792 Le témoignage de Job a vaincu Satan

Quand Job subissait ses épreuves au début, il fut dépouillé de tous ses biens et de tous ses enfants, mais il ne s’effondra pas et ne dit rien de ce qui était un péché contre Dieu en conséquence. Il avait surmonté les tentations de Satan, il avait surmonté ses biens matériels et sa postérité, ainsi que l’épreuve de perdre tous ses biens matériels, c’est-à-dire qu’il pouvait obéir à Dieu qui l’avait dépouillé et offrir des remerciements et des louanges à Dieu pour l’avoir fait. Telle fut la conduite de Job pendant la première tentation de Satan et tel fut aussi le témoignage de Job pendant la première épreuve de Dieu.


Dans la seconde épreuve, Satan étendit la main pour affliger Job et, même si Job a ressenti une douleur plus grande que ce qu’il n’avait jamais ressenti auparavant, son témoignage était toujours suffisant pour stupéfier les gens. Il a utilisé son courage, sa conviction et son obéissance à Dieu, ainsi que sa crainte de Dieu, pour vaincre Satan une fois de plus, et sa conduite et son témoignage ont de nouveau été approuvés et favorisés par Dieu. Pendant cette tentation, Job utilisa sa conduite réelle pour proclamer à Satan que la souffrance de la chair ne pouvait pas altérer sa foi et son obéissance à Dieu ni lui enlever sa dévotion à Dieu et sa crainte de Dieu ; il ne renierait pas Dieu ni n’abandonnerait sa propre intégrité et sa propre droiture parce qu’il affrontait la mort.


La détermination de Job a fait de Satan un lâche, sa foi a laissé Satan timoré et tremblant, la force de sa bataille de vie ou de mort avec Satan a engendré en Satan une profonde haine et un profond ressentiment, son intégrité et sa droiture ont enlevé à Satan tout ce qu’il pouvait lui faire, de sorte que Satan abandonna ses attaques contre lui et mit de côté ses accusations contre Job devant l’Éternel Dieu. Cela signifiait que Job avait triomphé du monde, qu’il avait triomphé de la chair, qu’il avait triomphé de Satan et qu’il avait triomphé de la mort ; il était complètement et totalement un homme qui appartenait à Dieu. Au cours de ces deux épreuves, Job tint bon dans son témoignage, et vécu réellement son intégrité et sa droiture, et élargit la portée de ses principes vivants de la crainte de Dieu et de l’éloignement du mal.

Paroles adaptées de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même II », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 791 L’essence de Satan est brutale et maléfique

Suivant: 793 L’homme ne comprend pas les bonnes intentions de Dieu

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre