Paroles sur la manière d’aborder la vérité et Dieu (Extrait 8)

Quelle est la nature du problème qui concerne la falsification des paroles de Dieu ? Si tu changes les paroles de Dieu et falsifies Son discours, cela revient à t’opposer à Dieu et à Le blasphémer de la manière la plus grave qui soit. Seuls les rejetons de Satan sont capables d’un tel acte maléfique, et ils sont semblables à l’archange. L’archange a dit : « Dieu, Tu peux créer les cieux, la terre et toutes choses, et accomplir des signes et des prodiges : moi aussi, je peux le faire. Tu es monté sur le trône et moi aussi j’y monterai. Tu règnes sur toutes les nations, eh bien, moi aussi. Tu as créé les êtres humains, et c’est moi qui les gère ! » Voilà à quel point l’archange est arrogant. Il est dénué de toute raison. La nature de la falsification des paroles de Dieu est identique à celle de l’archange, c’est-à-dire qu’elle manifeste une opposition directe à Dieu et un blasphème à l’égard de Dieu. Les gens qui falsifient les paroles de Dieu sont ceux qui s’opposent le plus à Lui, et ils offensent directement Son tempérament. Il n’est personne que Dieu déteste davantage que ceux qui falsifient Ses paroles. On peut dire que la falsification des paroles de Dieu est un blasphème contre Dieu et contre le Saint-Esprit et que ce péché est impardonnable. Outre la falsification des paroles de Dieu par les gens, il y a autre chose qui offense le tempérament de Dieu : que les gens osent effectuer avec désinvolture des changements dans les arrangements de travail avant de les transmettre à l’Église pour induire en erreur les élus de Dieu, perturbant et dérangeant le travail de l’Église. Cela aussi est la manifestation d’une opposition directe à Dieu et quelque chose qui offense le tempérament de Dieu. Certains n’ont pas du tout un cœur qui craint Dieu. Ils croient que les arrangements de travail sont écrits par l’homme, qu’ils viennent de l’homme, et chaque fois qu’ils ne sont pas conformes à leurs notions, ils les changent à leur guise. Savez-vous quel décret administratif de Dieu cela enfreint ? (7. « En ce qui concerne le travail et les affaires de l’Église, en dehors de la soumission à Dieu, suis en tout les instructions de l’homme qui est utilisé par le Saint-Esprit. Même la moindre infraction est inacceptable. Sois absolu dans ta conformité et n’analyse pas le bien ou le mal ; ce qui est bien ou mal n’a rien à voir avec toi. Tu ne dois te préoccuper que de la soumission totale » [La Parole, vol. 1 : L’apparition et l’œuvre de Dieu, Les dix décrets administratifs qui doivent être respectés par les élus de Dieu à l’ère du Règne].) Les choses qui enfreignent les décrets administratifs sont des choses qui offensent le tempérament de Dieu. Ne voyez-vous pas cela clairement ? Certains se montrent trop insouciants dans leur attitude à l’égard des arrangements de travail du Supérieur. Voici ce qu’ils croient : « Le Supérieur effectue les arrangements de travail et nous, nous faisons le travail dans l’Église. Certaines paroles et certaines affaires peuvent être mises en œuvre avec flexibilité. C’est à nous de décider comment, spécifiquement, elles doivent être exécutées. Le Supérieur se contente de parler et d’effectuer les arrangements de travail. C’est nous qui prenons les mesures concrètes. Une fois que le Supérieur nous a confié le travail, nous pouvons donc l’exécuter comme bon nous semble. Quelle que soit la façon dont il est fait, c’est très bien. Personne n’a le droit de s’en mêler. » Les principes sur lesquels ils agissent sont les suivants : ils écoutent ce qu’ils croient être juste et ignorent ce qu’ils croient être faux, ils considèrent que leurs croyances constituent la vérité et les principes, ils résistent à tout ce qui n’est pas conforme à leur volonté et ils sont extrêmement antagonistes envers toi au sujet de ces choses-là. Quand les paroles du Supérieur ne sont pas conformes à leur volonté, ils les changent et ne les transmettent qu’une fois qu’elles ont obtenu leur approbation. Sans leur approbation, ils ne permettent pas qu’elles soient transmises. Alors qu’à d’autres endroits, les arrangements de travail du Supérieur sont transmis tels quels, ces gens-là transmettent aux églises dont ils ont la charge leurs versions modifiées des arrangements de travail. Pareils individus souhaitent toujours mettre Dieu de côté. Ils sont impatients de faire en sorte que tout le monde croie en eux, les suive et se soumette à eux. Dans leur esprit, il existe des domaines où Dieu n’est pas à leur hauteur : ils devraient être Dieu eux-mêmes et les autres devraient croire en eux. Telle est la nature du problème. Si vous compreniez cela, continueriez-vous à pleurer quand ils sont renvoyés ? Éprouveriez-vous encore de la pitié pour eux ? Penseriez-vous toujours : « Le Supérieur a agi de manière inappropriée. Ils traitent les gens injustement. Comment ont-ils pu congédier quelqu’un qui travaille aussi dur ? » Ceux qui disent cela manquent de discernement. Pour qui travaillent-ils dur ? Pour Dieu ? Pour le travail de l’Église ? Ils travaillent dur pour consolider leur statut. Ils travaillent dur pour établir des royaumes indépendants. Servent-ils Dieu ? Accomplissent-ils leurs devoirs ? Sont-ils loyaux et soumis envers Dieu ? Ce ne sont que les laquais de Satan, et quand ils travaillent, c’est le diable qui règne. Ils dégradent le plan de gestion de Dieu et perturbent l’œuvre de Dieu. Ce sont de véritables antéchrists ! Certains disent : « Voyez comme ils travaillent dur ! Cela demande tout de même un certain effort que d’écrire toutes ces choses et de les transmettre aux églises. » Eh bien, laissez-Moi vous demander ceci : ce qu’ils écrivent est-il édifiant pour les gens ? Quel est exactement le but qu’ils cherchent à atteindre ? As-tu du discernement sur ces questions ? Quelles seront les conséquences si tu te laisses induire en erreur par eux ? Y as-tu réfléchi ? Certains prennent en pitié les gens comme eux et disent : « Ils travaillent tellement dur et ce n’est pas facile d’écrire toutes ces choses, donc la maison de Dieu devrait leur pardonner s’il y a des déviations ou des déformations dans ce qu’ils ont écrit. » Quel problème y a-t-il à tenir de tels propos ? Une personne peut-elle vraiment gagner l’approbation de Dieu rien qu’en travaillant dur ? Pour qui ces gens-là travaillent-ils dur ? Si ce n’est pas pour satisfaire Dieu et Lui rendre gloire qu’ils travaillent dur, mais plutôt pour gagner un statut, alors ils ont beau travailler dur, cela a-t-il la moindre signification ou la moindre valeur ? Travailler dur comme cela est égoïste et abject, malfaisant et éhonté ! Quelles seront les conséquences si ce genre d’antéchrist n’est pas congédié ? Les gens perturberont à leur guise le travail de l’Église et, avant même qu’ils ne s’en rendent compte, ils deviendront des opposants à Dieu. Ne s’agit-il pas là d’interrompre et de perturber l’œuvre de Dieu ? S’ils travaillent dur pour atteindre leurs propres objectifs, cela leur donne-t-il le droit de s’opposer à Dieu ? Sont-ils alors censés s’opposer à Lui et se rebeller contre Lui ? Sont-ils censés se montrer arbitraires et irresponsables et refuser de se soumettre à Lui ? Ont-ils le droit de faire tout ce qu’ils veulent ? Ceux qui ne possèdent pas la vérité, qui ne se soumettent pas à Dieu et qui veulent simplement agir aveuglément en pensant que tout ce qu’ils font est raisonnable et juste sont de purs démons et des laquais de Satan qui viennent interrompre et perturber le travail de l’Église ! Si non seulement tu n’arrives pas à discerner les gens comme eux, mais qu’en plus tu éprouves de la compassion à leur égard, verses des larmes pour eux et prends leur défense, alors toi aussi tu es un incapable, tu es quelqu’un de confus et d’abruti. Tu persistes peut-être à penser : « Le Supérieur ne tient pas compte de ce qu’ils éprouvent. Untel a travaillé tellement dur et le Supérieur l’a renvoyé sans autre forme de procès. » Si tu dis cela, alors toi aussi, tu es un laquais de Satan et tu appartiens au diable. Il y a beaucoup de gens qui vivent selon des philosophies sataniques, n’exposant ou ne dénonçant jamais les faux dirigeants et les antéchrists, jusqu’à ce qu’un jour un antéchrist fasse quelque chose de désastreux et qu’ils finissent par se rendre compte qu’il s’agissait vraiment d’un cas où un antéchrist induisait les gens en erreur. Certains nourrissent encore des notions à ce sujet en se disant : « Dieu est tout-puissant et le Supérieur devrait savoir combien d’antéchrists sont présents dans l’Église, alors est-il nécessaire que nous les dénoncions ? » Les gens qui disent cela ne sont-ils pas absurdes ? En ce moment, Dieu œuvre dans Son humanité et le dirigeant du Supérieur est humain, alors s’il n’est pas en contact direct avec les affaires de l’Église, comment pourrait-il être au courant de cela ? Bien souvent, quand il y a eu des incidents avec les antéchrists, les problèmes n’ont été résolus qu’une fois que certaines personnes les ont dénoncés et exposés et que le Supérieur a ordonné une enquête. Tandis qu’Il œuvre et dirige les gens dans l’humanité normale, Dieu n’est pas du tout surnaturel et Il est extrêmement concret, mais Il conquiert, défait et humilie Satan. Ce n’est qu’ainsi que Sa toute-puissance et Sa sagesse peuvent se révéler. Voilà à quel point l’œuvre de Dieu est concrète. Il arrange toutes ces personnes, tous ces événements et toutes ces choses pour que Ses élus puissent en tirer des leçons, gagner en discernement et élargir leurs connaissances. Une fois que Ses élus auront gagné en discernement, les faux dirigeants, les antéchrists et les gens mauvais ne pourront pas échapper au « long bras de la loi ». Dieu utilisera les faits pour les révéler et permettre à tous Ses élus d’y voir clair et de comprendre. Par le passé, un grand nombre de gens mauvais et d’antéchrists n’ont-ils pas été révélés et éliminés ? Personne n’arrive-t-il à y voir clair dans cette affaire ? C’est que vous êtes trop confus !

Même si les arrangements de travail de la maison de Dieu échappent en partie à certaines personnes, celles-ci sont tout de même capables de se soumettre en disant : « Tout ce que Dieu fait est juste et a du sens. Si nous ne comprenons pas entièrement les arrangements de travail, nous devrions d’abord nous y soumettre. Nous ne pouvons pas juger Dieu ! Nous devrions malgré tout écouter les arrangements de travail, même s’ils ne correspondent pas à nos notions, parce que nous sommes des êtres humains, or que peut voir l’esprit humain ? Nous devrions simplement nous soumettre aux arrangements Dieu. Le jour viendra où nous les comprendrons. Même si, ce jour-là, nous n’arriverons toujours pas à les comprendre pleinement, nous devrions quand même nous y soumettre de bon gré. Nous sommes des êtres humains et nous devons nous soumettre à Dieu. C’est ce qu’il convient de faire. » En revanche, certaines personnes sont différentes, et quand elles voient les arrangements de travail de la maison de Dieu, elles les étudient d’abord en disant : « Voici ce que Dieu dit, et ce sont là Ses exigences. La première semble correcte, mais la deuxième n’est pas très appropriée. Je vais la changer. » Les gens comme cela ont-ils un cœur qui craint Dieu ? Si tu modifies les arrangements de travail à ta guise, quelle est la nature du problème ? Cela n’interrompt-il pas et ne perturbe-t-il pas le travail de la maison de Dieu ? Les choses que tu possèdes sont-elles la vérité ? Si vraiment tu détiens la vérité, pourquoi ne l’exprimes-tu pas ? Pourquoi altères-tu les paroles de Dieu ? Quel tempérament révèles-tu en faisant cela ? Un tempérament arrogant et prétentieux, un tempérament qui n’obéit à personne. Si tu oses opérer des choix quand il est question des arrangements de Dieu, c’est que ta mentalité et ton tempérament posent un grave problème. Les élus de Dieu devraient pouvoir discerner les gens comme cela. Premièrement, ces gens-là ne savent pas échanger sur la vérité pour résoudre les problèmes, pourtant ils croient comprendre la vérité et n’obéissent à personne. Deuxièmement, quand ils ont des notions sur les arrangements de travail, ils n’en parlent pas à la maison de Dieu, mais les répandent simplement autour d’eux. Troisièmement, quand ils ont des notions sur Dieu et sur le travail de la maison de Dieu, non seulement ils ne les résolvent pas, mais ils incitent les élus de Dieu à développer des notions sur Lui, à se lever et à lutter contre Lui, afin de Le forcer à agir selon leurs souhaits et de faire finalement en sorte qu’Il Se soumette. Sur la base de ces trois comportements, une personne peut être sûre du genre de chose que sont ces gens. Sont-ils des gens qui recherchent la vérité et se soumettent à Dieu ? Absolument pas. Ils ne recherchent pas du tout la vérité et sont également insatisfaits de Dieu. Ils nourrissent à propos de Dieu des notions qu’ils répandent, amenant tout le monde à développer des notions sur Lui et à se lever pour lutter contre Lui et s’opposer à Lui. Sur cette base, ils peuvent être qualifiés d’antéchrists véritables et intégraux. Comment gérer pareils individus ? Faut-il les aider avec amour ? C’est inutile parce qu’ils n’acceptent pas la vérité. Dans ce cas, faut-il les émonder ? C’est également inutile parce qu’ils n’acceptent pas la vérité. Si ceux qui croient en Dieu ne peuvent pas accepter la vérité, c’est un grave problème et une chose terrible ! Si tu prends cela trop à la légère et que tu ne crois pas que c’est une affaire sérieuse, alors un jour viendra où tu offenseras Dieu. J’ai vu certaines personnes qui étaient comme cela, et même si elles n’ont pas encore été exclues, leur fin a bel et bien déjà été déterminée : elles seront éliminées.

Ceux qui croient en Dieu doivent au strict minimum avoir un cœur qui craint Dieu. Or que signifie craindre Dieu ? Les gens doivent avoir peur de Dieu, ils doivent tout faire prudemment et soigneusement, en se laissant une marge de manœuvre et en ne faisant pas simplement ce qu’ils veulent. Par exemple, quand la maison de Dieu congédie des faux dirigeants, certains disent : « Cette affaire me laisse perplexe. Nous ne savons pas exactement ce qu’ils ont fait, et même si nous le savions, nous ne pourrions pas comprendre à fond la nature des choses qu’ils ont faites. Tout ce que fait Dieu est juste, et viendra forcément un jour où Il éclaircira les choses et nous permettra de comprendre Sa volonté. » Si tu ne comprends pas pourquoi la maison de Dieu fait les choses de cette manière, mais que tu peux quand même t’y soumettre, alors tu es quelqu’un d’assez pieux et on peut dire que tu as un petit peu un cœur qui craint Dieu. Si tu ne comprends pas, mais que tu te dresses quand même contre Dieu et que tu perturbes le travail de l’Église, cela annonce des problèmes. Chaque fois que l’Église renvoie des faux dirigeants et expulse des antéchrists, certains de leurs partisans irréductibles se lèvent toujours et prennent leur défense, jugeant publiquement Dieu à cause de cela, disant qu’Il est injuste et demandant au Saint-Esprit de révéler cette affaire. Pour ces gens-là, même s’ils fournissent un service exceptionnel dans la diffusion de l’Évangile et dans l’accomplissement de leurs devoirs, rien de cela n’a d’importance. Une seule trahison déterminera à jamais ton destin. Tu dois voir clairement l’essence de la trahison. Ne va pas t’imaginer que ce n’est pas grave. On peut dire que vous vous êtes tous opposés à Dieu, que vous avez tous transgressé. Cependant, votre opposition et vos transgressions ne sont pas de même nature. La nature de l’affaire dont je viens de parler est très grave et constitue un jugement public de Dieu et une opposition publique à Dieu. Certains adorent écrire des choses, des lettres qu’ils font circuler dans l’Église avec désinvolture. Est-ce conforme aux principes ? Leurs productions écrites sont-elles de vrais témoignages ? Relèvent-elles d’une expérience de vie ? Sont-elles édifiantes pour les élus de Dieu ? Si ce n’est pas le cas, mais que ces personnes les font quand même circuler dans l’Église avec désinvolture, alors celles-ci induisent les gens en erreur, répandent des hérésies et des idées fausses, déforment les faits, confondent le bien et le mal et profèrent un tas d’absurdités. Certains veulent même écrire leur propre livre, l’envoyer à l’Église et devenir célèbres. L’exemple de Paul n’a-t-il pas servi de leçon ? Tu persistes à vouloir écrire un livre, une « autobiographie de célébrité » et un « Résumé de la vérité ». La raison te fait complètement défaut ! Si tu en es capable, rédige quelques témoignages d’expérience. N’as-tu pas été jugé et n’as-tu pas suffisamment souffert durant ces quelques années où tu as cru en Dieu ? N’y vois-tu toujours pas clair dans cette affaire ? Qu’est-ce que les gens comprennent ? Les paroles et les doctrines que tu énonces n’arrivent même pas à résoudre tes propres problèmes, et tu veux malgré tout les servir aux autres. Tu n’as aucune connaissance de toi-même ! Pourquoi la maison de Dieu imprime-t-elle et envoie-t-elle des ouvrages de manière uniforme ? Parce que la plupart de ces livres sont constitués de paroles de Dieu et que tous les autres sont constitués de véritables témoignages d’expérience des élus de Dieu. Tout cela, ce sont des choses positives dont le peuple élu de Dieu a besoin. Donc les ouvrages que la maison de Dieu publie uniformément sont tous nécessaires au travail de l’Église et à l’entrée dans la vie du peuple élu de Dieu. Cette façon de faire découle également de la direction du Saint-Esprit. Vous comprenez tous que les livres publiés uniformément par la maison de Dieu sont de la plus grande valeur et de la plus grande nécessité. Vous savez très bien quels bénéfices vous pouvez gagner à écouter des sermons, donc si vous avez le discernement des choses qui sont répandues par les faux dirigeants et les antéchrists, vous serez vraiment capables de discerner les faux dirigeants et les antéchrists. Mais avec votre stature actuelle, vous ne comprenez que de nombreuses doctrines sur la croyance en Dieu, et la vérité n’est toujours pas claire pour vous. Il reste des sujets importants que vous n’arrivez pas à comprendre pleinement, qui vous paraissent vagues et flous. Vous ne détenez donc toujours aucune des vérités-réalités et vous continuez à ne pas avoir trop de discernement. Peu importe comment un membre de l’Église se comporte ou s’exprime, vous ne le discernez pas clairement. Certains pensent qu’à partir du moment où une personne s’exprime avec éloquence, elle peut témoigner de Dieu, et que ceux qui manquent d’éloquence ne peuvent pas parler de témoignage d’expérience, même s’ils en ont un. Ont-ils raison sur ce point ? Ils se trompent lourdement. Le témoignage d’expérience est concret, quelle que soit la manière dont on en parle, et si quelqu’un n’a pas de témoignage d’expérience, alors ce qu’il dit n’est pas concret, même s’il s’exprime bien au sujet des doctrines. Pourquoi en est-il ainsi ? Parler de paroles et de doctrines ne signifie pas qu’une personne possède la vérité-réalité et, même si la personne comprend un peu la vérité, cette compréhension est encore assez superficielle et limitée et la personne ne peut pas du tout écrire sur un témoignage d’expérience. Si quelqu’un n’a pas de témoignage d’expérience, mais qu’il parle quand même effrontément de paroles et de doctrines et fait la morale aux gens, alors il est devenu un pharisien hypocrite. Il ne peut qu’inventer de faux témoignages pour induire les gens en erreur. Ceux qui font cela seront maudits par Dieu. Qu’une personne puisse ou non porter un vrai témoignage ne dépend pas de son éloquence. Vois combien Pierre possédait de témoignages d’expérience ! Combien d’épîtres a-t-il rédigées ? Combien d’articles de témoignage a-t-il écrits ? Il se peut qu’il n’y en ait eu que quelques-uns, toujours est-il que Dieu a approuvé Pierre, le félicitant d’être celui qui Le connaissait le mieux et d’être quelqu’un qui L’aimait vraiment. Si tu as véritablement un témoignage d’expérience, alors tu auras certainement changé et tu seras devenu beaucoup plus docile. Tu ne feras plus ces choses enthousiastes, ces choses que tu pensais être bonnes. Quand tu reconnaîtras combien l’homme est insignifiant, appauvri et pitoyable, tu n’oseras plus agir arbitrairement ni écrire un livre ou une autobiographie. Ceux qui souhaitent écrire des livres ou des autobiographies, ou bâtir leur réputation au nom d’une contribution quelconque, sont tous, sans exception, des gens arrogants, vaniteux et ambitieux qui surestiment leurs propres capacités, qui ne possèdent pas un cœur qui craint Dieu et qui aiment agir en suivant leur propre volonté. Tous ceux qui poursuivent vraiment la vérité se concentrent sur le fait de bien accomplir leurs devoirs, de comprendre la vérité et d’agir conformément aux principes. Selon eux, le fait de bien accomplir leurs devoirs, de changer de tempérament, d’entrer dans la vérité-réalité et d’avoir un véritable témoignage d’expérience vaut mieux que tout le reste. Ceux qui arrivent à poursuivre de cette manière sont les plus intelligents et les plus doués de raison.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp