Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

806 Seuls ceux qui vénèrent Dieu sont heureux

Il était une fois un homme juste du nom de Job,

il craignait toujours Dieu et rejetait le mal.

Dieu louait ses actes, les hommes S’en souvenaient,

la vie de Job était pleine de sens et de valeur.

Job était béni par Dieu,

mais aussi tenté par Satan et jugé par Dieu.

En tant que témoin de Dieu, Qu’il craignait,

il méritait d’être qualifié d’homme juste.

 

Outre ce que Job avait enduré,

sa vie était sans douleur, une vie heureuse.

 

Job était heureux, car non seulement Dieu l’avait béni ou loué,

mais aussi grâce à ses actions,

parce qu’il cherchait à vénérer Dieu.

Job était heureux !

 

Les décennies après que Job fut éprouvé,

sa vie avait encore plus de sens qu’avant.

Job cherchait à croire, reconnaître, se soumettre

à l’autorité de Dieu,

ces buts qui marquaient les grands moments de sa vie.

Ainsi, ses dernières années furent paisibles,

et apaisé, il put mourir heureux.

 

Outre ce que Job avait enduré,

sa vie était sans douleur, une vie heureuse.

 

Job était heureux, car non seulement Dieu l’avait béni ou loué,

mais aussi grâce à ses actions,

parce qu’il cherchait à vénérer Dieu.

Job était heureux !

 

En cherchant à craindre Dieu et à rejeter le mal,

Job découvrit la souveraineté de Dieu.

Et par cette expérience, il mesura combien les actes

du Créateur étaient merveilleux.

Job était heureux parce qu’il était avec Dieu,

en fait, il Le connaissait et Le comprenait aussi.

 

Job était heureux, car non seulement Dieu l’avait béni ou loué,

mais aussi grâce à ses actions,

parce qu’il cherchait à vénérer Dieu.

Job était heureux !

 

Job était heureux grâce au confort et à la grande joie

de connaître la volonté du Créateur,

grâce à l’admiration de voir combien Dieu est grand,

merveilleux, admirable et fidèle.

Job était heureux !

Paroles adaptées de « Dieu Lui-même, l’Unique III », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : Seuls ceux qui vénèrent Dieu peuvent témoigner dans les épreuves

Suivant : Tu devrais recourir à la norme de Dieu pour Le satisfaire

Contenu connexe

  • Je rendrai à Dieu Son amour

    Ⅰ De nombreuses années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’accroissant. Grâce à Dieu qui a exprimé des vérités et m’a sauvé, je suis ret…

  • L’effet de la vraie prière

    I Marche avec honnêteté, prie pour être libre de la profonde fraude dans ton cœur. Prie, pour te purifier. Prie, sois touché par Dieu. Et ton tempéram…

  • S’élever du sein des ténèbres et de l’oppression

    I Ferme, j’affronte les rugissements du méchant. Sur le chemin difficile, mon cœur reste ferme et fort. La vraie lumière me guide, je la suivrai. L’hu…

  • Si je n’étais pas sauvé par Dieu

    Si je n’étais pas sauvé par Dieu, je dériverais encore dans le monde, me débattant douloureusement dans le péché, sans aucun espoir. Si je n’étais p…