« Déclarations de Christ au commencement : Chapitre 108 » | Extrait 223

Dans le monde, le désastre commencera par des tremblements de terre. Premièrement, Je ferai changer le monde, c'est-à-dire la terre, et ensuite adviendront des fléaux et des famines. C'est Mon plan, ce sont Mes étapes et Je mobiliserai tout à Mon service afin d'achever Mon plan de gestion. Ainsi l'univers-monde entier sera détruit même sans Mon intervention directe. Quand Je suis devenu chair la première fois et que J'ai été cloué sur la croix, la terre a tremblé énormément ; ce sera pareil quand viendra la fin. Les tremblements de terre commenceront au moment même où J'entrerai dans le monde spirituel, quittant la chair. Ainsi, le désastre ne fera absolument pas souffrir les fils premiers-nés, tandis que les hommes qui ne sont pas des fils premiers-nés seront abandonnés à la souffrance dans le désastre. Donc, selon un point de vue humain, tout le monde est disposé à être un fils premier-né. Selon les pressentiments des gens, ce n'est pas pour jouir des bénédictions, mais pour échapper à la souffrance du désastre. C'est la combine du grand dragon rouge. Cependant, Je ne le laisserai jamais s'échapper. Je lui ferai souffrir Ma sévère punition et ensuite le ferai se redresser et Me rendre service (cela fait référence à rendre Mes fils et Mon peuple complets), faisant en sorte qu'il soit toujours dupé par ses propres combines, qu'il accepte Mon jugement pour toujours et subisse Mon feu pour toujours. C'est ce que signifie vraiment amener les exécutants à Me louer (c'est-à-dire, les utiliser pour révéler Mon grand pouvoir). Je ne laisserai pas le grand dragon rouge se faufiler dans Mon royaume ni ne lui accorderai le droit de Me louer ! (Parce qu'il n'est pas digne, il ne sera jamais digne !) Je ferai seulement en sorte que le grand dragon rouge Me rende service éternellement ! Je le laisserai seulement se prosterner devant Moi. (Ceux qui sont détruits s'en sortent mieux que ceux qui sont dans la perdition. La destruction n'est qu'une forme temporaire de punition sévère, tandis que les gens qui sont dans la perdition subiront des punitions sévères éternellement. C'est pour cette raison que J'utilise le mot « prosterner ». Parce que ces gens se faufilent dans Ma maison et jouissent beaucoup de Ma grâce et qu'ils Me connaissent quelque peu, J'utilise des punitions sévères. Quant à ceux qui sont en dehors de Ma maison, on pourrait dire que les ignorants ne souffriront pas.) Selon leurs notions, les gens pensent que ceux qui sont détruits sont dans une pire situation que ceux qui sont dans la perdition, mais au contraire, ces derniers doivent être sévèrement punis pour toujours, et ceux qui sont détruits retourneront au néant pour toute l'éternité.

Extrait du Chapitre 108 des « Déclarations de Christ au commencement »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp