Paroles de Dieu quotidiennes | « Sais-tu ce qu'est réellement la vérité ? » | Extrait 377

19 septembre 2021

La vérité est la vie de Dieu Lui-même ; elle représente Son tempérament, Son essence et tout en Lui. Si tu dis qu'avoir un peu d'expérience signifie posséder la vérité, alors peux-tu représenter le tempérament de Dieu ? Tu peux avoir une certaine expérience d'un aspect ou d'un côté d'une vérité ou avoir une certaine lumière sur elle, mais tu ne peux pas la fournir aux autres pour toujours, donc cette lumière que tu as gagnée n'est pas la vérité ; c'est simplement un certain degré que les gens peuvent atteindre. C'est simplement l'expérience convenable et la compréhension convenable qu'une personne devrait posséder : de l'expérience et une connaissance réelles de la vérité. Cette lumière, cet éclairage et cette compréhension empirique ne peuvent jamais se substituer à la vérité ; même si tous les gens avaient entièrement fait l'expérience de cette vérité et qu'ils mettaient en commun l'ensemble de leur compréhension empirique, cela ne serait toujours pas capable de prendre la place de cette vérité. Comme il a été dit par le passé : « Je résume cela par une maxime pour le monde humain : parmi les hommes, je ne suis aimé de personne. » C'est une parole de vérité ; c'est la véritable essence de la vie. C'est la plus profonde des choses ; c'est une expression de Dieu Lui-même. Tu peux continuer à en faire l'expérience, et si tu en fais l'expérience pendant trois ans, tu en auras une compréhension superficielle, si tu en fais l'expérience pendant sept ou huit ans, tu en acquerras une compréhension encore plus grande, mais aucune compréhension que tu acquiers ne sera jamais capable de se substituer à cette parole de vérité. Une autre personne, après en avoir fait l'expérience pendant quelques années, pourrait gagner une modeste compréhension, puis une compréhension légèrement plus profonde après en avoir fait l'expérience pendant dix ans, puis une compréhension encore plus poussée après en avoir fait l'expérience tout au long de sa vie, mais si vous combinez tous les deux la compréhension que vous avez acquise, même alors, peu importe l'étendue de votre compréhension, l'importance de votre expérience, l'ampleur de vos connaissances, la quantité de lumière et le nombre d'exemples que vous possédez tous les deux, tout cela ne peut toujours pas se substituer à cette parole de vérité. En d'autres termes, la vie de l'homme sera toujours la vie de l'homme et, peu importe combien ta compréhension pourrait être en accord avec la vérité, les intentions de Dieu et Ses exigences, elle ne pourra jamais être un substitut à la vérité. Dire que les gens ont acquis la vérité signifie qu'ils possèdent un peu de réalité, qu'ils ont acquis un peu de compréhension de la vérité de Dieu, qu'ils ont atteint un peu de l'entrée réelle dans les paroles de Dieu, qu'ils en ont eu un peu d'expérience réelle et qu'ils sont sur le bon chemin dans leur foi en Dieu. Une seule parole de la part de Dieu suffit pour qu'une personne en fasse l'expérience tout au long de sa vie. Même si les gens disposaient de plusieurs vies ou même de plusieurs millénaires, ils seraient toujours incapables de faire complètement et profondément l'expérience d'une seule vérité. Si les gens ont seulement compris quelques paroles superficielles, mais qu'ils prétendent avoir acquis la vérité, n'est-ce pas d'une totale absurdité ?

Quand les gens comprennent la vérité et vivent en en faisant leur vie, à quelle vie cela fait-il référence ? Cela fait référence à leur capacité de fonder leur façon de vivre sur les paroles de Dieu ; cela veut dire qu'ils ont une réelle connaissance des paroles de Dieu et une authentique compréhension de la vérité. Quand les gens possèdent en eux cette nouvelle vie, leur façon de vivre est établie sur un fondement de la parole de Dieu la vérité, et ils vivent à l'intérieur du royaume de la vérité. La vie des gens consiste à apprendre à connaître et à expérimenter la vérité et, avec cela comme fondement, à ne pas dépasser ce cadre ; voilà la vie à laquelle il est fait référence quand on parle de gagner la vie-vérité. Pour que tu vives en faisant de la vérité ta vie, il n'est pas vrai que la vie de vérité est à l'intérieur de toi, et il n'est pas vrai non plus que, si tu possèdes la vérité comme ta vie, tu deviens la vérité et ta vie intérieure devient la vie de vérité ; a fortiori, on ne peut pas dire que tu sois la vie-vérité. Au bout du compte, ta vie reste celle d'un humain. C'est juste qu'un humain peut vivre selon les paroles de Dieu, posséder la connaissance de la vérité et la comprendre en profondeur ; cette compréhension ne peut t'être retirée. Tu expérimentes et comprends pleinement ces choses, avec le sentiment qu'elles sont si bonnes et si précieuses, et tu en viens à les accepter comme le fondement de ta vie ; en plus, tu vis en dépendant de ces choses, et personne ne peut changer cela : il s'agit alors de ta vie. Autrement dit, ta vie ne contient que ces choses-là – compréhension, expérience et aperçus de la vérité –, et peu importe ce que tu fais, tu fonderas ta façon de vivre sur elles et tu ne sortiras pas de ce cadre ni ne franchiras ces limites ; voilà précisément le genre de vie que tu auras. L'objectif final de l'œuvre de Dieu est que les gens aient ce genre de vie. Peu importe que les gens comprennent bien la vérité, leur essence reste celle de l'humanité et n'est en rien comparable à l'essence de Dieu. Parce que leur expérience de la vérité est en cours, il leur est impossible de vivre complètement la vérité ; ils ne peuvent que vivre le morceau de la vérité extrêmement limité accessible aux humains. Dès lors, comment pourraient-ils se transformer en Dieu ? […] Si tu as un peu d'expérience concernant les paroles de Dieu et que tu vis en fonction de ta compréhension de la vérité, alors les paroles de Dieu deviennent ta vie. Cependant, tu ne peux toujours pas dire que la vérité est ta vie, ou que ce que tu exprimes est la vérité ; si c'est là ce que tu penses, alors tu as tort. Si tu as un peu d'expérience d'un aspect de la vérité, cela peut-il en soi représenter la vérité ? Absolument pas. Peux-tu expliquer profondément la vérité ? Peux-tu découvrir le tempérament et l'essence de Dieu à partir de la vérité ? Tu ne le peux pas. Chacun n'a l'expérience que d'un aspect et d'une dimension de la vérité ; en l'expérimentant dans ton périmètre limité, tu ne peux appréhender tous les multiples aspects de la vérité. Les gens peuvent-ils vivre le sens originel de la vérité ? À quelle proportion s'élève ta courte expérience ? À un seul grain de sable sur la plage, à une unique goutte d'eau dans l'océan. Par conséquent, peu importe la valeur de cette connaissance et de ces sentiments que tu as acquis à travers tes expériences, ils ne peuvent toujours pas être considérés comme la vérité. L'origine de la vérité et le sens de la vérité englobent un très vaste domaine. Rien ne peut la contredire. Certains disent : « Ma connaissance de l'expérience ne sera-t-elle jamais contredite ? » Bien sûr que non. La vraie compréhension qui vient de ton expérience des paroles de Dieu est en accord avec la vérité : comment pourrait-elle être contredite ? La vérité peut être ta vie dans n'importe quel environnement. Elle peut te donner un chemin et elle peut te permettre de survivre. Pourtant, les choses que les gens ont et la lumière que les gens ont obtenue ne conviennent qu'à eux-mêmes ou à d'autres à l'intérieur d'un certain cadre, mais ne conviendraient pas dans un cadre différent. Quelle que soit la profondeur de l'expérience d'une personne, elle reste très limitée, et son expérience n'atteindra jamais le cadre de la vérité. La lumière d'une personne et la compréhension d'une personne ne peuvent jamais être comparées à la vérité.

Extrait de « Récits des entretiens de Christ »

Montrer plus

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Laisser un commentaire

Partager

Annuler

Contactez-nous par WhatsApp