Chapitre 46

De toutes ces paroles, aucune n’est plus impérissable que celles d’aujourd’hui. Précédemment, les paroles de Dieu ont révélé les états de l’homme ou les mystères du ciel, mais cette déclaration actuelle est différente de celles du passé. Elle ne se moque pas ni ne ridiculise, mais elle est complètement inattendue : c’est Dieu qui S’assied et parle calmement avec les hommes. Quelle est Son intention ? Que vois-tu quand Dieu dit : « Aujourd’hui, J’ai commencé une nouvelle œuvre au-dessus des univers. J’ai donné un nouveau départ aux hommes de la terre et Je leur ai demandé à tous de sortir de Ma maison. Et parce que les hommes aiment toujours se faire plaisir, Je leur conseille d’être conscients d’eux-mêmes et de ne pas toujours déranger Mon œuvre » ? Et quel et ce « nouveau départ » dont parle Dieu ? Dieu a déjà conseillé aux hommes de partir, mais l’intention de Dieu était alors de tester leur foi. Donc, aujourd’hui, quand Il parle sur un ton différent, est-Il authentique ou faux ? Avant, les hommes ne connaissaient pas les épreuves dont Dieu a parlé. Ce n’est que par l’étape du travail des exécutants que leurs yeux ont vu et qu’ils ont personnellement expérimenté les épreuves de Dieu. Ainsi, à partir de ce moment, grâce à l’exemple des centaines d’épreuves de Pierre, les hommes ont souvent fait l’erreur de croire que « c’était l’épreuve de Dieu ». De plus, dans les paroles de Dieu, les faits étaient rarement évoqués. Ainsi, les hommes se sont enfoncés de plus en plus dans des croyances aveugles au sujet des épreuves de Dieu, et donc, dans toutes les paroles dites par Dieu, ils n’ont jamais cru que cela était l’œuvre des faits accomplis par Dieu ; au lieu de cela, ils croyaient que Dieu, n’ayant rien d’autre à faire, utilisait spécifiquement des paroles pour tester les hommes. C’est au milieu de telles épreuves sans espoir, et pourtant qui semblaient offrir de l’espoir, que les hommes suivaient, et ainsi, après que Dieu a dit que « Tous ceux qui restent souffriront probablement du malheur, auront peu de chance », les hommes ont toujours consacré leur attention à suivre et n’avaient donc pas l’intention de partir. Les hommes suivaient, entourés de telles illusions et aucun d’entre eux n’osait adopter la certitude selon laquelle il n’y avait pas d’espoir : cela fait partie de la preuve de la victoire de Dieu. Le point de vue de Dieu montre qu’Il manœuvre tout pour que ce soit à Son service. Les illusions des hommes les encouragent à ne pas quitter Dieu, peu importe le moment ou le lieu, et ainsi, au cours de cette étape, Dieu utilise les motivations imparfaites des hommes pour les faire témoigner pour Lui, ce qui est la signification profonde de ces paroles de Dieu : « J’ai gagné une partie des hommes ». Satan utilise les motivations de l’homme pour provoquer des interruptions, alors que Dieu utilise les motivations de l’homme pour faire en sorte que celui-ci serve ; tel est le vrai sens des paroles de Dieu : « [les gens] s’imaginent qu’ils peuvent négocier leur entrée, mais quand ils Me montrent leur faux laissez-passer, Je les jette aussitôt dans l’abîme de feu, et ensuite, voyant leurs propres “efforts laborieux” s’envoler en flammes, ils perdent espoir. » Dieu manœuvre toutes choses pour faire en sorte qu’elles servent, et ainsi Il ne contourne pas les diverses opinions des hommes, mais dit audacieusement aux hommes de partir ; c’est la splendeur et la sagesse de l’œuvre de Dieu, combinant des paroles honnêtes avec la méthode, laissant les hommes étourdis et désorientés. De cela, on peut voir que Dieu demande vraiment aux hommes de quitter Sa maison, qu’il ne s’agit pas d’une sorte d’épreuve, et Dieu saisit cette occasion pour dire : « Pourtant, Je dis aussi aux hommes que lorsqu’ils ne parviennent pas à obtenir des bénédictions, personne ne peut se plaindre de Moi. » Personne ne peut saisir si les paroles de Dieu sont vraies ou fausses, mais Dieu utilise cette occasion pour stabiliser les hommes, pour les dépouiller de leur désir de partir. Ainsi, si un jour ils sont maudits, ils auront été prévenus par les paroles de Dieu, tout comme les hommes disent que « les propos qu’il est désagréable d’entendre sont les bons ». Aujourd’hui, l’amour des hommes pour Dieu est sérieux et sincère et, par des paroles dont ils ne pouvaient juger l’authenticité, ils ont été conquis et en sont venus à aimer Dieu, c’est pourquoi Dieu a dit : « J’ai déjà accompli Ma grande œuvre. » Quand Dieu dit : « J’espère qu’ils trouveront leur propre voie de survie. Je suis impuissant à ce sujet », c’est la réalité de la déclaration par Dieu de toutes ces paroles, pourtant les hommes ne le pensent pas ; au contraire, ils ont toujours suivi sans accorder la moindre attention aux paroles de Dieu. Ainsi, lorsque Dieu dit : « à l’avenir, il n’y aura plus de paroles entre nous, nous n’aurons plus rien à dire, nous n’interférerons pas l’un avec l’autre, nous irons chacun de notre côté », ces paroles sont la réalité, et pas du tout biaisées. Peu importe ce que les gens pensent, telle est l’« irrationalité » de Dieu. Dieu a déjà porté le témoignage devant Satan, et Dieu a dit qu’Il ferait en sorte que personne ne Le quitte, peu importe le moment ou le lieu, et donc cette étape de l’œuvre a été accomplie, et Dieu ne prête pas attention aux plaintes de l’homme. Pourtant, Dieu a été clair à ce sujet dès le début, et les hommes restent donc impuissants, forcés d’avaler leur colère et de tenir leur langue. La bataille entre Dieu et Satan est entièrement basée sur l’homme. Les hommes n’ont aucun contrôle sur eux-mêmes, ils sont bel et bien des marionnettes, tandis que Dieu et Satan sont ceux qui tirent les ficelles dans les coulisses. Quand Dieu utilise les hommes pour témoigner en Sa faveur, Il fait tout ce qui Lui vient à l’esprit, tout Son possible, pour utiliser les gens afin qu’ils Lui rendent service, amenant les hommes à être manipulés par Satan et, en plus, à être dirigés par Dieu. Et quand le témoignage que Dieu veut recevoir est terminé, Il met les hommes de côté et les laisse souffrir, tout en agissant comme s’Il n’avait rien à faire avec eux. Quand Il souhaite utiliser les hommes de nouveau, Il les reprend et les utilise, et les hommes n’en ont pas la moindre conscience. Ils sont simplement comme un bœuf ou un cheval utilisé comme son maître le veut ; aucun d’entre eux n’a un quelconque contrôle sur lui-même. Cela peut sembler un peu triste, mais peu importe que les hommes aient ou non le contrôle sur eux-mêmes, rendre service à Dieu est un honneur, et non pas quelque chose qui doit être contrariant. C’est comme si Dieu devait agir de cette façon. Pouvoir satisfaire le besoin du Tout-Puissant n’est-il pas quelque chose dont on peut être fier ? Alors, qu’en penses-tu ? As-tu déjà pris la résolution de rendre service à Dieu ? Serait-ce que tu souhaites toujours conserver le droit de chercher ta propre liberté ?

Peu importe, tout ce que Dieu fait est bon et digne d’émulation, et l’homme et Dieu sont, après tout, différents. Sur cette base, tu devrais aimer Dieu avec un cœur humain, que Dieu ait ou non un quelconque égard à ton amour. Les paroles de Dieu montrent qu’il y a aussi une grande tristesse dans le cœur de Dieu. C’est seulement à cause des paroles de Dieu que les hommes sont épurés. Pourtant, cette œuvre, après tout, a eu lieu hier, donc, que fera Dieu ensuite, exactement ? Cela reste un secret à ce jour, et donc les hommes sont incapables de le comprendre ou de l’imaginer, et ne peuvent que chanter au rythme de la musique de Dieu. Néanmoins, tout ce que Dieu dit est réel et tout se réalise : cela est incontestable !

Précédent: Chapitres 44 et 45

Suivant: Introduction

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Chapitre 37

Tout au long des âges, dans toute l’œuvre que J’ai accomplie, chaque étape a impliqué Mes méthodes de travail appropriées. Pour cette...

L’œuvre et l’entrée (8)

J’ai dit tellement de fois que l’œuvre de Dieu des derniers jours est accomplie en vue de modifier l’esprit des gens, de changer l’âme de...

Au sujet de la Bible (1)

Comment aborder la Bible avec la foi en Dieu ? Cela est une question de principe. Pourquoi étudier cette question ? Parce que dans...

Dieu Lui-même, l’Unique IX

Dieu est la source de vie pour toutes choses (III)Au cours de cette période, nous avons parlé de beaucoup de choses liées à la connaissance...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre