« La vision de l’œuvre de Dieu (3) » | Extrait 81

Dieu ne réitère Son œuvre dans aucune ère. Puisque les derniers jours sont arrivés, Il accomplira l'œuvre des derniers jours et révèlera tout Son tempérament dans les derniers jours. Quand on parle des derniers jours, cela fait référence à une ère distincte, une ère dans laquelle Jésus a dit que vous connaîtrez assurément un désastre et serez assujettis à des tremblements de terre, des famines et des fléaux, ce qui montrera qu'il s'agit d'une nouvelle ère et que ce n'est plus l'ancienne ère de la Grâce. En supposant que Dieu est toujours immuable, comme le disent les gens, que Son tempérament est toujours compatissant et aimant, qu'Il aime l'homme comme Lui-même et qu'Il offre le salut à tout homme et ne déteste jamais l'homme, Son œuvre pourrait-elle un jour aboutir ? Quand Jésus est venu et qu'Il a été cloué sur la croix, Se sacrifiant pour tous les pécheurs en S'offrant Lui-même sur l'autel, Il avait déjà terminé l'œuvre de la rédemption et mené l'ère de la Grâce à sa fin. Donc, quel sens y aurait-il à répéter l'œuvre de cette ère dans les derniers jours ? Faire la même chose ne serait-il pas une négation de l'œuvre de Jésus ? Si Dieu n'avait pas accompli l'œuvre de la crucifixion quand Il est parvenu à l'étape actuelle, mais était resté aimant et compatissant, alors serait-Il capable de mener l'ère à sa fin ? Un Dieu aimant et compatissant pourrait-Il conclure l'ère ? Dans Son œuvre finale de la conclusion de l'ère, le tempérament de Dieu est le châtiment et le jugement, par lesquels Il révèle tout ce qui est injuste, afin de juger tous les peuples publiquement et de perfectionner ceux qui L'aiment d'un cœur sincère. Seul un tel tempérament peut mener l'ère à sa fin. Les derniers jours sont déjà arrivés. Toutes les choses de la création seront séparées selon leur genre et seront divisées en différentes catégories selon leur nature. C'est le temps où Dieu révèle la fin et la destination de l'humanité. Si l'homme ne subit pas le châtiment et le jugement, alors il n'y aura aucun moyen d'exposer sa désobéissance et son injustice. Ce n'est que par le châtiment et le jugement que l'issue de toute création peut être révélée. L'homme affiche son vrai visage seulement quand il est châtié et jugé. Le mal sera placé avec le mal, le bien avec le bien, et l'humanité tout entière sera séparée selon son espèce. Par le châtiment et le jugement, l'issue de toute création sera révélée, de sorte que le mal pourra être puni et le bien récompensé, et tous les gens seront alors soumis à la domination de Dieu. Toute cette œuvre doit être réalisée à travers un châtiment et un jugement justes. Parce que la corruption de l'homme a atteint son apogée et que sa désobéissance s'est excessivement aggravée, seul le tempérament juste de Dieu, qui est principalement composé du châtiment et du jugement et qui est révélé au cours des derniers jours, peut complètement transformer l'homme et le rendre complet. Seul ce tempérament peut exposer le mal et donc punir sévèrement tous les injustes. Par conséquent, un tempérament comme celui-là est imprégné de la signification de l'ère, et la révélation et la démonstration de Son tempérament sont manifestées dans l'intérêt de l'œuvre de chaque nouvelle ère. Dieu ne révèle pas Son tempérament arbitrairement et sans signification. En supposant que, en révélant l'issue de l'homme durant les derniers jours, Dieu accorde toujours à l'homme une compassion et un amour intarissables et continue d'aimer l'homme, ne le soumettant pas au juste jugement, mais lui manifestant plutôt de la tolérance, de la patience et de la miséricorde et pardonnant à l'homme ses péchés, quelle que soit leur gravité, sans aucun jugement juste, alors, quand toute la gestion de Dieu pourra-t-elle arriver à sa fin ? Quand un tel tempérament pourra-t-il mener les hommes vers la bonne destination de l'humanité ? Prenons comme exemple un juge qui est toujours aimant, bienveillant et doux. Il aime les gens, quels que soient les crimes qu'ils ont commis, et il est aimant et tolérant avec les gens, quels qu'ils soient. Dans ce cas, quand pourra-t-il rendre un juste verdict ? Pendant les derniers jours, seul un jugement juste peut séparer les hommes en fonction de leur espèce et amener les hommes dans un nouveau domaine. De cette façon, toute l'ère est menée à sa fin par le juste tempérament de jugement et de châtiment de Dieu.

Extrait de « La vision de l'œuvre de Dieu (3) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe