Chapitre 6

Les gens sont stupéfaits quand ils lisent les déclarations de Dieu, et ils pensent que Dieu a accompli une grande action dans le domaine spirituel, quelque chose dont l’homme est incapable, et que Dieu Lui-même doit accomplir en personne. Alors, une fois de plus, Dieu prononce des paroles d’indulgence à l’égard de l’humanité. Les gens se sentent perplexes dans leur cœur : « Dieu n’est pas un Dieu de miséricorde et de bonté, Il est un Dieu qui ne fait qu’anéantir l’homme. Pourquoi est-Il tolérant envers nous ? Se pourrait-il que Dieu ait de nouveau changé de méthode ? » Lorsque ces notions, ces pensées entrent dans leur cœur, ils font tout leur possible pour lutter contre elles. Mais après que Dieu a accompli Son œuvre pendant un certain temps, le Saint-Esprit fait une grande œuvre dans l’Église, et tout le monde commence à accomplir son devoir, tous les gens entrent dans la méthode de Dieu, car personne ne peut voir aucune imperfection dans ce que Dieu dit et fait. Quant à ce que sera précisément la prochaine étape de Dieu, personne n’en a la moindre idée. Comme Dieu l’a dit : « De tous ceux qui existent sous le ciel, qui n’est pas entre Mes mains ? Qui n’agit pas selon Ma direction ? » Je t’offre quelques conseils, cependant : au sujet des questions que tu ne comprends pas bien, aucun d’entre vous ne doit dire ou faire quoi que ce soit. Je ne dis pas cela pour étouffer ton enthousiasme, mais pour te permettre de suivre la direction de Dieu quand tu agis. Tu ne dois en aucun cas perdre courage ou entretenir des doutes parce que Je mentionne des « imperfections ». Mon but est principalement de te rappeler de prêter attention aux paroles de Dieu. Les gens sont de nouveau stupéfaits quand ils lisent les paroles de Dieu suivantes : « Au sujet des choses de l’esprit, tu devrais être perspicace, à Mes paroles, tu devrais être attentif, vraiment capable de considérer Mon Esprit et Mon être, Ma parole et Mon être comme un tout indivisible, de sorte que toute l’humanité soit capable de Me satisfaire en Ma présence. » Hier, ils lisaient des paroles d’avertissement, des paroles sur la tolérance de Dieu, mais aujourd’hui, soudain, Dieu parle de questions spirituelles. Que se passe-t-il ? Pourquoi Dieu change-t-Il constamment la méthode par laquelle Il S’exprime ? Pourquoi tout cela doit-il être considéré comme un tout inséparable ? Se pourrait-il que les paroles de Dieu ne soient pas pratiques ? Après une lecture plus attentive des paroles de Dieu, on découvre que lorsque la chair de Dieu et Son Esprit sont séparés, la chair devient un corps physique avec des attributs charnels, ce que les gens appellent un cadavre ambulant. Celui qui S’incarne dans la chair vient de l’Esprit : Il est l’incarnation de l’Esprit, la Parole devenue chair. En d’autres termes, Dieu Lui-même vit dans la chair. Telle est la gravité de la séparation entre l’Esprit de Dieu et Son être. En conséquence, bien qu’Il soit appelé humain, Il n’appartient pas à l’humanité. Il n’a pas d’attributs humains, Il est l’être dont Dieu Se revêt, l’être que Dieu approuve. La parole de Dieu incarne l’Esprit de Dieu et la parole de Dieu est révélée directement dans la chair, ce qui, de plus, montre que Dieu vit dans la chair et qu’Il est le Dieu plus concret, prouvant ainsi l’existence de Dieu et mettant fin à l’âge de la rébellion de l’homme contre Dieu. Après avoir parlé aux gens du chemin vers la connaissance de Dieu, Dieu change de sujet une fois de plus, Se tournant vers l’autre côté de la question.

« J’ai foulé l’univers avec Mes pieds, projeté Mon regard sur toute son étendue et J’ai marché au milieu de toute l’humanité, goûtant aux saveurs sucrées et amères parmi les hommes ». Bien qu’elles soient simples, ces paroles ne sont pas facilement comprises par l’humanité. Le sujet a changé, mais, essentiellement, il reste le même : il permet toujours aux gens de connaître le Dieu incarné. Pourquoi Dieu dit-Il goûtant aux saveurs sucrées et amères parmi les hommes ? Pourquoi dit-Il qu’Il marché au milieu de toute l’humanité ? Dieu est l’Esprit et Il est aussi l’être incarné. L’Esprit, non lié par les limites de l’être incarné, peut foul[er] l’univers avec [Ses] pieds, l’Esprit peut projet[er] [Son] regard sur toute [l’]étendue [de l’univers], ce qui montre que l’Esprit de Dieu remplit tout le cosmos, qu’Il couvre la terre d’un pôle à l’autre, que tout est arrangé par la main de Dieu et que l’on peut trouver les empreintes de Dieu partout. Bien que l’Esprit soit devenu chair et soit né humain, l’existence de l’Esprit ne nie pas tous les besoins humains. L’être de Dieu mange, S’habille, dort et Se loge normalement, et ce que les gens devraient faire normalement, Il le fait. Pourtant, parce que Son essence intérieure est différente, Il n’est pas le même que « l’homme » dont on parle. Et bien qu’Il souffre parmi l’humanité, Il n’abandonne pas l’Esprit à cause de cette souffrance. Bien qu’Il soit béni, Il n’oublie pas l’Esprit à cause de ces bénédictions. L’Esprit et l’être travaillent en relation, silencieusement. L’Esprit et l’être ne peuvent pas être séparés ni n’ont jamais été séparés, car l’être est l’incarnation de l’Esprit, Il vient de l’Esprit, l’Esprit qui a une forme. Ainsi la transcendance est impossible pour l’Esprit dans la chair, c’est-à-dire que l’Esprit est incapable de choses surnaturelles, ce qui signifie que l’Esprit ne peut pas Se séparer du corps physique. S’Il Se séparait du corps charnel, l’incarnation de Dieu perdrait tout sens. Ce n’est que lorsque l’Esprit est pleinement exprimé dans le corps physique que l’homme peut connaître le Dieu concret Lui-même, et c’est alors seulement que la volonté de Dieu sera accomplie. Ce n’est qu’après avoir présenté séparément à l’homme le corps charnel et l’Esprit que Dieu souligne l’aveuglement et la désobéissance de l’homme : « Mais l’homme ne M’a jamais vraiment connu, il n’a jamais fait attention à Moi au cours de Mes voyages ». D’une part, Dieu dit qu’Il Se cache secrètement dans le corps charnel, ne faisant jamais rien de surnaturel que les gens pourraient voir ; d’autre part, Il Se plaint que l’homme ne Le connaît pas. Cela ne renferme aucune contradiction. En fait, d’un point de vue détaillé, il n’est pas difficile de voir que Dieu atteint Ses objectifs de part et d’autre. Si Dieu devait manifester des signes et des prodiges surnaturels, Il n’aurait pas besoin d’entreprendre une grande œuvre. De Sa propre bouche, Il condamnerait tout simplement les gens à mort, et ces derniers mourraient instantanément, et ainsi tout le monde serait convaincu, mais cela n’atteint pas le but de Dieu en devenant chair. Si Dieu agissait vraiment de cette façon, les gens ne pourraient jamais croire consciemment à Son existence. Ils seraient incapables de la vraie foi et, en outre, confondraient le diable avec Dieu. Plus important, les gens ne pourraient jamais connaître le tempérament de Dieu ; or n’est-ce pas un aspect de la signification de l’être de Dieu dans la chair ? Si les gens étaient incapables de connaître Dieu, alors ce Dieu vague, ce Dieu surnaturel, exercerait toujours une influence sur l’homme. Et ainsi, les gens n’auraient-ils pas leurs propres notions ? Pour le dire plus clairement, ne serait-ce pas Satan, le diable, qui aurait de l’influence ? « Pourquoi dis-Je que J’ai repris le pouvoir ? Pourquoi dis-Je que l’incarnation a tellement de sens ? » Dès que Dieu devient chair, Il reprend le pouvoir, et aussi Sa divinité passe directement à l’action. Tous les gens en viennent progressivement à connaître le Dieu concret et ainsi suppriment complètement la place de Satan dans leur cœur, donnant à Dieu une place plus profonde dans leur cœur. Dans le passé, les gens voyaient le Dieu dans leur esprit à l’image de Satan, comme un Dieu invisible et intangible ; et pourtant, ils croyaient que ce Dieu non seulement existait, mais qu’Il était capable d’accomplir toutes sortes de signes et de prodiges et de révéler de nombreux mystères, tels que les visages répugnants de ceux qui sont possédés par des démons. Cela prouve suffisamment que le Dieu dans l’esprit des gens n’est pas l’image de Dieu, mais l’image de quelque chose d’autre que Dieu. Dieu a dit qu’Il souhaitait occuper 0,1 pour cent du cœur des gens. C’est la norme la plus élevée qu’Il exige de l’homme. Sous leur surface, ces paroles cachent aussi un côté pratique. Si ce n’était pas expliqué de cette manière, les gens penseraient que les exigences de Dieu à leur égard sont trop faibles, comme si Dieu les comprenait trop peu. N’est-ce pas la mentalité de l’homme ?

En joignant ce qui précède et l’exemple de Pierre ci-dessous, on constatera que Pierre connaissait vraiment Dieu mieux que quiconque, car il a pu tourner le dos au Dieu vague et poursuivre la connaissance du Dieu concret. Pourquoi mentionne-t-on particulièrement la façon dont ses parents étaient des démons qui s’opposaient à Dieu ? Cela prouve que Pierre ne cherchait pas le Dieu qui était dans son cœur. Ses parents représentaient le Dieu vague ; c’est pour cela que Dieu les mentionne. La plupart des gens n’accordent pas beaucoup d’attention à ce fait. À la place, ils se concentrent sur les prières de Pierre. Certaines personnes gardent toujours les prières de Pierre sur leurs lèvres, constamment dans leur esprit, mais elles ne comparent jamais le Dieu vague avec la connaissance de Pierre. Pourquoi Pierre s’est-il opposé à ses parents et a-t-il cherché la connaissance de Dieu ? Pourquoi Pierre a-t-il trouvé sa motivation dans les leçons de ceux qui avaient échoué ? Pourquoi a-t-il assimil[é] la foi et l’amour de tous ceux qui ont aimé Dieu à travers les âges ? Pierre a appris que toutes les choses positives ont leur origine en Dieu et viennent directement de Lui sans être traitées par Satan. Cela montre que le Dieu qu’il connaissait était le Dieu concret, non le Dieu surnaturel. Pourquoi dit-on que Pierre s’est concentré sur assimiler la foi et l’amour de tous ceux qui ont aimé Dieu à travers les âges ? Cela nous montre que l’échec des gens à travers les âges est principalement dû au fait qu’ils n’avaient que la foi et l’amour, mais étaient incapables de connaître le Dieu concret. En conséquence, leur foi est restée vague. Pourquoi Dieu mentionne-t-Il la foi de Job à plusieurs reprises, sans dire qu’il connaissait Dieu, et pourquoi Dieu dit-Il que Job n’était pas l’égal de Pierre ? Les paroles de Job – « Mon oreille avait entendu parler de toi ; mais maintenant mon œil t’a vu » – montrent qu’il avait seulement la foi et n’avait aucune connaissance. Les paroles « Le contre-exemple des parents de Pierre lui a donné une plus grande connaissance de Mon amour et de Ma miséricorde » provoquent souvent une série de questions de la part de plupart des gens : pourquoi Pierre avait-il besoin d’un contre-exemple pour connaître Dieu ? Pourquoi était-il incapable de connaître Dieu directement ? Pourquoi ne connaissait-il que la miséricorde et la bonté de Dieu, et pourquoi Dieu ne parlait-Il de rien d’autre ? Il n’est possible de chercher la connaissance du Dieu concret qu’après avoir reconnu l’irréalité du Dieu vague. Ces paroles ont pour but d’amener les gens à expulser le Dieu vague de leur cœur. Depuis l’époque de la création jusqu’à ce jour, si les gens avaient toujours connu le vrai visage de Dieu, ils ne seraient pas capables de discerner les actes de Satan, car ce dicton populaire de l’homme, « on ne remarque pas un terrain plat avant d’avoir traversé une montagne », illustre la raison pour laquelle Dieu prononce ces paroles. Parce qu’Il souhaite donner aux gens une compréhension plus profonde de la véracité de l’exemple qu’Il a présenté, Dieu met délibérément l’accent sur la miséricorde et la bonté, prouvant que l’ère dans laquelle Pierre a vécu était l’ère de la Grâce. D’un autre point de vue, cela révèle d’autant plus le visage hideux du diable qui ne fait que nuire à l’homme et le corrompre, mettant la miséricorde et la bonté de Dieu en contraste encore plus frappant.

Dieu donne également un aperçu des épreuves de Pierre et décrit leurs circonstances réelles, indiquant plus clairement aux gens que Dieu est non seulement miséricordieux et bon, mais qu’Il est aussi majestueux et courroucé, et que ceux qui vivent en paix ne vivent pas nécessairement au milieu des bénédictions de Dieu. Raconter aux gens les expériences de Pierre après ses épreuves est une preuve encore plus grande de la véracité des paroles de Job : « Nous recevons de Dieu le bien, et nous ne recevrions pas aussi le mal ! » Ainsi, il est démontré que la connaissance de Pierre au sujet de Dieu avait en effet atteint une profondeur sans précédent, une profondeur jamais atteinte par les gens des âges passés, ce qui était aussi le fruit de son assimilation de la foi et [de] l’amour de tous ceux qui ont aimé Dieu à travers les âges et son encouragement personnel à se servir des leçons des personnes qui avaient échoué dans le passé. Pour cette raison, tous ceux qui atteignent la vraie connaissance de Dieu sont appelés « fruits », et cela inclut Pierre. Les prières de Pierre à Dieu montrent sa vraie connaissance de Dieu lors de ses épreuves. L’ombre au tableau, cependant, c’est qu’il n’était pas capable de saisir pleinement la volonté de Dieu, raison pour laquelle Dieu a seulement exigé « d’occuper 0,1 pour cent du cœur humain » sur la base de la connaissance de Pierre à Son sujet. Que même Pierre, l’homme qui connaissait Dieu le mieux, ait été incapable de saisir correctement la volonté de Dieu montre que les humains n’ont pas la faculté de connaître Dieu, car ils ont été tellement corrompus par Satan ; cela permet à tous de connaître l’essence de l’homme. Ces deux conditions préalables (le manque de faculté des gens à connaître Dieu et leur imprégnation totale par Satan) sont un faire-valoir pour la grande puissance de Dieu, car Dieu n’œuvre qu’en paroles, Il ne S’adonne à aucune entreprise, et ainsi, Il occupe une certaine place dans le cœur des gens. Mais pourquoi les gens ont-ils besoin de n’atteindre que ce 0,1 pour cent pour satisfaire la volonté de Dieu ? Dieu n’a pas créé cette faculté chez l’homme ; c’est ainsi que cela peut s’expliquer. En l’absence de cette faculté, si l’homme devait arriver à une connaissance de Dieu à cent pour cent, alors chaque geste de Dieu serait clair comme de l’eau de roche pour lui et, étant donné la nature inhérente de l’homme, les gens se rebelleraient immédiatement contre Dieu, ils se lèveraient et s’opposeraient ouvertement à Lui. C’est ainsi que Satan est tombé. Ainsi, Dieu ne sous-estime jamais les gens, pour la raison même qu’Il les a déjà soigneusement examinés et qu’Il sait tout à leur sujet d’une clarté cristalline, même jusqu’à la quantité exacte d’eau dans leur sang. Dans quelle mesure alors la nature de l’humanité est-elle plus évidente pour Lui ? Dieu ne fait jamais d’erreurs et Il choisit les paroles de Ses déclarations avec la plus grande précision. Ainsi, il n’y a pas de conflit entre le manque de compréhension précise de la volonté de Dieu chez Pierre et sa très grande connaissance de Dieu. Les deux, d’ailleurs, ne sont absolument pas liés. Ce n’était pas pour attirer l’attention des gens sur Pierre que Dieu l’a mentionné comme exemple. Pourquoi quelqu’un comme Job n’a-t-il pas pu connaître Dieu alors que Pierre a pu Le connaître ? Pourquoi Dieu dirait-Il que l’homme est capable d’atteindre cela et dirait-Il tout de même que c’est dû à Sa grande puissance ? Les gens sont-ils vraiment naturellement bons ? Il ne leur est pas facile de le savoir. Personne ne se rendrait compte de ce que cela signifie intérieurement si Je n’en parlais pas. Le but de ces paroles est de donner une idée aux gens, afin qu’ils puissent avoir la foi pour coopérer avec Dieu. C’est alors seulement que Dieu peut œuvrer avec la coopération de l’homme. Telle est la situation réelle dans le domaine spirituel, et elle est complètement insondable pour l’homme. Éliminer la place de Satan du cœur des gens pour donner cette place à Dieu, c’est ce qu’il faut pour repousser l’assaut de Satan, et c’est seulement ainsi que l’on peut dire que Christ est descendu sur la terre, seulement ainsi peut-on dire que les royaumes sur terre sont devenus le royaume de Christ.

À ce stade, mentionner que Pierre a été un modèle et un exemple pendant plusieurs milliers d’années ne signifie pas simplement qu’il était un modèle et un exemple ; ces mots reflètent la bataille menée dans le domaine spirituel. Satan a travaillé en l’homme pendant tout ce temps dans le vain espoir de le dévorer, amenant ainsi Dieu à détruire le monde et à perdre Ses témoins. Pourtant, Dieu a dit : « Je vais d’abord créer un modèle afin de pouvoir prendre la plus petite place dans le cœur humain. À ce stade, l’humanité ne Me plaît ni ne Me connaît pleinement ; néanmoins, en raison de Ma grande puissance, les humains deviendront capables de se soumettre à Moi entièrement et cesseront de se rebeller contre Moi, et J’utiliserai cet exemple pour vaincre Satan. C’est-à-dire que J’utiliserai ce 0,1 pour cent du cœur humain que J’occupe pour réprimer toutes les forces que Satan a exercées sur l’humanité. » Ainsi, aujourd’hui, Dieu mentionne Pierre comme exemple afin qu’il puisse servir de modèle que toute l’humanité puisse imiter et utiliser. Avec le passage d’ouverture, cela démontre la véracité de ce que Dieu a dit sur la situation dans le domaine spirituel : « Les choses ne sont pas aujourd’hui comme elles l’étaient auparavant : Je vais faire des choses que le monde n’a jamais vues depuis le début de la création ; Je vais prononcer des paroles que les hommes n’ont jamais entendues à travers les âges, car Je veux que toute l’humanité Me connaisse dans la chair. » Cela montre de toute évidence que Dieu a commencé à agir selon Ses paroles aujourd’hui. Les gens ne peuvent voir que ce qui se passe à l’extérieur, ils ne peuvent pas voir ce qui se passe réellement dans le domaine spirituel, et donc Dieu dit directement : « Ce sont les étapes de Ma gestion, mais l’humanité n’en a aucune idée. Même si J’ai parlé franchement, l’esprit de l’homme reste embrouillé. Il est difficile de lui faire comprendre. Cela n’est-il pas la petitesse de l’homme ? » Il y a des paroles dans ces paroles : elles expliquent qu’une bataille se déroule dans le domaine spirituel, tel que décrit ci-dessus.

La volonté de Dieu n’est pas entièrement réalisée après Sa brève description de l’histoire de Pierre, donc Dieu présente à l’homme l’exigence suivante en ce qui concerne Pierre : « Partout dans l’univers et dans le firmament, parmi toutes les choses du ciel et de la terre, les myriades de choses sur la terre et dans le ciel consacrent toute leur énergie au bien de la dernière étape de Mon œuvre. Sûrement, vous ne voulez pas rester spectateurs, commandés par les forces de Satan. » Les gens sont profondément éclairés après une lecture au sujet de la connaissance de Pierre, et pour être encore plus efficace, Dieu montre aux gens la conséquence de leur débauche, de leur absence de retenue et de leur manque de connaissance de Dieu. En plus, Il raconte à l’humanité, encore une fois et avec plus de précision, ce qui se passe réellement dans la bataille dans le domaine spirituel. Ce n’est que de cette manière que les gens sont plus vigilants face à Satan qui cherche à les capturer. De plus, il est clair que si les gens tombent cette fois, ils ne seront pas sauvés par Dieu comme ils l’ont été. Considérés dans leur ensemble, ces avertissements approfondissent l’impression de l’humanité au sujet des paroles de Dieu, ils amènent les gens à priser davantage la miséricorde de Dieu et à chérir les paroles d’avertissement de Dieu, afin que le but de Dieu en sauvant l’humanité puisse vraiment être atteint.

Précédent : Chapitre 5

Suivant : Sur la vie de Pierre

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Le chemin… (8)

Cela ne fait pas qu’un jour ou deux que Dieu est venu sur la terre pour interagir avec l’humanité et vivre avec les hommes. Peut-être que...

Chapitre 20

Les richesses de Ma maison sont innombrables et sans limites, mais l’homme ne s’est jamais présenté chez Moi pour en jouir. Il est...

À qui es-tu fidèle ?

À présent, chaque jour que vous vivez est crucial, chaque jour est d’une importance capitale pour votre destination et votre destin, alors...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre