171 Dieu incarné est plus adapté pour l’œuvre de salut

Pendant les derniers jours, Dieu fait Son œuvre de jugement en prenant Son identité incarnée. Comme celui qui est jugé est l’homme, l’homme qui est de chair et qui a été corrompu, et que ce n’est pas l’esprit de Satan qui est jugé directement, l’œuvre du jugement n’est donc pas effectuée dans le monde spirituel, mais parmi les hommes. Pour juger la corruption de la chair de l’homme, personne n’est plus approprié ni n’est plus qualifié que Dieu dans la chair. Si le jugement était effectué directement par l’Esprit de Dieu, alors il n’engloberait pas tout. De plus, il serait difficile pour l’homme d’accepter une telle œuvre, car l’Esprit est incapable de Se tenir face à face devant l’homme, et à cause de cela, les effets ne seraient pas immédiats, et l’homme serait encore moins capable de voir plus clairement le tempérament de Dieu, tempérament qui ne peut pas être offensé.

Satan ne peut être vaincu complètement que si Dieu dans la chair juge la corruption de l’humanité. Étant pareil à l’homme dans une humanité normale, Dieu dans la chair peut directement juger l’injustice de l’homme ; c’est le signe de Sa sainteté innée et de Son être extraordinaire. Seul Dieu est qualifié pour juger l’homme, est en mesure de juger l’homme, car Il détient la vérité et la justice, et donc, Il est capable de juger l’homme. Ceux qui n’ont pas la vérité et la justice ne sont pas aptes à juger les autres. Si cette œuvre était faite par l’Esprit de Dieu, le sens d’une victoire sur Satan serait absent. L’Esprit est fondamentalement plus élevé que les êtres mortels. L’Esprit de Dieu est saint par nature et Il est victorieux sur la chair. Si l’Esprit faisait cette œuvre directement, Il ne pourrait pas juger toute la désobéissance de l’homme et ne pourrait pas exposer toute l’injustice de l’homme.

Car l’œuvre du jugement est également effectuée par les notions que l’homme a sur Dieu, et l’homme n’a jamais eu de notions sur l’Esprit, ainsi, l’Esprit est incapable d’exposer plus clairement l’injustice de l’homme, et encore moins de dévoiler complètement cette injustice. Le Dieu incarné est l’ennemi de tous ceux qui ne Le connaissent pas. En jugeant les notions et l’opposition de l’homme à Son sujet, Il dévoile toute la désobéissance de l’humanité. Les effets de Son œuvre dans la chair sont plus apparents que ceux de l’œuvre de l’Esprit. Et donc, le jugement de l’humanité tout entière n’est pas effectué directement par l’Esprit, mais est l’œuvre du Dieu incarné. Dieu dans la chair peut être vu et touché par l’homme, et Dieu dans la chair peut complètement conquérir l’homme. Dans sa relation avec Dieu dans la chair, l’homme progresse de l’opposition à l’obéissance, de la persécution à l’acceptation, des notions à la connaissance, et du rejet à l’amour. Ce sont là les effets de l’œuvre du Dieu incarné.

Paroles adaptées de « L’humanité corrompue a davantage besoin du salut du Dieu incarné », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 170 L’humanité a besoin des deux incarnations de Dieu

Suivant: 172 Dieu doit S’incarner pour accomplir Son œuvre

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp