« L’œuvre de Dieu, le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même II » | Extrait 31

Aussitôt après avoir créé l’humanité, Dieu a commencé à entretenir une relation avec l’homme et à lui parler, et Son tempérament a commencé à s’exprimer à l’homme. En d’autres termes, à partir du moment où Dieu est entré en relation avec l’humanité, Il a commencé à dévoiler à l’homme Son essence et ce qu’Il a et est, sans cesse. Peu importe que les premiers hommes ou les hommes d’aujourd’hui soient capables ou non de le voir ou de le comprendre, en bref, Dieu parle à l’homme et travaille parmi les hommes, révélant Son tempérament et exprimant Son essence, ce qui est un fait et qui est indéniable par qui que ce soit. Cela signifie aussi que le tempérament de Dieu, l’essence de Dieu et ce qu’il a et est sont constamment manifestés et révélés pendant qu’Il œuvre et est en relation avec l’homme. Il n’a jamais dissimulé ou caché quoi que ce soit à l’homme, mais au contraire Il dévoile et annonce Son propre tempérament sans rien retenir. Ainsi, Dieu espère que l’homme puisse Le connaître et comprendre Son tempérament et Son essence. Il ne souhaite pas que l’homme traite Son tempérament et Son essence comme des mystères éternels, ni ne veut que l’humanité considère Dieu comme un puzzle qui ne peut jamais être résolu. C’est seulement lorsque l’humanité connaît Dieu que l’homme peut connaître la voie à suivre et être capable d’accepter la direction de Dieu, et seule une telle humanité peut vraiment vivre sous la domination de Dieu, vivre dans la lumière et vivre parmi les bénédictions de Dieu.

Les paroles et le tempérament manifestés et révélés par Dieu représentent Sa volonté et ils représentent aussi Son essence. Quand Dieu entre en relation avec l’homme, peu importe ce qu’il dit ou fait ou quel tempérament Il révèle, et peu importe ce que l’homme voit de l’essence de Dieu et de ce qu’Il a et est, ils représentent tous la volonté de Dieu pour l’homme. Indépendamment de ce que l’homme peut réaliser, saisir ou comprendre, tout cela représente la volonté de Dieu, la volonté de Dieu pour l’homme. C’est sans aucun doute ! La volonté de Dieu pour l’humanité, c’est ce qu’Il exige des gens, leur manière d’être, ce qu’ils doivent faire, leur manière de vivre et leur capacité d’accomplir la volonté de Dieu. Ces choses sont-elles inséparables de l’essence de Dieu ? En d’autres termes, Dieu exprime Son tempérament et tout ce qu’il a et est en même temps qu’Il présente des exigences à l’homme. Il n’y a pas de fausseté, pas de prétexte, pas de dissimulation et pas d’embellissement. Mais pourquoi l’homme est-il incapable de connaître le tempérament de Dieu et pourquoi n’a-t-il jamais pu le percevoir clairement ? Et pourquoi n’a-t-il jamais perçu la volonté de Dieu ? Ce qui est révélé et annoncé par Dieu, c’est ce que Dieu Lui-même a et est, et c’est chaque parcelle et facette de Son vrai tempérament. Alors pourquoi l’homme ne peut-il pas voir ? Pourquoi l’homme est-il incapable d’une connaissance approfondie ? Il y a une raison importante pour cela. Et quelle est cette raison ? Depuis le temps de la création, l’homme n’a jamais traité Dieu comme Dieu. Dans les tout débuts, peu importe ce que Dieu faisait à l’égard de l’homme, l’homme qui venait d’être créé, l’homme Le traitait seulement comme un compagnon, pas plus, comme quelqu’un sur qui compter et n’avait aucune connaissance ou compréhension de Dieu. Autrement dit, il ne savait pas que ce qui était annoncé par cet Être, cet Être sur lequel il comptait et qu’il voyait comme son compagnon, était l’essence de Dieu, et il ne savait pas non plus que cet Être était Celui qui gouverne toutes choses. En termes simples, les gens de l’époque ne reconnaissaient pas Dieu du tout. Ils ne savaient pas que les cieux et la terre et toutes choses avaient été faits par Lui, et ils ignoraient d’où Il venait et, de plus, ce qu’Il était. Bien sûr, en ce temps-là, Dieu n’exigeait pas que l’homme Le connaisse ou Le comprenne ni qu’il appréhende tout ce qu’Il faisait, qu’il soit informé au sujet de Sa volonté, car c’était au tout début après la création de l’humanité. Quand Dieu a commencé les préparatifs pour l’œuvre de l’ère de la Loi, Dieu a fait certaines choses pour l’homme et a également commencé à présenter certaines exigences à l’homme, lui disant comment faire des offrandes à Dieu et comment L’adorer. C’est seulement à ce moment-là que l’homme acquit quelques idées simples sur Dieu, seulement à ce moment-là qu’il sut quelle était la différence entre l’homme et Dieu et que Dieu était Celui qui avait créé l’humanité. Quand l’homme a su que Dieu était Dieu et que l’homme était homme, une certaine distance s’est établie entre lui et Dieu, mais tout de même Dieu ne demanda pas à l’homme qu’il Le connaisse très bien ou Le comprenne profondément. Ainsi, Dieu a des exigences différentes de l’homme selon les étapes et les circonstances de Son œuvre. Que voyez-vous en cela ? Quel aspect du tempérament de Dieu percevez-vous ? Dieu est-Il réel ? Les exigences de Dieu pour l’homme sont-elles appropriées ? Pendant les tout débuts qui suivirent la création de l’humanité par Dieu, quand Dieu n’avait pas encore réalisé l’œuvre de la conquête et de la perfection de l’homme et ne lui avait pas adressé beaucoup de paroles, Il demandait peu de choses à l’homme. Indépendamment de ce que l’homme faisait et de son comportement, même s’il faisait certaines choses qui offensaient Dieu, Dieu a tout pardonné et tout ignoré. Parce que Dieu savait ce qu’Il avait donné à l’homme et savait ce qu’il y avait dans l’homme, Il connaissait ainsi la norme des exigences qu’Il devait avoir pour l’homme. Même si la norme de Ses exigences n’était pas très élevée en ce temps-là, cela ne signifie pas qu’Il n’avait pas un grand tempérament ou que Sa sagesse et Sa toute-puissance n’étaient que des mots vides. Pour l’homme, il n’y a qu’une seule façon de connaître le tempérament de Dieu et Dieu Lui-même : suivre les étapes de l’œuvre de la gestion et du salut de l’humanité par Dieu et accepter les paroles que Dieu dit à l’humanité. Connaissant ce que Dieu a et est et connaissant le tempérament de Dieu, l’homme demanderait-il toujours à Dieu de lui montrer Sa vraie personne ? L’homme ne le fera pas et n’osera pas, car ayant compris le tempérament de Dieu et ce qu’Il a et est, l’homme aura déjà vu le vrai Dieu Lui-même et aura déjà vu Sa vraie personne. C’est le résultat inévitable.

À mesure que l’œuvre et le plan de Dieu progressaient sans cesse et après que Dieu eut établi l’alliance de l’arc-en-ciel avec l’homme comme un signe qu’Il ne détruirait plus le monde en utilisant des déluges, Dieu avait un désir de plus en plus ardent de gagner ceux qui pouvaient être d’accord avec Lui. De même, Il avait un souhait de plus en plus pressant de gagner ceux qui étaient capables d’accomplir Sa volonté sur la terre et, de plus, de gagner un groupe d’hommes capables de se libérer des forces des ténèbres et de ne pas être liés par Satan, et capables de témoigner de Lui sur la terre. Gagner un tel groupe d’hommes était le souhait de longue date de Dieu, ce qu’Il attendait depuis le temps de la création. Ainsi, indépendamment de l’utilisation de déluges par Dieu pour détruire le monde ou de Son alliance avec l’homme, la volonté, l’état d’esprit, le plan et les espoirs de Dieu sont restés les mêmes. Ce qu’Il voulait faire, ce à quoi Il avait aspiré longtemps avant le temps de la création, était de gagner dans l’humanité ceux qu’il voulait gagner, gagner un groupe d’hommes capables de comprendre et de connaître Son tempérament, et de comprendre Sa volonté, un groupe qui soit capable de l’adorer. Un tel groupe d’hommes sont vraiment capables de témoigner de Lui et on peut dire qu’ils sont Ses confidents.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe