« Pratique (6) » | Extrait 440

Quand vous endurez une petite contrainte ou épreuve, cela est bon pour vous ; si ce moment était facile pour vous, vous seriez ruinés et, alors, comment pourriez-vous être protégés ? Aujourd'hui, c'est parce que vous êtes châtiés, jugés et maudits que vous recevez une protection. C'est parce que vous avez beaucoup souffert que vous êtes protégés. Sinon, vous seriez depuis longtemps tombés dans la dépravation. Cela ne vous rend pas les choses difficiles intentionnellement : la nature de l'homme est difficile à changer, et il doit en être ainsi pour que son tempérament soit changé. Aujourd'hui, vous ne possédez même pas la conscience et le bon sens que Paul possédait, et vous n'avez même pas non plus la connaissance de soi qu'il avait. Vous devez sans arrêt être sous pression et vous devez sans arrêt être châtiés et jugés afin d'éveiller votre esprit. Le châtiment et le jugement sont ce qu'il y a de mieux pour votre vie. Et, quand cela est nécessaire, il doit aussi y avoir le châtiment des faits qui s'abattent sur vous ; alors seulement, vous vous soumettrez entièrement. Votre nature est telle que sans châtiment ni malédiction, vous refuseriez de baisser la tête, de vous soumettre. Si vous n'aviez pas les faits sous les yeux, il n'y aurait aucun effet. Vous êtes de caractère trop ignoble et sans valeur ! Sans châtiment ni jugement, il vous serait difficile d'être conquis, et votre injustice et votre désobéissance seraient dures à surmonter. Votre ancienne nature est si profondément enracinée. Si vous étiez placés sur le trône, vous n'auriez aucune idée de la hauteur du ciel et de la profondeur de la terre, encore moins de l'endroit où vous vous dirigeriez. Vous ne savez même pas d'où vous venez, alors comment pourriez-vous connaître le Seigneur de la création ? Sans les malédictions et le châtiment opportuns d'aujourd'hui, votre dernier jour serait arrivé depuis longtemps. C'est sans parler de votre destin : ne serait-il pas dans un danger encore plus imminent ? Sans ce châtiment et ce jugement opportuns, qui sait jusqu'où irait votre arrogance ou à quel point vous deviendriez dépravés ? Ce châtiment et ce jugement vous ont amenés jusqu'à aujourd'hui et ils ont préservé votre existence. Si vous étiez encore « éduqués » en utilisant les mêmes méthodes que celles de vos « pères », qui sait dans quel royaume vous entreriez ? Vous n'avez absolument aucune aptitude à vous contrôler et à réfléchir sur vous-mêmes. Pour des gens comme vous, si vous suivez et obéissez simplement, sans causer d'interférence ou d'interruption, Mes objectifs seront atteints. Ne feriez-vous pas mieux d'accepter le châtiment et le jugement d'aujourd'hui ? Quels autres choix avez-vous ?

Extrait de « Pratique (6) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe