« Seule la connaissance de tes opinions erronées t'apportera la connaissance de toi-même » | Extrait 564

La clé de l'introspection et de la connaissance de soi est la suivante : plus tu sens que, dans certains domaines, tu as bien fait ou fait ce qu'il fallait et plus tu penses pouvoir satisfaire la volonté de Dieu ou pouvoir te vanter dans certains domaines, alors plus cela vaut la peine que tu te connaisses dans ces domaines et plus cela vaut la peine que tu les approfondisses bien pour voir quelles impuretés existent en toi, ainsi que quelles choses en toi ne peuvent pas satisfaire la volonté de Dieu. Prenons Paul comme exemple. Paul était particulièrement bien instruit et il souffrait beaucoup dans son travail de prédication. Beaucoup de gens l'admiraient particulièrement. En conséquence, il s'attendait à ce qu'une couronne lui soit réservée après avoir accompli beaucoup de travail. Cela l'a amené à continuer de plus en plus loin sur le mauvais chemin, jusqu'à ce qu'il soit finalement puni par Dieu. Si, à l'époque, il avait opéré une introspection et s'était analysé, alors il n'aurait pas pensé cela. En d'autres termes, Paul ne s'était pas concentré sur la recherche de la vérité dans les paroles du Seigneur Jésus ; il avait seulement cru en ses propres notions et conceptions. Il pensait que tant qu'il faisait quelques bonnes actions et démontrait un bon comportement, il serait loué et récompensé par Dieu. À la fin, son esprit a été aveuglé et son vrai visage caché par ses propres notions et son imagination. Cependant, les gens ne le savaient pas et, comme Dieu ne l'a pas mis en lumière, ils ont continué à essayer de vivre comme Paul, à suivre son exemple et à le considérer comme leur modèle. Paul est devenu l'objet de leur poursuite et de leur imitation. Ce récit à propos de Paul sert d'avertissement à tous ceux qui croient en Dieu : chaque fois que nous pensons avoir particulièrement bien fait quelque chose, ou croyons être particulièrement doués à un certain égard, ou que nous pensons ne pas avoir besoin de changer ou d'être traité à un certain égard, nous devrions nous efforcer de mieux réfléchir sur nous-mêmes et nous connaître à cet égard ; cela est essentiel. C'est parce que tu n'as certainement pas découvert les aspects de toi-même que tu crois être bons, tu ne leur as pas prêté attention ou tu ne les as pas analysés afin de voir si, oui ou non, ils contiennent en fait quelque chose qui résiste à Dieu. Par exemple, il y a des gens qui croient avoir un très grand cœur. Ils ne détestent jamais les autres ni ne leur causent du tort, et ils prêtent toujours main-forte à un frère ou une sœur dont la famille est dans le besoin, de peur que son problème ne soit pas résolu ; leur bonne volonté est peu ordinaire, et ils font tout en leur pouvoir pour aider tous ceux qu'ils peuvent. Quel est le résultat d'une telle serviabilité ? Ils mettent leur propre vie de côté, mais sont très satisfaits d'eux-mêmes et très heureux de tout ce qu'ils ont fait. De plus, ils en sont très fiers, estimant que c'est sûrement suffisant pour satisfaire la volonté de Dieu et qu'ils sont de vrais croyants en Dieu. Ils voient leur bonté naturelle comme une chose de laquelle tirer profit et, dès qu'ils la considèrent ainsi, ils en viennent inévitablement à la considérer comme la vérité. En réalité, ils ne font que du bien humain. Ils n'ont pas cherché la vérité le moins du monde et tous leurs actes sont vains, car ils les font devant l'homme, et non devant Dieu, et encore moins pratiquent-ils selon les exigences de Dieu et de la vérité. Rien de ce qu'ils font n'est la pratique de la vérité, et rien n'est la pratique des paroles de Dieu, encore moins font-ils Sa volonté ; ils utilisent plutôt la bonté humaine et un bon comportement pour aider les autres. En résumé, ils ne cherchent pas la volonté de Dieu dans ce qu'ils font ni n'agissent conformément à Ses exigences. Par conséquent, du point de vue de Dieu, le bon comportement de l'homme est condamné et ne mérite pas qu'Il S'en souvienne.

Extrait de « Seule la connaissance de tes opinions erronées t'apportera la connaissance de toi-même »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp