Paroles sur le service à Dieu (Extrait 71)

Vous vous efforcez tous d’accéder à la vérité. Par le passé, vous avez consacré des efforts à extraire différents aspects de la vérité dans les paroles de Dieu. Certaines personnes y ont un petit peu gagné, tandis que d’autres ont simplement aimé suivre des règlements et se sont égarés. Par conséquent, elles ont pris chaque aspect de la vérité et les ont transformés en règlements à suivre. Lorsque vous extrayez ainsi la vérité, vous n’aidez pas les autres à gagner la vie ou à changer leur tempérament depuis l’intérieur de la vérité ; au lieu de cela, vous faites en sorte qu’ils maîtrisent des connaissances ou une doctrine à l’intérieur de la vérité. C’est comme s’ils comprenaient l’objectif de l’œuvre de Dieu alors qu’en réalité, ils ont seulement maîtrisé quelques doctrines et paroles ; ils ne comprennent pas le sens contenu à l’intérieur de la vérité. C’est exactement comme lorsqu’on étudie la théologie ou la Bible ; après avoir résumé quelques aspects de la connaissance biblique et quelques théories théologiques, les gens sont seulement parvenus à comprendre un peu de la connaissance et des théories bibliques. Ce sont les plus experts à délivrer ces formules et ces doctrines, mais ils n’ont pas de véritable expérience. Ils ne comprennent pas leur tempérament corrompu et encore moins l’œuvre de Dieu. En fin de compte, ces gens ont seulement gagné quelques doctrines et fragments de connaissance ; ce n’est qu’une poignée de règlements. Ils n’ont rien gagné de pratique. Si Dieu accomplit une nouvelle œuvre, ces gens sont-ils capables de l’accepter et de s’y soumettre ? Peux-tu la rattacher aux vérités que tu as extraites ? Si tu le peux et que tu comprends en partie également, alors les choses que tu as extraites sont pratiques dans une certaine mesure. Si tu ne le peux pas, alors les choses que tu as extraites sont seulement des règlements et n’ont aucune valeur. Aussi, extraire la vérité de cette façon est-il approprié ? Cela peut-il aider les gens à comprendre la vérité ? Si cela n’a pas d’effet, alors le faire n’a absolument aucun sens. Cela revient seulement à faire étudier aux gens la théologie. Cela ne les mène pas à faire l’expérience des paroles de Dieu et de la vérité. C’est pourquoi la maison de Dieu doit avoir des principes lorsqu’elle édite des livres. Elle doit être capable d’aider les gens à comprendre la vérité, à trouver une voie d’entrée, et à avoir une lumière dans leur cœur. Cela facilite l’entrée dans la vérité-réalité. Tu ne peux pas être comme ceux qui, dans une religion, étudient la connaissance biblique et théologique d’une manière systématique. Cela ne fera qu’amener les gens vers la connaissance biblique, les rituels religieux et les règlements, et cela les confinera dans une boîte. Cela n’est pas en mesure d’amener les gens devant Dieu afin qu’ils comprennent la vérité et les intentions de Dieu. Tu penses qu’en posant des questions ligne après ligne et en leur trouvant des réponses, ou qu’en soulignant les points centraux puis en les résumant et en extrayant la vérité dans quelques lignes, ces questions vont devenir évidentes et faciles à comprendre pour tes frères et sœurs. Tu penses que c’est une bonne approche. Cependant, une fois que les gens auront fini de lire, ils ne comprendront pas le sens contenu à l’intérieur de la vérité ; ils ne l’associeront jamais à la réalité. Ils n’auront maîtrisé que quelques formules et doctrines. C’est pourquoi il vaut mieux ne pas faire ces choses que de les faire ! Faire ces choses est un moyen d’amener les gens à comprendre et à maîtriser la connaissance. Tu guides les gens dans une doctrine et une religion, et les persuades de croire en Dieu et de Le suivre dans le contexte d’une doctrine religieuse. N’est-ce pas le chemin emprunté jadis par Paul pour amener les gens à embrasser leur croyance en Dieu ? Vous pensez qu’il est particulièrement important de comprendre une doctrine spirituelle, mais pas qu’il importe d’apprendre à connaître les paroles de Dieu. C’est une grave erreur. De nombreuses personnes se concentrent sur le nombre de paroles de Dieu qu’elles peuvent mémoriser, la quantité de doctrine dont elles peuvent parler, et le nombre de formules spirituelles qu’elles peuvent découvrir. C’est pourquoi vous voulez toujours systématiquement extraire chaque aspect de la vérité afin que chacun dise exactement la même chose à l’unisson, récite les mêmes doctrines, possède la même connaissance et se soumette aux mêmes règlements. C’est votre objectif. C’est comme si vous faisiez cela pour aider les gens à mieux comprendre la vérité, mais vous ne savez pas que vous menez les gens dans les règlements doctrinaux des paroles de Dieu, et qu’ils ne vont que s’éloigner de plus en plus loin de la vérité-réalité des paroles de Dieu. Afin de vraiment aider les gens à comprendre la vérité, vous devez associer la lecture de la parole de Dieu avec la réalité et l’état corrompu des gens. Vous devez réfléchir et comprendre les problèmes en vous-mêmes et réfléchir aux tempéraments corrompus que vous révélez. Vous devez alors remédier à cela en cherchant la vérité dans les paroles de Dieu. Ceci est la seule façon de résoudre les vrais problèmes des gens, de leur faire comprendre la vérité et de les faire entrer dans la réalité. Ce n’est qu’en arrivant à ce résultat que vous amenez véritablement les gens devant Dieu. Si tu ne parles que de théorie spirituelle, de doctrine et de règlements, que si tu ne te concentres que sur le fait que les gens aient un bon comportement, si tu ne parviens qu’à faire en sorte que les gens énoncent et suivent les mêmes règlements, mais que tu es incapable de les amener à comprendre la vérité, encore moins à mieux se comprendre eux-mêmes afin qu’ils puissent se repentir et changer, alors tu n’as compris que les formules et les doctrines, et es dépourvu de toute vérité-réalité. Au bout du compte, en croyant en Dieu de cette façon, non seulement tu seras incapable de gagner la vérité, mais tu te seras également entravé et perdu – tu seras incapable de gagner quoi que ce soit.

Avez-vous remarqué certains motifs dans la façon dont Dieu parle ? Certaines personnes l’expriment ainsi : le contenu de chaque discours de Dieu a de multiples facettes. La signification de chaque passage et de chaque phrase diffère. Il n’est pas facile pour l’homme de s’en souvenir, pas plus qu’il n’est facile pour les gens de le comprendre. Si les gens souhaitent résumer l’idée principale de chaque passage, ils ne le pourront pas. Les gens de calibre médiocre ne peuvent comprendre les paroles de Dieu. Peu importe la manière dont on échange avec eux, ils seront toujours incapables de comprendre la vérité. Les paroles de Dieu ne sont pas des romans, de la prose ou des œuvres littéraires ; elles sont la vérité, et le langage qui apporte la vie à l’homme. Ces paroles, l’homme ne peut pas les comprendre simplement en y réfléchissant, tout comme les gens ne peuvent résumer les motifs qu’elles renferment en faisant un peu plus d’efforts. C’est pourquoi, quel que soit l’aspect de la vérité dont tu as quelque peu connaissance et es capable de dire quelque chose, tu ne peux pas t’en vanter, car ce que tu comprends n’est qu’une connaissance partielle. Cela ne fait qu’effleurer la surface, ce n’est qu’une goutte dans l’océan, et cela ne peut en aucun cas prétendre comprendre les vraies intentions de Dieu. Dans chaque discours de Dieu se trouvent plusieurs aspects de la vérité. Par exemple, un discours parle des mystères de l’incarnation de Dieu. Il aborde la signification de l’incarnation, l’œuvre accomplie par l’incarnation et la manière dont les gens devraient croire en Dieu. Il traite peut-être également la manière dont les gens devraient connaître Dieu et aimer Dieu. Il comprend de nombreux aspects de la vérité. Si, comme tu l’imagines, l’incarnation n’a que quelques significations, qui peuvent être résumées en quelques phrases, alors pourquoi l’homme a-t-il toujours des notions et s’imagine-t-il toujours des choses à propos de Dieu ? Quels effets l’œuvre de l’incarnation cherche-t-elle à produire sur les gens ? Il s’agit de permettre aux gens d’entendre les paroles de Dieu et de revenir à Dieu. Il s’agit d’interagir avec l’homme, de sauver l’homme directement et de permettre à l’homme de connaître Dieu. Après en être venus à connaître Dieu, les gens développent naturellement la crainte de Dieu dans leur cœur, et il leur devient facile de se soumettre à Dieu. C’est pourquoi quelque aspect que ce soit de Sa parole ou de la vérité n’est pas aussi simple que tu l’imagines. Si tu considères comme simples les paroles de Dieu et le langage divin, croyant que n’importe quel problème peut être résolu avec un seul passage des paroles de Dieu, alors tu ne peux comprendre pleinement la vérité. Même si ta compréhension est en accord avec la vérité, elle reste partiale. Chaque discours de Dieu est prononcé depuis diverses perspectives. Les paroles de Dieu ne peuvent être résumées ou extraites par l’homme. Après les avoir extraites, tu penses qu’un passage des paroles de Dieu n’aborde qu’une seule question, alors qu’en réalité ce passage peut résoudre plusieurs problèmes. Tu ne peux les résumer ou les délimiter, car tous les aspects de la vérité incluent de nombreuses réalités. Pourquoi est-il dit que la vérité est la vie, que les gens peuvent en bénéficier et que c’est quelque chose dont les gens ne peuvent pas faire pleinement l’expérience même après plusieurs existences ou plusieurs centaines d’années ? Si tu extrais un certain aspect de la vérité ou un passage des paroles de Dieu, alors le passage que tu as extrait est devenu une formule, un règlement, une doctrine : ce n’est plus la vérité. Même s’il s’agit des paroles originelles de Dieu, sans qu’un seul mot ait été changé, si tu les extrais et les arranges de cette manière, elles deviennent des paroles théoriques, et non la vérité. Pourquoi cela ? C’est parce que tu égareras les gens et les feras entrer dans des doctrines, leur faisant penser, imaginer, aborder des problèmes et lire les paroles de Dieu selon ta propre doctrine. Après les avoir lues encore et encore, les gens auront seulement compris une doctrine et vu un règlement dans ce passage, et ne pourront pas voir l’aspect qu’est la vérité-réalité. En fin de compte, tu conduiras les gens sur un chemin où ils comprendront des doctrines et suivront des règlements. Ils ne sauront pas comment faire l’expérience des paroles de Dieu. Ils comprendront seulement des doctrines et discuteront de doctrines, mais ils ne comprendront pas la vérité ni ne connaîtront Dieu. Tout ce qui sortira de leur bouche ne seront que des doctrines correctes et agréables à entendre, mais il leur manquera jusqu’à la moindre réalité et ils n’auront aucun chemin viable eux-mêmes. Vraiment, mener ainsi les gens nuit grandement à l’homme !

Savez-vous quel est le plus grand tabou dans le service de l’homme rendu à Dieu ? Certains dirigeants et ouvriers veulent toujours être différents, au-dessus de la mêlée, se mettre en avant et trouver de nouvelles astuces, afin de faire voir à Dieu à quel point ils sont vraiment compétents. Cependant, ils ne s’attachent pas à comprendre la vérité et à entrer dans la réalité des paroles de Dieu. Il n’est pas de façon plus stupide d’agir. Cela ne révèle-t-il pas précisément un tempérament arrogant ? Certains disent même : « Si je fais ça, je suis sûr que ça rendra Dieu heureux ; Il aimera ça. Cette fois, je vais le montrer à Dieu ; je vais Lui faire une bonne surprise. » Cette « bonne surprise » n’a aucune importance. Quel est le résultat ? Les gens voient que ce que font ces gens est trop absurde. Non seulement cela n’est d’aucun bénéfice pour le travail de la maison de Dieu, mais c’est un gâchis d’argent, c’est une cause de pertes pour les offrandes faites à Dieu. Les offrandes faites à Dieu ne doivent pas être utilisées selon ton bon vouloir ; gâcher des offrandes faites à Dieu est un péché. Ces personnes finissent par offenser le tempérament de Dieu, le Saint-Esprit cesse d’œuvrer en elles et elles sont éliminées. Aussi, jamais au grand jamais tu ne dois faire impulsivement ce que bon te semble. Comment peux-tu ne pas réfléchir aux conséquences ? Lorsque tu offenses le tempérament de Dieu et enfreins Ses décrets administratifs, et que tu es subséquemment éliminé, il ne te reste plus rien à dire. Peu importe ton intention et que tu le fasses délibérément ou non, si tu ne comprends pas le tempérament de Dieu ni Ses intentions, tu L’offenseras facilement et tu seras susceptible d’enfreindre Ses décrets administratifs ; c’est une chose contre laquelle tout le monde devrait se prémunir. Une fois que tu auras enfreint Ses décrets administratifs ou offensé Son tempérament, si c’est extrêmement grave, Il ne prêtera pas attention au fait que tu l’aies fait intentionnellement ou non. C’est un problème dont il faut que tu aies clairement conscience. Si tu ne peux pas comprendre cette question, alors tu es voué à voir surgir des problèmes. En servant Dieu, les gens désirent faire de grands pas, accomplir de grandes choses, livrer de grands discours, faire un travail important, tenir des réunions très importantes et être de grands dirigeants. Si tu as toujours ces grandes ambitions, tu enfreindras les décrets administratifs de Dieu ; les gens qui font cela mourront rapidement. Si tu n’es pas docile, pieux et prudent dans ton service à Dieu, alors tôt ou tard, tu offenseras Son tempérament. Si tu offenses le tempérament de Dieu, violes Ses décrets administratifs et, de ce fait, pèches contre Dieu, alors Il ne cherchera pas à savoir pour quelles raisons tu as fait cela ni à connaître tes intentions. Penses-tu alors que Dieu Se montre déraisonnable ? Manque-t-Il d’égards envers l’homme ? (Non.) Et pourquoi cela ? Parce que tu n’es ni aveugle ni sourd. Tu n’es pas non plus idiot. Les décrets administratifs de Dieu sont clairs et évidents. Tu peux les voir et les entendre. Si malgré tout tu les violes, quel pourrait bien être alors ton raisonnement ? Même si tu n’es pas animé de mauvaises intentions, à partir du moment où tu offenses Dieu, tu seras détruit et puni en temps voulu. Cela importerait-il même de connaître les circonstances de tes agissements ? Les gens dotés d’une nature satanique sont naturellement capables d’offenser le tempérament de Dieu. Personne n’est jamais forcé, le couteau sous la gorge, de violer les décrets administratifs de Dieu ou d’offenser Son tempérament ; cela n’arrive tout simplement pas. C’est plutôt quelque chose qui est déterminé par la nature de l’homme. « On ne doit pas offenser le tempérament de Dieu. » Cette affirmation contient en elle-même une signification. Toutefois, Dieu punit les gens en fonction de leur état et de leurs antécédents. Offenser Dieu sans Le connaître est un certain type d’état, tandis qu’offenser Dieu en sachant pertinemment que c’est Lui en est un autre. Certaines personnes peuvent offenser Dieu en sachant pertinemment que c’est Lui, et elles seront punies. Dieu exprime certains de Ses tempéraments à chaque étape de Son œuvre. L’homme n’en est-il pas venu à en comprendre une partie ? Les gens ne connaissent-ils pas quelque peu lesquels de Ses tempéraments Dieu a révélés au travers des nombreuses vérités qu’Il a exprimées, ainsi que les actions et les paroles des gens qui sont enclines à L’offenser ? Et quant aux sujets établis par les décrets administratifs de Dieu – ce que l’homme doit et ne doit pas faire – les gens ne les connaissent-ils pas également ? Certains sujets ayant trait à la vérité et aux principes ne peuvent être pleinement compris par les gens parce qu’ils n’en ont pas fait l’expérience ; ils sont incapables de les comprendre. Cependant, les sujets des décrets administratifs ne concernent qu’un domaine restreint. Ce sont des règlements. Ce sont des choses que l’homme peut aisément comprendre et atteindre. Il n’est nul besoin de les étudier ou de les expliquer. Il suffit aux gens d’agir selon la façon dont ils comprennent leur signification. Si tu es négligent, que tu ne crains pas suffisamment Dieu dans ton cœur et que tu violes en toute conscience les décrets administratifs, alors tu mérites d’être puni !

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp