Paroles de Dieu quotidiennes | « Concernant les appellations et l’identité » | Extrait 165

Paroles de Dieu quotidiennes | « Concernant les appellations et l’identité » | Extrait 165

229 |3 août 2020

Concernant les appellations et l'identité (Extrait)

Chaque étape de l'œuvre de Dieu suit un seul et même courant, et ainsi dans le plan de gestion de Dieu de six mille ans, chaque étape a été suivie de près par la suivante, depuis la fondation du monde jusqu'à nos jours. S'il n'y avait personne pour préparer la voie, alors il n'y aurait personne pour venir ensuite ; car il y a ceux qui viennent ensuite et il y a ceux qui préparent la voie. De cette façon, le travail a été transmis étape par étape. Une étape suit l'autre, et, si quelqu'un n'ouvre pas la voie, il est impossible de commencer le travail et Dieu n'aurait aucun moyen de faire progresser Son travail. Aucune étape ne contredit l'autre, et chacune suit l'autre en séquence pour former un courant ; tout cela est fait par le même Esprit. Mais que quelqu'un ouvre la voie ou continue le travail d'un autre, cela ne détermine pas leur identité. Cela n'est-il pas vrai ? Jean a ouvert la voie et Jésus a continué son travail. Alors, cela prouve-t-il que l'identité de Jésus soit inférieure à celle de Jean ? L'Éternel a réalisé Son travail avant Jésus, alors peux-tu dire que l'Éternel soit plus grand que Jésus ? Qu'ils aient ouvert la voie ou continué le travail des autres importe peu ; le plus important, c'est la substance de leur travail et l'identité qu'elle représente. Cela n'est-il pas vrai ? Puisque Dieu voulait travailler parmi les hommes, Il devait appeler ceux qui pouvaient ouvrir la voie. Quand Jean a commencé à prêcher, il a dit : « Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers. Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche. » Il parlait ainsi dès le début. Pourquoi a-t-il pu dire ces mots ? En ce qui concerne l'ordre dans lequel ces mots ont été prononcés, Jean a été le premier à parler de l'évangile du royaume des cieux et Jésus a parlé après. Selon les conceptions de l'homme, c'est Jean qui a ouvert la nouvelle voie, et bien sûr Jean était plus grand que Jésus. Mais Jean n'a pas dit qu'il était Christ et Dieu ne lui a pas porté témoignage comme le Fils bien-aimé de Dieu, mais l'a utilisé simplement pour ouvrir la voie et préparer la voie pour le Seigneur. Il a préparé la voie pour Jésus, mais ne pouvait pas travailler au nom de Jésus. Tout le travail de l'homme a également été maintenu par le Saint-Esprit.

À l'ère de l'Ancien Testament, c'est l'Éternel qui a ouvert la voie, et le travail de l'Éternel représentait toute l'ère de l'Ancien Testament et tout le travail accompli en Israël. Moïse a simplement confirmé ce travail sur la terre et ses travaux comptent comme la coopération de l'homme. À l'époque, c'était l'Éternel qui parlait, et Il appela Moïse et l'éleva parmi le peuple d'Israël afin qu'il conduise le peuple dans le désert jusqu'à Canaan. Cela ne fut pas le travail de Moïse lui-même, mais celui que l'Éternel a dirigé personnellement, et donc Moïse ne peut pas être appelé Dieu. Moïse établit aussi la loi, mais cette loi a été personnellement décrétée par l'Éternel qui l'a fait proclamer par Moïse. Jésus a aussi établi des commandements. Il a aboli la loi de l'Ancien Testament et a énoncé les commandements de la nouvelle ère. Pourquoi Jésus est-Il Dieu Lui-même ? Parce que ces choses ne sont pas pareilles. À l'époque, le travail accompli par Moïse ne représentait pas l'ère ni n'ouvrait une nouvelle voie ; il était dirigé par l'Éternel et il était simplement utilisé par Dieu. Quand Jésus est venu, Jean avait réalisé une étape de travail en préparant la voie et avait commencé à répandre l'évangile du royaume des cieux (le Saint-Esprit avait commencé cela). Lorsque Jésus est apparu, Il a fait directement Son propre travail, mais il y avait une grande différence entre Son travail et le travail et les paroles de Moïse. Ésaïe a également annoncé de nombreuses prophéties, mais pourquoi n'était-il pas Dieu Lui-même ? Jésus n'a pas annoncé autant de prophéties, alors pourquoi était-Il Dieu Lui-même ? Personne n'ose dire que le travail de Jésus à ce moment-là venait complètement du Saint-Esprit ni n'ose dire qu'il venait complètement de la volonté de l'homme ou qu'il était tout à fait le travail de Dieu Lui-même. L'homme est incapable d'analyser de telles choses. On peut dire qu'Ésaïe a fait un tel travail, qu'il a annoncé telles prophéties et que tout venait du Saint-Esprit ; tout ne venait pas directement d'Ésaïe lui-même, mais était des révélations de l'Éternel. Jésus n'a pas fait une grande quantité de travail, n'a pas dit beaucoup de paroles et Il n'a pas annoncé beaucoup de prophéties. Pour l'homme, Sa prédication ne semblait pas particulièrement élevée, et pourtant Il était Dieu Lui-même, ce qui est inexplicable par l'homme. Personne n'a jamais cru en Jean, ou Ésaïe, ou David, et personne ne les a jamais appelés Dieu, ou le Dieu David, ou le Dieu Jean ; personne n'a jamais parlé ainsi, et seulement Jésus a été appelé Christ. Cette appellation est fondée sur le témoignage de Dieu, le travail qu'Il a entrepris et le ministère qu'Il a exercé. En ce qui concerne les grands hommes de la Bible, Abraham, David, Josué, Daniel, Ésaïe, Jean et Jésus, par le travail qu'ils ont fait, tu peux dire qui est Dieu Lui-même, et quels types de personnes sont des prophètes et quels types des apôtres. Qui a été utilisé par Dieu et qui était Dieu Lui-même est différencié et déterminé par leur substance et par le genre de travail qu'ils ont fait. Si tu es incapable de faire la différence, alors cela prouve que tu ne sais pas ce que signifie croire en Dieu. Jésus est Dieu parce qu'Il a tellement parlé et a tellement fait de travail, en particulier Ses nombreux miracles. De même, Jean aussi a fait beaucoup de travail et a dit un grand nombre de paroles, tout comme Moïse ; pourquoi ne sont-ils pas appelés Dieu ? Adam a été créé directement par Dieu ; pourquoi n'a-t-il pas été appelé Dieu, au lieu d'être seulement appelé une créature ? Si quelqu'un te dit : « Aujourd'hui, Dieu a fait beaucoup de travail et a dit tellement de paroles ; Il est Dieu Lui-même. Alors, puisque Moïse a dit beaucoup de paroles, lui aussi doit être Dieu Lui-même ! » Tu dois leur demander en retour : « À ce moment-là, pourquoi Dieu a-t-Il rendu témoignage à Jésus, et non à Jean, comme Dieu Lui-même ? Jean n'a-t-il pas précédé Jésus ? Lequel était le plus grand, le travail de Jean ou de Jésus ? Pour l'homme, Jean semble plus grand que Jésus, mais pourquoi le Saint-Esprit a-t-Il rendu témoignage à Jésus, et non à Jean ? » La même chose se produit aujourd'hui ! Au commencement, quand Moïse conduisait le peuple d'Israël, l'Éternel lui parlait à partir de la nuée. Moïse ne parlait pas directement, mais était guidé directement par l'Éternel. Cela fut l'œuvre de l'Israël de l'Ancien Testament. L'Esprit ne vivait pas en Moïse, ni l'être de Dieu. Il ne pouvait pas faire ce travail, et donc il y a une grande différence entre son travail et celui de Jésus. Et cela est en raison de ce que leur travail était différent ! Que quelqu'un soit utilisé par Dieu, ou qu'il soit un prophète, un apôtre ou Dieu Lui-même, cela peut être discerné par la nature de son travail. Cela mettra fin à vos doutes. Dans la Bible, il est écrit que seul l'Agneau peut ouvrir les sept sceaux. Tout au long des âges, il y eut de nombreux commentateurs des Écritures parmi les grands personnages, et donc, peux-tu dire que tous sont l'Agneau ? Peux-tu dire que leurs explications viennent toutes de Dieu ? Ils sont simplement des commentateurs ; ils ne possèdent pas l'identité de l'Agneau. Comment pourraient-ils être dignes d'ouvrir les sept sceaux ? Il est vrai que « Seul l'Agneau peut ouvrir les sept sceaux », mais Il ne vient pas seulement pour ouvrir les sept sceaux ; ce travail n'est pas nécessaire. Il a été fait, soit dit en passant. Il est parfaitement clair au sujet de Son propre travail. Est-il nécessaire qu'Il passe beaucoup de temps à interpréter les Écritures ? Est-ce que « l'ère de l'Agneau interprétant les Écritures » doit être ajoutée aux six mille ans de travail ? Il vient faire un nouveau travail, mais Il donne également quelques révélations sur le travail des temps passés, ce qui aide les gens à comprendre la vérité de six mille ans de travail. Il est inutile d'expliquer trop de passages de la Bible ; c'est le travail d'aujourd'hui qui est clé, qui est important. Tu dois savoir que Dieu ne vient pas briser les sept sceaux en particulier, mais pour faire le travail du salut.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Montrer plus
Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Laisser un commentaire

Partager

Annuler