138 Le Dieu incarné est vraiment digne d'être aimé

Quand Dieu est devenu chair,

vivant parmi l'humanité,

Il vit la dépravation de l'homme, la situation de sa vie.

Dieu dans la chair

sentit l'impuissance de l'homme,

combien ils sont pitoyables, comme leur état est triste.


Plus grande fut Sa compassion

pour la condition humaine,

et Sa préoccupation pour Ses fidèles

dans Ses instincts de chair.


Dans le cœur de Dieu,

ceux qu'Il veut gérer et sauver comptent le plus pour Lui ;

Il les estime par-dessus tout.

Il a payé un prix énorme ;

Il a enduré rébellion et souffrance.

Mais jamais Il n'abandonne l'homme,

oeuvrant sans relâche,

sans regrets, ni plainte.


Plus grande fut Sa compassion

pour la condition humaine,

et Sa préoccupation pour Ses fidèles

dans Ses instincts de chair.

Plus grande fut Sa compassion

pour la condition humaine,

et Sa préoccupation pour Ses fidèles

dans Ses instincts de chair.


Paroles adaptées de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même III », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 137 Dieu incarné œuvre en silence pour sauver l'humanité

Suivant: 139 L’amour et l’essence de Dieu sont altruistes

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

117 Je rendrai à Dieu Son amour

ⅠDe nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde,ma corruption s’accroissant.Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé,je...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre