« La Trinité existe-t-elle ? » | Extrait 299

Le plan de gestion de Dieu s’étend sur six mille ans et est divisé en trois ères qui se caractérisent par des différences contenues dans Son œuvre : la première est l’ère de la Loi de l’Ancien Testament ; la deuxième est l’ère de la Grâce ; et la troisième est celle qui appartient aux derniers jours – l’ère du Règne. Dans chaque ère, une identité différente est représentée. Ceci est dû seulement à cause de la différence dans l’œuvre, c’est-à-dire des exigences de l’œuvre. La première étape de l’œuvre a été réalisée en Israël, et la deuxième étape de l’achèvement de l’œuvre de rédemption a été réalisée en Judée. Pour l’œuvre de rédemption, Jésus est né de la conception par le Saint-Esprit et comme le Fils unique. Tout cela était dû aux exigences de l’œuvre. Dans les derniers jours, Dieu veut étendre Son œuvre dans les nations païennes et conquérir le peuple, afin que Son nom soit grand parmi eux. Il veut guider l’homme à comprendre tous les bons chemins de la vie humaine, ainsi que toute la vérité et le mode de vie. Tout ce travail est réalisé par un seul Esprit. Bien qu’Il puisse le faire sous différents angles, la nature et les principes de l’œuvre restent les mêmes. Dès lors que tu observes les principes et la nature de l’œuvre qu’Ils ont réalisée, alors tu sauras que tout a été ainsi fait de la main d’un seul Esprit. Certains diront encore : le Père c’est le Père ; le Fils c’est le Fils ; le Saint-Esprit c’est le Saint-Esprit, et à la fin, Ils formeront un. Alors comment devrais-tu faire pour qu’Ils soient un ? Comment le Père et le Saint-Esprit peuvent-Ils devenir un ? S’Ils étaient deux en nature, alors peu importe la façon dont Ils sont mis ensemble, ne seraient-Ils pas restés deux parties ? Quand tu dis faire d’eux un, n’est-ce pas mettre ensemble deux parties séparées pour en constituer une entière ? Mais n’étaient-elles pas deux parties avant d’être une partie entière ? Chaque Esprit a une substance distincte, et deux Esprits ne peuvent pas se muer en un. L’Esprit n’est pas un objet matériel et est différent de toute autre chose qui relève du monde matériel. Comme les hommes le voient, le Père est un Esprit, le Fils un autre, et le Saint-Esprit encore un autre, alors les trois Esprits se mélangent comme trois verres d’eau dans un seul. N’est-ce pas que les trois en fait un ? Ceci est une explication erronée ! N’est-ce pas là éclater Dieu ? Comment le Père, le Fils et le Saint-Esprit peuvent-Ils devenir un ? Ne sont-Ils pas trois parties dont chacune a une différente nature ? Il y en a encore qui disent, Dieu n’a-t-Il pas expressément dit que Jésus était Son Fils bien aimé ? « Jésus est le Fils bien aimé de Dieu, en qui Il a mis toute Son affection » c’était certainement une déclaration de Dieu Lui-même. C’était Dieu qui témoignait de Lui-même, mais simplement d’une perspective différente, celle de l’Esprit dans les cieux témoignant de Sa propre incarnation. Jésus est Sa propre incarnation, non pas Son Fils au ciel. Le comprends-tu ? Les paroles de Jésus : « Le Père est en Moi et Je suis dans le Père », n’indiquent-elles pas qu’Ils sont un seul Esprit ? Et n’est-ce pas en raison de l’incarnation qu’Ils furent séparés entre le ciel et la terre ? En réalité, Ils sont encore un ; quoi qu’il arrive, c’est simplement Dieu qui se rend témoignage à Lui-même. En raison du changement d’ère, des exigences de l’œuvre et des différentes étapes de Son plan de gestion, le nom par lequel l’homme L’appelle est également différent. Quand Il est venu pour accomplir la première étape de l’œuvre, Il ne pouvait être appelé que l’Éternel, le berger des Israélites. Dans la deuxième étape, le Dieu incarné ne pouvait être appelé que Seigneur, et Christ. Mais à cette époque, l’Esprit dans le ciel déclara seulement qu’Il était le Fils bien-aimé de Dieu, et ne mentionna nullement qu’Il était le Fils unique de Dieu. Ceci n’a pas eu lieu. Comment Dieu peut-Il avoir un enfant unique ? Dieu ne serait-Il alors pas devenu un homme ? Parce qu’Il était l’incarnation, Il était appelé le Fils bien-aimé de Dieu, et, de là, est née la relation entre le Père et le Fils. C’était simplement à cause de la séparation entre le ciel et la terre. Jésus priait sous l’angle de chair. Puisqu’Il s’était vêtu d’une chair d’une humanité normale, c’est sous l’angle de chair qu’Il dit : Mon apparence extérieure est celle d’un être créé. Depuis que Je me suis vêtu d’une chair pour venir sur cette terre, Je suis très éloigné du ciel. Pour cette raison, Il ne pouvait que prier Dieu le Père sous un angle de chair. C’était Son devoir, et ce dont l’Esprit de Dieu incarné devrait être doté. On ne peut pas dire qu’Il n’est pas Dieu simplement parce qu’Il prie le Père sous l’angle de chair. Bien qu’Il soit appelé le Fils bien-aimé de Dieu, Il est encore Dieu Lui-même, car Il n’est que l’incarnation de l’Esprit, et Sa substance c’est encore l’Esprit. Tel que les hommes le perçoivent, ils se demandent pourquoi Il prie s’Il est Dieu Lui-même. C’est parce qu’Il est le Dieu incarné, Dieu vivant dans la chair, et non l’Esprit dans le ciel. Tel que les hommes le perçoivent, le Père, le Fils, et le Saint-Esprit sont tous Dieu. Seuls les trois, tous constitués en un, peuvent être considérés comme le seul vrai Dieu, et, de cette façon, Sa puissance est exceptionnellement grande. Il y en a encore qui disent que c’est seulement de cette manière qu’Il est l’Esprit à septuple gloire. Quand le Fils priait après Sa venue, c’est l’Esprit qu’Il priait. En réalité, Il priait en tant qu’un être créé. Car la chair n’est pas entière, et Il n’était pas entier et avait beaucoup de faiblesses quand Il s’était fait chair. C’est ainsi qu’Il fut plus troublé en accomplissant Son œuvre dans la chair. C’est pourquoi Il pria Dieu le Père trois fois avant Sa crucifixion, ainsi que plusieurs fois avant cette étape. Il pria parmi Ses disciples ; Il pria seul sur une montagne ; Il pria à bord du bateau de pêche ; Il pria parmi une multitude de gens ; Il pria en rompant le pain ; et Il pria en bénissant les autres. Pourquoi l’a-t-Il fait ? C’est l’Esprit qu’Il priait ; Il priait l’Esprit, Dieu dans le ciel, sous un angle de chair. Par conséquent, du point de vue de l’homme, Jésus est devenu le Fils dans cette étape de travail. Toutefois, au cours de cette étape, Il ne prie pas. Pourquoi en est-il ainsi ? C’est parce que ce qu’Il produit c’est l’œuvre de la parole, et le jugement et le châtiment de la parole. Il n’a pas besoin de prières, car Son ministère consiste à parler. Il n’est pas mis sur la croix, et Il n’est pas livré par l’homme à ceux qui sont au pouvoir. Il accomplit simplement Son œuvre et tout est réglé. À l’époque où Jésus priait, Il était en train de prier Dieu le Père pour la descente du royaume des cieux, pour que la volonté du Père soit faite et pour l’œuvre à venir. À ce stade, le royaume des cieux était déjà descendu, a-t-Il donc encore besoin de prier ? Son travail consiste à conduire l’ère à Son terme, et il n’y a pas de nouvelle ère, est-il donc nécessaire de prier pour la prochaine étape ? Je crains que non !

Il y a trop de contradictions dans les explications de l’homme. En effet, ce sont toutes des idées de l’homme ; sans autre analyse, vous croiriez tous qu’elles sont fondées. Ne savez-vous pas que cette idée de considérer Dieu comme une Trinité n’est que dans la conception de l’homme ? Aucune connaissance de l’homme n’est complète et approfondie. Elle comporte toujours des impuretés, et l’homme a trop d’idées ; cela montre qu’un être créé ne peut tout simplement pas expliquer l’œuvre de Dieu. Il y en a trop dans l’esprit de l’homme, toutes issues de la logique et de la pensée, qui sont contraires à la vérité. Ta logique peut-elle complètement disséquer l’œuvre de Dieu ? Peux-tu avoir un aperçu de toute l’œuvre de l’Éternel ? Est-ce toi en tant qu’homme qui peux y voir clair, ou est-ce Dieu Lui-même qui est capable de voir d’éternité en éternité ? Est-ce toi qui peux voir depuis toute une éternité passée à une éternité à venir, ou est-ce Dieu qui peut le faire ? Que dis-tu ? Quel mérite as-tu d’expliquer Dieu ? Sur quelle base se fonde ton explication ? Es-tu Dieu ? Les cieux et la terre, et toutes les choses en elle ont été créés par Dieu Lui-même. Ce n’est pas toi qui les as créés, alors pourquoi donner des explications erronées ? Maintenant, continues-tu à croire à la Trinité ? Ne penses-tu pas que ce soit trop pénible de cette façon ? Il serait préférable pour toi de croire en un seul Dieu, mais pas en trois. Il est préférable d’être léger, parce que « le fardeau du Seigneur est léger. »

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe