L'Église de Dieu Tout-Puissant App

Écoutez la voix de Dieu et accueillez le retour du Seigneur Jésus !

Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suivre l’Agneau et chanter des cantiques nouveaux

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

640 Vous êtes trop rebelles

Vous êtes trop rebelles, votre résistance est trop sérieuse, vous Me regardez trop de haut, vous êtes trop froids envers Moi, M’aimez trop peu et Me haïssez trop. Vous dédaignez Mon œuvre et méprisez beaucoup trop Mes actions. Où est votre soumission ? Où est votre caractère ? Où est votre amour ? Quand avez-vous démontré l’élément de l’amour en vous ? Quand avez-vous pris Mon œuvre au sérieux ?

Avez-vous déjà réalisé ce que vous faites aujourd’hui, c’est-à-dire saccager le monde ; comploter les uns contre les autres ; vous tromper les uns les autres ; vous comporter en traîtres, secrètement et sans vergogne ; ne pas connaître la vérité ; être malhonnêtes et trompeurs ; pratiquer la flatterie ; vous considérer comme toujours justes et mieux que les autres, arrogants et agissant sauvagement, comme des animaux sauvages dans les montagnes, et durement comme le roi des bêtes. Est-ce la ressemblance d’un être humain ? Vous êtes grossiers et déraisonnables. Vous n’avez jamais considéré Ma parole comme un trésor ; à la place, vous avez adopté une attitude méprisante.

De cette façon, d’où viendraient la réussite, une vraie vie humaine et de beaux espoirs ? Ton imagination extravagante te sauvera-t-elle vraiment de la gueule du tigre ? Te sauvera-t-elle vraiment du feu brûlant ? Serais-tu tombé à ce point si tu avais vraiment considéré Mon œuvre comme un trésor sans prix ? Est-il possible que ton destin ne puisse vraiment pas être changé ? Es-tu prêt à mourir avec un tel regret ?

 

Paroles adaptées de « L’essence et l’identité de l’homme », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent : N’avez-vous pas encore beaucoup obtenu de Dieu ?

Suivant : Qui a jamais compris le cœur de Dieu ?

Contenu connexe