ces morts vivants qui vivent selon leur tempérament satanique corrompu et selon leur essence satanique corrompue –, Il emporte ces soi-disant morts-vivants pour les rendre vivants. Voilà ce que signifie être sauvé.

L’objectif recherché dans la croyance en Dieu est l’obtention du salut. Être sauvé que cela signifie-t-il ? Cela signifie que, d’une personne morte, tu deviens une personne vivante. Il en résulte que ton souffle se ranime et que tu es en vie ; tu ouvres les yeux, tu es capable de connaître Dieu et que tu es en mesure de te prosterner pour L’adorer. Dans ton cœur, tu n’as plus de résistance envers Dieu ; tu ne Le défies plus, ne L’attaques plus, ni ne te rebelles contre Lui. Seuls des hommes de ce type sont véritablement vivants aux yeux de Dieu. Si quelqu’un dit simplement qu’il reconnaît Dieu et croit dans son cœur qu’il y a un Dieu, appartient-il aux vivants ou non ? (Non.) Donc, quel genre de personnes sont les vivants ? Quel type de réalité possèdent les vivants ? Ceux qui sont finalement sauvés deviennent les vivants. Les vivants peuvent parler, alors que disent-ils ? Les vivants ont leur propre façon de penser, leur réflexion et leurs idées, mais à quoi pensent-ils ? Et que font-ils ? Quelle est la nature de ce qu’ils font et disent ? La voici : tout ce qu’ils révèlent, tout ce qu’ils pensent et tout ce qu’ils font, c’est par crainte de Dieu et pour s’éloigner le mal. Pour le formuler de façon plus concrète, chacun de tes actes et chacune de tes pensées ne sont pas condamnés par Dieu ou détestés et rejetés par Dieu. Au contraire, ils sont approuvés et loués par Dieu. C’est ce que font les vivants, et c’est aussi ce que les vivants doivent faire.

Extrait de « La vraie obéissance est la vraie foi », dans Récits des entretiens de Christ

Une vie spirituelle normale ne se limite pas à des pratiques telles que prier, chanter des hymnes, participer à la vie de l’Église et manger et boire les paroles de Dieu. Elle consiste plutôt à vivre une vie spirituelle nouvelle et dynamique. Ce qui importe, ce n’est pas votre manière de pratiquer, mais le fruit que porte votre pratique. La plupart des gens croient qu’une vie spirituelle normale implique nécessairement qu’il faut prier, chanter des hymnes, manger et boire les paroles de Dieu ou méditer Ses paroles, peu importe que ces pratiques, effectivement, aient un effet ou conduisent à une véritable compréhension. Ces gens se dévouent à suivre des procédures superficielles sans penser aucunement à leurs résultats ; ce sont des gens qui vivent selon les rituels religieux, et non pas des gens qui vivent dans l’Église, et encore moins sont-ils des gens du royaume. Prier, chanter des hymnes et manger et boire les paroles de Dieu, ce n’est qu’obéir aux règles par compulsion et pour suivre les tendances, non librement et avec le cœur. Que ces gens prient ou chantent peu ou beaucoup, leurs efforts ne portent aucun fruit, car ils ne mettent en pratique que les règles et les rites de la religion ; ils ne mettent pas réellement les paroles de Dieu en pratique. Ils sont uniquement portés à faire des histoires sur leur manière de pratiquer, et ils traitent les paroles de Dieu comme des règles à suivre. De telles gens ne mettent pas les paroles de Dieu en pratique ; ils font plaisir à la chair, c’est tout, et ils jouent un rôle pour se faire remarquer. Toutes ces règles et tous ces rituels religieux sont d’origine humaine ; ils ne viennent pas de Dieu. Dieu ne suit pas de règles ni n’est soumis à aucune loi. Au contraire, il fait de nouvelles choses chaque jour, accomplissant une œuvre pratique. Comme les gens de l’Église des Trois-Autonomies qui se limitent à des pratiques comme assister aux services du matin tous les jours, faire les prières du soir et des prières de gratitude avant les repas, rendre grâce en toutes choses, qu’ils accomplissent beaucoup ou peu, qu’ils y consacrent beaucoup de temps ou non, ils n’auront pas l’œuvre du Saint-Esprit. Quand les gens vivent selon des règles et ont leur cœur fixé sur les méthodes de pratique, le Saint-Esprit ne peut pas œuvrer, car leur cœur est occupé par des règles et des notions humaines. Ainsi, Dieu ne peut pas intervenir et œuvrer en eux, et ils peuvent seulement continuer à vivre sous l’autorité des lois. De telles gens sont pour toujours incapables de recevoir la louange de Dieu.

Extrait de « Au sujet d’une vie spirituelle normale», dans La Parole apparaît dans la chair

Puisque tu crois vraiment en Dieu, tu dois manger et boire Ses paroles, expérimenter Ses paroles et vivre Ses paroles. Cela seulement constitue la foi en Dieu ! Si de ta bouche tu dis que tu crois en Dieu, mais que tu ne peux mettre aucune de Ses paroles en pratique ni produire aucune réalité, on ne peut pas dire que tu crois en Dieu. C’est plutôt « la recherche du pain pour satisfaire la faim ». Ne parler que de témoignages futiles, de questions inutiles et superficielles et ne pas avoir la moindre réalité ne constitue pas la foi en Dieu et tu n’as simplement pas compris la bonne manière de croire en Dieu. Pourquoi dois-tu manger et boire le plus possible de paroles de Dieu ? Est-ce la foi si tu ne manges pas ni ne bois Ses paroles et cherches seulement à aller au ciel ? Quel est le premier pas pour celui qui croit en Dieu ? Par quelle voie Dieu perfectionne-t-Il l’homme ? Peux-tu être rendu parfait sans manger et boire les paroles de Dieu ? Peux-tu être considéré comme une personne du règne si les paroles de Dieu ne sont pas ta réalité ? Que signifie croire en Dieu exactement ? Les croyants en Dieu devraient démontrer une bonne conduite extérieure, à tout le moins, et le plus important est d’avoir les paroles de Dieu. Quoiqu’il arrive, tu ne dois jamais te détourner de Ses paroles. Connaître Dieu et satisfaire Ses intentions, c’est par Ses paroles que tout cela s’acquiert. Dans l’avenir, toutes les nations, les confessions, les religions et tous les secteurs seront conquis par les paroles de Dieu. Dieu parlera directement et tous les gens tiendront les paroles de Dieu dans leurs mains, et ainsi l’humanité sera rendue parfaite. Les paroles de Dieu envahissent tout, l’intérieur et l’extérieur : les gens exprimeront les paroles de Dieu de leur bouche, pratiqueront selon les paroles de Dieu et garderont les paroles de Dieu à l’intérieur, imprégnés des paroles de Dieu tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ainsi l’humanité sera rendue parfaite. Ceux qui satisfont les intentions de Dieu et sont capables de Lui rendre témoignage possèdent les paroles de Dieu comme leur réalité.

Extrait de « L’ère du Règne est l’ère de la Parole», dans La Parole apparaît dans la chair

Aujourd’hui, que signifie croire réellement en Dieu ? Cela signifie accepter la parole de Dieu comme la réalité de ta vie et connaître Dieu à partir de Sa parole afin d’avoir un amour véritable pour Lui. Pour être clair : la foi en Dieu a pour but de t’amener à obéir à Dieu, à aimer Dieu et à accomplir le devoir qui doit être accompli par une créature de Dieu. Tel est le but de la foi en Dieu. Tu dois avoir une connaissance de la beauté de Dieu, savoir que Dieu est digne de révérence, que Dieu accomplit Son œuvre de salut pour Ses créatures et les perfectionne – cela est le minimum que ta foi en Dieu doit posséder. La foi en Dieu est principalement le passage d’une vie de la chair à une vie d’amour de Dieu ; d’une vie au sein de la corruption à une vie dans la vie des paroles de Dieu ; c’est de quitter la domination de Satan et de vivre sous la garde et la protection de Dieu, c’est d’être capable d’obéir à Dieu et non à la chair, c’est de permettre à Dieu de gagner ton cœur entier, de permettre à Dieu de te perfectionner et de te libérer du tempérament satanique corrompu. La foi en Dieu a principalement pour but de manifester la puissance et la gloire de Dieu en toi afin que tu fasses la volonté de Dieu, accomplisses le plan de Dieu et sois capable de rendre témoignage à Dieu devant Satan. La foi en Dieu ne devrait pas avoir pour but de voir des signes et des prodiges ni ne devrait être pour le bien de ta chair personnelle. Elle devrait avoir pour but de poursuivre connaître Dieu, d’obéir à Dieu, et comme Pierre, de Lui obéir jusqu’à la mort. Telle est la foi en Dieu qui mène à la réussite. Manger et boire la parole de Dieu ont pour but de te faire connaître Dieu et de t’aider à satisfaire Dieu. Manger et boire la parole de Dieu te donnent une plus grande connaissance de Dieu, et ensuite tu peux obéir à Dieu. Tu ne peux aimer Dieu que si tu Le connais, et la réalisation de cet objectif est le seul but que l’homme doit avoir dans sa foi en Dieu. Si, dans ta foi en Dieu, tu cherches toujours à voir des signes et des prodiges, alors le point de vue de ta foi en Dieu est erroné. La foi en Dieu est principalement l’acceptation de la parole de Dieu comme la réalité de la vie. L’accomplissement de l’objectif de Dieu n’est possible qu’en mettant en pratique les paroles qui sortent de la bouche de Dieu et en les réalisant en toi. Dans sa foi en Dieu, l’homme devrait chercher à être perfectionné par Dieu, à se soumettre à Dieu et à obéir totalement à Dieu. Si tu peux obéir à Dieu sans te plaindre, être attentif aux désirs de Dieu, atteindre la stature de Pierre et posséder le style de Pierre comme Dieu en parle, alors tu auras réussi dans ta foi en Dieu et cela signifiera que tu as été acquis par Dieu.

Extrait de « Tout est accompli par la parole de Dieu», dans La Parole apparaît dans la chair

Tu dois savoir quel genre de personnes Je désire ; ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à entrer dans le royaume, ceux qui sont impurs ne sont pas autorisés à souiller la terre sainte. Bien que tu aies beaucoup travaillé et que tu aies travaillé pendant de nombreuses années, à la fin si tu es toujours déplorablement dégoûtant, il est intolérable pour la loi du ciel que tu veuilles entrer dans Mon royaume ! Depuis la fondation du monde jusqu’à ce jour, Je n’ai jamais offert un accès facile à Mon royaume à ceux qui cherchent à s’attirer Mes faveurs. C’est une loi céleste, et personne ne peut la transgresser ! Tu dois chercher la vie. Aujourd’hui, ceux qui seront perfectionnés sont comme Pierre : Ce sont ceux qui cherchent les changements dans leur propre tempérament et sont désireux de rendre témoignage à Dieu et de remplir leur devoir en tant que créature de Dieu. Seuls ceux-là seront perfectionnés. Si tu ne penses qu’aux récompenses et ne cherches pas à changer ton propre tempérament de vie, alors tous tes efforts seront en vain – et c’est une vérité immuable !

Extrait de « Succès ou échec dépendent du chemin que l’homme emprunte», dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 6. Je crois qu’il y a un Dieu, mais je suis encore jeune, je dois travailler dur pour ma famille et pour ma carrière et il y a encore tant de choses que je voudrais faire. Est-ce que je serai tout de même sauvé si j’attends d’être âgé et d’avoir le temps pour croire en Dieu?

Suivant: 1. Vous dites que durant les derniers jours, Dieu accomplit l’œuvre du jugement en commençant par Sa maison, classant chacun selon son espèce, récompensant les bons et punissant les méchants. Alors exactement, quelle sorte de gens sauve-t-Il et quelle sorte de gens élimine-t-Il ?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre