Paroles de Dieu quotidiennes | « L’œuvre de Dieu et le travail de l’homme » | Extrait 178

Le travail de l'homme reste à l'intérieur d'un cadre et est limité. Un individu ne peut que faire le travail d'une certaine phase et ne peut pas faire le travail de toute l'ère, autrement il dirigerait les gens au milieu de règlements. Le travail de l'homme ne peut s'appliquer qu'à un moment particulier ou à une phase particulière. Cela est dû au fait que l'expérience de l'homme a sa portée. On ne peut pas comparer le travail de l'homme avec l'œuvre de Dieu. Les voies de pratique de l'homme et sa connaissance de la vérité s'appliquent toutes à une portée particulière. Tu ne peux pas dire que le chemin de l'homme est complètement la volonté du Saint-Esprit, car l'homme peut seulement être éclairé par le Saint-Esprit et ne peut pas être complètement rempli du Saint-Esprit. Les choses que l'homme peut expérimenter sont toutes dans le cadre de l'humanité normale et ne peuvent pas dépasser la gamme de pensées de l'esprit humain normal. Tous ceux qui peuvent manifester la réalité-vérité font l'expérience dans cette gamme. Quand ils font l'expérience de la vérité, c'est toujours une expérience de la vie humaine normale sous l'éclairage du Saint-Esprit ; ce n'est pas une manière de faire l'expérience qui dévie de la vie humaine normale. Éclairés par le Saint-Esprit, ils font l'expérience de la vérité sur la fondation de leur vie humaine. De plus, cette vérité varie d'un individu à l'autre et sa profondeur est liée à l'état de l'individu. On peut seulement dire que son chemin est la vie humaine normale de quelqu'un qui cherche la vérité et que l'on peut l'appeler le chemin emprunté par un individu normal éclairé par le Saint-Esprit. On ne peut pas dire que le chemin qu'ils foulent est le chemin emprunté par le Saint-Esprit. Dans l'expérience humaine normale, parce que les gens qui cherchent ne sont pas les mêmes, l'œuvre du Saint-Esprit n'est pas la même non plus. En outre, parce que l'environnement dans lequel les gens vivent et la gamme de leurs expériences ne sont pas les mêmes, à cause du mélange de leur esprit et de leurs pensées, leur expérience est mélangée à des degrés divers. Les gens comprennent une vérité en fonction de leurs différentes conditions individuelles. Leur compréhension de la signification réelle de la vérité n'est pas complète et n'en constitue qu'un ou quelques aspects. L'étendue de la vérité expérimentée par l'homme diffère d'une personne à l'autre conformément aux conditions de chaque personne. De cette façon, la connaissance de la même vérité, telle qu'exprimée par des gens différents, n'est pas la même. Autrement dit, l'expérience de l'homme a toujours des limites et ne peut pas représenter complètement la volonté du Saint-Esprit, et le travail de l'homme ne peut pas non plus être perçu comme l'œuvre de Dieu, même si ce qui est exprimé par l'homme correspond étroitement à la volonté de Dieu, même si l'expérience de l'homme est très près de l'œuvre du perfectionnement accomplie par le Saint-Esprit. L'homme ne peut être que le serviteur de Dieu, faisant le travail que Dieu lui confie. L'homme peut seulement exprimer la connaissance qu'il acquiert de l'éclairage du Saint-Esprit et les vérités tirées de ses expériences personnelles. L'homme n'est pas qualifié et ne remplit pas les conditions pour servir d'exutoire au Saint-Esprit. Il n'est pas autorisé à dire que son travail est l'œuvre de Dieu. L'homme a des principes de travail qui viennent de l'homme, et tous les hommes ont des expériences différentes et possèdent des conditions variables. Le travail de l'homme inclut toutes ses expériences sous l'éclairage du Saint-Esprit. Ces expériences peuvent seulement représenter l'être de l'homme et ne représentent pas l'être de Dieu ni la volonté du Saint-Esprit. Par conséquent, on ne peut pas dire que le chemin emprunté par l'homme est le chemin emprunté par le Saint-Esprit, parce que le travail de l'homme ne peut pas représenter l'œuvre de Dieu et le travail et l'expérience de l'homme ne sont pas la volonté complète du Saint-Esprit. Le travail de l'homme est enclin à tomber dans les règlements, et la méthode de son travail est facilement réduite à une portée limitée et est incapable de conduire les gens vers une voie libre. La plupart des disciples vivent dans un cadre limité, et leur expérimentation est également limitée dans sa portée. L'expérience de l'homme est toujours limitée ; la méthode de son travail est également limitée à quelques types et ne peut être comparée à l'œuvre du Saint-Esprit ou à l'œuvre de Dieu Lui-même, car l'expérience de l'homme, à la fin, est limitée. Quelle que soit la manière dont Dieu fait Son œuvre, elle n'est pas limitée par des règles ; de quelque manière qu'elle soit faite, elle n'est pas limitée à une seule méthode. Il n'y a aucune règle dans l'œuvre de Dieu ; toute Son œuvre est relâchée et libre. Peu importe pendant combien de temps les gens Le suivent, ils ne peuvent distiller aucune loi qui gouverne Sa manière de travailler. Bien que Son œuvre ait des principes, elle est toujours faite de nouvelles façons et a toujours de nouveaux développements, et elle est au-delà de la portée de l'homme. Au cours d'une seule période, Dieu peut avoir plusieurs différentes manières d'œuvrer et des façons différentes de diriger les gens, faisant en sorte que les gens ont toujours de nouvelles entrées et de nouveaux changements. Tu ne peux pas discerner les lois de Son œuvre parce qu'Il œuvre toujours de nouvelles façons, et ce n'est que de cette manière que les disciples de Dieu ne deviennent pas limités par les règlements. L'œuvre de Dieu Lui-même évite toujours les notions des gens et s'y oppose. Seuls ceux qui Le suivent et Le cherchent avec un cœur sincère peuvent voir leur tempérament transformé et vivre librement sans être soumis à aucune règle ou retenus par des notions religieuses. Les exigences que le travail de l'homme impose aux gens sont basées sur sa propre expérience et sur ce qu'il peut lui-même réaliser. La norme de ces exigences est limitée à un certain champ d'application et les méthodes de pratique sont également très limitées. Les disciples ainsi vivent inconsciemment dans ce cadre limité ; à mesure que le temps passe, ces choses deviennent des règlements et des rituels. Si le travail d'une période est dirigé par quelqu'un qui n'a pas subi le perfectionnement personnel de Dieu et n'a pas reçu le jugement, ses disciples deviendront tous des zélés de la religion et des experts de la résistance à Dieu. Par conséquent, si quelqu'un est un dirigeant qualifié, cet individu doit avoir subi le jugement et accepté le perfectionnement. Ceux qui n'ont pas subi le jugement, même s'ils sont l'objet de l'œuvre du Saint-Esprit, expriment seulement des choses vagues et irréelles. Avec le temps, ils conduiront les gens dans des règlements vagues et surnaturels. L'œuvre que Dieu fait n'est pas en accord avec la chair de l'homme ; elle ne s'accorde pas avec les pensées de l'homme, mais s'oppose aux notions de l'homme ; elle n'est pas entachée de vagues couleurs religieuses. Les résultats de l'œuvre de Dieu ne peuvent pas être atteints par un homme qu'Il n'a pas perfectionné ; ils sont hors de la portée de la pensée de l'homme.

Extrait de « La Parole apparaît dans la chair »

Voulez-vous accueillir le Seigneur pour devenir la personne la plus chanceuse du monde ? Contactez-nous pour trouver le chemin.

Contenu connexe

Contactez-nous par WhatsApp