Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Questions et réponses classiques sur l’évangile du royaume

Couleurs unies

Thèmes

Police

Taille de police

Interligne

Largeur de page

0 résultats de recherche

Aucun résultat trouvé

`

Question (12) La plupart de nos frères et sœurs ne comprennent pas : Avant l’arrivée du Seigneur Jésus, les Pharisiens interprétaient souvent la Bible pour les autres dans la synagogue. Ils se tenaient devant le peuple, ils priaient et utilisaient les règles de la Bible pour condamner le peuple. Ils avaient l’air très pieux à l’extérieur, ils ressemblaient à des gens qui ne trahiraient jamais la Bible, mais pourquoi les Pharisiens furent-ils maudits par le Seigneur Jésus ? De quelle manière ont-ils résisté à Dieu ? Comment ont-ils montré leur hypocrisie ? Pourquoi se sont-ils exposés à la colère de Dieu ?

Réponse : Les gens qui croient au Seigneur savent que le Seigneur Jésus haïssait vraiment les Pharisiens, qu’Il les maudissait et prononça contre eux sept accusations. Ceci est très utile pour permettre à ceux qui croient au Seigneur de reconnaître les Pharisiens hypocrites, d’échapper à leur emprise et à leur contrôle, et d’obtenir le salut de Dieu. Cependant, il est regrettable que de nombreux Pharisiens ne puissent pas reconnaître l’essence de l’hypocrisie des Pharisiens. Ils ne comprennent même pas pourquoi le Seigneur Jésus haïssait et maudissait à ce point les Pharisiens. Aujourd’hui, nous allons parler un peu de ces problèmes. Les Pharisiens interprétaient souvent la Bible pour les autres dans la synagogue. Ils priaient souvent devant les autres et utilisaient les règles de la Bible pour condamner le peuple. Pour les observateurs extérieurs, ils semblaient être de pieux protecteurs de la Bible. Si c’était le cas, pourquoi le Seigneur les a-t-Il maudits et haïs à ce point ? En vérité, la principale raison est qu’en substance, ils étaient hypocrites et résistaient à Dieu. Les Pharisiens ne se souciaient que d’administrer des cérémonies religieuses et de suivre les règles. Ils ne faisaient qu’interpréter les règles et les doctrines de la Bible et ne partageaient jamais la volonté de Dieu avec quiconque, et ils ne se souciaient pas non plus de pratiquer la parole de Dieu ni d’obéir à Ses commandements. En vérité, ils ignoraient les commandements de Dieu. Tout ce qu’ils faisaient était totalement contraire à la volonté de Dieu et à Ses commandements. Telle est l’essence de l’hypocrisie des Pharisiens. C’est la principale raison pour laquelle le Seigneur Jésus les haïssait et les maudissait. Le Seigneur Jésus l’a déclaré lorsqu’Il les a dénoncés : « Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ? Car Dieu a dit: Honore ton père et ta mère ; et: Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites: Celui qui dira à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est une offrande à Dieu, n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère. Vous annulez ainsi la parole de Dieu au profit de votre tradition. Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit: Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son coeur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes » (Matthieu 15:3-9). À présent que le Seigneur Jésus a dénoncé les Pharisiens, nous pouvons clairement voir que bien que les Pharisiens interprétaient souvent la Bible pour les autres dans la synagogue, ils ne vénéraient pas Dieu et ne Lui rendaient pas du tout grâce. Ils ne suivaient pas Ses commandements, et ils remplaçaient même les commandements de Dieu par les traditions des hommes. Ils oubliaient les commandements de Dieu. Ils s’opposaient ouvertement à Dieu. N’est-ce pas là une preuve irréfutable que les Pharisiens servaient Dieu tout en Lui résistant ? Comment auraient-ils pu éviter de s’exposer aux malédictions et à la haine de Dieu ? Les commandements de Dieu disaient clairement : « Tu ne tueras point. » « Tu ne porteras point de faux témoignage contre ton prochain. » Mais les Pharisiens ont ignoré les commandements de Dieu. Ils ont ouvertement porté de faux témoignages et ont condamné et tué les prophètes et les hommes justes envoyés par Dieu. Ils ont directement résisté à Dieu. Le Seigneur Jésus a donc condamné et maudit les Pharisiens, en disant : « Serpents, race de vipères ! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ? C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre » (Matthieu 23:33-35). Les Pharisiens ont fanatiquement résisté à Dieu et ont tué les prophètes et les hommes justes qu’Il a envoyés. Ils ont tenté de détruire l’œuvre de Dieu et d’empêcher que Sa volonté se réalise. Ils ont provoqué la colère du tempérament de Dieu. Comment aurait-Il pu ne pas les maudire ?! Toutes les actions des Pharisiens sont des faits, n’est-ce pas ? Ne sommes-nous pas capables de voir l’essence et le comportement hypocrites des Pharisiens ?

Les Pharisiens semblaient pieux à l’extérieur, mais leur essence était trompeuse et sournoise. Ils étaient particulièrement doués pour jouer la comédie et tromper les autres. Si le Seigneur Jésus n’avait pas dénoncé toutes leurs mauvaises actions, dont leur trahison et leur abandon des commandements de Dieu, nous ne pourrions pas voir l’essence de l’hypocrisie des Pharisiens. À présent, penchons-nous à nouveau sur la dénonciation et la condamnation des Pharisiens par le Seigneur Jésus : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. Conducteurs aveugles ! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau » (Matthieu 23:23-24). « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité » (Matthieu 23 :27-28). Les Pharisiens faisaient semblant d’être très pieux devant les autres. Ils priaient délibérément dans la synagogue et dans les coins de rue. Lorsqu’ils jeûnaient, ils affichaient exprès une expression triste sur leurs visages. Ils inscrivaient des écritures sur les cordelières de leurs vêtements. Lorsqu’ils donnaient aux pauvres, ils faisaient en sorte qu’on les voie. Ils veillaient bien à ne pas oublier de payer leur dîme en menthe, en cumin et en anis. Ils respectaient même de nombreuses règles anciennes, comme ne pas manger sans s’être soigneusement lavé les mains, etc. Les Pharisiens étaient très attentifs aux détails. Cependant, ils n’obéissaient pas aux exigences de la loi de Dieu, comme le fait d’aimer Dieu, d’aimer les autres, de se montrer juste, miséricordieux et fidèle. Ils ne suivaient pas du tout les commandements de Dieu. Ils ne parlaient que de connaissances bibliques et de théorie théologique. Ils ne faisaient qu’administrer des cérémonies religieuses en obéissant aux règles. C’est là le summum de leur hypocrisie, et c’est ainsi qu’ils trompaient les autres. Leur comportement nous montre clairement que tout ce que faisaient les Pharisiens visait à tromper et à contraindre les autres. Ils ne cherchaient qu’à promouvoir leur statut afin d’être vénérés. Ils ne se souciaient que de gérer et de renforcer leurs propres positions et leur gagne-pain. Ils arpentaient une voie mensongère d’hypocrisie et de résistance à Dieu. C’est pour cela que leur résistance à Dieu à poussé Dieu à les maudire.

Les Pharisiens n’aiment pas la vérité. Ils ne se sont jamais souciés de pratiquer la parole de Dieu ni de respecter Ses commandements. Ils ne se consacraient qu’aux cérémonies religieuses et arpentaient une voie de résistance à Dieu. C’est pourquoi, quand le Seigneur Jésus est venu réaliser Son œuvre et prêcher, leur nature satanique, leur hypocrisie et leur hostilité envers Dieu, ont été pleinement dénoncées par Dieu. Les Pharisiens savaient très bien que les paroles du Seigneur Jésus étaient porteuses d’autorité et de pouvoir. Non contents de ne pas rechercher l’essence et la source des paroles et de l’œuvre du Seigneur Jésus, ils ont intentionnellement attaqué et calomnié le Seigneur Jésus. Ils ont dit que le Seigneur Jésus chassait les démons du prince des démons ; ils ont décrit l’œuvre du Seigneur Jésus, investie de l’autorité et du pouvoir de Dieu, comme de la folie. Ils ont commis le péché de blasphème contre le Saint-Esprit et ont gravement offensé le tempérament de Dieu. Les Pharisiens ont non seulement blasphémé et condamné eux-mêmes le Seigneur Jésus, mais ils ont également trompé les croyants, les poussant à résister au Seigneur Jésus et à Le condamner. Ils ont privé les croyants du salut de Dieu et en ont fait leurs objets funéraires et leurs victimes. Le Seigneur Jésus les a donc condamnés et maudits, en disant : « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux ; vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer » (Matthieu 23:13). « Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous » (Matthieu 23:15). Nous pouvons donc voir que les Pharisiens étaient des hypocrites qui résistaient à Dieu et commettaient des blasphèmes à Son encontre, des antéchrists qui se posaient en ennemis de Dieu. Il s’agissait d’un groupe maléfique qui dévorait les âmes des hommes et les attirait en enfer. Le Seigneur Jésus a donc dénoncé les Pharisiens en portant contre eux les « sept accusations » en raison de leur comportement maléfique. Ceci montre clairement la sainteté et le juste tempérament de Dieu, qui ne peut pas être offensé.

Maintenant nous identifions avec plus de discernement l’essence hypocrite des Pharisiens. À présent, penchons-nous sur les pasteurs et les anciens contemporains. Ils ne font qu’interpréter les connaissances bibliques et la théorie théologique. Ils ne font qu’administrer des cérémonies religieuses et obéir aux règles. Ils ne pratiquent pas du tout la parole de Dieu et ne réalisent pas Ses commandements. Ils sont semblables aux Pharisiens, ils arpentent une voie sur laquelle ils servent Dieu, mais ils Lui résistent également. Le Seigneur Jésus a dit, « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (Matthieu 22:37-39). Ceux qui aiment Dieu doivent pratiquer Ses paroles et toujours garder Sa parole à l’esprit. Ils doivent être responsables des vies de leurs frères et sœurs. Aujourd’hui, les pasteurs et les anciens sont confrontés à des Églises désertées et la foi et l’amour des croyants continuent de diminuer. Ils ne trouvent pas l’eau vive de la vie pour les croyants. Lorsque Dieu Tout-Puissant vient manifester la vérité et donner vie aux gens, ils la rejettent ; ils ne l’étudient pas et ne l’acceptent pas. Ils continuent à lui résister et à la condamner, tout en empêchant les croyants de rechercher la voie authentique. Ils ne laissent pas les croyants contacter les disciples de l’Église de Dieu Tout-Puissant et ils ne leur permettent pas non plus de lire les paroles de Dieu Tout-Puissant. Pire encore, ils maudissent ou attaquent nos frères et sœurs qui répandent l’Évangile de Son royaume. Il leur arrive même d’appeler la police et de les faire arrêter. Ne font-ils pas le mal et ne résistent-ils pas à Dieu par toutes leurs actions ? En quoi leurs actions sont-elles différentes de la manière dont les Pharisiens résistaient au Seigneur Jésus et Le condamnaient ? Pour protéger leurs situations et leurs gagne-pains, les pasteurs et les anciens empêchent les croyants d’accepter le salut de Dieu dans les derniers jours. Est-ce qu’ils n’entraînent pas les gens en enfer ? Ne sont-ils pas les méchants serviteurs dont parlait le Seigneur Jésus ? Ne sont-ils pas les Pharisiens des temps modernes ?

Extrait du scénario du film « La cité sera renversée »

Précédent:Question (3) Même si l’homme vit un petit peu selon l’image de Dieu, il ne pourra jamais devenir Dieu. Je suis totalement d’accord. Mais en disant que l’homme peut devenir Dieu tant qu’il vit selon l’image de Dieu, nous ne faisons pas référence à Dieu en termes de personne. Nous parlons de Dieu, de Son tempérament et non de Sa personne. Si nous vivons selon l’image de Dieu, nous pourrons devenir des Dieux possédant la nature vitale de Dieu, mais sans Sa personne. Donc, je pense toujours que la phrase « Dieu s’est fait homme pour que l’homme puisse se faire Dieu » est viable.

Suivant:Question (13) Grâce à la lecture de la Bible, nous savons tous que les Pharisiens juifs ont condamné le Seigneur Jésus et Lui ont résisté. Cependant, la plupart de nos frères et sœurs ne comprennent toujours pas que quand le Seigneur Jésus a accompli Son œuvre, les Pharisiens savaient que Ses paroles étaient porteuses d’autorité et de pouvoir. Ils ont néanmoins condamné le Seigneur Jésus et Lui ont résisté avec fanatisme. Ils L’ont cloué sur la croix. Quelle était leur nature et leur essence ?

Vous aimerez peut-être également