Comment tu devrais parcourir la dernière portion du chemin

Vous êtes maintenant sur la dernière portion du chemin, et c’est une partie essentielle du chemin. Tu as peut-être enduré beaucoup de souffrance, abattu beaucoup de travail, parcouru de nombreuses routes et écouté un grand nombre de sermons ; ce ne fut peut-être pas facile d’en arriver au point où tu es maintenant. Si tu ne peux pas supporter la souffrance que tu affrontes actuellement et si tu continues comme tu l’as fait dans le passé, alors tu ne peux pas être amené à la perfection. Ces mots n’ont pas le but de t’effrayer, ils expriment un fait. Après que Pierre a subi une grande partie de l’œuvre de Dieu, il a pu se faire des idées sur certaines choses et acquérir aussi beaucoup de discernement. Il est parvenu à comprendre beaucoup de choses sur le principe du service et, plus tard, il a pu se dévouer entièrement à ce que Jésus lui avait confié. Parce qu’il se sentait tellement redevable à Dieu pour les choses qu’il avait lui-même faites et qu’il sentait qu’il ne pourrait jamais tout Lui rendre, il a reçu un grand épurement. Pierre a également reconnu que l’homme était très corrompu, ce qui lui donnait mauvaise conscience. Jésus avait dit beaucoup de choses à Pierre, mais, en ce temps-là, lorsque ces choses étaient dites, son pouvoir de compréhension était faible, et parfois il était encore résistant et rebelle. Après que Jésus a été cloué sur la croix, il a finalement fait l’expérience d’un certain réveil et il s’est fait à lui-même des reproches sévères. À la fin, il a atteint un point où toute idée en lui qui n’était pas juste lui semblait inacceptable. Il connaissait très bien son propre état, et il connaissait bien aussi la sainteté du Seigneur. En conséquence, un cœur d’amour pour le Seigneur a grandi encore plus en lui et il s’est davantage concentré sur sa propre vie. En raison de cela, il a souffert de grandes difficultés et, même si, parfois, il semblait avoir une maladie grave et même être déjà mort, après avoir été épuré de cette façon à maintes reprises, il a obtenu plus de compréhension de lui-même et un véritable amour pour le Seigneur a grandi en lui. On pourrait dire que toute sa vie a été vécue sous l’épurement, et même plus, sous le châtiment. Son expérience était différente de celle de toute autre personne et son amour dépassait celui des hommes qui n’avaient pas été amenés à la perfection. La raison pour laquelle il a été choisi comme modèle, c’est qu’il a connu le plus d’agonie durant sa vie et que ses expériences ont été les plus réussies. Si vous êtes vraiment capables de parcourir la dernière portion du chemin, tout comme Pierre, alors aucune créature ne peut vous enlever vos bénédictions.

Pierre était un homme de conscience, mais même avec une humanité comme la sienne, il avait inévitablement de nombreuses idées contrariantes et rebelles durant la période où il a commencé à suivre Jésus. Mais alors qu’il suivait Jésus, il ne prenait pas ces choses au sérieux, croyant que les gens devaient simplement être ainsi. Donc, au début, il ne se faisait aucun reproche et on ne lui prêtait pas attention. Jésus ne traitait pas les réactions de Pierre sérieusement ni ne S’en souciait, mais a simplement continué avec l’œuvre qu’Il était censé faire. Il n’a jamais pinaillé avec Pierre et les autres. Tu pourrais dire : « Serait-il possible que Jésus ne fût pas au courant de ces idées qu’ils avaient ? » Pas du tout ! C’était parce qu’Il comprenait vraiment Pierre – en effet, on pourrait dire qu’Il le comprenait très bien – que Jésus n’a pris aucune mesure contre lui. Il détestait l’humanité, mais avait aussi pitié d’elle. N’y a-t-il pas beaucoup de gens parmi vous maintenant qui sont résistants comme Paul l’était et qui ont beaucoup de notions comme Pierre en avait au sujet du Seigneur Jésus à cette époque ? Je te le dis, il serait mieux que tu ne croies pas trop en ton troisième sens, ton sens de perception qui n’est pas fiable et qui a été complètement ruiné par la corruption de Satan depuis longtemps. Penses-tu que ta perception est parfaite et sans défauts ? Paul a résisté au Seigneur Jésus à maintes reprises, mais Jésus n’a eu aucune réaction. Serait-il possible que Jésus ait pu guérir les malades et chasser les démons, et pourtant n’ait pas pu expulser le « démon » en Paul ? Pourquoi n’est-ce qu’après que Jésus est ressuscité et est monté au ciel, pendant que Paul continuait à arrêter les disciples de Jésus sans raison, que Jésus lui est enfin apparu sur la route de Damas et l’a terrassé ? Le Seigneur Jésus aurait-Il réagi trop lentement ? Ou est-ce parce qu’Il n’avait aucune autorité pendant qu’Il était dans la chair ? Penses-tu que Je ne le sais pas lorsque tu es secrètement destructeur et résistant derrière Mon dos ? Penses-tu que les restes d’éclairage que tu tires du Saint-Esprit puissent être utilisés pour Me résister ? Quand Pierre était immature, il nourrissait un grand nombre d’idées au sujet de Jésus, alors pourquoi n’a-t-il pas été blâmé ? À l’heure actuelle, beaucoup de gens font les choses sans être blâmés, et même quand on leur dit clairement que ce qu’ils font n’est pas juste, ils n’écoutent toujours pas. N’est-ce pas entièrement à cause de l’attitude rebelle de l’homme ? J’ai tellement parlé maintenant, mais tu manques encore même d’une once de perception de conscience, alors, comment pourras-tu parcourir la dernière portion du chemin, continuer à le parcourir jusqu’au bout ? Ne sens-tu pas que c’est un problème monumental ?

Une fois que les gens ont été conquis, ils peuvent obéir à l’orchestration de Dieu ; ils peuvent compter sur leur foi et leur volonté pour aimer Dieu et Le suivre. Alors, comment la dernière portion du chemin peut-elle être parcourue ? Dans tes jours d’expérience de la tribulation, tu dois endurer toutes les difficultés et tu dois avoir la volonté de souffrir ; c’est seulement de cette façon que tu peux bien entreprendre cette portion du chemin. Penses-tu qu’il soit si facile d’entreprendre cette portion du chemin ? Tu devrais savoir quelle fonction tu dois remplir ; vous devez améliorer votre calibre et vous équiper de la vérité adéquate. Ce n’est pas le travail d’un jour ou deux, ce n’est pas aussi simple que tu le penses ! Parcourir la dernière portion du chemin dépend du genre de foi et de volonté que tu as vraiment. Il se peut que tu ne puisses pas voir le Saint-Esprit œuvrer en toi ou découvrir l’œuvre du Saint-Esprit dans l’Église, donc tu es pessimiste, déçu et plein de désespoir pour la route à venir. En particulier, les anciens guerriers du passé sont tous tombés. Tout cela n’est-il pas un coup pour toi ? Comment devrais-tu voir ces choses ? As-tu la foi ou non ? Comprends-tu pleinement l’œuvre d’aujourd’hui ou non ? Ces choses peuvent déterminer si tu peux bien parcourir la dernière portion du chemin ou non.

Pourquoi dit-on que vous êtes maintenant sur la dernière portion du chemin ? C’est parce que vous comprenez tout ce que vous devriez comprendre et parce que Je vous ai dit tout ce que les gens devraient accomplir. Je vous ai également dit tout ce qui vous a été confié. Alors, ce que vous parcourez maintenant, c’est la dernière partie du chemin sur lequel Je conduis les gens. Je demande seulement que vous atteigniez la capacité de vivre de façon autonome. Tu auras toujours une route à suivre, tu amélioreras ton calibre comme auparavant, liras les paroles de Dieu normalement et mèneras une vie humaine normale. Je te conduis maintenant pour que tu vives de cette façon, mais dans l’avenir, quand Je ne te conduirai plus, en seras-tu toujours capable ? Seras-tu capable de continuer ? Voici ce qu’a été l’expérience de Pierre : quand Jésus le conduisait, il ne comprenait pas ; il était toujours aussi insouciant comme un enfant et il n’était pas sérieux au sujet de ce qu’il faisait. Il a commencé sa vie humaine normale seulement après le départ de Jésus. Sa vie signifiante n’a commencé qu’après le départ de Jésus. Même s’il possédait un certain sens d’une humanité normale et certaines choses qu’une personne normale devrait posséder, néanmoins, son expérience et sa recherche véritables n’ont pas connu un nouveau commencement avant le départ de Jésus. Quelle est votre situation actuelle ? Je te conduis maintenant de cette façon et tu penses que c’est merveilleux. Il ne t’arrive pas d’environnements ni d’épreuves, mais de cette façon, il n’y a aucun moyen de voir quel genre de stature tu as en réalité, et il n’y a aucun moyen non plus de voir si tu es vraiment quelqu’un qui poursuit la vérité. Tu dis avec ta bouche que tu comprends ta propre essence, mais ce sont des mots vides. Ce n’est que dans l’avenir, lorsque tu verras les faits, que ta compréhension sera vérifiée. Maintenant, voici le genre de compréhension que tu as : « Je comprends que ma propre chair est très corrompue et que l’essence de la chair des gens est de se rebeller contre Dieu et de Lui résister. Il élève les gens de façon à ce qu’ils soient capables de recevoir le jugement et le châtiment de Dieu. J’ai compris cela maintenant, et je suis prêt à rendre à Dieu Son amour. » Mais c’est facile à dire. Plus tard, lorsque la tribulation, les épreuves et les souffrances t’arriveront, ce ne sera pas facile de les subir. Vous suivez cette voie tous les jours, mais vous êtes toujours incapables de continuer votre expérience. Ce serait encore pire si Je vous abandonnais et que Je ne vous prêtais plus aucune attention ; la plupart des gens tomberaient et se transformeraient en une colonne de sel, un signe de honte. De telles éventualités sont très possibles. N’es-tu pas inquiet ou angoissé à ce sujet ? Pierre a subi ce genre d’environnement et expérimenté ce genre de souffrance, mais il a quand même tenu ferme. Si tu étais soumis à cet environnement, pourrais-tu tenir ferme ? Les choses que Jésus a dites et l’œuvre qu’Il a accomplie pendant qu’Il était sur terre ont donné un fondement à Pierre, et c’est à partir de ce fondement qu’il a parcouru son chemin plus tard. Pouvez-vous atteindre ce niveau ? Les chemins que tu as parcourus et les vérités que tu as comprises peuvent-ils devenir la fondation sur laquelle tu tiendras ferme dans l’avenir ? Ces choses peuvent-elles devenir ta vision pour tenir ferme plus tard ? Je vous dirai la vérité : on pourrait dire que tout ce que les gens comprennent actuellement, ce sont des doctrines. C’est parce qu’ils n’ont pas fait l’expérience de tout ce qu’ils comprennent. Que tu aies pu continuer jusqu’à maintenant est entièrement dû à la direction d’une nouvelle lumière. Ce n’est pas dû à ta stature qui aurait atteint un certain niveau, mais à Mes paroles qui t’ont conduit jusqu’à nos jours ; ce n’est pas dû à ta grande foi, mais plutôt à la sagesse de Mes paroles qui t’ont rendu incapable de suivre parfaitement jusqu’à ce jour. Si Je ne parlais pas maintenant, si Je ne faisais pas entendre Ma voix, tu serais incapable de continuer et arrêterais immédiatement d’avancer. N’est-ce pas votre stature actuelle ? Vous n’avez aucune idée à partir de quels aspects entrer et par quels aspects compenser ce dont vous manquez. Vous ne comprenez pas comment vivre une vie humaine signifiante, comment rendre à Dieu Son amour ou comment porter un témoignage fort et retentissant. Vous êtes tout à fait incapables de réaliser ces choses. Vous êtes à la fois paresseux et stupides ! Tout ce que vous pouvez faire, c’est vous appuyer sur quelque chose d’autre, et ce sur quoi vous vous appuyez, c’est une nouvelle lumière et Celui en avant de vous qui vous conduisent. Que tu aies réussi à persister jusqu’à aujourd’hui relève entièrement de ta dépendance de la nouvelle lumière et des déclarations les plus récentes. Vous n’avez rien de Pierre qui était habile à poursuivre le vrai chemin, ou de Job qui pouvait vénérablement adorer l’Éternel et croire qu’Il était Dieu, peu importe comment l’Éternel le testait, et qu’Il le bénisse ou non. Es-tu capable de faire cela ? Comment avez-vous été conquis ? Le jugement, le châtiment et la malédiction sont un aspect, et les mystères qui vous conquièrent sont un autre aspect. Vous êtes tous comme des ânes. Si ce dont Je parle n’est pas assez noble pour vous, s’il n’y a pas de mystères, alors vous ne pouvez pas être conquis. Si c’étaient des gens qui prêchaient et qu’ils prêchaient toujours les mêmes choses pendant une certaine période, il faudrait moins de deux ans pour que vous fuyiez et vous dispersiez tous, et vous ne pourriez pas continuer. Vous ne savez pas comment aller plus en profondeur, et vous ne comprenez pas non plus comment poursuivre la vérité ou le chemin de la vie. Tout ce que vous comprenez est recevoir quelque chose qui vous semble nouveau, comme entendre parler de mystères ou de visions, entendre parler de la manière habituelle de Dieu d’œuvrer, des expériences de Pierre ou du contexte de la crucifixion de Jésus… Vous voulez seulement entendre parler de ces choses, et plus vous en entendez, plus vous êtes stimulés. Vous écoutez seulement tout cela pour dissiper votre chagrin et votre ennui. Votre vie est entièrement soutenue par ces nouvelles choses. Penses-tu que tu sois arrivé là où tu es aujourd’hui par ta propre foi ? N’est-ce pas la stature que vous possédez, si peu que c’en est dérisoire et pitoyable ? Où est votre intégrité ? Où est votre humanité ? Possédez-vous la vie humaine ? Combien d’éléments possédez-vous pour être amenés à la perfection ? Ce que Je dis n’est-il pas un fait ? Je parle et J’œuvre de cette manière, mais malgré tout, vous y prêtez à peine attention. Pendant que vous suivez, vous observez aussi. Vous maintenez toujours une apparence d’indifférence et vous êtes toujours conduits par le bout du nez. C’est ainsi que vous avez tous procédé. Ce sont exclusivement le châtiment, l’épuration et la punition qui vous ont amenés là où vous en êtes aujourd’hui. Si seulement des sermons sur l’entrée dans la vie avaient été prêchés, ne vous seriez-vous pas tous éclipsés depuis longtemps ? Chacun de vous est plus snob que le suivant, mais en réalité, vous avez le ventre rempli d’eau polluée, rien d’autre ! Tu as persisté jusqu’à maintenant, seulement parce que tu es parvenu à comprendre quelques mystères, des choses que les humains n’ont pas comprises auparavant. Vous n’avez aucune raison de ne pas suivre, alors vous avez à peine réussi à vous préparer et à suivre la foule. Ce n’est que le résultat qui a été obtenu grâce à Mes paroles, et ce n’est certainement pas un exploit que vous avez accompli vous-mêmes. Vous n’avez pas de quoi vous vanter. Ainsi, dans cette étape de l’œuvre, vous avez été conduits jusqu’à ce jour principalement par des paroles. Autrement, qui d’entre vous serait capable d’obéir ? Qui pourrait persister jusqu’à ce jour ? Dès le début, vous vouliez partir à la première occasion possible, mais vous n’avez pas osé ; vous n’aviez pas le courage. Jusqu’à ce jour, vous avez suivi sans enthousiasme.

Ce n’est qu’après que Jésus a été cloué sur la croix et est parti, que Pierre a commencé à suivre son propre parcours et a commencé à parcourir le chemin qu’il devait parcourir ; il a commencé à être équipé seulement après avoir vu ses propres insuffisances et faiblesses. Il a vu qu’il avait trop peu d’amour pour Dieu et que sa volonté de souffrir était insuffisante, qu’il n’avait aucune perspicacité et que sa raison faisait défaut. Il a vu qu’il y avait beaucoup de choses en lui qui n’étaient pas conformes à la volonté de Jésus, et qu’il y avait beaucoup de choses qui étaient rebelles, résistantes, et contaminées par la volonté humaine. Ce n’est qu’après cela qu’il a gagné l’entrée dans tous les aspects. Quand Jésus le conduisait, Il a exposé son état et Pierre l’a reconnu et était d’accord avec ce que Jésus disait, mais ce n’est que plus tard qu’il a acquis une véritable compréhension. C’est parce qu’à l’époque, il n’avait ni expérience ni connaissance de sa propre stature. C’est-à-dire, J’utilise maintenant seulement des paroles pour vous conduire, et il est impossible de vous perfectionner en un court laps de temps, et vous serez limités à la compréhension et la connaissance de la vérité. C’est parce que te conquérir et te convaincre dans ton cœur est le travail actuel, et ce n’est qu’après que les gens sont conquis que certains d’entre eux sont amenés à la perfection. À l’heure actuelle, ces visions et ces vérités que tu comprends constituent une fondation pour tes expériences futures ; dans la tribulation future, vous aurez tous une expérience pratique de ces paroles. Plus tard, lorsque des épreuves t’arriveront et que tu subiras la tribulation, tu penseras aux paroles que tu dis aujourd’hui : « Quels que soient la tribulation, les épreuves ou les grands désastres que je rencontre, je dois satisfaire Dieu. » Pense aux expériences de Pierre et à celles de Job. Tu seras galvanisé par les paroles d’aujourd’hui. C’est seulement de cette façon que ta foi peut être inspirée. À cette époque, Pierre a dit qu’il n’était pas digne de recevoir le jugement et le châtiment de Dieu et, lorsque le temps viendra, toi aussi, tu seras prêt à ce que tous les gens voient le tempérament juste de Dieu à travers toi. Tu seras facilement prêt à accepter Son jugement et Son châtiment, et Son jugement, Son châtiment et Sa malédiction seront un réconfort pour toi. Or, il est tout simplement inacceptable que tu ne sois pas équipé de la vérité. Sans elle, non seulement tu ne pourras pas tenir ferme à l’avenir, mais tu ne pourras peut-être pas faire l’expérience de l’œuvre en cours. Si tel est le cas, ne seras-tu pas rejeté et puni ? À l’heure actuelle, aucun fait ne t’est arrivé et Je te soutiens dans tous les aspects dont tu manques ; Je parle de tous les aspects. Vous n’avez pas beaucoup souffert ; vous prenez simplement ce qui est disponible sans avoir payé aucun type de prix et, même plus, vous n’avez pas vos propres expériences ou intuitions. Alors, ce que vous comprenez n’est pas vos vraies statures. Vous êtes limités à la compréhension, la connaissance et la vision, mais vous n’avez moissonné que très peu. Si Je ne vous prêtais jamais attention, mais vous faisais vivre des expériences dans votre propre maison, vous vous seriez empressés de retourner dans le vaste monde il y a longtemps. Votre route à l’avenir sera un parcours de souffrance, et si vous parcourez avec succès la portion actuelle du chemin, lorsque vous subirez une plus grande tribulation plus tard, vous aurez un témoignage. Si tu comprends le sens de la vie humaine et que tu as pris le bon chemin de la vie humaine, et si, à l’avenir, peu importe comment Dieu te traite, tu te soumets à Ses desseins sans aucune plainte ni aucun choix, et que tu n’as aucune exigence de Dieu, de cette façon, tu seras une personne de valeur. En ce moment, tu n’as pas subi de tribulation, donc tu peux obéir à tout sans distinction. Tu dis que la manière de conduire de Dieu est bonne, quelle qu’elle soit, et que tu te soumettrais à toutes Ses orchestrations. Que Dieu te châtie ou te maudisse, tu seras prêt à Le satisfaire. Cela dit, ce que tu dis maintenant ne représente pas nécessairement ta stature. Ce que tu es prêt à faire maintenant ne peut pas montrer que tu es capable de suivre jusqu’au bout. Lorsque de grandes tribulations t’arriveront, ou lorsque tu subiras une persécution ou une coercition, ou même des épreuves plus grandes, tu ne pourras pas dire ces mots. Si tu peux alors avoir ce genre de compréhension et que tu tiens ferme, cela sera ta stature. Comment était Pierre en ce temps-là ? Pierre a dit : « Seigneur, je sacrifierai ma vie pour Toi. Si Tu veux que je meure, je vais mourir ! » C’est la façon dont il a prié en ce temps-là. Il a également dit : « Même si les autres ne T’aiment pas, je dois T’aimer jusqu’au bout. Je Te suivrai en tout temps. » C’est ce qu’il a dit à l’époque, mais dès que les épreuves lui sont arrivées, il s’est effondré et a pleuré. Vous savez tous que Pierre a renié le Seigneur trois fois, n’est-ce pas ? Beaucoup de gens pleureront et afficheront la faiblesse humaine quand leur surviendront des épreuves. Tu n’es pas ton propre maître. Ainsi, tu ne peux pas te contrôler. Peut-être que tu vas très bien aujourd’hui, mais c’est parce que tu as un environnement approprié. Si cela change demain, tu démontreras ta lâcheté et ton incompétence, ton dédain et ton manque de dignité. Ta « virilité » aura disparu depuis longtemps, et parfois, peut-être, tu mettras même ton devoir de côté et tu partiras. Cela montre que ce que tu as compris à l’époque n’était pas ta stature réelle. Il faut regarder la stature réelle des gens pour voir s’ils aiment vraiment Dieu, s’ils sont capables de vraiment se soumettre au dessein de Dieu, s’ils sont capables de consacrer toute leur force à la réalisation de ce que Dieu exige et s’ils restent fidèles à Dieu et donnent le meilleur de toutes choses à Dieu, même si cela signifie sacrifier leur propre vie.

Tu dois te rappeler que ces paroles ont déjà été prononcées : plus tard, tu feras l’expérience d’une plus grande tribulation et d’une plus grande souffrance ! Être amené à la perfection n’est pas chose simple ou facile. À tout le moins, tu dois avoir la foi de Job, ou peut-être même une plus grande foi que la sienne. Tu devrais savoir que les épreuves à venir seront supérieures aux épreuves de Job, et que tu dois encore subir un châtiment à long terme. Est-ce une chose simple ? Si ton calibre ne peut être amélioré, que ta capacité de compréhension est insuffisante et que tu connais trop peu, alors, à ce moment-là, tu n’auras aucun témoignage, mais à la place, tu deviendras une plaisanterie, un jouet pour Satan. Si tu ne peux garder les visions maintenant, alors tu n’as pas le moindre fondement, et tu seras rejeté à l’avenir ! Aucune portion de la route n’est facile à parcourir, alors ne le prends pas à la légère. Considère cela maintenant avec attention et prépare-toi afin de pouvoir bien parcourir la dernière portion de ce chemin. C’est le chemin qui devra être parcouru à l’avenir, et le chemin que tous les hommes devront prendre. Tu ne peux pas négliger cette connaissance actuelle ; ne pense pas que ce que Je te dis soit un gaspillage de salive. Le jour viendra où tu l’utiliseras entièrement à bon escient. Mes paroles ne peuvent pas être prononcées en vain. Il est temps de t’équiper, temps d’ouvrir la voie pour l’avenir. Tu devrais préparer le chemin que tu devras parcourir plus tard ; tu devrais être inquiet et anxieux au sujet de la façon dont tu pourras tenir ferme plus tard et bien te préparer pour ton chemin futur. Ne sois pas glouton et paresseux ! Tu dois absolument faire tout ce que tu peux pour tirer le meilleur parti de ton temps, afin que tu puisses obtenir tout ce dont tu as besoin. Je te donne tout, de sorte que tu peux comprendre. Vous avez vu de vos propres yeux, qu’en moins de trois ans, J’ai dit tant de choses et tellement œuvré. J’ai œuvré de cette façon parce que les gens sont très déficients, et aussi parce que le temps est trop court ; aucun retard supplémentaire n’est permis. Tu imagines que les gens doivent d’abord atteindre une lucidité intérieure parfaite avant de pouvoir témoigner et être utilisés ; mais cela ne serait-il pas trop lent ? Alors combien de temps devrais-Je t’accompagner ? Si tu voulais que Je t’accompagne jusqu’à ce que Je sois vieux et grisonnant, ce serait impossible ! En subissant une plus grande tribulation, tous les gens acquerront une véritable compréhension. Ce sont les étapes de l’œuvre. Une fois que tu comprendras pleinement les visions échangées aujourd’hui et que tu atteindras une véritable stature, quelles que soient les difficultés que tu subiras dans l’avenir, elles ne te vaincront pas et tu pourras les supporter. Quand J’aurai terminé cette dernière étape de l’œuvre et que J’aurai fini de prononcer les dernières paroles, les gens devront suivre leur propre chemin à l’avenir. Cela accomplira les paroles prononcées auparavant : le Saint-Esprit a une commission pour chaque personne et une œuvre à faire en chaque personne. À l’avenir, tous les hommes parcourront le chemin qu’ils devraient parcourir, conduits par le Saint-Esprit. Qui pourra prendre soin des autres lorsque l’on subit soi-même la tribulation ? Chaque individu a sa propre souffrance et chacun a sa propre stature. Personne n’a la même stature qu’un autre. Les maris ne pourront pas prendre soin de leur épouse et les parents ne pourront pas prendre soin de leurs enfants ; personne ne pourra prendre soin de quelqu’un d’autre. Ce ne sera pas comme maintenant alors que les soins et le soutien mutuels sont encore possibles. Ce sera un temps où chaque type de personne sera exposé. C’est-à-dire, lorsque Dieu frappera le berger, les brebis du troupeau seront dispersées et, à ce moment-là, vous n’aurez aucun vrai conducteur. Les gens seront divisés. Ce ne sera pas comme maintenant alors que vous pouvez vous rassembler en congrégation. À l’avenir, ceux qui n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit afficheront leur vrai visage. Les maris trahiront leur femme, les femmes trahiront leur mari, les enfants trahiront leurs parents, et les parents persécuteront leurs enfants. On ne peut pas scruter le cœur humain ! Tout ce qui peut être fait, c’est de s’accrocher à ce que l’on a et de bien parcourir la dernière portion du chemin. À l’heure actuelle, vous ne voyez pas cela clairement ; vous êtes tous myopes. Faire l’expérience de cette étape de l’œuvre avec succès n’est pas chose simple.

Le temps de la tribulation ne sera pas trop long ; en effet, elle durera moins d’un an. Si elle devait durer un an, la prochaine étape de l’œuvre serait retardée et la stature des gens serait inadéquate. Si elle était trop prolongée, les gens ne pourraient pas l’endurer. Après tout, la stature a ses limites. Après que Ma propre œuvre sera terminée, la prochaine étape consistera à ce que les gens parcourent le chemin qu’ils devraient parcourir. Tous doivent comprendre quel chemin ils devraient parcourir. C’est un chemin et un processus de souffrance, et c’est aussi un chemin d’épurement de ta volonté d’aimer Dieu. Dans quelles vérités tu devrais entrer, quelles vérités tu devrais parachever, comment tu devrais expérimenter et à partir de quel aspect tu devrais entrer, tu dois comprendre toutes ces choses. Tu dois t’équiper maintenant. Quand la tribulation t’arrivera, il sera trop tard. Chacun doit porter un fardeau pour sa propre vie ; n’attends pas toujours que les autres t’avertissent ou te tirent la manche. J’ai tellement dit, mais tu ne sais toujours pas dans quelles vérités tu devrais entrer ou de quelles vérités tu devrais t’équiper. Cela montre que tu n’as pas fait d’effort à lire les paroles de Dieu. Tu ne portes aucun fardeau pour ta propre vie. Comment cela peut-il être acceptable ? Tu n’es pas au clair au sujet de l’objet de ton entrée, tu ne comprends pas ce que tu devrais comprendre et tu es toujours complètement perdu au sujet du chemin futur que tu devrais prendre. Tu ne vaux absolument rien, n’est-ce pas ? À quoi peux-tu servir ? Ce que vous faites maintenant, c’est construire et bitumer vos propres chemins. Tu dois savoir ce que les gens devraient atteindre et la norme des exigences de Dieu pour l’humanité. Tu dois avoir la compréhension suivante : quoi qu’il en soit, même si je suis profondément corrompu, je dois compenser ces défauts devant Dieu. Avant que Dieu ne me le dise, je ne comprenais pas, mais maintenant qu’Il me l’a dit et que je comprends, je dois me hâter de compenser la déficience, de vivre une humanité normale et de vivre une image qui puisse satisfaire la volonté de Dieu. Même si je ne peux pas être à la hauteur de ce que Pierre a fait, au moins, je devrais vivre une humanité normale. De cette façon, je pourrai satisfaire le cœur de Dieu.

La dernière portion de ce chemin s’étendra depuis aujourd’hui jusqu’à la fin de la tribulation future. Cette portion du chemin arrivera lorsque la vraie stature des gens sera révélée et révélera s’ils ont une vraie foi ou non. Parce que cette portion du chemin sera la plus pénible, la plus rocailleuse de toutes celles sur lesquelles on les a conduits dans le passé, elle s’appelle « la dernière portion du chemin ». La vérité est que ce n’est pas la toute dernière section du chemin, car après être passé par la tribulation, tu passeras par l’œuvre de l’annonce de l’Évangile, et il y aura un groupe de gens qui passeront par l’œuvre d’être mis en service. Ainsi, « la dernière portion du chemin » est seulement mentionnée en référence à la tribulation de l’épurement des gens et à l’environnement sévère. Sur ce segment du chemin emprunté dans le passé, Je t’ai conduit personnellement vers cet heureux voyage en te prenant par la main pour t’enseigner, et en te nourrissant de Ma propre bouche. Bien que tu aies subi un châtiment et un jugement à plusieurs reprises, ils ne furent rien de plus qu’une série de petits coups en ce qui te concerne. Bien sûr, cela a causé un changement assez important dans tes perspectives sur la croyance en Dieu ; cela a également causé une stabilisation assez importante de ton tempérament et t’a permis de Me comprendre un peu. Mais ce que Je dis, c’est que, lorsque les gens parcouraient cette portion du chemin, le prix ou l’effort rigoureux payé par les gens était négligeable ; c’est Moi qui t’ai conduit là où tu es aujourd’hui. C’est parce que Je n’exige pas que tu fasses quoi que ce soit ; en effet, Mes exigences pour toi ne sont pas du tout élevées. Je te permets simplement de comprendre ce qui est disponible. Au cours de cette période, J’ai sans cesse répondu à vos besoins et Je n’ai jamais eu d’exigences déraisonnables. Vous avez souffert le châtiment répété, mais vous n’avez pas atteint Mes exigences originelles. Vous vous retirez et vous êtes abattus, mais Je ne prends pas cela en compte parce que c’est maintenant le moment de Mon œuvre personnelle, et Je ne prends pas ton « dévouement » à Mon égard si sérieusement. Mais sur le chemin, dorénavant, Je n’œuvrerai plus ni ne parlerai et, quand le temps viendra, Je ne vous permettrai plus de continuer d’une telle manière frivole. Je vous permettrai d’avoir de nombreuses leçons à apprendre et Je ne vais pas vous faire comprendre ce qui est disponible. La véritable stature que vous avez aujourd’hui doit être exposée. Que vos efforts de longues années aient été fructueux ou non sera démontré dans votre manière de parcourir cette dernière portion du chemin. Dans le passé, vous pensiez que croire en Dieu était très simple, et c’est parce que Dieu ne te traitait pas si strictement. Et qu’en est-il maintenant ? Pensez-vous que croire en Dieu soit simple ? Sentez-vous toujours que croire en Dieu vous rend aussi heureux et insoucieux que des enfants qui jouent dans la rue ? Il est vrai que vous êtes des brebis, cependant, vous devez être capables de parcourir le chemin que vous devriez parcourir afin de rendre à Dieu Sa grâce, et afin de gagner entièrement le Dieu auquel vous croyez. Ne vous moquez pas de vous-mêmes. Ne vous faites pas d’illusions ! Si tu persévères sur cette portion du chemin, tu pourras voir la scène grandiose sans précédent de l’œuvre de Mon Évangile qui se répand dans tout l’univers, et tu auras la chance d’être Mon confident et de jouer ton rôle dans l’expansion de Mon œuvre à travers l’univers. À ce moment-là, tu continueras très volontiers à parcourir le chemin que tu devrais parcourir. L’avenir sera infiniment brillant, mais l’essentiel maintenant, c’est de bien parcourir cette dernière portion du chemin. Tu dois chercher et te préparer à la façon de le faire. C’est ce que tu dois faire en ce moment. C’est une question d’urgence, maintenant !

Précédent: Vous devez comprendre l’œuvre ; ne suivez pas dans la confusion !

Suivant: Comment devrais-tu entreprendre ta future mission ?

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

De la destination

Chaque fois que la destination est mentionnée, vous la traitez avec un sérieux particulier ; en plus, vous êtes tous particulièrement...

Que connais-tu de la foi ?

En l’homme n’existe que le mot indéfini « foi », mais l’homme ne sait pas ce qu’est la foi, et encore moins pourquoi il a la foi. L’homme...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre