Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

La Parole apparaît dans la chair

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

Ceux qui aiment vraiment Dieu sont ceux qui peuvent se soumettre absolument à Sa réalité

Acquérir une connaissance de l’aspect pratique et une compréhension complète de l’œuvre de Dieu : les deux sont visibles dans Ses paroles, et ce n’est qu’à travers ces déclarations que tu peux gagner l’éclairage. Tu devrais donc en faire davantage pour te munir des paroles de Dieu. Communique ta compréhension des paroles de Dieu dans les échanges et, de cette façon, tu peux en éclairer d’autres et leur donner une issue : c’est là un chemin pratique. Avant que Dieu n’arrange un environnement pour toi, chacun de vous doit d’abord se munir de Ses paroles. C’est quelque chose que tout le monde devrait faire ; c’est une priorité urgente. D’abord, atteins un stade où tu sais comment manger et boire les paroles de Dieu. Pour toutes les choses que tu ne peux pas faire, sonde Ses paroles à la recherche d’un chemin de pratique et parcours ces déclarations à la recherche de tout problème que tu ne comprends pas ou de toute difficulté que tu pourrais avoir. Fais des paroles de Dieu ton approvisionnement et laisse-les t’aider à résoudre tes difficultés et tes problèmes pratiques ; laisse également Ses paroles devenir ton aide dans la vie. Ces choses-là exigeront des efforts de ta part. En mangeant et en buvant les paroles de Dieu, tu dois obtenir des résultats ; tu dois pouvoir calmer ton cœur devant Lui et tu dois pratiquer conformément à Ses déclarations chaque fois que tu rencontres des problèmes. Lorsque tu n’as rencontré aucun problème, tu devrais simplement te préoccuper de manger et de boire de Ses paroles. Parfois, tu peux prier et contempler l’amour de Dieu, partager dans un échange ta compréhension de Ses paroles et communiquer au sujet de l’éclairage et de l’illumination que tu expérimentes à l’intérieur de toi et des réactions que tu as eues en lisant ces déclarations. En plus, tu peux donner aux gens une issue. Cela seul est pratique. Le but de cela, c’est de permettre aux paroles de Dieu de devenir ton approvisionnement pratique.

Au cours d’une journée, combien d’heures passes-tu durant lesquelles tu es sincèrement devant Dieu ? Quelle part de ta journée est effectivement donnée à Dieu ? Quelle part est donnée à la chair ? Avoir le cœur toujours orienté vers Dieu est le premier pas pour être sur la bonne voie et être amené à la perfection par Dieu. Si tu peux consacrer ton cœur, ton corps et tout ton amour authentique à Dieu, les présenter à Dieu, Lui être totalement obéissant, être absolument attentif à Sa volonté, pas pour la chair, pas pour la famille et pas pour tes désirs personnels, mais pour les intérêts de la maison de Dieu, prenant la parole de Dieu comme le principe et le fondement de tout, alors, ce faisant, tes intentions et tes perspectives seront toutes à la bonne place, et tu seras alors quelqu’un devant Dieu qui reçoit Sa louange. Les gens que Dieu aime sont ceux qui sont absolus envers Lui ; ils sont ceux qui peuvent être dévoués à Lui seul. Ceux qu’Il déteste sont ceux qui sont peu enthousiastes envers Lui et qui se rebellent contre Lui. Il déteste ceux qui croient en Lui et veulent toujours tirer profit de Lui, tout en étant pourtant incapables de se dépenser complètement pour Lui. Il déteste ceux qui disent qu’ils L’aiment, mais qui se rebellent contre Lui dans leurs cœurs ; Il déteste ceux qui utilisent un langage éloquent pour se livrer à la tromperie. Ceux qui ne se consacrent pas sincèrement à Dieu ou ne se sont pas véritablement soumis devant Lui sont traîtres et trop arrogants par nature. Ceux qui ne peuvent être véritablement soumis devant le Dieu normal et concret sont encore plus arrogants, et ils sont en particulier la progéniture docile de l’archange. Les gens qui se dépensent vraiment pour Dieu placent tout leur être devant Lui ; ils se soumettent sincèrement à toutes Ses déclarations et sont en mesure de mettre Ses paroles en pratique. Ils font des paroles de Dieu le fondement de leur existence et ils sont capables de sonder sérieusement les paroles de Dieu pour découvrir quelles parties pratiquer. Ainsi sont les gens qui vivent vraiment devant Dieu. Si ce que tu fais est bénéfique pour ta vie, et qu’en mangeant et en buvant de Ses paroles, tu peux répondre à tes besoins intérieurs et à tes insuffisances intérieures de sorte que ton tempérament de vie soit transformé, alors cela satisfera la volonté de Dieu. Si tu agis conformément aux exigences de Dieu et si tu ne satisfais pas la chair, mais satisfais plutôt Sa volonté, alors, en cela, tu seras entré dans la réalité de Ses paroles. Quand on parle d’entrer dans la réalité des paroles de Dieu d’une façon plus réaliste, cela signifie que tu peux accomplir ton devoir et répondre aux exigences de Dieu. Seuls ces types d’actions pratiques peuvent être appelés entrer dans la réalité de Ses paroles. Si tu es capable d’entrer dans cette réalité, alors tu possèderas la vérité. C’est le commencement de l’entrée dans la réalité ; tu dois d’abord entreprendre cette formation et ensuite seulement pourras-tu entrer dans des réalités encore plus profondes. Réfléchis à la manière de garder les commandements et à la manière d’être fidèle devant Dieu ; ne pense pas constamment au moment où tu pourras entrer dans le royaume. Si ton tempérament ne change pas, tout ce que tu penses sera inutile ! Pour entrer dans la réalité des paroles de Dieu, tu dois d’abord atteindre le stade où toutes tes idées et tes pensées sont pour Dieu ; c’est la nécessité la plus simple.

Actuellement, il y a beaucoup de gens qui sont au milieu des épreuves et ne comprennent pas l’œuvre de Dieu, mais Je te le dis : si tu ne la comprends pas, tu ferais mieux de ne pas passer de jugement à son sujet. Peut-être qu’un jour, la vérité viendra à la lumière dans son intégralité, et alors tu la comprendras. Ne pas faire de jugement serait bénéfique pour toi, mais tu ne peux pas simplement attendre passivement. Tu dois chercher à entrer activement ; alors seulement, tu seras une personne qui entre vraiment. En raison de leur rébellion, les gens développent toujours des notions sur le Dieu concret. Cela rend nécessaire que tous les hommes apprennent comment être soumis, car le Dieu pratique est une épreuve énorme pour l’humanité. Si tu ne peux pas tenir ferme, alors tout est terminé ; si tu ne comprends pas l’aspect pratique réel du Dieu concret, alors tu ne pourras pas être amené à la perfection par Dieu. Une étape critique pour savoir si les gens peuvent ou non être amenés à la perfection, c’est leur compréhension de l’aspect pratique de Dieu. L’aspect pratique de Dieu incarné venu sur la terre est une épreuve pour chaque personne. Si tu es capable de tenir ferme à cet égard, alors tu seras quelqu’un qui connaît Dieu et tu seras quelqu’un qui L’aime vraiment. Si tu ne peux pas tenir ferme à cet égard et si tu crois seulement à l’Esprit en étant incapable de croire en l’aspect pratique de Dieu, alors peu importe la grandeur de ta foi en Dieu, elle sera inutile. Si tu ne peux pas croire au Dieu visible, alors peux-tu croire à l’Esprit de Dieu ? N’essaies-tu pas seulement de tromper Dieu ? Tu n’es pas soumis au Dieu visible et tangible, alors es-tu capable de te soumettre à l’Esprit ? L’Esprit est invisible et intangible, alors, quand tu dis que tu te soumets à l’Esprit de Dieu, ne dis-tu pas n’importe quoi ? La clé pour garder les commandements, c’est d’avoir une compréhension du Dieu concret. Une fois que tu auras une compréhension du Dieu concret, tu pourras garder les commandements. Les garder comprend deux éléments : l’un est de maintenir l’essence de Son Esprit et, devant l’Esprit, d’être capable d’accepter l’examen de l’Esprit ; l’autre est d’avoir une véritable compréhension de la chair incarnée et de parvenir à une véritable soumission. Que ce soit devant la chair ou devant l’Esprit, on doit toujours entretenir de la soumission et de la vénération pour Dieu. Seul quelqu’un comme cela est qualifié pour être amené à la perfection. Si tu as une compréhension de l’aspect pratique du Dieu concret – c’est-à-dire, si tu as tenu ferme dans cette épreuve – alors rien ne te sera impossible.

Certains disent : « Les commandements sont faciles à garder ; il suffit de parler franchement et avec dévotion quand on est devant Dieu et de ne pas gesticuler ; c’est cela, garder les commandements. » Est-ce vrai ? Donc, si tu fais dans le dos de Dieu des choses qui Lui résistent, cela compte-t-il comme garder les commandements ? Vous devez avoir une compréhension complète de ce que garder les commandements entraîne. Cela concerne la question de savoir si tu as ou non une réelle compréhension de l’aspect concret de Dieu : si tu as une compréhension de l’aspect concret et ne trébuches pas et ne tombes pas pendant cette épreuve, alors tu peux être considéré comme ayant un fort témoignage. Porter un témoignage retentissant à Dieu est premièrement lié à la question de savoir si tu as une compréhension du Dieu concret et si tu es capable ou non de te soumettre devant cette personne qui n’est pas seulement ordinaire, mais normale, et même de te soumettre jusqu’à la mort. Si, au moyen de cette soumission, tu portes vraiment un témoignage à Dieu, cela signifie que tu as été obtenu par Dieu. Si tu peux te soumettre jusqu’à la mort et, devant Lui, ne pas te plaindre, ne pas faire de jugements, ne pas calomnier, n’avoir aucune notion et n’avoir aucune arrière-pensée, alors, de cette manière, Dieu gagnera de la gloire. La soumission devant une personne ordinaire qui est méprisée par l’homme et la capacité de se soumettre même jusqu’à la mort sans aucune notion : voilà ce qu’est un vrai témoignage. La réalité dans laquelle Dieu exige que les gens entrent est que tu sois capable d’obéir à Ses paroles, de les mettre en pratique, de te prosterner devant le Dieu concret et de connaître ta propre corruption, d’ouvrir ton cœur devant Lui et, au bout du compte, d’être gagné par Lui à travers ces paroles qui sont Siennes. Dieu gagne la gloire lorsque ces déclarations te conquièrent et te rendent pleinement obéissant envers Lui ; par cela, Il couvre Satan de honte et achève Son œuvre. Lorsque tu n’as aucune notion au sujet de l’aspect pratique de Dieu incarné, c’est-à-dire lorsque tu as tenu ferme dans cette épreuve, alors tu as bien porté ce témoignage. Si arrive un jour où tu as une compréhension complète du Dieu concret et peux te soumettre jusqu’à la mort comme Pierre, alors tu seras gagné et perfectionné par Dieu. Tout ce que Dieu fait qui ne correspond pas à tes notions est une épreuve pour toi. Si l’œuvre de Dieu était conforme à tes notions, elle n’exigerait pas que tu souffres ou sois épuré. C’est parce que Son œuvre est si pratique et n’est pas conforme à tes notions qu’elle exige que tu abandonnes de telles notions. C’est pourquoi c’est une épreuve pour toi. C’est à cause de l’aspect pratique de Dieu que tous les hommes sont au milieu des épreuves ; Son œuvre est pratique, non surnaturelle. En comprenant pleinement Ses paroles pratiques et Ses déclarations pratiques sans aucune notion, et en étant capable de véritablement L’aimer à mesure que Son œuvre devient encore plus pratique, tu seras gagné par Lui. Le groupe de gens que Dieu gagnera, ce sont ceux qui connaissent Dieu ; c’est-à-dire ceux qui connaissent Son aspect pratique. De plus, ce sont ceux qui sont capables de se soumettre à l’œuvre pratique de Dieu.

Pendant le temps de Dieu dans la chair, la soumission qu’Il exige des gens n’implique pas de s’abstenir de prononcer des jugements ou de résister, comme ils se l’imaginent ; Il exige plutôt que les gens utilisent Ses paroles comme leur principe de vie et le fondement de leur survie, qu’ils mettent en pratique absolument l’essence de Ses paroles et qu’ils satisfassent complètement Sa volonté. Un aspect de l’exigence que les gens se soumettent à Dieu incarné se réfère à mettre Ses paroles en pratique, tandis qu’un autre aspect se réfère à pouvoir se soumettre à Sa normalité et à Son aspect pratique. Ces deux aspects doivent être absolus. Ceux qui peuvent atteindre ces deux aspects sont tous ceux qui entretiennent un amour véritable pour Dieu dans leur cœur. Ils sont tous des gens qui ont été gagnés par Dieu, et ils aiment tous Dieu comme ils aiment leur propre vie. Dieu incarné porte l’humanité normale et pratique dans Son œuvre. De cette façon, Son enveloppe extérieure d’humanité à la fois normale et pratique devient une épreuve énorme pour les gens ; elle devient leur plus grande difficulté. Cependant, la normalité et l’aspect concret de Dieu ne sauraient être évités. Il a tout essayé pour trouver une solution, mais à la fin, Il n’a pas pu Se débarrasser de l’enveloppe extérieure de Son humanité normale. C’est parce que, après tout, Il est Dieu devenu chair, non le Dieu de l’Esprit dans les cieux. Il n’est pas le Dieu que les gens ne peuvent pas voir, mais le Dieu portant l’enveloppe d’un membre de la création. Ainsi, Se débarrasser de l’enveloppe de Son humanité normale ne serait pas facile du tout. Par conséquent, quoi qu’il en soit, Il fait toujours l’œuvre qu’Il veut faire du point de vue de la chair. Cette œuvre est l’expression du Dieu normal et concret, alors comment pourrait-il être acceptable que les gens ne se soumettent pas ? Que peuvent donc faire les gens au sujet des actions de Dieu ? Il fait tout ce qu’Il veut faire, tout ce qui fait Son plaisir, c’est tout simplement ce qui se passe. Si les gens ne se soumettent pas, alors quel autre bon plan peuvent-ils avoir ? Jusqu’à présent, seule la soumission a été capable de sauver les gens ; personne n’a eu une autre idée brillante. Si Dieu veut tester les gens, que peuvent-ils faire à ce sujet ? Cependant, tout cela n’a pas été inventé par Dieu dans le ciel ; ça a été inventé par Dieu incarné. Il veut faire cela, alors personne ne peut le changer. Dieu au ciel n’interfère pas avec ce que fait Dieu incarné, alors n’est-ce pas là une raison supplémentaire pour que les gens se soumettent à Lui ? Bien qu’Il soit à la fois pratique et normal, Il est complètement le Dieu devenu chair. Selon Ses propres idées, Il fait tout ce qu’Il veut. Dieu dans le ciel Lui a remis toutes les tâches ; tu dois te soumettre à tout ce qu’Il fait. Bien qu’Il ait l’humanité et soit très normal, Il a délibérément arrangé tout cela, alors comment les gens peuvent-ils Le fixer du regard, les yeux ronds de désapprobation ? Il veut être normal, alors Il est normal. Il veut vivre au sein de l’humanité, alors Il vit au sein de l’humanité. Il veut vivre au sein de la divinité, alors Il vit au sein de la divinité. Les hommes peuvent le voir comme ils veulent, mais Dieu sera toujours Dieu et les humains seront toujours des humains. Son essence ne peut être niée à cause d’un détail mineur ; Il ne peut pas non plus être bouté hors de la « personne » de Dieu à cause d’une petite chose. Les hommes ont la liberté des êtres humains et Dieu a la dignité de Dieu ; les deux n’interfèrent pas l’un avec l’autre. Les hommes ne peuvent-ils pas donner à Dieu un peu de liberté ? Ne peuvent-ils pas tolérer que Dieu soit un peu plus informel ? Ne sois pas si strict avec Dieu ! Chacun devrait tolérer les autres ; tout ne serait-il alors pas réglé ? Existerait-il encore de la distanciation ? Si on ne peut pas tolérer un sujet aussi insignifiant, alors comment peut-on ne serait-ce que penser être une personne magnanime ou un vrai homme ? Ce n’est pas Dieu qui donne à l’humanité du fil à retordre, mais c’est l’humanité qui donne à Dieu du fil à retordre. Ils gèrent toujours les choses en faisant une montagne d’un rien. Ils font vraiment quelque chose à partir d’un rien, et c’est tellement inutile ! Quand Dieu œuvre dans l’humanité normale et pratique, ce qu’Il fait n’est pas l’œuvre de l’humanité, mais l’œuvre de Dieu. Cependant, les humains ne voient pas l’essence de Son œuvre ; ils voient toujours seulement l’enveloppe extérieure de Son humanité. Ils n’ont pas vu une œuvre si grande, pourtant ils insistent pour voir l’humanité ordinaire et normale de Dieu et s’y cramponneront. Comment peut-on appeler cela se soumettre à Dieu ? Dieu dans le ciel est maintenant « transformé en » Dieu sur terre, et Dieu sur terre est maintenant Dieu dans le ciel. Peu importe si Leurs apparences sont identiques et peu importe aussi la manière exacte dont Ils œuvrent. . Au final, qui fait l’œuvre même de Dieu est Dieu Lui-même. Tu dois te soumettre, que tu le veuilles ou non, ce n’est pas un sujet pour lequel tu as le choix ! Dieu doit être obéi par les humains, et les humains doivent absolument se soumettre à Dieu sans le moindre faux-semblant.

Le groupe de gens que Dieu incarné veut gagner aujourd’hui, ce sont ceux qui se conforment à Sa volonté. Ils n’ont qu’à se soumettre à Son œuvre, arrêter de se préoccuper constamment des idées de Dieu dans le ciel, de vivre dans le vague ou de rendre les choses difficiles pour Dieu dans la chair. Ceux qui peuvent Lui obéir sont ceux qui écoutent absolument Ses paroles et se soumettent à Ses arrangements. Des gens pareils ne s’intéressent pas du tout à la vraie ressemblance de Dieu dans le ciel ou à quel genre d’œuvre Dieu au ciel pourrait faire actuellement dans l’humanité ; ils donnent pleinement leur cœur à Dieu sur terre et ils placent leur être entier devant Lui. Ils ne prennent jamais en considération leur propre sécurité, pas plus qu’ils ne font d’histoires pour la normalité et l’aspect pratique de Dieu dans la chair. Ceux qui se soumettent à Dieu dans la chair peuvent être amenés à la perfection par Lui. Ceux qui croient en Dieu dans le ciel ne gagneront rien. C’est parce que ce n’est pas Dieu dans le ciel, mais Dieu sur terre qui accorde promesses et bénédictions aux hommes. Les hommes ne devraient pas toujours magnifier Dieu dans le ciel tout en voyant Dieu sur terre comme une simple personne moyenne ; c’est injuste. Dieu dans le ciel est grand et merveilleux avec une sagesse merveilleuse, pourtant cela n’existe pas du tout ; Dieu sur terre est très moyen et insignifiant, et Il est également très normal. Il n’a pas un esprit extraordinaire ou n’accomplit pas d’actes notables ; Il œuvre et parle simplement de manière très normale et pratique. Bien qu’Il ne parle pas par le tonnerre ni ne commande le vent et la pluie, Il est vraiment l’incarnation de Dieu dans le ciel et Il est réellement le Dieu vivant parmi les humains. Les gens ne doivent pas magnifier celui qu’ils sont capables de comprendre et qui correspond à leur propre imagination comme étant Dieu, tout en considérant comme étant modeste Celui qu’ils ne peuvent pas accepter et qu’ils ne peuvent absolument pas imaginer. Tout cela provient de la rébellion des hommes ; tout est la source de la résistance de l’humanité à Dieu.

Précédent : Tout est accompli par la parole de Dieu

Suivant : Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement

Contenu connexe