Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suite de la Parole apparaît dans la chair

Recital-latest-expression
Suite de la Parole apparaît dans la chair

Catégories

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Aujourd’hui notre communication porte sur un thème important. Ce thème fait l’objet de débats depuis le commencement de l’œuvre de Dieu jusqu’à aujourd’hui et il est d’une importance vitale pour chaque personne. En d’autres termes, c’est une question que tous rencontreront tout au long de la croissance de leur foi en Dieu et c’est une question qui doit être abordée. C’est une question cruciale, inévitable, dont l’humanité ne peut faire l’économie. En parlant d’importance, quel est l’essentiel pour tout croyant en Dieu ? Certains pensent que le plus important est de comprendre la volonté de Dieu ; certains pensent qu’il est plus important de manger et de boire davantage des paroles de Dieu ; certains autres estiment que la chose la plus importante est de se connaître ; d’autres encore sont d’avis que la chose la plus importante est de savoir comment trouver le salut en Dieu, comment suivre Dieu et comment accomplir la volonté de Dieu. Nous allons mettre toutes ces questions de côté aujourd’hui. Donc, de quoi discutons-nous alors ? Nous discutons d’un thème qui porte sur Dieu. Est-ce cela le thème le plus important pour chaque personne ? Quel est le contenu d’un thème traitant de Dieu ? Bien sûr, ce thème ne peut sans doute pas être traité séparément du tempérament de Dieu, de l’essence de Dieu et de l’œuvre de Dieu. Aujourd’hui donc, notre sujet de discussion est : « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même ».

Depuis le temps que les hommes ont commencé à croire en Dieu, ils ont abordé des thèmes tels que l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même. Quand on parle de l’œuvre de Dieu, certaines personnes disent typiquement : « L’œuvre de Dieu s’accomplit pour nous ; nous en faisons l’expérience tous les jours, elle doit donc bien nous être familière. » En parlant du tempérament de Dieu, certaines gens diront : « Le tempérament de Dieu est un thème que nous étudions, que nous explorons et sur lequel nous nous concentrons toute notre vie, il doit donc bien nous être familier. » Quant à Dieu Lui-même, certains diront : « Dieu Lui-même, c’est Lui que nous suivons, en qui nous croyons et Il est Celui que nous cherchons. Nous ne sommes donc pas non plus mal informés sur Lui. » Dieu n’a jamais cessé Son œuvre depuis la création, à travers laquelle Il a continué à exprimer Son tempérament et a utilisé diverses manières pour exprimer Sa parole. En même temps, Il n’a jamais cessé de s’exprimer Lui-même et d’exprimer Son essence à l’humanité, d’exprimer Sa volonté envers l’homme et ce qu’Il exige de l’homme. Donc, d’un point de vue littéral, ces thèmes ne devraient pas être étrangers à qui que ce soit. Pour les gens qui suivent Dieu aujourd’hui, cependant, l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même sont en fait des thèmes qui demeurent largement inconnus. Pourquoi en est-il ainsi ? Pendant que les gens font l’expérience de l’œuvre de Dieu, ils entrent également en contact avec Dieu, de sorte qu’ils sentent qu’ils comprennent le tempérament de Dieu ou le connaissent en partie. En conséquence, les gens ne pensent pas que l’œuvre de Dieu ou le tempérament de Dieu leur soient étrangers. Au contraire, les gens pensent qu’ils sont très familiers avec Dieu et qu’ils comprennent beaucoup de choses sur Dieu. Mais sur la base de la situation actuelle, la compréhension de Dieu pour beaucoup de gens est restreinte à ce qu’ils ont lu dans des livres, limitée à l’étendue de leurs expériences personnelles, contenue par leurs imaginations, et, surtout, réduite aux faits qu’ils peuvent voir de leurs propres yeux. Tout cela est très éloigné du vrai Dieu Lui-même. Mais quand nous disons « éloigné », encore faut-il savoir à quel degré ? L’homme lui-même n’est peut-être pas sûr, ou l’homme en a peut-être un certain sens, une petite idée, mais, quand il s’agit de Dieu Lui-même, la compréhension qu’en a l’homme est beaucoup trop éloignée de l’essence du vrai Dieu Lui-même. C’est pour cela que nous devons nécessairement utiliser un thème comme « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même » pour communiquer cette information systématiquement et spécifiquement.

En fait, le tempérament de Dieu est ouvertement perceptible par tous et n’est pas caché, parce que Dieu n’a jamais évité consciemment quiconque et n’a jamais cherché consciemment à se cacher pour éviter que les gens puissent Le connaître ou de Le comprendre. Le tempérament de Dieu a toujours été perceptible et a toujours été montré à toute personne d’une manière franche. Pendant la gérance de Dieu, Dieu fait Son œuvre au su de tous et Son œuvre se fait en chaque personne. En faisant cette œuvre, Il révèle continuellement Son tempérament, Il emploie continuellement Son essence et ce qu’Il a et est pour guider toute personne et lui fournir ce dont elle a besoin. À tout âge et à chaque étape, indépendamment des circonstances qui sont bonnes ou mauvaises, le tempérament de Dieu est toujours ouvert à chaque individu, et Ses possessions et Son être sont toujours perceptibles à chaque individu de la même manière que Sa vie est constamment et incessamment en train de soutenir l’humanité et de lui fournir ce dont elle a besoin. Malgré tout cela, le tempérament de Dieu demeure caché pour certains. Pourquoi en est-il ainsi ? Parce que même si ces gens vivent dans l’œuvre de Dieu et suivent Dieu, ils n’ont jamais cherché à comprendre Dieu ou voulu apprendre à connaître Dieu, encore moins à se rapprocher de Dieu. Pour ces gens, comprendre le tempérament de Dieu signifie que leur fin est proche, implique qu’ils sont sur le point d’être jugés et condamnés par le tempérament de Dieu. Par conséquent, ces gens n’ont jamais voulu comprendre Dieu ni Son tempérament et ils ne convoitent pas une compréhension ou une connaissance plus profonde de la volonté de Dieu. Ils n’ont pas l’intention de comprendre la volonté de Dieu par une coopération consciente. Ils sont encore toujours à la recherche de leur profit, tout simplement, et ne se lassent jamais de faire les choses qu’ils veulent faire. Ils croient au Dieu auquel ils veulent croire ; ils croient au Dieu qui n’existe que dans leur imagination, au Dieu qui n’existe que dans leurs conceptions. Ils croient en un Dieu qui ne peut pas être séparé d’eux dans leur vie quotidienne. Quant au vrai Dieu Lui-même, ils Le dédaignent entièrement, ils n’ont aucun désir de Le comprendre, de Lui prêter attention et ils ont encore moins l’intention de se rapprocher de Lui. Ils n’utilisent les mots que Dieu exprime que pour dissimuler leur médiocrité, pour exagérer leurs mérites. Selon eux, cela fait déjà d’eux des croyants remarquables et des gens qui ont la foi en Dieu dans leur cœur. Dans leur cœur, ils sont guidés par leurs imaginations, par leurs conceptions et même par leurs définitions personnelles de Dieu. Le vrai Dieu Lui-même, d’autre part, n’a absolument rien à voir avec eux. Car, quand ils comprendront le vrai Dieu Lui-même, le vrai tempérament de Dieu et ce que Dieu a et est, alors cela signifiera que leurs actions, leur foi et leurs quêtes seront condamnées. C’est pourquoi ils ne sont pas prêts à comprendre l’essence de Dieu, pourquoi ils sont réticents et peu disposés à chercher activement ou à prier pour mieux comprendre Dieu, mieux connaître la volonté de Dieu, et mieux comprendre le tempérament de Dieu. Ils préféreraient que Dieu soit une pure invention, insignifiante et insaisissable. Ils préféreraient que Dieu soit quelqu’un d’exactement semblable à ce qu’ils ont imaginé de Lui, quelqu’un qui soit à leur entière disposition, qui tienne à leur disposition une réserve inépuisable et soit toujours disponible. Quand ils veulent bénéficier de la grâce de Dieu, ils demandent à Dieu d’être cette grâce. Quand ils ont besoin de la bénédiction de Dieu, ils demandent à Dieu d’être cette bénédiction. Quand ils sont confrontés à l’adversité, ils demandent à Dieu de les rendre plus hardis, d’être leur filet de sécurité. La connaissance de Dieu qu’ont ces gens est coincée dans le cadre de la grâce et de la bénédiction. Leur compréhension de l’œuvre de Dieu, du tempérament de Dieu et de Dieu est également limitée à leur imagination et à de simples lettres et doctrines. Mais il y a des gens qui sont résolus à comprendre le tempérament de Dieu, qui veulent véritablement voir Dieu Lui-même et qui comprennent vraiment le tempérament de Dieu et ce qu’Il a et est. Ces gens sont à la recherche de la réalité, de la vérité et du salut de Dieu et ils cherchent à recevoir la conquête, le salut et la perfection de Dieu. C’est avec leur cœur que ces gens lisent la parole de Dieu, c’est avec leur cœur qu’ils apprécient chaque situation et chaque personne, tout événement ou toute chose que Dieu a arrangée pour eux, et ils prient et cherchent avec sincérité. Ce qu’ils veulent le plus, c’est de connaître la volonté de Dieu et de comprendre le vrai tempérament et l’essence vraie de Dieu. C’est ainsi afin qu’ils n’offensent plus Dieu et que, par leurs expériences, ils soient en mesure de mieux voir la beauté de Dieu et de voir Son véritable aspect. C’est aussi ainsi afin qu’un véritable vrai Dieu existe dans leur cœur et afin que Dieu ait une place dans leur cœur, de telle sorte qu’ils ne vivront plus dans des imaginations, des conceptions ou la fugacité. Pour ces gens, la raison pour laquelle ils ont un désir pressant de comprendre le tempérament de Dieu et Son essence est que le tempérament et l’essence de Dieu sont des choses dont l’humanité pourrait avoir besoin à tout moment dans ses expériences, des choses qui alimentent la vie tout au long du vécu de chacun. Une fois qu’ils comprendront le tempérament de Dieu, ils seront en mesure de mieux vénérer Dieu, de mieux coopérer avec l’œuvre de Dieu, d’être plus respectueux envers la volonté de Dieu et d’accomplir leur devoir au mieux de leurs aptitudes. Il y a deux types de gens en ce qui concerne l’attitude à l’égard du tempérament de Dieu. Dans la première catégorie, les gens ne veulent pas comprendre le tempérament de Dieu. Même s’ils disent qu’ils veulent comprendre le tempérament de Dieu, en venir à connaître Dieu Lui-même, voir ce que Dieu a et est et véritablement apprécier la volonté de Dieu, au plus profond d’eux-mêmes, à l’intérieur, ils préféreraient que Dieu n’existe pas. Car ce type de gens désobéissent et résistent toujours à Dieu ; ils luttent avec Dieu pour une place dans leur propre cœur et souvent soupçonnent ou même nient l’existence de Dieu. Ils ne veulent pas laisser le tempérament de Dieu ou le vrai Dieu Lui-même occuper leur cœur. Ils veulent seulement satisfaire leurs propres désirs, imaginations et ambitions. Donc, ces gens peuvent croire en Dieu, suivre Dieu et ils peuvent aussi renoncer à leur famille et leur emploi pour Lui, mais ils ne mettent pas fin à leur inconduite. Certains mêmes volent ou gaspillent des offrandes ou maudissent Dieu en privé, tandis que d’autres peuvent utiliser leur statut pour se rendre témoignage, pour se glorifier et pour rivaliser avec Dieu au sujet des personnes et du statut. Ils utilisent diverses méthodes et mesures pour que les gens les adorent, essayant constamment de gagner les gens et de les diriger. Certains trompent même les gens intentionnellement, les amenant à penser qu’ils sont Dieu afin qu’ils puissent être traités comme Dieu. Ils ne diraient jamais aux gens qu’ils ont été corrompus, qu’ils sont encore corrompus et arrogants, qu’il ne faut pas les adorer, et que, peu importe leur succès, c’est entièrement dû pour l’exaltation de Dieu et c’est ce qu’ils doivent faire de toute façon. Pourquoi ne disent-ils pas ces choses ? Parce qu’ils ont profondément peur de perdre leur place dans le cœur des gens. C’est la raison pour laquelle ces gens ne louent jamais Dieu et ne rendent jamais témoignage à Dieu, car ils n’ont jamais essayé de comprendre Dieu. Peuvent-ils connaître Dieu sans Le comprendre ? Impossible ! Ainsi, alors que les mots du thème « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même » peuvent être simples, leur signification est différente pour chaque personne. Pour quelqu’un qui désobéit souvent à Dieu, qui résiste à Dieu et est hostile à Dieu, ces mots signifient la condamnation, alors que pour quelqu’un qui cherche la réalité de la vérité et se présente souvent devant Dieu pour chercher la volonté de Dieu, c’est la chose la plus naturelle du monde. Donc, parmi vous, quand certains entendent du tempérament de Dieu et de l’œuvre de Dieu, ils commencent à avoir un mal de tête, leur cœur se remplit de résistance et ils se sentent alors extrêmement mal à l’aise. Mais d’autres parmi vous pensent : ce thème est exactement ce dont j’ai besoin, car ce thème m’est si profitable. C’est une partie qui ne peut pas être absente de mon expérience de vie ; c’est l’essentiel-même, le fondement de la foi en Dieu, quelque chose que l’humanité ne peut pas se permettre d’abandonner. Pour vous tous, ce thème peut sembler à la fois proche et lointain, inconnu et pourtant familier. Mais quoi qu’il en soit, c’est un thème que tous les gens ici présents doivent écouter, doivent connaître et doivent comprendre. Peu importe la façon dont tu le traites, la façon dont tu le considères, ou la manière dont tu le reçois, l’importance de ce thème ne peut pas être ignorée.

Dieu fait Son œuvre depuis la création de l’humanité. Au début, l’œuvre était très simple, mais même ainsi, elle contenait encore des expressions de l’essence et du tempérament de Dieu. Alors que l’œuvre de Dieu a maintenant été élevée, Dieu investissant une très grande œuvre concrète en chaque personne qui Le suit et exprimant un grand nombre de Ses paroles, depuis le début jusqu’à maintenant, la personne de Dieu a été cachée à l’humanité. Bien qu’Il se soit incarné à deux reprises depuis le temps des récits bibliques jusqu’à nos jours, qui a déjà vu la vraie personne de Dieu ? En vous fondant sur votre compréhension, quelqu’un a-t-il déjà vu la vraie personne de Dieu ? Non, personne n’a vu la vraie personne de Dieu, ce qui signifie que personne n’a jamais vu l’être vrai de Dieu. Tout le monde est d’accord avec cela. Autrement dit, la vraie personne de Dieu, ou l’Esprit de Dieu, est cachée à toute l’humanité, y compris Adam et Eve qu’Il a créés et y compris le juste Job qu’Il avait accepté. Même eux n’ont pas vu la vraie personne de Dieu. Mais pourquoi Dieu masque-t-Il sciemment Sa vraie personne ? Certaines gens disent : « Dieu craint d’effrayer les gens. » D’autres disent : « Dieu cache Sa vraie personne parce que l’homme est trop petit et Dieu est trop grand ; les humains ne sont pas autorisés à Le voir ; autrement ils vont mourir. » Il y a aussi ceux qui disent : « Dieu est occupé à gérer Son œuvre tous les jours. Peut-être n’a-t-Il pas le temps d’apparaître pour laisser les gens Le voir. » Peu importe ce que vous croyez, J’ai une conclusion ici. Quelle est cette conclusion ? C’est que Dieu ne veut même pas que les gens voient Sa vraie personne. Se cacher à l’humanité est quelque chose que Dieu fait délibérément. En d’autres mots, c’est l’intention de Dieu que les gens ne voient pas Sa vraie personne. Cela devrait être clair pour tous maintenant. Si Dieu n’a jamais montré Sa personne à qui que ce soit, alors pensez-vous que la personne de Dieu existe ? (Il existe.) Bien sûr qu’Il existe. L’existence de la personne de Dieu est incontestable. Mais pour ce qui a trait à la grandeur de la personne de Dieu ou à ce à quoi Il ressemble, l’humanité doit-elle enquêter sur ces questions ? Non. La réponse est négative. Si la personne de Dieu n’est pas un thème que nous devons explorer, alors quelle est la question que nous devrions étudier ? (Le tempérament de Dieu.) (L’œuvre de Dieu.) Avant de commencer à communiquer sur le thème officiel, cependant, revenons sur ce dont nous discutions à l’instant : pourquoi Dieu n’a-t-Il jamais montré Sa personne à l’humanité ? Pourquoi Dieu cache-t-Il intentionnellement Sa personne à l’humanité ? Il n’y a qu’une seule raison : bien que l’homme créé ait fait l’expérience de l’œuvre de Dieu pendant des milliers d’années, pas une seule personne ne connaît l’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et l’essence de Dieu. De telles gens, aux yeux de Dieu, s’opposent à Lui et Dieu ne se montrerait pas à des gens qui Lui sont hostiles. C’est la seule raison pour laquelle Dieu n’a jamais montré Sa personne à l’humanité et pour laquelle Il lui cache délibérément Sa personne. L’importance de connaître le tempérament de Dieu est-elle claire pour vous maintenant ?

Depuis que la gérance de Dieu existe, Dieu s’est toujours entièrement consacré à la réalisation de Son œuvre. Bien qu’Il voile Sa personne aux gens, Il a toujours été aux côtés d’eux, les perfectionnant, exprimant Son tempérament, guidant toute l’humanité par Son essence, et perfectionnant chaque personne grâce à Sa puissance, Sa sagesse et Son autorité, faisant ainsi paraître l’ère de la Loi et l’ère de la Grâce, et maintenant, l’ère du Règne. Bien que Dieu cache Sa personne à l’homme, Son tempérament, Son être, Ses possessions et Sa volonté envers l’humanité sont révélés à l’homme sans réserve afin que l’homme les voie et en fasse l’expérience. En d’autres mots, bien que les êtres humains ne puissent pas voir ou toucher Dieu, le tempérament et l’essence de Dieu avec lesquels l’humanité a été en contact sont absolument des expressions de Dieu Lui-même. Cela n’est-il pas vrai ? Peu importe la méthode ou l’angle d’approche que Dieu emprunte pour faire Son œuvre, Il présente toujours Sa véritable identité aux gens, faisant ce qu’Il est censé faire et disant ce qu’Il est censé dire. Peu importe la position à partir de laquelle Dieu parle – Il pourrait être dans le troisième ciel, ou dans la chair ou même être une personne ordinaire –, Il parle toujours à l’homme avec tout Son cœur et tout Son esprit, sans aucune tromperie ou dissimulation. Quand Il réalise Son œuvre, Dieu exprime Sa parole et Son tempérament, Il exprime ce qu’Il a et est sans aucune réserve. Il guide l’humanité par Sa vie, Son être et Ses possessions. Voilà comment l’homme a vécu à l’ère de la Loi – l’ère du berceau de l’humanité – sous la direction du Dieu invisible et intangible.

Dieu est devenu chair pour la première fois après l’ère de la Loi, une incarnation qui a duré trente-trois ans et demi. Pour un être humain, trente-trois ans et demi sont-ils un long temps ? (Pas long.) Puisque la durée de vie d’un être humain est habituellement beaucoup plus de trente et quelques années, cela n’est pas très long pour l’homme. Mais pour Dieu incarné, ces trente-trois ans et demi sont une période très longue. Il est devenu une personne, une personne ordinaire qui assumait l’œuvre et la commission de Dieu. Cela signifie qu’Il devait assumer l’œuvre qu’une personne ordinaire ne peut pas supporter, tout en endurant une souffrance que les gens ordinaires ne peuvent pas tolérer. La somme des souffrances endurées par le Seigneur Jésus durant l’ère de la Grâce, depuis le début de Son œuvre jusqu’au moment où Il fut cloué sur la croix, n’est peut-être pas quelque chose que les gens d’aujourd’hui pourraient avoir vu en personne, mais pouvez-vous au moins l’apprécier un peu au travers des histoires de la Bible ? Indépendamment du nombre de détails inclus dans ces faits rapportés, dans l’ensemble, l’œuvre de Dieu au cours de cette période était remplie de difficultés et de souffrances. Pour un être humain corrompu, trente-trois ans et demi ne sont pas une durée très longue ; un peu de souffrance n’est pas une grosse affaire. Mais, pour le saint, le Dieu sans tache qui doit assumer tous les péchés de l’humanité et manger, dormir et vivre avec les pécheurs, cette douleur est trop grande. Il est le Créateur, le Maître de toutes choses et le Souverain de tout, mais, quand Il est venu dans le monde, il a dû supporter l’oppression et la cruauté des humains corrompus. Afin de compléter Son œuvre et de sauver l’humanité de la misère, Il devait être condamné par l’homme et assumer les péchés de l’humanité tout entière. L’ampleur de la souffrance qu’il a endurée ne peut pas du tout être comprise ou appréciée par des gens ordinaires. Qu’est-ce que cette souffrance représente ? Elle représente la dévotion de Dieu envers l’humanité. Elle est synonyme de l’humiliation qu’Il a subie et le prix qu’Il a payé pour le salut des hommes, pour le rachat de leurs péchés et pour compléter cette étape de Son œuvre. Elle signifie aussi que l’homme serait racheté de la croix par Dieu. C’est là un prix payé par le sang, par la vie, un prix que les êtres créés ne peuvent pas payer. C’est parce qu’Il a l’essence de Dieu et qu’Il est équipé de ce que Dieu a et est qu’Il peut assumer cette sorte de souffrance et ce genre d’œuvre. C’est quelque chose qu’aucun être créé ne peut faire à Sa place. C’est là l’œuvre de Dieu au cours de l’ère de la Grâce et une révélation de Son tempérament. Cela révèle-t-il quelque chose sur ce que Dieu a et est ? Est-ce que ça vaut la peine que l’humanité Le connaisse ?

En ce temps-là, même si les hommes n’ont pas vu la personne de Dieu, ils ont reçu le sacrifice d’expiation de Dieu et ont été rachetés de la croix par Dieu. L’œuvre que Dieu a faite au cours de l’ère de la Grâce est peut-être familière à l’humanité, mais la volonté et le tempérament exprimés par Dieu pendant cette période-ci sont-ils familiers à quiconque ? L’homme connaît simplement le contenu de l’œuvre de Dieu au cours des différentes ères à travers divers moyens ou connaît des histoires liées à Dieu qui ont eu lieu en même temps que Dieu accomplissait Son œuvre. Ces détails et ces histoires ne sont au plus que quelques-unes des informations ou des légendes au sujet de Dieu et n’ont rien à voir avec le tempérament et l’essence de Dieu. Donc, peu importe combien d’histoires les gens connaissent au sujet de Dieu, ça ne signifie pas qu’ils ont une compréhension et une connaissance profondes du tempérament de Dieu ou de Son essence. Comme ce fut le cas à l’ère de la Loi, à l’ère de la Grâce, bien que les gens avaient fait l’expérience de la proximité et de l’intimité avec Dieu dans la chair, leur connaissance du tempérament de Dieu et de l’essence de Dieu était pratiquement inexistante.

À l’ère du Règne, Dieu est de nouveau devenu chair, de la même manière qu’Il l’a fait la première fois. Au cours de cette période de Son œuvre, Dieu exprime encore Sa parole sans réserve, fait l’œuvre qu’Il doit faire et exprime ce qu’Il a et est. En même temps, Il continue à endurer et à tolérer la désobéissance et l’ignorance de l’homme. Dieu ne révèle-t-Il pas Son tempérament et n’exprime-t-Il pas Sa volonté continuellement aussi au cours de cette période de Son œuvre ? Par conséquent, depuis la création de l’homme jusqu’à présent, le tempérament de Dieu, Son être, Ses possessions et Sa volonté ont toujours été ouverts à toute personne. Dieu n’a jamais délibérément caché Son essence, Son tempérament ou Sa volonté. L’humanité ne se soucie pas de ce que Dieu est en train de faire ni de Sa volonté ; c’est pourquoi la compréhension de Dieu par l’homme est si pitoyable. En d’autres termes, alors que Dieu cache Sa personne, Il se tient également aux côtés de l’humanité à tout instant, démontrant ouvertement Sa volonté, Son tempérament et Son essence à tout moment. En un sens, la personne de Dieu est également ouverte aux gens, mais, en raison de l’aveuglement et de la désobéissance des gens, ils sont toujours incapables de voir la manifestation de Dieu. Donc, si tel est le cas, alors comprendre le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même ne devrait-il pas être facile pour tous ? Cette question est très difficile à répondre, n’est-ce pas ? Vous pouvez dire que c’est facile, mais, pendant que certaines gens cherchent à connaître Dieu, ils ne peuvent pas vraiment apprendre à Le connaître ou à Le comprendre clairement ; c’est toujours flou et vague. Mais si vous dites que ce n’est pas facile, cela n’est pas correct non plus. Après avoir fait l’objet de l’œuvre de Dieu pendant si longtemps, tous devraient, par leurs expériences, avoir vraiment échangé avec Dieu. Ils devraient au moins avoir senti Dieu dans leur cœur dans une certaine mesure ou être déjà entrés en contact avec Dieu sur le plan spirituel, et donc ils devraient au moins avoir une certaine conscience émotive du tempérament de Dieu ou avoir acquis une certaine compréhension de Lui. Depuis le temps où l’homme a commencé à suivre Dieu jusqu’à présent, l’humanité a beaucoup trop reçu, mais pour toutes sortes de raisons – piètre qualité de l’homme, ignorance, rébellion et diverses intentions – l’humanité a également beaucoup trop perdu. Dieu n’a-t-Il pas déjà suffisamment donné à l’humanité ? Bien que Dieu cache Sa personne aux humains, Il leur fournit ce qu’Il a et est, et même Sa vie ; la connaissance que l’humanité a de Dieu ne devrait pas être seulement ce qu’elle est maintenant. C’est pourquoi Je pense qu’il est nécessaire de poursuivre l’échange avec vous sur le thème de l’œuvre de Dieu, du tempérament de Dieu et de Dieu Lui-même. Le but est que les milliers d’années d’attention et de pensées que Dieu a investies dans l’homme ne se terminent pas en vain et que l’humanité comprenne et apprécie véritablement la volonté de Dieu à son égard. C’est que les gens puissent prendre l’initiative dans une nouvelle étape de leur connaissance de Dieu. Cela ramènera aussi Dieu à Sa juste place dans les cœurs des gens, c’est-à-dire qu’ils Lui rendent justice.

00:00
00:00

0résultats de recherche