Ceux qui doivent être rendus parfaits doivent subir l’épurement

Si tu crois en Dieu, tu dois alors obéir à Dieu, mettre la vérité en pratique et accomplir tous tes devoirs. De plus, tu dois comprendre les choses dont tu devrais faire l’expérience. Si tu ne fais que l’expérience d’être traité, d’être discipliné et d’être jugé, si tu es seulement capable de profiter de Dieu, mais que tu es incapable de sentir quand Dieu te discipline ou te traite, cela est inacceptable. Peut-être que dans ce cas d’épurement, tu es capable de tenir ferme, mais cela n’est pas encore suffisant ; tu dois continuer de progresser. La leçon sur le fait d’aimer Dieu ne s’arrête jamais et n’a jamais de fin. Les gens pensent que la foi en Dieu est extrêmement simple, mais, une fois qu’ils acquièrent une expérience pratique, ils se rendent alors compte que la foi en Dieu n’est pas aussi simple que les gens l’imaginent. Quand Dieu œuvre pour épurer l’homme, l’homme souffre. Plus son épurement est grand, plus son amour pour Dieu sera grand et plus la puissance de Dieu sera révélée en lui. Inversement, si l’épurement de l’homme est moindre, son amour pour Dieu grandira moins et la puissance de Dieu sera moins révélée en lui. Plus son épurement, sa douleur et son tourment sont intenses, plus son amour grandira, plus sa foi en Dieu sera authentique, et plus sa connaissance de Dieu sera profonde. Dans tes expériences, tu verras que ceux qui souffrent grandement lorsqu’ils sont épurés, et sont beaucoup traités et disciplinés, ont un amour de Dieu profond et une connaissance de Dieu plus approfondie et pénétrante. Ceux qui n’ont pas fait l’expérience d’avoir été traités n’ont qu’une connaissance superficielle, et peuvent seulement dire : « Dieu est si bon, Il accorde des grâces aux gens afin qu’ils puissent profiter de Lui. » Si les gens ont expérimenté le fait d’être traités et disciplinés, alors ils sont en mesure de parler de la vraie connaissance de Dieu. Donc, plus l’œuvre de Dieu en l’homme est merveilleuse, plus elle a de valeur et plus elle est signifiante. Plus l’œuvre de Dieu est impénétrable pour toi et plus elle est incompatible avec tes notions, plus elle est capable de te conquérir, de te gagner et de te perfectionner. La signification de l’œuvre de Dieu est si grande ! Si Dieu n’épurait pas l’homme de cette façon, s’Il n’œuvrait pas selon cette méthode, alors Son œuvre serait inefficace et n’aurait pas de signification. Il a été dit auparavant que Dieu sélectionnerait et gagnerait ce groupe, et le rendrait complet dans les derniers jours : il y a là une signification extraordinaire. Plus Il œuvre en vous, plus votre amour pour Dieu est profond et pur. Plus l’œuvre de Dieu est grande, plus l’homme est en mesure de goûter Sa sagesse et plus l’homme connaît Dieu profondément. Durant les derniers jours, les six mille ans du plan de gestion de Dieu se termineront. Est-ce que celui-ci peut vraiment se terminer facilement ? Une fois qu’Il aura conquis l’humanité, Son œuvre sera-t-elle terminée ? Est-ce que cela peut être si simple ? Les gens imaginent, en effet, que c’est aussi simple que cela, mais ce que Dieu fait n’est pas si simple. Peu importe de quelle partie de l’œuvre de Dieu il s’agit, tout est insondable pour l’homme. Si tu pouvais la sonder, l’œuvre de Dieu serait alors sans importance ou sans valeur. L’œuvre accomplie par Dieu est insondable ; elle est complètement en désaccord avec tes notions, et plus elle est irréconciliable avec tes notions, plus cela montre que l’œuvre de Dieu est significative ; si elle était compatible avec tes notions, alors elle n’aurait pas de sens. Aujourd’hui, tu sens que l’œuvre de Dieu est si merveilleuse, et plus tu sens qu’elle est merveilleuse, plus tu sens que Dieu est insondable, et tu vois combien sont merveilleux les actes de Dieu. S’Il n’accomplissait qu’un travail superficiel et sommaire pour conquérir l’homme, et ne faisait rien d’autre par la suite, alors l’homme serait incapable de comprendre la signification de l’œuvre de Dieu. Bien que tu reçoives un peu d’épurement maintenant, cela est d’un grand bénéfice à la croissance de ta vie. De telles difficultés sont donc grandement nécessaires pour vous. Aujourd’hui, tu reçois un peu d’épurement, mais ensuite tu seras vraiment capable de voir les actes de Dieu, et, finalement, tu diras : « Les actes de Dieu sont si merveilleux ! » Tels seront les propos dans ton cœur. Après avoir expérimenté l’épurement de Dieu pendant un certain temps (l’épreuve des exécutants et le temps du châtiment), certains, à la fin, ont déclaré : « C’est vraiment difficile de croire en Dieu ! » Ces mots « vraiment difficile » démontrent que les actes de Dieu sont insondables, que l’œuvre de Dieu a une grande signification et une grande valeur, et que Son œuvre est très digne d’être chérie par l’homme. Après tout le travail que J’ai fait, si vous n’aviez pas la moindre connaissance, Mon œuvre pourrait-elle encore avoir de la valeur ? Vous direz alors : « Servir Dieu est vraiment difficile, les actes de Dieu sont si merveilleux, et Dieu est vraiment sage ! Il est si aimable ! » Si tu es en mesure de dire ces mots après avoir traversé une période d’expérience, cela prouve alors que tu as gagné en toi l’œuvre de Dieu. Un jour, tu seras à l’étranger pour répandre l’Évangile et quelqu’un te demandera : « Comment va ta foi en Dieu ? » Tu seras en mesure de dire : « Les actions de Dieu sont tellement merveilleuses ! » Ils sentiront que tes paroles traduisent des expériences réelles. C’est vraiment cela, porter témoignage. Tu diras que l’œuvre de Dieu est remplie de sagesse et que Son œuvre en toi t’a vraiment convaincu et a vraiment conquis ton cœur. Tu L’aimeras toujours parce qu’Il est plus que digne de l’amour de l’humanité ! Si tu peux aborder ces choses, tu pourras alors toucher le cœur des gens. Tout cela, c’est porter témoignage. Si tu peux porter un témoignage retentissant, émouvoir les gens jusqu’aux larmes, cela montre que tu es vraiment quelqu’un qui aime Dieu, car tu es capable de témoigner de l’amour pour Dieu, et à travers toi, les actions de Dieu peuvent être confirmées en témoignage. Grâce à ton témoignage, les autres sont amenés à chercher l’œuvre de Dieu, à en faire l’expérience, dans tout environnement dans lequel ils se trouveront, ils seront capables de tenir ferme. Il n’y a qu’en témoignant de cette façon que tu peux porter un témoignage authentique, et c’est exactement ce qui est exigé de toi maintenant. Tu devrais te rendre compte que l’œuvre de Dieu est extrêmement précieuse et digne d’être chérie par les gens, que Dieu est si précieux et si généreux ; non seulement Il est capable de prononcer des paroles, mais plus encore, Il peut juger les gens, épurer leur cœur, leur faire plaisir, les gagner, les conquérir et les rendre parfaits. Partant de ton expérience, tu verras que Dieu est très aimable. Alors, à quel point aimes-tu Dieu maintenant ? Peux-tu vraiment dire ces choses dans ton cœur ? Lorsque tu pourras exprimer ces paroles du plus profond de ton cœur, tu pourras porter témoignage. Une fois que ton expérience aura atteint ce niveau, tu seras capable de témoigner de Dieu, et tu seras qualifié pour cela. Si tu n’atteins pas ce niveau dans ton expérience, alors tu en seras encore bien loin. Il est normal que les gens manifestent des faiblesses durant le processus d’épurement, mais après l’épurement, tu devrais pouvoir dire : « Dieu est si sage dans Son œuvre ! » Si tu es vraiment capable d’atteindre une compréhension concrète de ces paroles, alors cela deviendra quelque chose que tu chériras, et ton expérience aura de la valeur.

Que devrais-tu chercher maintenant ? La question de savoir si tu es capable ou non de porter témoignage de l’œuvre de Dieu, si tu peux ou non devenir un témoignage et une manifestation de Dieu, et si tu es apte ou non à être utilisé par Lui : voilà les choses que tu devrais chercher. Quelle est l’importance de l’œuvre que Dieu a vraiment accomplie en toi ? Qu’en as-tu vu ? Qu’en as-tu touché ? Dans quelle mesure en as-tu fait l’expérience et l’as-tu goûtée ? Que Dieu t’ait testé, qu’Il t’ait traité ou qu’Il t’ait discipliné, peu importe, Ses actions et Son œuvre ont été réalisées en toi. Toutefois, en tant que croyant en Dieu, en tant que quelqu’un qui est prêt à chercher à être rendu parfait par Lui, es-tu capable de témoigner de l’œuvre de Dieu sur la base de ton expérience pratique ? Peux-tu continuer à vivre la parole de Dieu à travers ton expérience pratique ? Peux-tu subvenir aux besoins des autres à travers ta propre expérience pratique et consacrer ta vie entière à porter témoignage de l’œuvre de Dieu ? Pour témoigner de l’œuvre de Dieu, tu dois t’appuyer sur ton expérience, sur ta connaissance et sur le prix que tu as payé. Ainsi seulement, tu peux satisfaire Sa volonté. Es-tu quelqu’un qui témoigne de l’œuvre de Dieu ? As-tu ce désir ? Si tu peux témoigner de Son nom et, plus encore, de Son œuvre, ainsi que vivre selon l’image qu’Il exige de Son peuple, alors tu es un témoin de Dieu. Comment témoignes-tu de Dieu, en réalité ? Tu le fais en cherchant Dieu et en désirant vivre Sa parole, et en portant témoignage par tes paroles, en permettant aux gens de connaître Son œuvre et de voir Ses actions. Si tu cherches vraiment tout cela, alors Dieu te rendra parfait. Si tout ce que tu recherches, c’est d’être rendu parfait par Dieu et béni au dernier jour, alors la perspective de ta foi en Dieu n’est pas pure. Tu devrais chercher comment voir les actes de Dieu dans la vie réelle, comment Le satisfaire quand Il te révèle Sa volonté, chercher comment témoigner de Sa splendeur et de Sa sagesse, et comment témoigner de la manière dont Il te discipline et te traite. Toutes ces choses sont des choses que tu devrais comprendre maintenant. Si ton amour pour Dieu est uniquement pour que tu puisses participer à la gloire de Dieu après qu’Il t’a perfectionné, cela reste alors inadéquat et ne peut répondre aux exigences de Dieu. Tu dois être en mesure de témoigner de l’œuvre de Dieu, de satisfaire Ses exigences et de vivre l’œuvre qu’Il a accomplie sur les gens de manière concrète. Que ce soit la douleur, les larmes ou la tristesse, il faut que tu aies une expérience de toutes ces choses dans ta pratique. Elles servent à te perfectionner pour que tu sois quelqu’un qui témoigne de Dieu. Qu’est-ce, exactement, qui t’oblige à présent à souffrir et à chercher à être perfectionné ? Si tu souffres actuellement, est-ce vraiment parce que tu aimes Dieu et Lui rends témoignage ? Ou est-ce pour les bénédictions de la chair, pour tes perspectives futures et pour ton destin ? Toutes tes intentions, toutes tes motivations et les objectifs que tu poursuis doivent être rectifiés et ne peuvent pas être guidés par ta propre volonté. Si une personne cherche à être perfectionnée pour recevoir des bénédictions et obtenir du pouvoir, alors qu’une autre personne recherche la perfection pour satisfaire Dieu, pour porter un témoignage concret de l’œuvre de Dieu, laquelle des deux quêtes choisirais-tu ? Si tu choisissais la première, alors tu serais encore très loin des normes de Dieu. J’ai dit, jadis, que Mes actions seraient dévoilées à travers tout l’univers et que Je régnerais en Roi de l’univers. D’autre part, ce qui vous a été confié est d’aller rendre témoignage de l’œuvre de Dieu, et non pas que vous deveniez des rois et apparaissiez devant tout l’univers. Que les actes de Dieu remplissent le cosmos et le firmament. Que tout le monde les voie et les reconnaisse. Ces paroles sont prononcées par rapport à Dieu Lui-même et ce que l’être humain doit faire, c’est de témoigner de Dieu. Que connais-tu de Dieu à présent ? Dans quelle mesure peux-tu rendre témoignage à Dieu ? Pourquoi Dieu perfectionne-t-Il l’homme ? Une fois que tu comprends la volonté de Dieu, comment dois-tu montrer de la considération envers Sa volonté ? Si tu es prêt à être perfectionné et à rendre témoignage de l’œuvre de Dieu à travers ce que tu vis, si tu as cette force motrice, alors rien n’est trop difficile. Ce dont les gens ont besoin maintenant, c’est la confiance. Si tu as la force motrice, alors il te sera aisé de renoncer à toute négativité, passivité, paresse et à toutes notions de la chair, philosophies pour la vie, à tout tempérament rebelle, à toutes émotions, et ainsi de suite.

Durant les épreuves, il est normal que les gens soient faibles, qu’ils aient de la négativité en eux, ou qu’ils manquent de clarté au sujet de la volonté de Dieu ou de leur voie de pratique. Mais dans tous les cas, tu dois, tout comme Job, avoir foi en l’œuvre de Dieu et ne pas nier Dieu. Bien que Job fût faible et qu’il maudît le jour de sa naissance, il ne nia pas que toutes les choses dans la vie humaine ont été accordées par l’Éternel et que l’Éternel est aussi Celui qui les reprend toutes. Peu importe la façon dont il a été testé, il a maintenu cette croyance. Dans ton expérience, peu importe l’épurement que tu subis à travers les paroles de Dieu, ce que Dieu exige de l’humanité, en un mot, c’est sa foi en Lui et son amour pour Lui. Ce qu’Il perfectionne en œuvrant de cette manière, c’est la foi des hommes, leur amour et leurs aspirations. Dieu accomplit l’œuvre de perfection des hommes, et ils ne peuvent pas le voir, ne peuvent pas le sentir : dans ces circonstances, ta foi est requise. La foi des hommes est requise quand quelque chose ne peut pas être vu à l’œil nu, et ta foi est requise quand tu ne peux pas renoncer à tes propres notions. Lorsque l’œuvre de Dieu n’est pas claire pour toi, ce qui est requis, c’est que tu aies la foi et que tu adoptes une position ferme et que tu portes témoignage. Quand Job atteignit ce point, Dieu lui apparut et lui parla. Autrement dit, ce n’est que par ta foi que tu pourras voir Dieu et, quand tu auras la foi, Dieu te rendra parfait. Sans la foi, Il ne peut pas faire cela. Dieu t’accordera tout ce que tu espères gagner. Si tu n’as pas la foi, alors tu ne peux pas être rendu parfait et tu seras incapable de voir les actions de Dieu, et encore moins de voir Son omnipotence. Lorsque tu seras convaincu que tu verras Ses actions dans ton expérience concrète, alors Dieu t’apparaîtra, et Il t’éclairera et te guidera de l’intérieur. Sans cette foi, Dieu sera dans l’incapacité de faire cela. Si tu as perdu l’espérance en Dieu, comment pourras-tu faire l’expérience de Son œuvre ? Par conséquent, ce n’est que lorsque tu as la foi et que tu ne nourris pas de doutes envers Dieu, ce n’est que lorsque tu auras la vraie foi en Lui, peu importe ce qu’Il fait, cela t’éclairera et t’illuminera dans tes expériences, et alors seulement pourras-tu voir Ses actions. Toutes ces choses sont acquises par la foi. La foi ne peut venir que par l’épurement, et en l’absence d’épurement, la foi ne peut pas émerger. À quoi fait référence le mot « foi » ? La foi est la croyance authentique et le cœur sincère que les humains devraient avoir quand ils ne peuvent pas voir ou toucher quelque chose, quand l’œuvre de Dieu n’est pas conforme aux notions humaines, quand elle est hors de la portée des hommes. Telle est la foi dont Je parle. Les gens ont besoin de la foi en temps de difficultés et d’épurement, et l’épurement vient avec la foi. La foi et l’épurement ne peuvent être dissociés. Peu importe comment Dieu œuvre, et peu importe ton environnement, tu es capable de poursuivre la vie et de chercher la vérité et la connaissance de l’œuvre de Dieu, tu as une compréhension de Ses actions et tu es capable d’agir selon la vérité. Agir ainsi, c’est cela avoir une foi authentique, et agir ainsi montre que tu n’as pas perdu ta foi en Dieu. Tu ne peux avoir la vraie foi que si tu es capable de toujours poursuivre la vérité à travers l’épurement, que tu es capable de vraiment aimer Dieu et que tu n’acquiers aucun doute à Son sujet, si, quoi qu’Il fasse, tu pratiques quand même la vérité pour Le satisfaire et que tu es capable de chercher Sa volonté dans les profondeurs et d’être préoccupé par Sa volonté. Auparavant, quand Dieu a dit que tu régnerais en tant que roi, tu L’as aimé, et quand Il S’est révélé Lui-même ouvertement à toi, tu L’as suivi. Mais maintenant, Dieu est caché, tu ne peux pas Le voir et les problèmes se sont abattus sur toi. À ce moment-là, vas-tu perdre espoir en Dieu ? Donc, en tout temps, tu dois poursuivre la vie et chercher à satisfaire la volonté de Dieu. C’est cela qui est appelé la foi authentique, et c’est le genre d’amour le plus vrai et le plus beau.

Dans le passé, les gens avaient l’habitude de prendre leurs résolutions devant Dieu et disaient : « Même si personne d’autre n’aime Dieu, je dois L’aimer. » Mais maintenant, tu fais face à l’épurement. Ce n’est pas conforme à tes notions, donc tu perds la foi en Dieu. Est-ce un amour authentique ? Tu as lu l’histoire de Job à de nombreuses reprises. L’as-tu oubliée ? Le véritable amour ne peut prendre forme qu’à partir de la foi. Tu développes le véritable amour de Dieu à travers tes épurements, dans tes expériences courantes, tu es préoccupé par la volonté de Dieu au travers de ta foi, et c’est aussi à travers la foi que tu nies ta propre chair et poursuis la vie. Voilà ce que les gens devraient faire. Si tu fais cela, tu pourras alors voir les actions de Dieu, mais si tu manques de foi, alors tu seras incapable de voir les actions de Dieu ou de faire l’expérience de Son œuvre. Si tu veux être utilisé et rendu parfait par Dieu, tu dois alors tout posséder : la volonté de souffrir, la foi, l’endurance, l’obéissance, ainsi que la capacité de faire l’expérience de l’œuvre de Dieu, de saisir Sa volonté, d’être préoccupé par Sa souffrance, et ainsi de suite. Parfaire une personne n’est pas facile, et chaque épurement que tu expérimentes nécessite ta foi et ton amour. Si tu veux être rendu parfait par Dieu, simplement te précipiter sur le chemin ne suffit pas, et simplement te dépenser pour Dieu ne suffit pas non plus. Tu dois posséder beaucoup de choses pour devenir quelqu’un qui est rendu parfait par Dieu. Lorsque tu fais face à des souffrances, tu dois pouvoir oublier la chair et ne pas te plaindre de Dieu. Quand Dieu Se cache de toi, tu dois être en mesure d’avoir la foi pour Le suivre, pour maintenir ton premier amour sans le laisser faiblir ou disparaître. Peu importe ce que Dieu fait, tu dois te soumettre à Son dessein et être plus disposé à maudire ta propre chair qu’à te plaindre de Lui. Lorsque tu fais face à des épreuves, tu dois satisfaire Dieu en dépit de tes larmes amères ou de ta réticence à te défaire de quelque chose que tu aimes. Cela seul est l’amour et la foi véritables. Quelle que soit ta stature réelle, tu dois d’abord posséder la volonté d’endurer les difficultés aussi bien que la vraie foi, et tu dois aussi avoir la volonté de renoncer à la chair. Tu dois être prêt à endurer des difficultés personnelles et à supporter la perte de tes intérêts personnels, afin de satisfaire la volonté de Dieu. Tu dois également être capable de ressentir dans ton cœur du regret vis-à-vis de toi-même. Dans le passé, tu étais incapable de satisfaire Dieu, et maintenant, tu le regrettes. Tu ne dois manquer d’aucune de ces choses, car c’est à travers ces choses que Dieu te rendra parfait. Si tu ne parviens pas à remplir ces conditions, tu ne peux pas être perfectionné.

Quelqu’un qui sert Dieu devrait non seulement savoir comment souffrir pour Lui, mais plus encore, il devrait comprendre que le but de la croyance en Dieu est de chercher à aimer Dieu. Dieu ne t’utilise pas seulement pour t’épurer ou te faire souffrir, mais, au contraire, Il t’utilise pour te faire connaître Ses actions, connaître le vrai sens de la vie humaine, et en particulier, te faire savoir que servir Dieu n’est pas une tâche facile. Expérimenter l’œuvre de Dieu n’est pas le fait de jouir de la grâce, mais plutôt de souffrir à cause de ton amour pour Lui. Puisque tu jouis de la grâce de Dieu, tu dois également te réjouir de Son châtiment – tu dois vivre toutes ces choses. Tu peux vivre l’illumination de Dieu en toi, et tu peux également vivre Ses traitements et Son jugement. De cette façon, ton expérience sera complète. Dieu a entrepris Son œuvre de jugement et de châtiment en toi. La parole de Dieu t’a traité, mais pas seulement. Elle t’a également éclairé, elle t’a illuminé. Quand tu es négatif et fragile, Dieu Se soucie de toi. L’ensemble de cette œuvre vise à te faire comprendre que tout de l’homme fait partie des orchestrations de Dieu. Tu penses peut-être que croire en Dieu c’est souffrir, ou faire beaucoup de choses pour Lui. Tu penses peut-être que l’objectif de la croyance en Dieu est que ta chair soit en paix, ou que tout se passe bien dans ta vie, ou que tu sois à ton aise en toute chose. Toutefois, aucune de ces raisons ne devrait justifier la croyance des hommes en Dieu. Si c’est ce que tu crois, alors ta perspective est incorrecte et tu ne pourras tout simplement pas être rendu parfait. Les actions de Dieu, le tempérament juste de Dieu, Sa sagesse, Ses paroles, Sa splendeur et Sa nature insondable sont toutes des choses que les gens devraient comprendre. Utilise cette compréhension pour te débarrasser de tes demandes, notions et espoirs personnels qui sont dans ton cœur. Ce n’est qu’en éliminant ces éléments que tu pourras répondre aux conditions posées par Dieu. Ce n’est que par cela que tu pourras avoir la vie et satisfaire Dieu. Croire en Dieu vise à Le satisfaire et à vivre avec le tempérament qu’Il exige, de sorte que Ses actions et Sa gloire puissent se manifester à travers ce groupe de personnes indignes. C’est la bonne perspective pour croire en Dieu, et aussi le but que tu devrais rechercher. Tu devrais avoir le juste point de vue de croire en Dieu et chercher à obtenir les paroles de Dieu. Tu dois manger et boire les paroles de Dieu, être capable de vivre la vérité et en particulier, de voir Ses actes concrets, Ses actes merveilleux à travers tout l’univers, ainsi que l’œuvre concrète qu’Il accomplit dans la chair. Par leurs expériences réelles, les hommes peuvent apprécier comment Dieu fait exactement Son œuvre en eux et ce qu’est Sa volonté pour eux. Tout cela a pour but d’éliminer leur tempérament satanique corrompu. Ayant éliminé toute impureté et toute injustice en toi, et éliminé tes mauvaises intentions, et ayant développé une vraie foi en Dieu, ce n’est qu’avec une vraie foi que tu peux véritablement aimer Dieu. Tu ne peux réellement aimer Dieu que sur le fondement de ta croyance en Lui. Peux-tu arriver à aimer Dieu sans croire en Lui ? Si tu crois en Dieu, tu ne peux pas être confus à ce sujet. Certaines personnes deviennent pleines de vigueur dès qu’elles voient que la foi en Dieu leur apporte des bénédictions, mais perdent toute énergie dès qu’elles voient qu’elles doivent endurer des épurements. Est-ce cela croire en Dieu ? Finalement, tu dois atteindre une obéissance complète et totale devant Dieu dans ta foi. Tu crois en Dieu, mais tu continues à formuler des exigences envers Lui, tu as de nombreuses notions religieuses que tu ne peux pas mettre de côté, des intérêts personnels que tu ne peux pas abandonner, et tu continues à chercher des bénédictions de la chair et tu veux que Dieu sauve ta chair, qu’Il sauve ton âme : ce sont là tous les comportements des personnes qui ont une perspective erronée. Même si les personnes ayant des croyances religieuses ont foi en Dieu, elles ne cherchent pas à changer leurs tempéraments et ne recherchent pas la connaissance de Dieu, mais au contraire, elles ne recherchent que les intérêts de leur chair. Beaucoup parmi vous ont des croyances qui relèvent de la catégorie des convictions religieuses. Ce n’est pas la vraie foi en Dieu. Pour croire en Dieu, les gens doivent avoir un cœur prêt à souffrir pour Lui et la détermination de renoncer à eux-mêmes. À moins qu’ils réunissent ces deux conditions, leur foi en Dieu n’est pas valide, et ils ne seront pas en mesure d’atteindre un changement dans leur tempérament. Seules les personnes qui poursuivent réellement la vérité, qui cherchent la connaissance de Dieu et poursuivent la vie sont celles qui croient véritablement en Dieu.

Lorsque tu subiras des épreuves, comment mettras-tu en pratique l’œuvre de Dieu pour les affronter ? Seras-tu négatif ou considéreras-tu positivement l’épreuve et l’épurement de l’homme par Dieu ? Que gagneras-tu à travers les épreuves et les épurements de Dieu ? Ton amour pour Dieu grandira-t-il ? Lorsque tu seras soumis à l’épurement, pourras-tu appliquer les épreuves de Job et t’engager consciencieusement dans l’œuvre que Dieu fait en toi ? Pourras-tu voir comment Dieu teste l’homme par les épreuves de Job ? Quel genre d’inspiration les épreuves de Job t’apportent-elles ? Seras-tu prêt à témoigner de Dieu au milieu de tes épurements ou voudras-tu satisfaire la chair dans un environnement confortable ? Vraiment, quel est ton point de vue sur la foi en Dieu ? Est-elle en Sa faveur ou au profit de la chair ? Ta recherche a-t-elle vraiment un objectif ? Es-tu prêt à subir des épurements pour être rendu parfait par Dieu ou préfères-tu plutôt être châtié et maudit par Dieu ? Comment vois-tu vraiment la question du témoignage en faveur de Dieu ? Que devraient faire les gens dans certains environnements pour porter un véritable témoignage de Dieu ? Puisque le Dieu concret a tant révélé dans Son œuvre réelle en toi, pourquoi penses-tu toujours à partir ? Ta foi en Dieu est-elle pour Dieu ? Pour la plupart d’entre vous, la croyance fait partie d’un calcul individuel, visant à favoriser vos propres profits. Très peu de gens croient en Dieu pour Dieu. N’est-ce pas de la rébellion ?

L’œuvre d’épurement vise avant tout à parfaire la foi des gens. À la fin, ce que tu obtiens, c’est l’envie de partir, mais, en même temps, tu ne le peux pas ; certains parviennent encore à avoir la foi même quand ils sont dénués de la moindre once d’espoir ; et les hommes n’ont absolument plus d’espoir au sujet de leur propre avenir. C’est seulement à ce moment-là que se terminera l’épurement de Dieu. L’homme n’est pas encore parvenu à ce stade du passage entre la vie et la mort, et ils n’ont pas goûté à la mort, le processus de l’épurement n’est donc pas encore fini. Même ceux qui étaient à l’étape des exécutants n’ont pas été épurés au maximum. Job a subi un épurement extrême et il n’avait rien sur quoi s’appuyer. Les gens doivent subir des épurements au point de perdre tout espoir et de ne plus pouvoir se fier à rien : cela seul est un vrai épurement. Au temps des exécutants, si ton cœur était toujours paisible devant Dieu et si, quel que soit ce qu’Il faisait et quelle que soit Sa volonté pour toi, tu obéissais toujours à Ses arrangements, alors au bout de la route, tu aurais compris tout ce que Dieu avait fait. Tu subis les épreuves de Job, et en même temps, tu subis les épreuves de Pierre. Quand Job a été testé, il a porté témoignage et, à la fin, l’Éternel S’était révélé à lui. Il a été digne de voir la face de Dieu seulement après avoir témoigné. Pourquoi est-il dit : « Je Me cache de la terre de souillure, mais Je Me fais voir au saint royaume » ? Cela signifie que tu ne peux être digne de voir la face de Dieu que lorsque tu es saint et tu témoignes. Si tu ne peux pas Lui porter témoignage, tu ne peux pas être digne de voir Sa face. Si, face aux épurements, tu bats en retraite ou tu te plains de Dieu, manquant ainsi de Lui porter témoignage et devenant la risée de Satan, tu ne gagneras pas alors l’apparition de Dieu. Si tu es comme Job, qui, au milieu des épreuves, maudit sa propre chair et ne se plaignit pas de Dieu, qui put détester sa propre chair sans se plaindre ou pécher par ses paroles, tu porteras alors témoignage. Lorsque tu subis des épurements à un certain degré et que tu peux encore être comme Job, totalement obéissant devant Dieu et sans rien exiger de Lui ou sans tes propres idées, alors Dieu t’apparaîtra. Dieu ne t’apparaît pas maintenant à cause de tes si nombreux préjugés personnels, notions, pensées égoïstes, exigences individuelles et intérêts charnels, et tu n’es pas digne de voir Sa face. Si tu voyais Dieu, tu L’évaluerais selon tes propres notions, et en faisant cela, c’est toi qui Le clouerais sur la croix. S’il t’arrive beaucoup de choses qui ne sont pas conformes à tes idées, et que tu parviens pourtant à les mettre de côté et connaître les actions de Dieu à partir de ces choses, et si tu révèles ton cœur d’amour de Dieu au milieu des épurements, c’est cela porter témoignage. Si ton foyer est paisible, si tu jouis du confort de la chair, si personne ne te persécute, et si tes frères et sœurs de l’Église t’obéissent, peux-tu afficher ton cœur d’amour pour Dieu ? Cela peut-il t’épurer ? Ton amour pour Dieu ne peut être démontré que par l’épurement, et tu peux être perfectionné seulement par des choses qui arrivent et qui ne sont pas conformes à tes conceptions. En se servant de divers éléments contraires et négatifs et en utilisant toutes sortes de manifestations de Satan – ses actions, ses accusations, ses perturbations et ses tromperies – Dieu te montre clairement le visage hideux de Satan, et ainsi, perfectionne ta capacité de distinguer Satan, pour que tu puisses le haïr et le renier.

On peut dire que c’est Dieu qui t’éprouve à travers tes nombreuses expériences d’échec, de faiblesses et de périodes de négativité, car tout vient de Dieu, toutes les choses et tous les événements sont entre Ses mains. Que tu échoues ou non, que tu sois faible et trébuches, tout repose sur Dieu et est à Sa portée. Du point de vue de Dieu, c’est une épreuve pour toi, et si tu ne peux pas le reconnaître, cela deviendra une tentation. Il y a deux genres d’états que les gens devraient reconnaître : l’un vient du Saint-Esprit et la source probable de l’autre est Satan. Dans le premier état, c’est le Saint-Esprit qui t’illumine et te permet de te connaître, de te détester, d’éprouver du regret vis-à-vis de toi-même et d’avoir un véritable amour pour Dieu, d’avoir à cœur de Le satisfaire. Dans l’autre état, tu te connais toi-même, mais tu es négatif et faible. On peut dire que cet état est l’épurement de Dieu. On pourrait aussi dire que c’est la tentation de Satan. Si tu reconnais que c’est le salut de Dieu envers toi et perçois que tu Lui es incroyablement redevable, et si à partir de ce moment, tu essaies de Lui rendre ta gratitude et de ne plus tomber dans une telle dépravation, si tu fais des efforts pour manger et boire Ses paroles, si tu considères toujours que tu es déficient et si le désir habite ton cœur, alors c’est l’épreuve de Dieu. Après que la souffrance est terminée et que tu continues d’avancer, Dieu continuera à te guider, à t’illuminer, à t’éclairer et à te nourrir. Mais si tu ne le reconnais pas, et si tu es négatif, t’abandonnant simplement au désespoir, si tu penses de cette façon, alors tu auras subi la tentation de Satan. Quand Job a enduré des épreuves, Dieu et Satan ont parié l’un avec l’autre, et Dieu a permis à Satan d’affliger Job. Même si c’était Dieu qui éprouvait Job, en réalité, c’était Satan qui s’attaquait à lui. Pour Satan, c’était tenter Job, mais Job était du côté de Dieu, et si cela n’avait pas été le cas, il aurait alors succombé à la tentation. Dès que les gens succombent à la tentation, ils s’exposent au danger. On peut dire que subir l’épurement est une épreuve de Dieu, mais si tu n’es pas dans un bon état, on peut dire que c’est une tentation de Satan. Si la vision n’est pas claire pour toi, Satan t’accusera et te cachera des choses concernant cette vision. Avant de t’en rendre compte, tu auras succombé à la tentation.

Si tu ne fais pas l’expérience de l’œuvre de Dieu, tu ne pourras jamais être perfectionné. Dans ton expérience, tu dois également entrer dans les détails. Par exemple, quelles sont les choses qui te conduisent à nourrir des notions et autant de motivations, quel genre de pratiques appropriées as-tu à leur opposer ? Si tu peux faire l’expérience de l’œuvre de Dieu, cela signifie que tu as la stature. Si tu sembles n’avoir que de la vigueur, ce n’est pas la vraie stature et tu ne seras absolument pas capable de tenir ferme. La volonté de Dieu sera réalisée seulement quand vous pourrez faire l’expérience de l’œuvre de Dieu, que vous pourrez l’expérimenter et la méditer n’importe quand, n’importe où, quand vous pourrez quitter les bergers et vivre de façon autonome en vous fiant à Dieu, et quand vous pourrez voir les actions réelles de Dieu. En ce moment, la plupart des gens ne savent pas comment en faire l’expérience. Quand ils ont un problème, ils ne savent pas comment le régler, ils sont incapables de faire l’expérience de l’œuvre de Dieu et ils ne peuvent pas mener une vie spirituelle. Tu dois inclure les paroles et l’œuvre de Dieu dans ta vie pratique.

Parfois, Dieu te donne un certain genre de sentiment, un sentiment qui te fait perdre ton plaisir intérieur et perdre la présence de Dieu, de telle sorte que tu es plongé dans les ténèbres. C’est un type d’épurement. Chaque fois que tu fais quelque chose, ça tourne toujours mal ou tu te heurtes à un mur. C’est la discipline de Dieu. Parfois, quand tu fais quelque chose qui est une désobéissance à Dieu et un acte rebelle contre Lui, peut-être que personne d’autre n’est au courant, mais Dieu le sait. Il ne te laissera pas partir et Il te disciplinera. L’œuvre du Saint-Esprit est très détaillée. Il observe très attentivement chaque mot et chaque action des gens, chacun de leurs actes et de leurs mouvements, chacune de leurs pensées et de leurs idées, afin que les gens puissent acquérir une prise de conscience intérieure de ces choses. Tu fais quelque chose une fois et ça tourne mal, tu fais quelque chose à nouveau et ça tourne encore mal, et progressivement, tu parviendras à comprendre l’œuvre du Saint-Esprit. Après avoir été discipliné plusieurs fois, tu sauras ce qu’il faut faire pour être en accord avec la volonté de Dieu et ce qui n’est pas en accord avec Sa volonté. À la fin, tu acquerras en toi des réponses précises vis-à-vis de la direction du Saint-Esprit. Parfois, tu seras rebelle et tu seras réprimandé par Dieu de l’intérieur. Tout cela vient de la discipline de Dieu. Si tu ne chéris pas la parole de Dieu, si tu offenses Son œuvre, Il ne te prêtera aucune attention. Plus tu prends les paroles de Dieu au sérieux, plus Il t’éclairera. En ce moment, il y a des gens dans l’Église qui ont une foi brouillée et confuse, et ils font beaucoup de choses inappropriées et agissent sans discipline, et donc l’œuvre du Saint-Esprit n’est pas clairement visible en eux. Certains se détournent de leurs devoirs pour gagner de l’argent, sortant pour gérer des affaires sans être disciplinés ; ce type de personne est encore plus en danger. Non seulement ils n’ont pas l’œuvre du Saint-Esprit actuellement, mais à l’avenir, il sera difficile de les rendre parfaits. Il y a beaucoup de gens en qui l’œuvre du Saint-Esprit n’est pas visible, et en qui la discipline de Dieu n’est pas visible. Ils ne voient pas clairement la volonté de Dieu et ils ne connaissent pas Son œuvre. Ceux qui peuvent tenir ferme au milieu des épurements, qui suivent Dieu peu importe ce qu’Il fait, et tout au moins, sont capables de rester ou d’atteindre 0,1 % de ce que Pierre a atteint, ces gens vont très bien, mais ils n’ont pas de valeur pour être utilisés par Dieu. Beaucoup de gens comprennent rapidement, ont un véritable amour de Dieu et dépassent le niveau de Pierre, et Dieu accomplit l’œuvre consistant à les perfectionner. La discipline et l’éclairage leur parviennent, et si quelque chose en eux n’est pas en accord avec la volonté de Dieu, ils peuvent le rejeter immédiatement. Ces personnes sont de l’or, de l’argent et des pierres précieuses : leur valeur est extrêmement élevée ! Si Dieu a fait de nombreuses œuvres de toutes sortes, mais que tu es toujours comme du sable ou de la pierre, alors tu es sans valeur !

L’œuvre de Dieu dans le pays du grand dragon rouge est merveilleuse et insondable. Il perfectionnera un groupe de personnes et en éliminera d’autres, car il y a toutes sortes de gens dans l’Église. Il y a ceux qui aiment la vérité, et ceux qui ne l’aiment pas ; il y a ceux qui font l’expérience de l’œuvre de Dieu, et ceux qui ne la font pas ; il y a ceux qui accomplissent leur devoir, et ceux qui ne l’accomplissent pas ; il y a ceux qui témoignent de Dieu, et ceux qui ne le font pas – et une partie d’entre eux sont des incroyants et des hommes mauvais, et ils seront à coup sûr éliminés. Si tu ne connais pas clairement l’œuvre de Dieu, tu seras alors négatif, car l’œuvre de Dieu n’est visible que dans une minorité de personnes. Il viendra un temps où celui qui aime vraiment Dieu et celui qui ne L’aime pas seront clairement identifiés. Ceux qui aiment vraiment Dieu ont l’œuvre du Saint-Esprit, tandis que ceux qui ne L’aiment pas véritablement seront révélés par chaque étape de Son œuvre. Ils seront éliminés. Pendant l’œuvre de conquête, ces gens seront révélés. Ils n’ont pas de valeur pour être amenés à la perfection. Ceux qui ont été rendus parfaits ont été entièrement gagnés par Dieu ; ils sont capables d’aimer Dieu comme Pierre. Ceux qui ont été conquis n’ont pas d’amour spontané, mais seulement un amour passif et ils sont forcés d’aimer Dieu. L’amour spontané grandit grâce à la compréhension acquise par l’expérience pratique. Cet amour occupe le cœur des gens de sorte qu’ils se consacrent à Dieu volontairement ; les paroles de Dieu deviennent leur fondement et ils sont capables de souffrir pour Dieu. Bien sûr, ce sont ceux qui sont amenés à la perfection par Dieu qui possèdent ces choses. Si tu cherches seulement à être conquis, alors tu ne peux pas témoigner de Dieu ; si Dieu ne réalisait Son objectif de salut qu’à travers la conquête des personnes, alors l’étape des exécutants suffirait. Cependant, conquérir les gens n’est pas l’objectif final de Dieu. Son objectif final est de perfectionner les gens. Alors, au lieu de dire que cette étape est l’œuvre de conquête, il vaut mieux dire que c’est l’œuvre de perfection et d’élimination. Certaines personnes ne sont pas complètement conquises, et au cours de leur conquête, un groupe de personnes sera perfectionné. Ces deux parties de l’œuvre sont réalisées à l’unisson. Les gens ne sont jamais partis au cours de cette si longue période de l’œuvre ; ce fait montre que l’objectif de conquête a été atteint – c’est un fait d’être conquis. Les épurements ne sont pas destinés à la conquête, mais à la perfection. Sans les épurements, les gens ne pourraient pas être rendus parfaits. Donc, les épurements sont très précieux ! Aujourd’hui, un groupe de personnes est en train d’être amené à la perfection et gagné. Les dix bénédictions mentionnées auparavant visaient toutes ceux qui ont été rendus parfaits. Tout ce qui se rapporte à changer leur image sur la terre est destiné à ceux qui ont été perfectionnés. Ceux qui n’ont pas été perfectionnés ne sont pas aptes à recevoir les promesses de Dieu.

Précédent: Ceux qui aiment vraiment Dieu sont ceux qui peuvent se soumettre absolument à Sa réalité

Suivant: Ce n’est qu’en vivant des épreuves douloureuses que tu peux connaître la beauté de Dieu

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe

Trois admonitions

En tant que croyant en Dieu, il faut être loyal à nul autre que Lui en toutes choses et être capable de se conformer à Sa volonté en toutes...

Chapitre 24

Mon châtiment s’abat sur tous les gens, mais il est aussi éloigné de tous les gens. La vie entière de chaque personne est remplie d’amour...

Paramètres

  • Texte
  • Thèmes

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Interligne

Largeur de page

Contenu

Chercher

  • Rechercher ce texte
  • Rechercher ce livre