8. L’Église de Dieu Tout-Puissant témoigne que le Seigneur Jésus est revenu et vous diffusez l’Évangile à des gens de toutes les religions et confessions. Beaucoup de ceux qui croient sincèrement au Seigneur ont quitté leur Église et se sont mis à croire en Dieu Tout-Puissant : ne volez-vous pas les brebis des autres Églises ?

Versets bibliques pour référence :

« Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’en veux aux pasteurs ! Je reprendrai mes brebis d’entre leurs mains, je ne les laisserai plus paître mes brebis, et ils ne se paîtront plus eux-mêmes ; je délivrerai mes brebis de leur bouche, et elles ne seront plus pour eux une proie » (Ezéchiel 34:10).

« Car ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: Voici, j’aurai soin moi-même de mes brebis, et j’en ferai la revue. Comme un pasteur inspecte son troupeau quand il est au milieu de ses brebis éparses, ainsi je ferai la revue de mes brebis, et je les recueillerai de tous les lieux où elles ont été dispersées au jour des nuages et de l’obscurité » (Ezéchiel 34:11-12).

« J’ai encore d’autres brebis, qui ne sont pas de cette bergerie ; celles-là, il faut que je les amène ; elles entendront ma voix, et il y aura un seul troupeau, un seul berger » (Jean 10:16).

« Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent » (Jean 10:27).

Paroles de Dieu concernées :

Nous avons prêché l’évangile à de nombreux dirigeants des cercles religieux maintes et maintes fois, mais quelle que soit la manière dont nous échangeons sur la vérité avec eux, ils ne l’acceptent pas. Pourquoi en est-il ainsi ? Cela est dû au fait que leur arrogance est devenue une seconde nature et que Dieu n’a plus Sa place dans leur cœur ! Certains diront peut-être : « Les gens qui sont sous la direction de certains pasteurs du monde religieux sont vraiment très dynamiques ; c’est comme s’ils avaient Dieu parmi eux ! » Prends-tu l’enthousiasme pour du dynamisme ? Aussi nobles que puissent paraître les sermons de ces pasteurs, ceux-ci connaissent-ils Dieu ? S’ils vénéraient vraiment Dieu au fond d’eux, inciteraient-ils les gens à les suivre et à les exalter ? Monopoliseraient-ils les autres ? Oseraient-ils empêcher les autres de chercher la vérité et d’explorer le vrai chemin ? S’ils croient que les brebis de Dieu sont en réalité les leurs et qu’elles devraient toutes les écouter, alors n’est-il pas vrai qu’ils se considèrent eux-mêmes comme Dieu ? De telles personnes sont encore pires que les pharisiens. Ne sont-elles pas des antéchrists ? Ainsi, cette nature arrogante qui est la leur peut les contrôler et leur faire faire des choses qui trahissent Dieu.

Extrait de « La nature arrogante de l’homme est à l’origine de son opposition à Dieu », dans Récits des entretiens de Christ des derniers jours

L’échange de l’homme :

Tous ceux qui croient en le Seigneur savent que les croyants appartiennent à Dieu ; ils n’appartiennent certainement pas à la moindre confession, ni aux dirigeants, pasteurs ou anciens de quelque confession que ce soit. Quelle que soit l’Église dans laquelle ils se rassemblent et sont actifs, qui que soient les pasteurs ou les anciens qui les dirigent, ceux qui croient en Dieu sont tous Ses brebis. Et les brebis de Dieu écoutent Sa voix. Exactement comme l’a dit le Seigneur Jésus : « Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent » (Jean 10:13-14). De nombreux pasteurs et anciens tendent à parler des fidèles dans leur église comme de leurs brebis, mais c’est une grave erreur. Comment les croyants de Dieu pourraient-ils appartenir à ces gens ? Si quelqu’un ose s’arroger la possession d’un troupeau, cette personne n’essaie-t-elle pas de concurrencer Dieu pour ce troupeau et pour les élus de Dieu ? Quelle est la différence entre de telles personnes et les vignerons malfaisants dont parle le Seigneur Jésus dans la Bible ? Au cours de l’ère de la Grâce, le Seigneur Jésus a répandu la voie de la repentance au sein du peuple juif, qui a ensuite cru en Dieu. Il a également envoyé Ses disciples et apôtres à travers le territoire de Judée pour partager l’Évangile du royaume des cieux et sauver les humains qui vivaient sous la loi des restrictions, enchaînés aux règles et aux réglementations. C’était là l’amour de Dieu et le salut de l’homme. Toutefois, les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens du judaïsme ont dénoncé le Seigneur Jésus, Lui ont résisté, ont empêché d’autres de L’accepter, et ont au bout du compte souffert de la condamnation et de la punition de Dieu. À présent, le Seigneur Jésus est de retour : Il est Dieu Tout-Puissant. Les brebis de Dieu entendent Sa voix. Si les pasteurs et les anciens refusent non seulement de rendre les troupeaux de Dieu, mais vont même jusqu’à se les approprier, alors ils ne sont que des servants malfaisants. Ils souffriront de la condamnation et de la punition de Dieu, tout comme les principaux sacrificateurs juifs, les scribes et les pharisiens.

Aujourd’hui, l’apparition et l’œuvre de Dieu Tout-Puissant ont accompli une prophétie biblique : « Car c’est le moment où le jugement va commencer par la maison de Dieu » (1 Pierre 4:17). De nombreux frères et sœurs de diverses confessions, qui aiment la vérité et attendent l’apparition de Dieu, ont entendu Sa voix et ont accepté l’œuvre des derniers jours de Dieu Tout-Puissant, retournant devant Son trône les uns après les autres. Ce sont les brebis de Dieu qui écoutent Sa voix. Quand le Seigneur Jésus est revenu, Il est d’abord apparu à ceux qui L’attendaient, puis a dépêché des envoyés dans les cercles religieux pour répandre l’œuvre de Dieu des derniers jours. afin que ceux qui attendent Son retour puissent entendre Sa voix et retourner à Lui. N’était-ce pas une évidence ? Toutefois, non seulement certains pasteurs et anciens du monde religieux ne Lui ont pas rendu les brebis de Dieu, mais ils ont également contre-attaqué avec des accusations sans fondement et ont scellé leurs églises sous prétexte de protéger leurs troupeaux. Ils ne permettent pas aux croyants de chercher ou d’étudier le vrai chemin, mais condamnent continuellement l’Église de Dieu Tout-Puissant et l’accusent de voler leurs brebis. Ils prétendent effrontément que les brebis de Dieu sont les leurs, et cela met entièrement en lumière leur ambition et leur désir d’emprisonner et de contrôler les gens. Ils gardent un contrôle strict sur les croyants et s’approprient les brebis de Dieu pour objectif que ces croyants continuent de les suivre et de les vénérer. De tels dirigeants ne sont-ils pas exactement les serviteurs malfaisants s’emparant du troupeau dont parlait le Seigneur Jésus ? Ne sont-ils pas des antéchrists qui résistent à Dieu et rivalisent avec Dieu pour une position ? Cela rappelle l’arrivée de Jésus pour accomplir Son œuvre : voyant que beaucoup de juifs Le suivaient, les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens ont ressenti de la jalousie et de la peur, craignant que si tous les croyants suivaient le Seigneur Jésus, alors ils ne pourraient plus maintenir leur position et leur subsistance. Ils ont donc condamné le Seigneur Jésus de la même façon pour empêcher les gens d’accepter Son œuvre. Cela s’est déroulé exactement comme c’est écrit dans la Bible : « Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens assemblèrent le sanhédrin, et dirent : Que ferons-nous ? Car cet homme fait beaucoup de miracles. Si nous le laissons faire, tous croiront en lui, et les Romains viendront détruire et notre ville et notre nation. […] Dès ce jour, ils résolurent de le faire mourir » (Jean 11:47-48, 53). Les principaux sacrificateurs juifs, les scribes et les pharisiens voyaient le peuple juif comme étant leur propriété personnelle, et maintenaient une emprise ferme sur les brebis de Dieu. Lorsque Dieu est venu œuvrer et récupérer ces brebis, les dirigeants L’ont combattu pour garder le contrôle. Ces principaux sacrificateurs, scribes et pharisiens ne se sont pas tournés vers Dieu, pas plus qu’ils n’ont permis au peuple juif de Le suivre. Le Seigneur Jésus les a réprimandés en disant : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer » (Matthieu 23:13). Le tempérament juste de Dieu ne tolère pas les offenses des gens ! Lorsque les principaux sacrificateurs, les scribes et les pharisiens ont rivalisé avec Dieu pour Ses élus, Lui résistant et Le condamnant, cela a provoqué la colère du tempérament de Dieu, et ils ont souffert de Ses malédictions et punitions. La nation d’Israël a été anéantie pendant presque deux mille ans, de nombreux juifs ont été massacrés et ont été disséminés en nombre aux quatre coins de la terre. Si aujourd’hui, les pasteurs et anciens du monde religieux continuent de s’approprier les brebis de Dieu et de les empêcher de se tourner vers Dieu, alors tout ce qui attend ces dirigeants, c’est la juste punition de Dieu !

Précédent: 7. Vous témoignez que le Seigneur Jésus est revenu et qu’Il est Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant. Or, les pasteurs et les anciens du monde religieux disent que ce n’est pas au Seigneur Jésus que vous croyez et que l’Église de Dieu Tout-Puissant ne fait pas partie du christianisme. Quel crédit accorder aux paroles de ces pasteurs et anciens ?

Suivant: 9. Vous témoignez que l’« Éclair Oriental » est la manifestation et l’œuvre de Christ des derniers jours, Dieu Tout-Puissant, mais j’ai lu de nombreux articles sur des sites Internet connus comme Baidu et Wikipédia qui condamnent, attaquent et vilipendent l’Église de Dieu Tout-Puissant. Je sais que l’information sur Baidu est surveillée et contrôlée par le PCC et qu’elle n’est pas nécessairement fiable. Mais des sites Internet étrangers comme Wikipedia se sont joints au PCC et au monde religieux pour vous condamner. Je ne sais pas quoi en penser : les affirmations sur ces sites Internet sont-elles vraies ou fausses ?

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

1. Les différences entre le chemin de la repentance à l’ère de la Grâce et le chemin de la vie éternelle dans les derniers jours

« Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche » (Matthieu 4:17). « Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures. Et il leur dit : Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem » (Luc 24:45-47).

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre