« Une personne qui atteint le salut est celle qui est prête à pratiquer la vérité » | Extrait 428

Plusieurs hommes peuvent parler un peu de la pratique et ils peuvent parler de leurs impressions personnelles, mais le gros de leur discours vient de l'illumination obtenue des paroles des autres. Il n'inclut absolument rien de leurs propres pratiques personnelles ni n'inclut ce qu'ils voient à partir de leurs expériences. J'ai disséqué ce problème plus tôt ; ne pense pas que Je ne sache rien. Tu n'es qu'un tigre de papier, mais tu parles de conquérir Satan, de porter des témoignages victorieux et de vivre l'image de Dieu ? Tout cela est un non-sens ! Penses-tu que toutes les paroles prononcées par Dieu aujourd'hui sont pour ton admiration ? Ta bouche parle d'abandonner ton vieil ego et de mettre la vérité en pratique, mais tes mains accomplissent d'autres actes et ton cœur complote d'autres plans – quel genre d'homme es-tu ? Pourquoi ton cœur et tes mains ne sont-ils pas pareils ? Tant de prédication est devenue des paroles vides ; est-ce que ça ne crève pas le cœur ? Si tu ne parviens pas à mettre la parole de Dieu en pratique, cela prouve que tu n'es pas encore entré dans la manière dont le Saint-Esprit travaille, que tu n'as pas encore eu l'œuvre du Saint-Esprit en toi et que tu n'as toujours pas reçu Sa direction. Si tu dis que tu peux seulement comprendre la parole de Dieu, mais que tu ne peux pas la mettre en pratique, alors tu es une personne qui n'aime pas la vérité. Dieu ne sauve pas ce genre de personne. Jésus a subi une atroce souffrance quand Il a été crucifié pour sauver les pécheurs, pour sauver les pauvres, pour sauver tous ces humbles gens. Sa crucifixion a servi de sacrifice d'expiation. Si tu ne peux pas pratiquer la parole de Dieu, alors tu devrais partir dès que tu le peux ; ne t'attarde pas dans la maison de Dieu comme un parasite. Beaucoup de gens ont même du mal à s'empêcher de faire des choses qui résistent clairement à Dieu. Ne demandent-ils pas la mort ? Comment peuvent-ils parler d'entrer dans le royaume de Dieu ? Auraient-ils l'audace de voir le visage de Dieu ? Manger des aliments que Dieu te fournit, faire des choses malhonnêtes qui s'opposent à Dieu, être malicieux, insidieux et comploteur, même alors que Dieu te permet de jouir des bénédictions qu'Il t'a accordées – ne sens-tu pas qu'elles te brûlent les mains lorsque tu les reçois ? Ne sens-tu pas ton visage rougir ? Ayant fait quelque chose en opposition à Dieu, ayant réalisé des complots « pour t'isoler », ne te sens-tu pas effrayé ? Si tu ne sens rien, comment peux-tu parler d'un avenir quelconque ? Il n'y avait déjà aucun avenir pour toi depuis longtemps, alors quelles plus grandes attentes peux-tu encore avoir ? Si tu dis quelque chose de honteux, mais que tu ne te fais pas de reproche, et que ton cœur n'en a pas conscience, alors cela ne signifie-t-il que tu as déjà été abandonné par Dieu ? Parler et agir indulgemment et sans retenue est devenu ta nature ; comment peux-tu jamais être amené à la perfection par Dieu comme cela ? Pourrais-tu parcourir le monde entier ? Qui serait convaincu par toi ? Ceux qui connaissent ta vraie nature garderaient leurs distances. N'est-ce pas la punition de Dieu ? Somme toute, s'il n'y a que du discours et aucune pratique, il n'y a pas de croissance. Bien que le Saint-Esprit puisse travailler en toi pendant que tu parles, si tu ne pratiques pas, le Saint-Esprit cessera de travailler. Si tu continues ainsi, comment peut-on parler de l'avenir ou de donner tout ton être à l'œuvre de Dieu ? Tu peux seulement parler d'offrir ton être entier, mais tu n'as pas donné ton amour véritable à Dieu. Tout ce qu'Il reçoit de toi est une dévotion verbale ; Il ne reçoit pas ton intention de pratiquer la vérité. Cela pourrait-il être ta stature réelle ? Si tu devais continuer ainsi, quand serais-tu rendu parfait par Dieu ? Ne te sens-tu pas anxieux au sujet de ton futur obscur et morose ? Ne sens-tu pas que Dieu a perdu espoir en toi ? Ne sais-tu pas que Dieu désire parfaire plus d'hommes nouveaux ? Les vieilles choses pourraient-elles survivre ? Tu ne prêtes pas attention aux paroles de Dieu aujourd'hui : attends-tu demain ?

Extrait de « Une personne qui atteint le salut est celle qui est prête à pratiquer la vérité »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe