« Comment entrer dans un état correct » | Extrait 412

Plus les hommes acceptent les paroles de Dieu, plus ils sont éclairés et plus ils ont faim et soif dans leur poursuite de la connaissance de Dieu. Seuls ceux qui acceptent les paroles de Dieu sont capables d'avoir des expériences plus profondes et plus riches, et ce sont les seuls dont la vie peut continuer à grandir comme des fleurs de sésame. Tous ceux qui poursuivent la vie devraient traiter cela comme leur métier à plein temps ; ils devraient avoir ce sentiment : « Sans Dieu, je ne peux pas vivre, sans Dieu, je ne peux rien accomplir, sans Dieu, tout est vain ». Ainsi, de même, ils devraient avoir la résolution selon laquelle « sans la présence du Saint-Esprit, je ne peux rien faire, et si lire les paroles de Dieu n'a aucun effet, alors je suis indifférent à toute chose. » Ne vous laissez pas tenter. Les expériences de vie viennent de l'éclairage et de la direction de Dieu, et elles sont la cristallisation de vos efforts subjectifs. Voici ce que vous devriez exiger de vous-mêmes : « En ce qui concerne l'expérience de vie, je ne puis m'autoriser à faire tout ce que je veux. »

Parfois, dans des conditions anormales, tu perds la présence de Dieu et tu deviens incapable de sentir Dieu quand tu pries. Il est normal d'éprouver de la peur en pareils moments. Tu devrais immédiatement commencer à chercher. Si tu ne le fais pas, Dieu sera séparé de toi et tu seras privé de la présence du Saint-Esprit – et, qui plus est, de l'œuvre du Saint-Esprit – pendant un jour, deux jours, voire un mois ou deux mois. Dans ces situations, tu deviens si incroyablement engourdi et tu es une fois de plus pris en captivité par Satan, au point d'être capable de commettre toute sorte d'actes. Tu convoites la richesse, trompes tes frères et sœurs, regardes des films et des vidéos, joues au mah-jong et fumes et bois même sans discipline. Ton cœur s'est beaucoup éloigné de Dieu, tu as secrètement emprunté ta propre voie et tu as arbitrairement porté un jugement sur l'œuvre de Dieu. Dans certains cas, les gens sont tombés si bas qu'ils n'éprouvent aucune honte ou aucun embarras à commettre des péchés de nature sexuelle. Ce genre de personne a été abandonné par le Saint-Esprit ; en fait, l'œuvre du Saint-Esprit est absente depuis longtemps chez une telle personne. On ne peut que la voir s'enfoncer toujours plus profondément dans la corruption à mesure que les tentacules du mal s'étendent toujours plus loin. À la fin, elle nie l'existence de cette voie et devient captive de Satan en péchant. Si tu découvres que tu n'as que la présence du Saint-Esprit, mais qu'il te manque l'œuvre du Saint-Esprit, tu es déjà dans une situation dangereuse. Lorsque tu ne peux même pas ressentir la présence du Saint-Esprit, alors tu es au seuil de la mort. Si tu ne te repens pas, alors tu seras complètement ramené à Satan et seras parmi ceux qui sont éliminés. Donc, lorsque tu te rends compte que tu es dans un état où tu as juste la présence du Saint-Esprit (tu ne commets pas de péchés, tu te contiens et tu ne fais rien qui résisterait clairement à Dieu), mais qu'il te manque l'œuvre du Saint-Esprit (tu ne te sens pas ému quand tu pries, tu ne gagnes pas un éclairage ou une illumination évidents lorsque tu manges et bois les paroles de Dieu, il t'indiffère de manger et de boire les paroles de Dieu, il n'y a jamais aucune croissance dans ta vie et tu es privé depuis longtemps d'une grande illumination), en ces moments-là, tu dois être plus prudent. Tu ne dois pas céder à la tentation, tu ne dois plus laisser libre cours à ton propre caractère. La présence du Saint-Esprit peut disparaître à tout moment. C'est pour cela qu'une telle situation est si dangereuse. Si tu te retrouves dans ce genre d'état, essaie de reprendre les choses en main dès que tu peux. Tout d'abord, tu devrais dire une prière de repentir et demander à Dieu d'étendre Sa miséricorde sur toi une fois de plus. Prie plus sincèrement et calme ton cœur pour manger et boire davantage les paroles de Dieu. Sur cette base, tu dois passer plus de temps dans la prière ; redouble d'effort en chantant, en priant, en mangeant et en buvant les paroles de Dieu, et en faisant ton devoir. Quand tu es le plus fragile, ton cœur est plus facilement possédé par Satan. Quand cela arrive, ton cœur est pris à Dieu et restitué à Satan, après quoi tu es privé de la présence du Saint-Esprit. À pareils moments, il est doublement difficile de regagner l'œuvre du Saint-Esprit. Il vaut mieux chercher l'œuvre du Saint-Esprit pendant qu'Il est toujours avec toi, ce qui permettra à Dieu de t'accorder davantage de Son éclairage et ne Le poussera pas à t'abandonner. Prier, chanter des hymnes, remplir ta fonction et manger et boire les paroles de Dieu : tout cela est fait afin que Satan n'ait pas la possibilité de faire son travail et afin que le Saint-Esprit puisse œuvrer à l'intérieur de toi. Si tu ne regagnes pas l'œuvre du Saint-Esprit de cette manière, si tu attends simplement, alors regagner l'œuvre du Saint-Esprit ne sera pas facile quand tu auras perdu la présence du Saint-Esprit, à moins que le Saint-Esprit ne t'ait particulièrement ému, ou spécialement illuminé et éclairé. Même alors, il ne faut pas seulement un jour ou deux pour que ton état s'améliore ; parfois, il peut même se passer six mois sans aucune amélioration. Tout cela est dû au fait que les gens se relâchent, sont incapables d'expérimenter les choses de façon normale et sont donc abandonnés par le Saint-Esprit. Même si tu regagnes l'œuvre du Saint-Esprit, l'œuvre actuelle de Dieu pourrait encore ne pas te sembler très claire, car tu es très en retard dans ton expérience de vie, comme si tu étais resté quinze mille kilomètres en arrière. N'est-ce pas une chose terrible ? Je dis à de tels hommes, cependant, qu'il n'est pas trop tard pour se repentir maintenant, mais il y a une condition : tu dois travailler plus dur et ne pas te livrer à la paresse. Si les autres prient cinq fois par jour, tu dois prier dix fois ; si les autres mangent et boivent les paroles de Dieu deux heures par jour, tu dois y consacrer quatre ou six heures ; et si les autres écoutent des hymnes pendant deux heures, tu dois en écouter pendant une demi-journée, au strict minimum. Sois souvent en paix devant Dieu et réfléchis à l'amour de Dieu jusqu'à ce que tu sois ému, que ton cœur retourne à Dieu et que tu n'oses plus t'éloigner de Dieu : alors seulement, ta pratique portera des fruits ; alors seulement, tu seras capable de retrouver ton état normal précédent.

Extrait de « Comment entrer dans un état normal »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe