L'Église de Dieu Tout-Puissant App.

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suite de la Parole apparaît dans la chair

Récitations des paroles de Dieu
Suite de la Parole apparaît dans la chair

Catégories

Recital-kingdom-selection
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

Dieu est la source de vie pour toutes choses (II)  La troisième partie

2. La nourriture et le boire quotidiens que Dieu prépare pour l’humanité

Nous venions à peine de parler d’une partie de l’environnement total, c’est-à-dire des conditions nécessaires à la survie humaine que Dieu a préparées pour l’humanité depuis qu’Il a créé le monde. Nous venons tout juste de parler de cinq choses et ces cinq choses forment l’environnement total. Ce dont nous allons parler maintenant est étroitement lié à la vie de chaque humain dans la chair. C’est une condition nécessaire qui correspond plus à la vie d’une personne dans la chair et qui s’y accorde davantage. Cette chose est la nourriture. Dieu a créé l’homme et l’a placé dans un environnement de vie approprié. Ensuite, l’homme avait besoin de nourriture et d’eau. L’homme avait ce besoin, donc Dieu fit en sorte qu’il soit satisfait. Vous pouvez donc voir que chaque étape dans l’œuvre de Dieu ainsi que chaque chose qu’Il fait ne sont pas des mots vides, mais sont réellement suivis d’actions. La nourriture est-elle quelque chose dont ne peuvent se passer les gens dans leur vie quotidienne ? (Oui.) Est-ce que la nourriture est plus importante que l’air ? (Les deux sont également importants.) Les deux sont également importants. Ce sont deux conditions, deux choses essentielles à la survie de l’humanité et à la continuité de la vie humaine. L’air est-il plus important que l’eau ? La température est-elle plus importante ou est-ce la nourriture qui est plus importante ? Ils sont tous importants. Les gens ne peuvent pas choisir, car ils ne peuvent pas vivre sans chacun d’eux. Ce problème est réel et non facultatif. Tu ne sais pas, mais Dieu sait. Quand tu verras ces choses, tu penseras : « Je ne peux pas vivre sans nourriture. » Mais si tu avais été mis là juste après avoir été créé, saurais-tu que tu as besoin de nourriture ? Tu ne le saurais pas, mais Dieu le saurait. Ce n’est qu’au moment où tu as faim et où tu vois qu’il y a pour toi des fruits dans les arbres et des grains à manger sur la terre que tu t’en rends compte : « Oh ! J’ai besoin de nourriture. » Ce n’est que lorsque tu as soif et que tu veux boire de l’eau que tu t’en rends compte : « J’ai besoin d’eau. Où puis-je trouver de l’eau ? » Tu vois une source d’eau devant toi et tu y bois. Tu dis : « Ce liquide a vraiment bon goût. Qu’est-ce que c’est ? » C’est de l’eau et elle a été préparée par Dieu pour l’homme. Pour ce qui est de la nourriture, il importe peu que tu manges deux, trois ou plus de repas par jour ; en bref, la nourriture est quelque chose dont les humains ne peuvent se passer dans leurs vies quotidiennes. C’est une des choses essentielles pour maintenir la survie normale du corps humain. D’où vient la nourriture en grande partie ? Premièrement, elle vient du sol. Le sol fut préparé pour l’humanité par Dieu. Le sol convient pour la survie de plusieurs plantes, pas seulement pour les arbres et l’herbe. Dieu a préparé pour l’humanité des semences pour toutes sortes de grains et divers aliments, ainsi que des sols et des terres où les gens peuvent les planter, leur donnant ainsi de la nourriture. Quelles sont les sortes de nourriture ? Cela devrait être clair pour vous. Premièrement, il y a plusieurs variétés de grains. Qu’est-ce qui est inclus dans les grains ? Le blé, le millet sauvage, le millet commun, le riz…, ceux qui ont une cosse. Les récoltes de céréales sont aussi séparées en plusieurs différentes variétés. Il y a plusieurs types de récoltes du sud au nord, telles que l’orge, le blé, l’avoine et le sarrasin. Différentes espèces sont adaptées à la croissance dans différentes régions. Il y a aussi différentes sortes de riz. Le sud a ses propres variétés de riz au grain long et adapté aux gens du sud parce qu’il n’est pas trop collant. Comme le climat est plus chaud dans le sud, ils doivent manger des variétés comme le riz indica. Il ne faut pas qu’il soit trop collant, sinon ils ne pourront pas le manger et ils perdront leur appétit. Le riz consommé dans le nord est plus collant. Comme le nord est toujours plus froid, ils doivent manger du riz plus collant. De plus, il y a plusieurs sortes de fèves. Elles poussent au-dessus du sol. Il y a aussi celles qui poussent dans le sol, telles que les patates, les patates douces, le taro et beaucoup d’autres. Ce sont les différents grains, une nécessité dans les besoins quotidiens de nourriture et de boisson des gens. Les gens utilisent différents grains pour faire des nouilles, des brioches à la vapeur, du riz et des nouilles de riz. Les gens mangent aussi des patates et utilisent les patates et les patates douces comme aliments de base. Le taro, souvent consommé par les gens dans le sud, peut aussi être un aliment de base. Dieu a donné ces différents types de grains à l’humanité en abondance. Pourquoi y a-t-il autant de variétés ? Voici les intentions de Dieu : d’un côté, ça convient aux différents types de sols et de climats du nord, du sud, de l’est et de l’ouest ; de l’autre, les composantes et contenus multiples de ces grains s’harmonisent avec les composantes et contenus multiples du corps humain. Les gens ne peuvent pas conserver les multiples nutriments et composantes requis pour leurs corps qu’en mangeant ces grains. Même si la nourriture du sud et du nord est différente, elles ont plus de similitudes que de différences. Cette nourriture peut satisfaire aux besoins normaux du corps humain et lui conserver une survie normale. Donc la raison expliquant la multitude des espèces produites dans diverses régions est que le corps humain a besoin de ce que produisent ces aliments. Ils ont besoin de ce que produisent ces divers aliments récoltés du sol pour préserver une survie normale au corps humain et profiter d’une vie humaine normale. Comprends-tu ? (Oui.) Les patates poussent dans le nord. La qualité des patates dans le nord est très bonne. Quand les gens n’ont pas de grains à manger, les patates peuvent devenir un aliment de base de leur diète de façon à ce qu’ils puissent continuer à manger trois fois par jour. Les patates peuvent aussi servir d’approvisionnement alimentaire. Les patates douces ne sont pas aussi bonnes que les patates en termes de qualité, mais elles peuvent quand même être utilisées par les gens pour maintenir leurs trois repas par jour. Quand les grains ne sont pas encore disponibles, les gens peuvent utiliser les patates douces pour remplir leur estomac. Le taro peut être utilisé de la même façon. En bref, Dieu a été très prévenant pour l’humanité. Les différents aliments que Dieu a donnés aux gens ne sont pas ternes, ils sont complets. Si les gens veulent manger des céréales, ils peuvent manger des céréales. Certains peuvent dire : « Je n’aime pas manger des nouilles, je veux manger du riz. » Ils peuvent manger du riz. Il y a toutes sortes de riz, riz à grain long, riz à grain court, et ils peuvent tous satisfaire le goût des gens, pas vrai ? Donc si les gens mangent ces grains, pourvu qu’ils ne soient pas trop sélectifs ou difficiles en regard de leurs aliments, ils ne manqueront pas de nutrition et auront la garantie de vivre en santé jusqu’à un âge avancé. C’était l’idée originale de Dieu quand Il a donné la nourriture à l’humanité. Le corps humain ne peut pas vivre sans ces choses, n’est-ce pas là une réalité ? (Oui.) L’humanité ne peut pas résoudre ces réels problèmes, mais Dieu avait déjà préparé et pensé à tout. Dieu avait préparé les choses pour l’humanité il y a longtemps et les avait préparées en abondance. Cela est un fait.

Dieu a donné plus que cela ; il y a aussi les légumes. Quand tu manges du riz, si tu ne manges que cela, tu peux manquer de valeur nutritionnelle. Si tu fais revenir à la poêle quelques petits plats ou ajoutes une salade à ton repas, alors les vitamines, les oligoéléments et les autres nutriments des légumes pourront combler les besoins du corps humain d’une façon tout à fait normale. Quand les gens ne mangent pas de repas complet, ils peuvent prendre un fruit, pas vrai ? Quelquefois, quand les gens ont besoin de plus de liquides et d’autres nutriments ou de différentes saveurs, il y a aussi les légumes et les fruits pour les approvisionner. Comme les sols et les climats sont différents dans le nord, le sud, l’est et l’ouest, ils ont aussi des variétés diverses de légumes et de fruits. Comme le climat du sud est trop chaud, la majorité des légumes et des fruits sont de type frais pour balancer le froid et le chaud dans le corps des gens quand ils les mangent. D’un autre côté, il y a moins de variétés de légumes et de fruits dans le nord, mais suffisamment pour que les gens du nord en profitent. N’est-ce pas vrai ? (Oui.) Cependant, en vertu des développements de la société ces dernières années, des soi-disant avancements sociaux, des améliorations dans le transport entre le nord et le sud et l’est et l’ouest, les gens du nord peuvent aussi manger des fruits, des spécialités locales ou des légumes du sud, à longueur d’année. De cette façon, même si les gens sont à même de satisfaire leur appétit et leurs besoins matériels, leurs corps sont involontairement soumis à différents degrés de tort. Parmi la nourriture qu’a préparée Dieu pour l’humanité, il y a des aliments, des légumes et des fruits adaptés aux gens du sud, et aussi des aliments, des légumes et des fruits adaptés aux gens du nord. C’est-à-dire que si tu es né dans le sud, manger des choses du sud est tout à fait approprié pour toi. Dieu a préparé ces aliments, ces légumes et ces fruits, parce que le sud a un climat particulier. Le nord a des aliments requis pour le corps des gens du nord. Mais parce que les gens sont gourmands, ils ont involontairement été emportés par la vague des développements de la société, les faisant violer involontairement ces lois. Même si les gens considèrent que leur vie est supérieure aujourd’hui, un tel avancement de la société cause des maux cachés au corps de plus en plus de gens. Ce n’est pas ce que Dieu veut voir et ce n’est pas ce qu’Il avait envisagé quand Il a donné toutes choses et ces aliments, ces légumes et ces fruits appropriés à l’humanité. Cela fut entièrement causé par l’humanité qui a transgressé les lois de la nature et a poursuivi des développements scientifiques. Ça n’a rien à voir avec Dieu.

Ce que Dieu a accordé à l’humanité est richesse et abondance, chaque région ayant ses spécialités locales. Par exemple, certains endroits sont riches en dattes rouges (communément appelés jujubes), alors que d’autres sont riches en noix, arachides et autres types de noisettes. Ces choses matérielles fournissent tous les nutriments nécessaires au corps humain. Mais Dieu fournit à l’humanité selon la saison et le moment et Il accorde la bonne quantité au bon moment. L’humanité convoite le plaisir physique et est gourmande, facilitant la transgression des lois normales de la croissance humaine établies par Dieu quand il créa l’humanité, et les endommageant aussi. Comme exemple, observons les cerises que tous devraient connaître, pas vrai ? Quelle est leur saison ? (Juin.) Elles sont récoltées autour de juin. Dans des conditions normales, quand se termine la saison ? (En août.) Les gens commencent à en manger à partir du moment où elles sont disponibles, de juin à août, une période de deux mois. Les cerises ne sont fraîches que pour deux mois, mais à l’aide de méthodes scientifiques, les gens peuvent étirer cette période à 12 mois, même jusqu’à la prochaine saison des cerises. Ainsi il y a des cerises à longueur d’année. Ce phénomène est-il normal ? (Non.) Alors quelle est la meilleure saison pour manger des cerises ? C’est la période de juin à août. Passée cette limite, peu importe la fraîcheur à laquelle tu les conserves, elles n’ont pas la même saveur, pas plus qu’elles ne sont ce dont le corps humain a besoin. Quand la date limite de consommation est passée, peu importe la chimie que tu utilises, tu ne pourras pas les ramener à leur état naturel. De plus, le dommage que les produits chimiques causent aux humains est quelque chose que personne ne peut éliminer ou changer. Compris ? Qu’est-ce que l’économie de marché en vigueur apporte aux gens ? La vie des gens semble être meilleure, le transport dans toutes les directions est devenu très pratique et les gens peuvent manger toutes sortes de fruits, quelle que soit la saison de l’année. Les gens du nord peuvent ainsi manger des bananes et n’importe quels aliments, spécialités locales ou fruits du sud. Mais ce n’est pas le genre de vie que Dieu veut donner à l’humanité. C’est le résultat des développements scientifiques de l’humanité. L’effet de cette économie de marché sur le corps humain est une transgression des lois normales de la croissance naturelle. C’est un tort et un désastre, pas le bonheur. Compris ? (Oui.)

Regarde. Les raisins sont-ils vendus au marché pendant les quatre saisons de l’année ? (Oui.) Les raisins, en fait, restent réellement frais que pendant une très courte période de temps après qu’ils ont été cueillis. Si tu les gardes jusqu’à juin prochain, peuvent-ils encore être appelés des raisins ? Peux-tu les appeler ordures ? Non seulement n’ont-ils plus la composition originale de raisins, mais ils ont aussi plus d’additifs chimiques en eux. Après une année, ils n’ont pas seulement perdu leur fraîcheur, mais ils ont perdu leurs nutriments depuis fort longtemps. Quand les gens mangent des raisins, ils se sentent : « Si joyeux ! Si plaisant ! Aurions-nous pu manger des raisins pendant cette saison il y a trente ans ? Tu n’aurais pu même si tu l’avais voulu. La vie est vraiment fantastique aujourd’hui ! » Cela est-il vraiment le bonheur ? Si tu es intéressé, tu peux analyser les raisins qui ont été préservés chimiquement et voir quelle est leur composition, ainsi que si cette dernière peut apporter quelques bénéfices aux humains. Pense à l’ère de la Loi. Quand les Israélites étaient sur la route après avoir quitté l’Égypte, Dieu leur donna des cailles et de la manne. Dieu permit-Il aux gens d’en conserver ? (Non.) Certaines gens étaient étroites d’esprit et craignaient qu’il n’y en ait plus le lendemain ; ils en mirent donc de côté. « Gardons-en au cas où nous en aurions besoin plus tard ! » Ensuite que se passa-t-il ? Le jour suivant, tout avait pourri. Dieu ne leur laissa rien garder parce qu’Il avait fait certains préparatifs pour assurer qu’ils ne mourraient pas de faim. Mais les gens n’avaient pas confiance et voulaient toujours en mettre un peu de côté, parce qu’ils pensaient : « Les actions de Dieu ne sont pas fiables ! Tu ne peux pas les voir ni les toucher. C’est encore mieux d’en mettre un peu de côté pour plus tard. Il faut être prévenant, car personne ne veillera sur toi si tu ne trouves pas un moyen toi-même ! » Comme tu peux le voir l’humanité n’a pas cette confiance, pas plus qu’elle n’a une vraie foi en Dieu. Elle met toujours quelque chose de côté pour plus tard et n’est jamais capable de voir tout le soin et la réflexion de Dieu dans ce qu’Il prépare pour l’humanité. Elle est simplement toujours incapable de le ressentir, se méfiant toujours de Dieu, se disant : « Les actions de Dieu ne sont pas fiables ! Qui sait si Dieu va soutenir l’humanité ou quand Il la soutiendra ! Si j’ai vraiment faim et que Dieu ne me nourrit pas, ne vais-je pas mourir de faim ? Ne manquerais-tu pas de nutrition ? » Tu vois la faiblesse de la confiance de l’homme !

Les grains, les légumes et les fruits, ainsi que tous les types de noix sont tous des aliments végétariens. Même si ce sont des aliments végétariens, ils contiennent tous les nutriments nécessaires à la satisfaction du corps humain. Cependant, Dieu n’a pas dit : « Donner ceci à l’humanité est suffisant. L’humanité peut manger uniquement ces choses. » Dieu ne s’est pas arrêté là et a plutôt préparé des choses encore plus délicieuses pour l’humanité. Quelles sont ces choses ? Ce sont les diverses variétés de viandes et de poissons que vous voulez voir sur vos tables et manger chaque jour. Il y a tellement de sortes de viandes et de poissons. Les poissons vivent tous dans l’eau ; la texture de leur chair est différente de la viande élevée sur la terre et fournit des nutriments différents à l’humanité. Les propriétés du poisson permettent aussi d’ajuster le froid et le chaud des corps humains ; ils sont donc très bénéfiques à l’humanité. Mais on ne doit pas abuser de ce qui a bon goût. C’est toujours le même dicton : Dieu accorde à l’homme la bonne quantité au bon moment pour que les gens puissent normalement et correctement bénéficier de ces choses en accord avec les saisons et le moment. Qu’inclut la volaille ? Poulets, cailles, pigeons, etc. Plusieurs personnes mangent aussi du canard et de l’oie. Bien que Dieu ait fait des préparatifs, pour les élus de Dieu, Il avait encore des attentes et avait fixé une certaine gamme dans l’ère de la Loi. Maintenant cette gamme est basée sur les goûts de chacun et sur leur compréhension individuelle. Ces divers types de viandes fournissent au corps humain différents nutriments qui permettent de reconstituer les protéines et le fer, d’enrichir le sang, de renforcer les muscles et les os et de fournir plus d’énergie. Peu importe les méthodes que les gens utilisent pour les cuire et les manger, en bref, ces choses peuvent, d’un côté, améliorer la saveur et l’appétit, et, de l’autre côté, satisfaire leur estomac. La chose la plus importante est qu’ils peuvent fournir les éléments nutritionnels nécessaires quotidiennement au corps humain. Ce sont les considérations que Dieu avait quand Il a créé la nourriture pour l’humanité. Il y a des aliments végétariens et aussi de la viande, cela n’est-il pas riche et copieux ? (Oui.) Mais les gens devraient comprendre ce qu’étaient les intentions originales de Dieu quand Il a préparé la nourriture pour l’humanité. Était-ce pour laisser l’humanité profiter avidement de ces aliments matériels ? Et si les gens se livrent à la satisfaction de leur appétit matériel ? Ne seraient-ils pas sur-nourris ? Le fait d’être sur-nourris ne causerait-il pas des maux au corps humain ? Il n’est certainement pas bon de trahir les lois de la nature créées par Dieu ; c’est pourquoi Il fournit la bonne quantité au bon moment et laisse les gens profiter de différents aliments en accord avec différentes périodes et saisons. C’est la meilleure façon. Par exemple, après avoir vécu un été très chaud, les gens accumuleront beaucoup de chaleur, de pathogènes de sécheresse et d’humidité dans leurs corps. Quand l’automne arrivera, plusieurs fruits auront mûri et quand les gens mangeront quelques fruits, leur humidité disparaîtra. En même temps, le bétail et les moutons seront devenus robustes, alors les gens devraient manger un peu de viande comme nourriture. Après avoir mangé différents types de viandes, le corps des gens aura de l’énergie et de la chaleur pour les aider à supporter le froid de l’hiver, et cela leur permettra de passer l’hiver en paix. Le moment de préparer quelles choses pour l’humanité, le moment de laisser quelles choses pousser, porter des fruits et mûrir, tout cela est contrôlé par Dieu et a déjà été organisé par Lui il y a longtemps, d’une manière calculée. C’est simplement que l’humanité ne comprend pas la volonté de Dieu. C’est le sujet qui traite de « comment Dieu a préparé les aliments nécessaires à la vie quotidienne de l’homme ».

En plus de toutes sortes d’aliments, Dieu a aussi fourni des sources d’eau à l’humanité. Les gens ont besoin de boire de l’eau après avoir mangé. Ne manger que des fruits est-il suffisant ? Les gens ne pourront pas survivre ne mangeant que des fruits. Certaines saisons, il n’y a pas de fruits. Alors comment le problème de l’eau pour l’humanité peut-il être résolu ? Par Dieu préparant de nombreuses sources d’eau en surface et souterraine, incluant les lacs, les rivières et les sources. Tu peux boire à ces sources d’eau lorsqu’il n’y a aucune contamination, aucun traitement par les humains ou aucun dommage. Pour ce qui est des sources d’aliments pour la vie des corps physiques des humains, Dieu a fait des préparatifs très précis, très justes et très adaptés de sorte que la vie des gens est riche et abondante et ils ne manquent de rien. C’est quelque chose que les gens peuvent ressentir et voir. De plus, parmi toutes choses, que ce soit des animaux, des plantes ou tout genre d’herbe, Dieu a aussi créé des plantes nécessaires à guérir les maux ou les maladies du corps humain. Que fais-tu, par exemple, si tu te brûles ? Peux-tu laver cela avec de l’eau ? Peux-tu simplement trouver un morceau de tissu et envelopper ta brûlure ? De cette façon elle pourrait s’emplir de pus et s’infecter. Que fais-tu, par exemple, si tu es échaudé par une flamme ou de l’eau chaude ? Peux-tu tremper ta peau dans l’eau ? Par exemple, si tu as de la fièvre, si tu attrapes un rhume, subis une blessure suite à un travail manuel, as un mal d’estomac après avoir mangé de mauvaises choses, ou es atteint de maladies à cause d’habitudes de vie ou de problèmes émotionnels, telles que des maladies vasculaires, des conditions psychologiques ou des maladies d’organes internes, il y a des plantes spécifiques pour guérir tout cela. Il y a des plantes qui améliorent la circulation sanguine et éliminent la stagnation, enlèvent la douleur, étanchent le saignement, servent d’anesthésie, aident les gens à retrouver une peau normale, éliminent les stases sanguines dans le corps et éliminent les toxines du corps. En bref, elles peuvent toutes être utilisées dans la vie de tous les jours. Elles sont utiles aux gens et ont été préparées par Dieu en cas de besoin du corps humain. Dieu a permis la découverte par l’homme de certaines d’entre elles par inadvertance, alors que certaines autres ont été découvertes à cause de certains phénomènes spéciaux ou par certaines personnes préparées par Dieu. Après ces découvertes, l’humanité les communiquerait et ainsi plusieurs personnes viendraient à les connaître. De cette façon la création de ces plantes par Dieu a une valeur et une signification. En bref, ces choses sont toutes de Dieu et ont été préparées et plantées quand Dieu créa un environnement de vie pour l’humanité. Toutes ces choses sont vraiment nécessaires. Cela ne démontre-t-il pas que lorsque Dieu a créé le ciel et la terre et toutes choses, Ses considérations avaient été mieux réfléchies que celles de l’humanité ? Quand tu vois tout ce que Dieu a fait, peux-tu voir Son côté pratique ? Dieu a travaillé en secret. Quand l’homme n’était pas encore arrivé dans ce monde, avant d’entrer en contact avec cette humanité, Dieu avait déjà créé tout cela. Tout ce qu’Il a fait était au bénéfice de l’humanité, au bénéfice de sa survie, en considération de l’existence de l’humanité, de sorte que l’humanité peut vivre dans ce monde matériel riche et abondant que Dieu a préparé pour elle et qu’elle peut vivre heureuse sans avoir à se soucier des aliments ou des vêtements, et ne manquer de rien. L’humanité continue à se reproduire et à survivre dans un tel environnement, mais peu de gens peuvent comprendre que Dieu a tout créé pour l’humanité. Satan dit plutôt que tout a été créé par la nature.

00:00
00:00

0résultats de recherche