« Déclarations de Christ au commencement : Chapitre 21 » | Extrait 384

L'œuvre du Saint-Esprit vous a maintenant amenés dans un nouveau ciel et une nouvelle terre. Tout est en train d'être renouvelé, tout est entre Mes mains, tout recommence ! À cause de leurs notions, les gens sont incapables de le comprendre et cela n'a pas de sens pour eux, mais c'est Moi qui suis à l'œuvre et Ma sagesse y est engagée. Vous devriez donc vous préoccuper seulement d'abandonner toutes vos notions et opinions, et de manger et boire la parole de Dieu dans la soumission ; n'ayez aucune appréhension quelle qu'elle soit. Puisque J'œuvre de cette façon, J'assumerai une responsabilité sacrée. En fait, les gens n'ont pas besoin d'être d'une manière particulière. Au contraire, c'est Dieu qui fait des choses miraculeuses, manifestant Sa toute-puissance. Les gens ne doivent pas se vanter à moins qu'ils ne se vantent de Dieu. Dans le cas contraire, tu subiras une perte. Dieu relève les pauvres de la poussière ; les humbles doivent être élevés. J'utiliserai Ma sagesse sous toutes ses formes pour gouverner l'Église universelle, pour gouverner toutes les nations et tous les peuples afin qu'ils soient tous en Moi et afin que vous tous, dans l'Église, puissiez vous soumettre à Moi. Ceux qui n'ont pas obéi auparavant doivent maintenant être obéissants devant Moi, doivent se soumettre les uns aux autres, être patients les uns avec les autres ; vos vies doivent être reliées les unes aux autres et vous devez vous aimer les uns les autres, tous puisant mutuellement dans vos points forts pour compenser vos propres faiblesses et servir en harmonie. De cette façon, l'Église sera construite, et Satan n'aura aucune occasion à exploiter. Alors seulement, Mon plan de gestion n'aura pas échoué. Laissez-moi vous rappeler autre chose. Ne permets pas que des malentendus surgissent en toi parce que telle ou telle personne est d'une certaine manière ou a agi de telle ou telle manière, avec pour résultat que tu deviens dégénéré dans ta condition spirituelle. Selon Mon point de vue, ce n'est pas approprié et c'est une chose sans valeur. Celui en qui tu crois n'est-Il pas Dieu ? Il ne s'agit pas d'une personne. Les fonctions ne sont pas les mêmes. Il y a un seul corps. Chacun fait son devoir, chacun à sa place et faisant de son mieux – pour chaque étincelle, il y a un éclair de lumière – et cherchant la maturité dans la vie. Ainsi, Je serai satisfait.

Vous ne devez vous préoccuper que d'être paisibles devant Moi. Restez en communion étroite avec Moi, cherchez davantage là où vous ne comprenez pas, offrez des prières et attendez Mon temps. Voyez tout clairement à partir de l'esprit. N'agissez pas de manière imprudente, afin d'éviter de vous égarer. C'est seulement de cette façon que manger et boire de Mes paroles porteront véritablement du fruit. Mange et bois souvent Mes paroles, réfléchis à ce que J'ai dit, sois attentif à pratiquer Mes paroles et vis la réalité de Mes paroles ; c'est la question clé. Le processus de l'édification de l'Église est aussi le processus de la croissance de la vie. Si ta vie cesse de croître, tu ne peux pas être édifié. Si tu comptes sur le naturel, la chair, le zèle, les contributions, les qualifications ; si bon que tu sois, si tu comptes sur ces choses-là, tu ne seras pas édifié. Tu dois vivre dans les paroles de vie, vivre dans l'éclairage et l'illumination du Saint-Esprit, connaître ta situation réelle et être une personne changée. Tu dois avoir la même perspicacité en esprit, avoir un nouvel éclairage et être capable de suivre la nouvelle lumière. Tu dois être capable de te rapprocher sans cesse de Moi et de communiquer avec Moi, être capable de baser tes actions de la vie quotidienne sur Mes paroles, être capable de gérer correctement toutes sortes de personnes, d'événements et de choses en te basant sur Mes paroles, faire de Mes paroles ta norme et vivre Mon tempérament dans toutes les activités de ta vie.

Si vous désirez comprendre Ma volonté et vous en soucier, vous devez prêter attention à Mes paroles. N'agissez pas imprudemment. Tout ce que Je n'approuve pas finira mal. La bénédiction ne vient que dans ce que J'ai recommandé. Si Je parle, cela arrivera. Si J'ordonne, cela restera ferme. Pour éviter de Me faire enrager, vous ne devez absolument pas faire ce que Je n'ai pas permis. Si tu le fais, il ne sera plus temps pour toi d'éprouver des regrets !

Extrait du Chapitre 21 des « Déclarations de Christ au commencement »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe