« Ce que signifie être une personne véritable » | Extrait 349

L'humanité a évolué à travers des dizaines de milliers d'années d'histoire pour arriver là où elle en est aujourd'hui. Cependant, l'humanité de Ma création originelle a depuis longtemps sombré dans la dégénérescence. Elle a déjà cessé d'être ce que Je veux, et ainsi l'humanité, telle qu'elle apparaît à Mes yeux, ne mérite plus le nom d'humanité. Les hommes sont plutôt l'ordure de l'humanité que Satan a emmenée en captivité, les cadavres ambulants pourris dans lesquels vit Satan et desquels il se vêt. Les gens ne croient pas du tout en Mon existence et ils n'accueillent pas Ma venue. L'humanité répond à Mes demandes seulement à contrecœur, y accédant temporairement, et ne partage pas sincèrement les joies et les peines de la vie avec Moi. Puisque les gens Me voient comme impénétrable, à contrecœur ils prétendent Me sourire, adoptant une attitude de flatterie envers quelqu'un au pouvoir. C'est parce que les gens n'ont aucune connaissance de Mon œuvre, encore moins de Ma volonté dans le moment présent. Je serai honnête avec vous : quand le jour viendra, la souffrance de toute personne qui M'adore sera plus facile à supporter que la vôtre. Le degré de votre foi en Moi ne dépasse pas, en réalité, celui de Job. Même la foi des pharisiens juifs surpasse la vôtre, et donc, si le jour de feu survient, votre souffrance sera plus grave que celle des pharisiens lorsque Jésus les a réprimandés, que celle des deux cent cinquante chefs qui s'opposèrent à Moïse, et que celle de Sodome sous les flammes brûlantes de sa destruction. Quand Moïse frappa le rocher et que jaillit l'eau donnée par l'Éternel, c'était à cause de sa foi. Quand David a joué la lyre avec son cœur rempli de joie pour Me louer, Moi, l'Éternel, c'était à cause de sa foi. Quand Job a perdu son bétail qui couvrait les montagnes et une quantité de richesses incalculables, et quand son corps s'est couvert d'un ulcère malin, c'était à cause de sa foi. Quand il pouvait entendre Ma voix et voir Ma gloire, Moi, l'Éternel, c'était à cause de sa foi. Que Pierre puisse suivre Jésus-Christ, c'était par sa foi. Qu'il puisse être cloué sur la croix pour Moi et donner un témoignage glorieux, c'était aussi par sa foi. Quand Jean vit l'image glorieuse du Fils de l'homme, c'était par sa foi. Quand il vit la vision des derniers jours, c'était d'autant plus par sa foi. La raison pour laquelle les soi-disant multitudes des nations païennes ont obtenu Ma révélation et sont parvenues à savoir que Je suis revenu dans la chair pour faire Mon œuvre parmi les hommes, c'est aussi à cause de leur foi. Tous ceux qui sont frappés de Mes paroles dures et pourtant sont rassurés par elles, et qui sont sauvés, n'y sont-il pas arrivés à cause de leur foi ? Ceux qui croient en moi, mais qui endurent encore des difficultés, n'ont-ils pas aussi été rejetés par le monde ? Ceux qui vivent en dehors de Ma parole, fuyant la souffrance de l'épreuve, ne vont-ils pas tous à la dérive à travers le monde ? Ils sont comme des feuilles d'automne voltigeant çà et là, sans endroit où se reposer, encore moins dans Mes paroles de consolation. Bien que Mon châtiment et Mon raffinement ne les suivent pas, ne sont-ils pas des mendiants qui vont à la dérive d'un endroit à l'autre, errant dans les rues en dehors du royaume des cieux ? Le monde est-il vraiment ton lieu de repos ? Peux-tu vraiment, en évitant Mon châtiment, recevoir du monde le plus petit sourire de satisfaction ? Peux-tu vraiment utiliser ton plaisir éphémère pour dissimuler le vide qui est dans ton cœur et qui ne peut pas être caché ? Tu peux tromper n'importe qui dans ta famille, mais tu ne peux jamais Me tromper. Parce que ta foi est trop faible, à ce jour, tu es toujours impuissant à trouver les délices que la vie offre. Je t'exhorte : mieux vaut sincèrement passer la moitié de ta vie pour Moi que toute ta vie dans la médiocrité et les préoccupations de la chair, endurant toute la souffrance qu'un homme peut à peine supporter. À quoi sert-il de te chérir autant et de fuir Mon châtiment ? À quoi sert-il de te cacher de Mon châtiment momentané seulement pour récolter une éternité d'embarras, une éternité de châtiment ? En fait, Je n'impose Ma volonté à personne. Si un homme était vraiment prêt à se soumettre à tous Mes plans, Je ne le traiterais pas pauvrement. Mais Je requiers que tous les hommes croient en Moi, tout comme Job a cru en Moi, l'Éternel. Si votre foi dépasse celle de Thomas, alors votre foi atteindra Ma recommandation, dans votre fidélité, vous trouverez Ma béatitude, et vous trouverez sûrement Ma gloire dans vos jours. Cependant, les gens qui croient au monde et croient au diable ont endurci leur cœur, tout comme les masses de la ville de Sodome, avec des grains de sable portés par le vent dans leurs yeux et des offrandes du diable dans leur bouche, dont les esprits embrouillés ont été possédés il y a longtemps par le malin qui a usurpé le monde. Leurs pensées sont presque entièrement tombées captives du diable des temps anciens. Et ainsi, la foi des hommes a disparu avec le vent, et ils sont même incapables d'être attentifs à Mon œuvre. Tout ce qu'ils peuvent faire, c'est d'effectuer une faible tentative d'adaptation ou d'analyse très grossière, parce qu'ils sont imprégnés depuis longtemps du poison de Satan.

Extrait de « Ce que signifie être une personne véritable »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe