« Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction » | Extrait 146

Connaître l'œuvre de Dieu n'est pas une mince affaire. Tu dois avoir des standards et un objectif dans ta quête, tu dois savoir comment chercher le vrai chemin, et comment apprécier si oui ou non c'est le vrai chemin, et si oui ou non c'est l'œuvre de Dieu. Quel est le principe le plus fondamental dans la recherche du vrai chemin ? Tu dois pouvoir déterminer si oui ou non il s'agit de l'œuvre du Saint-Esprit, si oui ou non ces paroles sont l'expression de la vérité, qui en est témoin et ce que cela peut t'apporter. Distinguer le vrai chemin du faux chemin nécessite de considérer plusieurs aspects de la connaissance de base, le plus fondamental de tous étant la faculté à dire si oui ou non il s'agit de l'œuvre du Saint-Esprit. Car la substance de la croyance de l'homme en Dieu est la croyance en l'Esprit de Dieu, et même sa croyance en Dieu incarné existe parce que cette chair est la personnification de l'Esprit de Dieu, ce qui veut dire que cette croyance demeure toujours la croyance en l'Esprit. Il existe des différences entre l'Esprit et la chair, mais parce que cette chair vient de l'Esprit, et est la Parole faite chair, donc ce en quoi l'homme croit est encore la substance inhérente de Dieu. Et donc, à distinguer si oui ou non c'est le vrai chemin, tu dois par-dessus tout, chercher à savoir si oui ou non il y a l'œuvre du Saint-Esprit, après quoi, tu dois chercher à savoir si oui ou non il y a la vérité dans ce chemin. Cette vérité est la disposition de la vie de l'humanité normale, ce qui veut dire que, c'est ce qui était attendu de l'homme quand Dieu le créa au commencement, à savoir, tout ce qui relève de l'humanité normale (y compris la raison, la perspicacité, la sagesse de l'homme et les connaissances de base inhérentes à la nature de l'homme). Autrement dit, tu dois regarder si oui ou non ce chemin amène l'homme dans une vie de l'humanité normale, si oui ou non la vérité dont il est question est nécessaire en fonction de la réalité de l'humanité normale, si oui ou non cette vérité est pratique et réelle et si oui ou non c'est plus opportun. S'il y a la vérité, alors elle est capable d'amener l'homme vers des expériences normales et réelles ; l'homme, par ailleurs, devient de plus en plus normal, le bon sens de l'homme devient de plus en plus complet, la vie de l'homme dans la chair et la vie spirituelle deviennent de plus en plus ordonnées, et les émotions de l'homme deviennent de plus en plus normales. Voici le deuxième principe. Il y a un autre principe, qui consiste à savoir si l'homme a une connaissance accrue de Dieu, si oui ou non faire l'expérience d'un tel travail et d'une telle vérité peut inspirer un amour de Dieu en lui, et le rapprocher toujours davantage de Dieu. Par ce principe on peut évaluer si oui ou non c'est le vrai chemin. Le plus important c'est de savoir si ce chemin est réaliste plutôt que surnaturel, et s'il peut fournir la vie de l'homme. S'il est conforme à ces principes, la conclusion que l'on peut tirer c'est de dire que ce chemin est le vrai chemin. Je dis ceci non pas pour vous amener à accepter d'autres voies dans le cadre de vos futures expériences, encore moins comme une prédiction selon laquelle il y aura le travail d'une autre nouvelle ère dans le futur. Je le dis pour que vous puissiez être certains que le chemin d'aujourd'hui est le vrai chemin, au point où vous ne serez pas seulement presque certains de votre croyance envers le travail d'aujourd'hui et serez incapables d'avoir plus de visibilité à cet effet. Il y en a même plusieurs qui, en dépit d'être certains, continuent de persévérer dans la confusion ; cette certitude n'est fondée sur aucun principe, et ceux-là doivent être éliminés tôt ou tard. Mêmes les adeptes qui sont particulièrement fervents ne sont pas assez sûrs de leur foi, ce qui montre qu'ils n'ont aucune base. Parce que vous êtes de faible calibre et que votre base est trop superficielle, vous n'avez aucune compréhension de la différenciation. Dieu ne répète pas Son œuvre, Il ne fait pas une œuvre qui n'est pas réaliste, Il n'est pas excessivement exigeant envers l'homme, et Il ne fait pas l'œuvre qui va au-delà de l'obéissance de l'homme. Toute l'œuvre qu'Il accomplit s'inscrit dans le cadre de l'obéissance de l'homme, et ne dépasse pas les exigences de l'humanité normale, et Son œuvre est conforme à ce qui est normalement exigé de l'homme. Si c'est l'œuvre du Saint-Esprit, l'homme devient de plus en plus normal, et son humanité devient de plus en plus normale. L'homme a une connaissance accrue de sa disposition, qui a été corrompue par Satan, et de l'essence de l'homme, et il exprime une envie toujours plus poussée pour la vérité. Autrement dit, la vie de l'homme se développe et se développe encore, et la disposition corrompue de l'homme peut être capable de changements plus accrus – tout ceci est la traduction du Dieu devenant la vie de l'homme. Si un chemin n'est pas capable d'exposer ces choses qui sont l'essence de l'homme, n'est pas capable de changer la disposition de l'homme, et, bien plus, n'est pas capable de l'amener devant Dieu ou de lui donner une vraie compréhension de Dieu, et même si elle fait en sorte que son humanité devienne de plus en plus humble et sa raison de plus en plus anormale, alors ce chemin ne devrait pas être le vrai chemin, et il peut être le travail d'un esprit mauvais, ou l'ancien chemin. En bref, il ne peut pas être l'œuvre actuelle du Saint-Esprit. Vous avez cru en Dieu pendant toutes ces années, pourtant vous n'avez pas la moindre idée des principes qui permettent d'établir la différence entre le vrai chemin et le mauvais chemin ou de chercher le vrai chemin. La plupart ne sont même pas intéressés par ces questions ; ils vont simplement où se trouve la majorité, et répètent ce que la majorité dit. Comment se comporte cette personne qui cherche le vrai chemin ? Et comment de telles personnes peuvent-elles trouver le vrai chemin ? Si tu comprends ces multiples principes clés, alors quoi qu'il arrive, tu ne seras pas déçu. Aujourd'hui, il est crucial que l'homme soit capable de faire la distinction ; c'est ce que l'humanité normale devrait avoir, et ce que l'homme doit avoir de son expérience. Si, même aujourd'hui, l'homme ne distingue toujours rien pendant qu'il est dans la foi, et sa raison humaine n'a toujours pas augmenté, alors l'homme est trop bête, et sa quête est erronée et s'écarte du bon chemin. Il n'y a pas la moindre différenciation dans ta quête aujourd'hui ; et pendant qu'il est vrai, comme tu le dis, que tu as trouvé le vrai chemin, l'as-tu acquis ? As-tu été capable de faire une quelconque distinction ? Quelle est la substance du vrai chemin ? Dans le vrai chemin, tu n'as pas gagné le vrai chemin, tu n'as rien gagné de la vérité, ce qui veut dire que tu n'as pas réalisé ce que Dieu exige de toi, et par conséquent il n'y a eu aucun changement dans ta corruption. Si tu continues à chercher de cette façon, tu finiras par être éliminé. Ayant été dans la foi jusqu'à ce jour, tu devrais être certain que le chemin que tu as pris est le bon chemin, et tu ne devrais plus avoir de doute. Beaucoup sont toujours incertains et arrêtent de chercher la vérité à cause de quelques petits détails. Ces gens sont ceux qui n'ont aucune connaissance de l'œuvre de Dieu, ils sont ceux qui suivent Dieu dans la confusion. Les gens qui ne connaissent pas l'œuvre de Dieu ne peuvent pas être Ses intimes, et ne peuvent pas Lui rendre témoignage. Je conseille à ceux qui cherchent seulement la bénédiction et poursuivent ce qui est vague et abstrait à poursuivre la vérité le plus tôt possible, de sorte qu'ils puissent donner un sens à leur vie. Ne te fais plus berner toi-même !

Extrait de « Seuls ceux qui connaissent Dieu et Son œuvre peuvent Lui donner satisfaction »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe