Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Interprétation de la vingt-neuvième déclaration

Du travail que les hommes font, une partie est réalisée selon des instructions directes de Dieu, mais pour une autre partie, Dieu ne fournit pas d’instructions explicites, démontrant suffisamment que ce qui est fait par Dieu, aujourd’hui, n’a pas encore été complètement révélé, c’est-à-dire que beaucoup reste caché et n’a pas encore été rendu public. Mais certaines choses doivent être rendues publiques et certaines doivent laisser les hommes perplexes et confus ; c’est ce qui est requis par l’œuvre de Dieu. Par exemple, l’arrivée de Dieu du ciel parmi les hommes : comment Il est arrivé, à quelle seconde Il est arrivé, ou si les cieux et la terre et toutes choses ont subi des changements ou non, ces choses exigent que les hommes soient confus. Cela est également basé sur des circonstances réelles, car la chair humaine elle-même est incapable d’entrer directement dans le domaine spirituel. Ainsi, même si Dieu affirme clairement comment Il est venu du ciel à la terre ou quand Il dit : « Le jour où toutes les choses ont été ressuscitées, Je suis venu parmi les hommes, et J’ai passé des jours et des nuits merveilleux avec eux, » dire ces paroles, c’est comme parler à un tronc d’arbre ; il n’y a pas la moindre réaction, parce que les hommes ne connaissent pas les étapes de l’œuvre de Dieu. Même quand ils sont vraiment conscients, ils croient que Dieu a volé du ciel jusque sur la terre comme une fée et qu’Il est né de nouveau parmi les hommes. C’est ce qui est atteint par les pensées de l’homme, car l’essence de l’homme est qu’il est incapable de comprendre la substance de Dieu et incapable de comprendre la réalité de la sphère spirituelle. Par leur seule essence, les hommes seraient incapables d’agir comme un modèle pour les autres, parce que les hommes sont intrinsèquement les mêmes et non différents. Ainsi, demander que les hommes donnent l’exemple aux autres ou qu’ils servent de modèle devient une bulle, devient de la vapeur qui monte de l’eau. Tandis que lorsque Dieu dit : « Il acquiert une certaine connaissance de ce que J’ai et suis », ces paroles ne sont adressées qu’à la manifestation de l’œuvre que Dieu fait dans la chair ; en d’autres termes, elles sont dirigées à la vraie face de Dieu, la divinité, ce qui se réfère principalement à Son tempérament divin. C’est-à-dire que l’on demande aux hommes de comprendre des choses telles que pourquoi Dieu agit ainsi, quelles sont les choses que les paroles de Dieu sont censées accomplir, ce que Dieu veut accomplir sur la terre, ce qu’Il veut gagner parmi les hommes, les méthodes par lesquelles Dieu S’exprime et quelle est l’attitude de Dieu envers l’homme. On peut dire qu’il n’y a rien dans l’homme qui mérite d’être vanté, c’est-à-dire qu’il n’y a rien en lui qui puisse donner l’exemple aux autres.

C’est précisément à cause de la normalité de Dieu dans la chair, à cause de la différence entre Dieu dans le ciel et Dieu dans la chair, qui ne semble pas être né de Dieu au ciel, que Dieu dit : « J’ai passé beaucoup d’années parmi les hommes, mais ils sont toujours restés ignorants, et ne M’ont jamais connu. » Dieu dit aussi : « Quand Mes pas marcheront à travers les extrémités de l’univers, l’homme commencera à réfléchir sur son sort, et tous les gens viendront à Moi et s’inclineront devant Moi et Me vénèreront. Ce sera le jour de Ma glorification, le jour de Mon retour, et aussi le jour de Mon départ. » C’est seulement aujourd’hui que Dieu montre Sa vraie face à l’homme. Pourtant, Dieu ne retarde pas Son œuvre en conséquence et Il fait simplement l’œuvre qui doit être faite. Quand Il juge, Il condamne selon l’attitude des hommes envers Dieu dans la chair. C’est l’un des fils principaux des déclarations de Dieu durant cette période. Par exemple, Dieu dit : « J’ai officiellement entrepris, à travers l’univers entier, le final de Mon plan de gestion. À partir de ce moment, tous ceux qui ne sont pas prudents risquent d’être plongés dans un châtiment impitoyable à tout instant. » C’est le contenu du plan de Dieu et ce n’est ni bizarre ni étrange, mais entièrement l’étape de l’œuvre. Le peuple et les fils de Dieu à l’étranger, entre temps, sont jugés par Dieu selon tout ce qu’ils font dans les églises, et ainsi Dieu dit : « Pendant que Je travaille, tous les anges s’engagent dans la « bataille décisive » avec Moi et se résolvent à réaliser Mes souhaits dans la dernière étape, afin que les gens sur la terre se rendent devant Moi comme les anges, et n’aient aucun désir de s’opposer à Moi, et ne fassent rien qui se rebelle contre Moi. Celles-ci sont les dynamiques de Mon œuvre partout dans l’univers. » C’est la différence dans l’œuvre que Dieu accomplit sur la terre ; Il emploie différentes mesures en fonction de ceux qu’elles visent. Aujourd’hui, les hommes des églises ont tous un cœur rempli de désir et ils ont commencé à manger et à boire les paroles de Dieu, ce qui est suffisant pour montrer que l’œuvre de Dieu touche à sa fin. Regarder du ciel vers le bas est comparable à regarder de nouveau des scènes mornes de branches desséchées et de feuilles mortes, de lœss soufflé par le vent d’automne ; on dirait qu’une apocalypse est sur le point d’arriver chez les hommes comme si tout allait être changé en désolation. Peut-être est-ce à cause de la sensibilité de l’Esprit qu’il y a toujours un sentiment de malheur dans le cœur avec une pointe de confort tranquille, mais cela est aussi mélangé avec un peu de chagrin. C’est peut-être la représentation des paroles de Dieu que « l’homme se réveille, tout est en ordre sur la terre, et les jours de « survie » de la terre n’existent plus, car Je suis arrivé ! » Les hommes peuvent devenir un peu négatifs après avoir entendu ces paroles ou ils peuvent être un peu déçus par l’œuvre de Dieu, ou ils peuvent se concentrer beaucoup sur le sentiment dans leur esprit. Mais avant l’achèvement de Son œuvre sur la terre, Dieu ne pouvait pas être si stupide de donner aux hommes une telle illusion. Si tu as vraiment de tels sentiments, cela montre que tu fais trop attention à tes sentiments, que tu es quelqu’un qui fait ce qui lui plaît et qui n’aime pas Dieu ; cela montre que ce genre d’homme se concentre trop sur le surnaturel et ne prête aucune attention du tout à Dieu. À cause de la main de Dieu, peu importe comment les hommes essaient de s’enfuir, ils sont incapables d’échapper à cette circonstance. Qui peut échapper à la main de Dieu ? Quand tes circonstances et ton statut n’ont-ils pas été arrangés par Dieu ? Que tu souffres ou sois béni, comment pourrais-tu te faufiler pour t’éloigner de la main de Dieu ? Ce n’est pas une affaire humaine, c’est tout à fait le besoin de Dieu. Qui n’obéirait pas à cause de cela ?

« J’emploierai le châtiment pour diffuser Mon œuvre parmi les païens, c’est-à-dire que J’emploierai la « force » contre tous ceux qui sont païens. Naturellement, cette œuvre sera réalisée en même temps que Mon œuvre parmi les élus. » Avec la déclaration de ces paroles, Dieu entreprend cette œuvre dans tout l’univers, et c’est une étape de l’œuvre de Dieu qui a déjà progressé jusqu’à ce point ; personne ne peut modifier les choses. La catastrophe résoudra une partie de l’humanité en la faisant périr avec le monde. Quand l’univers est officiellement châtié, Dieu apparaît officiellement à tous les peuples. Et à cause de Son apparition, les hommes sont châtiés. De plus, Dieu a dit aussi : « Quand Je déroule officiellement le parchemin, c’est quand les gens de l’univers entier sont châtiés, quand les gens partout dans le monde sont soumis à des épreuves. » Cela montre clairement que le contenu des sept sceaux est le contenu du châtiment, c’est-à-dire qu’il y a une catastrophe dans les sept sceaux. Ainsi, aujourd’hui, les sept sceaux n’ont pas encore été ouverts ; les « épreuves » dont il est question ici sont le châtiment subi par l’homme et, au milieu de ce châtiment, sera gagné un groupe d’hommes qui acceptent officiellement le « certificat » délivré par Dieu et ainsi, ils seront le peuple dans le royaume de Dieu. Ce sont les origines des fils et du peuple de Dieu et, aujourd’hui, ils n’ont pas encore été déterminés et ne font que jeter les bases pour des expériences futures. Si certains ont la vraie vie, ils seront capables de tenir ferme pendant les épreuves, et s’ils sont sans la vie, cela prouve donc suffisamment que l’œuvre de Dieu n’a eu aucun effet sur eux, qu’ils pêchent dans des eaux troubles et ne se concentrent pas sur les paroles de Dieu. Parce que c’est l’œuvre des derniers jours, qui est de mettre fin à cette ère au lieu de continuer l’œuvre, Dieu dit donc : « En d’autres termes, c’est la vie que l’homme n’a jamais connue depuis le temps de la création jusqu’à nos jours, et personne tout au long des âges n’a jamais “savouré” ce genre de vie, et donc Je dis que J’effectue une œuvre qui n’a jamais été effectuée auparavant. » et Il dit aussi : « Parce que Mon jour s’approche de toute l’humanité, parce qu’il ne semble pas distant, mais est juste devant les yeux de l’homme. » Dans le passé, Dieu a personnellement détruit plusieurs villes, mais aucune d’entre elles n’a été rasée de la même manière qu’au temps de la fin. Bien que dans le passé Dieu ait détruit Sodome, la Sodome d’aujourd’hui ne doit pas être traitée comme autrefois ; elle ne doit pas être détruite directement, mais doit d’abord être conquise et ensuite jugée et, finalement, soumise au châtiment éternel. Ce sont les étapes de l’œuvre et, à la fin, la Sodome d’aujourd’hui sera anéantie dans la même séquence que la destruction du monde dans le passé, ce qui est le plan de Dieu. Le jour où Dieu apparaîtra sera le jour de sa condamnation officielle, non pour la sauver par Son apparition. Ainsi, Dieu dit : « J’apparais au saint royaume et Je me cache des terres de souillure. » Parce que la Sodome d’aujourd’hui est impure, Dieu ne lui apparaît pas vraiment, mais utilise ce moyen pour la châtier. Ne l’as-tu pas vu clairement ? On peut dire que personne sur terre ne soit capable de voir la vraie face de Dieu. Dieu n’est jamais apparu à l’homme et personne ne sait à quel niveau du ciel est Dieu. C’est ce qui a permis aux hommes d’aujourd’hui d’être dans cette circonstance. S’ils devaient voir la face de Dieu, ce serait certainement le moment où leur fin est révélée, le moment où chacun est classé selon le genre. Aujourd’hui, les paroles de la divinité sont directement montrées aux hommes, ce qui prédit que les derniers jours de l’humanité sont arrivés et ne dureront pas beaucoup plus longtemps. C’est l’un des signes de la soumission des hommes aux épreuves au moment où Dieu apparaît à tous les hommes. Ainsi, bien que les hommes jouissent des paroles de Dieu, ils ont toujours un sentiment de mauvais augure comme si une grande calamité était sur le point de leur arriver. Les hommes d’aujourd’hui sont comme des moineaux dans les pays froids ; c’est comme si la mort leur imposait une dette et ne leur laissait aucun moyen de survivre. En raison de la dette de mort de l’homme, les hommes pensent tous que leurs derniers jours sont arrivés. C’est ce qui se passe dans le cœur des hommes à travers l’univers et, bien que cela ne se voie pas sur leur visage, ce qui est dans leur cœur ne peut-être caché de Mes yeux ; c’est la réalité de l’homme. Beaucoup de paroles sont peut-être en quelque sorte mal choisies, mais ce sont ces mêmes paroles qui suffisent à montrer le problème. Toutes les paroles prononcées par la bouche de Dieu seront accomplies, qu’elles soient du passé ou du présent ; elles feront paraître les faits devant les hommes, un régal pour leurs yeux, et à ce moment-là ils deviendront éblouis et confus. N’avez-vous pas encore clairement vu quelle ère c’est aujourd’hui ?

Précédent:Interprétation de la vingt-huitième déclaration

Suivant:Interprétation de la trentième déclaration

Vous aimerez peut-être également