« Dieu Lui-même, l’Unique II » | Extrait 113

(Jon 3) La parole de l'Éternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces mots: Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication que je t'ordonne ! Et Jonas se leva, et alla à Ninive, selon la parole de l'Éternel. Or Ninive était une très grande ville, de trois jours de marche. Jonas fit d'abord dans la ville une journée de marche ; il criait et disait: Encore quarante jours, et Ninive est détruite ! Les gens de Ninive crurent à Dieu, ils publièrent un jeûne, et se revêtirent de sacs, depuis les plus grands jusqu'aux plus petits. La chose parvint au roi de Ninive ; il se leva de son trône, ôta son manteau, se couvrit d'un sac, et s'assit sur la cendre. Et il fit faire dans Ninive cette publication, par ordre du roi et de ses grands ; Que les hommes et les bête, les boeufs et les brebis, ne goûtent de rien, ne paissent point, et ne boivent point d'eau ! Que les hommes et les bêtes soient couverts de sacs, qu'ils crient à Dieu avec force, et qu'ils reviennent tous de leur mauvaise voie et des actes de violence dont leurs mains sont coupables ! Qui sait si Dieu ne reviendra pas et ne se repentira pas, et s'il ne renoncera pas à son ardente colère, en sorte que nous ne périssions point ? Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas.

Dieu voit la repentance sincère dans les profondeurs du cœur des Ninivites

Après avoir écouté la déclaration de Dieu, le roi de Ninive et ses sujets ont exécuté une série d'actes. Quelle est la nature de leur comportement et de leurs actions ? En d'autres termes, quelle est l'essence de toute leur conduite ? Pourquoi ont-ils fait ce qu'ils ont fait ? Aux yeux de Dieu, ils s'étaient sincèrement repentis, non seulement parce qu'ils avaient sincèrement imploré Dieu et confessé leurs péchés devant Lui, mais aussi parce qu'ils avaient abandonné leur mauvaise conduite. Ils ont agi ainsi parce qu'après avoir entendu les paroles de Dieu, ils étaient incroyablement effrayés et croyaient qu'Il ferait ce qu'Il avait dit. En jeûnant, portant un sac et s'asseyant dans la cendre, ils voulaient exprimer leur volonté de réformer leurs manières et de s'abstenir de toute méchanceté, de prier l'Éternel Dieu de contenir Sa colère, de supplier l'Éternel Dieu de retirer Sa décision ainsi que la catastrophe qui allait leur arriver. En examinant tout leur comportement, nous pouvons voir qu'ils ont déjà compris que leurs actes pervers antérieurs étaient détestables pour l'Éternel Dieu et qu'ils comprenaient la raison pour laquelle Il les détruirait bientôt. Pour ces raisons, ils souhaitaient tous se repentir complètement, se détourner de leurs mauvaises voies et abandonner la violence entre leurs mains. En d'autres termes, une fois qu'ils ont pris connaissance de la déclaration de l'Éternel Dieu, tous ont senti la peur dans leur cœur ; ils n'ont pas continué leur mauvaise conduite ni continué à commettre les actes que l'Éternel Dieu détestait. De plus, ils ont supplié l'Éternel Dieu de pardonner leurs péchés passés et de ne pas les traiter selon leurs actions passées. Ils étaient prêts à ne plus jamais se livrer à la méchanceté et à agir selon les instructions de l'Éternel Dieu, si seulement ils ne pouvaient jamais plus mettre l'Éternel Dieu en colère. Leur repentance était sincère et complète. Elle venait du plus profond de leur cœur et n'était pas feinte, ni n'était temporaire.

Une fois que les gens de Ninive, du roi suprême à ses sujets, apprirent que l'Éternel était en colère contre eux, chacune de leurs actions, leur comportement entier, ainsi que chacune de leurs décisions et chacun de leurs choix étaient clairs et nets à la vue de Dieu. Le cœur de Dieu a changé en raison de leur comportement. Quel était l'état d'esprit de Dieu à ce moment précis ? La Bible peut répondre à cette question pour toi. Tel que rapporté dans l'Écriture : « Dieu vit qu'ils agissaient ainsi et qu'ils revenaient de leur mauvaise voie. Alors Dieu se repentit du mal qu'il avait résolu de leur faire, et il ne le fit pas. » Bien que Dieu ait changé d'avis, il n'y avait rien de complexe dans Son état d'esprit. Il est simplement passé de l'expression de Sa colère à l'apaisement de Sa colère, puis a décidé de ne pas faire tomber la catastrophe sur la ville de Ninive. La raison pour laquelle la décision de Dieu d'épargner les Ninivites de la catastrophe fut si rapide est que Dieu observa le cœur de chaque personne de Ninive. Il vit ce qu'il y avait au plus profond de leur cœur : leur confession et leur repentance sincères pour leurs péchés, leur croyance sincère en Lui, leur sens profond de la façon dont leurs actes pervers avaient rendu Son tempérament furieux, et la peur résultante de la punition imminente de l'Éternel Dieu. En même temps, l'Éternel a également entendu les prières du fond de leur cœur L'implorer de cesser Sa colère contre eux afin qu'ils puissent éviter cette catastrophe. Quand Dieu observa tous ces faits, peu à peu Sa colère disparut. Indépendamment de la sévérité de Sa colère au début, quand Il vit la repentance sincère dans les profondeurs du cœur de ces gens, Son cœur fut touché par cela, et ainsi Il ne put supporter de faire tomber la catastrophe sur eux et Il cessa d'être en colère contre eux. Il a plutôt continué à leur accorder Sa miséricorde et Sa tolérance et a continué à les guider et à les soutenir.

Extrait de « Dieu Lui-même, l'Unique II »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp