« Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu » | Extrait 454

Jésus a pu compléter la commission de Dieu – l'œuvre de la rédemption de toute l'humanité – parce qu'Il a prêté toute Son attention à la volonté de Dieu, sans considérer Ses plans personnels et Ses considérations. Alors, aussi, était-Il l'intime de Dieu – Dieu Lui-même – quelque chose que vous comprenez tous très bien. (En fait, Il était Dieu Lui-même. Dieu a témoigné en Sa faveur. Je le mentionne ici pour utiliser le fait de Jésus afin d'illustrer le sujet.) Il a été en mesure de placer le plan de gestion de Dieu en plein centre et a toujours prié le Père céleste et cherché la volonté du Père céleste. Il pria et dit : « Dieu le Père ! Accomplis ce qui appartient à Ta volonté et n'agis pas selon Mes desseins ; que Tu agisses selon Ton plan. L'homme peut être faible, mais pourquoi devrais-Tu prendre soin de lui ? Comment l'homme pourrait-il faire l'objet de Tes préoccupations, l'homme qui est comme une fourmi dans Ta main ? Dans Mon cœur, Je veux seulement accomplir Ta volonté et Je veux que Tu puisses faire ce que Tu voudrais faire en Moi selon Tes propres desseins ». Sur la route de Jérusalem, Jésus a ressenti l'agonie comme si un couteau était tourné dans Son cœur, mais Il n'a pas eu la moindre intention de revenir sur Sa parole ; une puissante force Le poussait toujours de l'avant, là où Il serait crucifié. Finalement, Il a été cloué sur la croix et est devenu la ressemblance de la chair de péché achevant cette œuvre de rédemption de l'humanité et S'élevant au-dessus des chaînes de la mort et de l'Hadès. Devant Lui, la mortalité, l'enfer et l'Hadès ont perdu leur puissance et furent vaincus par Lui. Il a vécu pendant trente-trois ans pendant lesquels Il a toujours fait de Son mieux pour accomplir la volonté de Dieu selon l'œuvre de Dieu à l'époque, ne considérant jamais Son propre gain ou Sa perte et pensant toujours à la volonté de Dieu le Père. Ainsi, après qu'Il fut baptisé, Dieu dit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection ». En raison de Son service devant Dieu en harmonie avec la volonté de Dieu, Dieu a placé sur Ses épaules le lourd fardeau de racheter toute l'humanité et L'a envoyé pour l'accomplir, et Il était qualifié et habilité à accomplir cette tâche importante. Tout au long de Sa vie, Il a enduré des souffrances incommensurables pour Dieu et Il a été tenté par Satan un nombre incalculable de fois, mais Il ne S'est jamais découragé. Dieu Lui a donné une telle tâche parce qu'Il Lui faisait confiance et L'aimait, et donc, Dieu dit personnellement : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection ». En ce temps-là, Jésus seul pouvait accomplir cette commission, et cela était une partie de l'achèvement par Dieu de Son œuvre de rédemption de toute l'humanité à l'ère de la Grâce.

Si, comme Jésus, vous êtes en mesure de prêter toute votre attention au fardeau de Dieu et de tourner le dos à votre chair, Dieu vous confiera Ses tâches importantes, de sorte que vous remplirez les conditions requises pour servir Dieu. Seulement dans de telles circonstances vous oserez dire que vous accomplissez la volonté de Dieu et que vous remplissez Sa commission, seulement alors vous oserez dire que vous servez vraiment Dieu. Comparé à l'exemple de Jésus, oses-tu dire que tu es un intime de Dieu ? Oses-tu dire que tu accomplis la volonté de Dieu ? Oses-tu dire que tu sers vraiment Dieu ? Si, aujourd'hui, tu ne comprends pas ce service de Dieu, oses-tu dire que tu es un intime de Dieu ? Si tu dis que tu sers Dieu, ne Le blasphèmes-tu pas ? Penses-y : sers-tu Dieu ou toi-même ? Tu sers Satan, mais tu dis obstinément que tu sers Dieu. Ainsi ne blasphèmes-tu pas Dieu ? Beaucoup de gens derrière Moi convoitent la bénédiction du statut, ils se gavent de nourriture, ils aiment dormir et prêter toute leur attention à la chair, toujours craintifs qu'il n'y ait pas moyen de se libérer de la chair. Ils ne remplissent pas leur fonction normale dans l'Église et ils mangent gratuitement, ou bien ils admonestent leurs frères et sœurs avec Mes paroles, ils sont hautains et dominent sur les autres. Ces gens continuent de dire qu'ils accomplissent la volonté de Dieu, ils disent toujours qu'ils sont les intimes de Dieu. N'est-ce pas absurde ? Si tes motivations sont bonnes, mais tu es incapable de servir la volonté de Dieu, alors tu es stupide ; mais si tes motivations ne sont pas bonnes et tu dis quand même que tu sers Dieu, alors tu es quelqu'un qui s'oppose à Dieu et tu dois être puni par Dieu ! Je n'ai aucune sympathie pour de telles gens ! Dans la maison de Dieu, ils mangent gratuitement, convoitent toujours le confort de la chair et ne considèrent pas les intérêts de Dieu ; ils cherchent toujours ce qui est bon pour eux et ils ne prêtent aucune attention à la volonté de Dieu. Tout ce qu'ils font n'est pas considéré par l'Esprit de Dieu. Ils manipulent toujours et complotent contre leurs frères et sœurs, et ils sont des êtres à deux visages comme un renard dans une vigne, qui vole toujours les raisins et piétine le vignoble. De telles gens pourraient-ils être les intimes de Dieu ? Es-tu apte à recevoir les bénédictions de Dieu ? Tu n'assumes aucune responsabilité de ta vie et de l'Église. Es-tu apte à recevoir la commission de Dieu ? Qui oserait faire confiance à quelqu'un comme toi ? Quand tu sers comme cela, Dieu pourrait-Il oser te confier une plus grande tâche ? Ne retardes-tu pas les choses ?

Je dis cela pour que vous sachiez quelles conditions doivent être remplies pour servir en harmonie avec la volonté de Dieu. Si vous ne donnez pas votre cœur à Dieu, si vous ne prêtez pas toute votre attention à la volonté de Dieu comme Jésus, alors Dieu ne peut pas vous faire confiance, et vous finirez par être jugés par Dieu. Peut-être qu'aujourd'hui, dans ton service à Dieu, tu as toujours l'intention de tromper Dieu, mais Dieu te découvrira quand même. Bref, peu importe tout le reste, si tu triches contre Dieu, un jugement sans merci tombera sur toi. Vous devriez profiter de votre récente entrée sur la bonne voie du service de Dieu, donner premièrement votre cœur à Dieu sans allégeances partagées. Peu importe que tu sois devant Dieu ou devant d'autres gens, ton cœur devrait toujours faire face à Dieu et tu devrais être résolu à aimer Dieu comme Jésus. De cette façon, Dieu te rendra parfait de sorte que tu deviendras un serviteur de Dieu selon Son cœur. Si tu veux vraiment être rendu parfait par Dieu et que ton service soit en harmonie avec Sa volonté, alors tu devrais changer tes vues précédentes sur la foi en Dieu et changer la façon dont tu servais Dieu, de sorte que davantage de ton être est rendu parfait par Dieu ; de cette façon, Dieu ne t'abandonnera pas, et, comme Pierre, tu seras à l'avant-garde de ceux qui aiment Dieu. Si tu restes impénitent, tu rencontreras la même fin que Judas. Cela devrait être compris par tous ceux qui croient en Dieu.

Extrait de « Comment servir en harmonie avec la volonté de Dieu »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe