948 Les gens des derniers jours n’ont jamais vu la colère de Dieu

Depuis le temps de la création jusqu’aujourd’hui, aucun groupe n’a autant joui de la grâce, de la miséricorde ni de la bonté de Dieu que ce dernier groupe. Bien que, dans la dernière étape, Il ait accompli l’œuvre de jugement et de châtiment, ainsi que Son œuvre avec majesté et colère, la plupart du temps Il ne réalise Son œuvre que par des paroles. Avec ces paroles, Il enseigne, arrose, soutient et nourrit. La colère de Dieu, par contre, est toujours restée cachée. En dehors de l’expérience du tempérament colérique de Dieu dans Ses paroles, très peu de gens ont personnellement connu Sa colère.

Cette colère ne dépasse pas Ses paroles pendant Son œuvre de jugement et de châtiment, même si celle révélée dans Ses paroles permet aux gens d’expérimenter Sa majesté et Son intolérance à l’égard de l’offense. En d’autres termes, Dieu réprimande, expose, juge, châtie et condamne même l’homme par Ses paroles, mais Il ne S’est pas encore profondément fâché contre lui et a même à peine déchaîné Sa colère contre lui en dehors de Ses paroles. Ainsi, la miséricorde et la bonté de Dieu expérimentées par l’homme dans notre ère sont la révélation de Son véritable tempérament, tandis que la colère de Dieu ressentie par l’homme n’est que l’effet du ton et de la perception de Ses déclarations. Beaucoup considèrent à tort cet effet comme la véritable expérience et la vraie connaissance de la colère de Dieu.

Par conséquent, la plupart des gens croient avoir vu Sa miséricorde et Sa bonté dans Ses paroles, ainsi que Son intolérance à l’égard de l’offense de l’homme. La majorité d’entre eux en sont même venus à découvrir Sa miséricorde et Sa tolérance envers l’homme. Mais peu importe à quel point le comportement de l’homme est mauvais ou son tempérament corrompu, Dieu l’a toujours supporté. En endurant, Il veut attendre que les paroles qu’Il a prononcées, les efforts qu’Il a faits et le prix qu’Il a payé aient un effet en ceux qu’Il souhaite gagner.

Paroles adaptées de « L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même II », dans La Parole apparaît dans la chair

Précédent: 947 La destruction de Sodome par Dieu : un avertissement pour l’humanité

Suivant: 949 Le sens symbolique de la colère de Dieu

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

187 Je veux rendre à Dieu Son amour

ⅠPendant des années, j’ai dérivé à travers le monde, ma corruption s’aggravant. Grâce aux vérités prononcées par Dieu qui m’ont sauvé, je...

101 Si Dieu ne m’avait sauvé

ⅠSi Dieu ne m’avait sauvé,je serais encore errant dans le monde,luttant et souffrant dans le péché,vivant sans aucun espoir.Si Dieu ne...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre

Contactez-nous par WhatsApp