« Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l’univers entier : Chapitre 18 » | Extrait 230

Toutes les paroles de Dieu contiennent une partie de Son tempérament. Le tempérament de Dieu ne peut pas être entièrement exprimé en paroles, ce qui suffit à montrer précisément la grandeur de la richesse en Lui. Ce que les gens peuvent voir et toucher est limité, après tout, comme l'habileté des gens. Bien que les paroles de Dieu soient claires, les gens sont incapables de les comprendre pleinement. Prenez par exemple ces paroles : « En un éclair, tout animal est révélé dans sa vraie forme. Également donc, illuminés par Ma lumière, les êtres humains ont retrouvé la sainteté qu'ils avaient autrefois. Oh ! Que le monde corrompu du passé ait enfin basculé dans l'eau souillée et, sombrant sous la surface, ait été dissous dans la boue ! » Toutes les paroles de Dieu contiennent Son être, et même si les gens sont tous conscients de ces paroles, ils n'en ont jamais connu la signification. Aux yeux de Dieu, tous ceux qui Lui résistent sont Ses ennemis, c'est-à-dire que ceux qui appartiennent aux mauvais esprits sont des animaux. À partir de là, on peut observer l'état réel de l'Église. Tous les hommes sont illuminés par les paroles de Dieu et, dans cette lumière, ils s'examinent sans subir les leçons ou les châtiments des gens, sans passer par l'expulsion directe des autres, sans subir les autres manières humaines de faire les choses et sans que les autres les montrent du doigt. Depuis la « perspective d'un microscope », ils voient très clairement l'ampleur de la maladie à l'intérieur d'eux. Dans les paroles de Dieu, chaque genre d'esprit est classé et révélé dans sa forme originelle. Les esprits des anges deviennent de plus en plus illuminés et éclairés, d'où les paroles de Dieu : « [les hommes] ont retrouvé la sainteté qu'ils avaient autrefois. » Ces paroles sont basées sur le dernier résultat obtenu par Dieu. Bien sûr, pour l'instant, ce résultat ne peut pas encore être pleinement atteint, c'est juste un avant-goût par lequel on peut voir la volonté de Dieu. Ces paroles suffisent à montrer que beaucoup de gens tomberont dans les paroles de Dieu et seront vaincus dans le processus de la sanctification graduelle de tous les hommes. « [Qu'il] ait été dissous dans la boue » n'est pas contradictoire avec la destruction du monde par le feu faite par Dieu, et « éclair » se rapporte à la colère de Dieu. Quand Dieu exprimera Sa grande colère, le monde entier subira toutes sortes de désastres en conséquence, comme l'éruption d'un volcan. Se tenant au-dessus du firmament, on peut voir que sur la terre, toutes sortes de calamités se rapprochent de toute l'humanité, jour après jour. En regardant en bas depuis les hauteurs, on voit que la terre présente une variété de scènes semblables à celles qui précèdent un tremblement de terre. Du feu liquide se précipite partout, de la lave coule en tous lieux, les montagnes se déplacent et une lumière froide brille partout. Le monde entier a sombré dans le feu. C'est la scène de Dieu qui exprime Sa colère et c'est le temps de Son jugement. Tous ceux qui sont de la chair seront incapables d'y échapper. Ainsi, les guerres entre les pays et les conflits entre les hommes ne seront pas nécessaires pour détruire le monde entier ; au lieu de cela, le monde « jouira consciemment » dans le berceau du châtiment de Dieu. Personne ne pourra y échapper ; un par un, chacun doit traverser cette épreuve. Après cela, l'univers entier brillera de nouveau d'un rayonnement sacré et toute l'humanité recommencera une nouvelle vie. Et Dieu sera au repos au-dessus de l'univers et bénira toute l'humanité tous les jours. Le ciel ne sera pas insupportablement désolé, mais il retrouvera la vitalité qu'il n'a pas eue depuis la création du monde et, le « sixième jour », Dieu commencera une nouvelle vie. Dieu et l'humanité entreront tous les deux dans le repos et l'univers ne sera plus trouble ou souillé, mais il sera renouvelé. C'est pourquoi Dieu a dit : « La terre n'est plus tranquille et silencieuse, le ciel n'est plus désolé et triste. » Dans le royaume des cieux, il n'y a jamais eu d'injustice ou d'émotions humaines, ni aucun tempérament corrompu de l'humanité parce que la perturbation de Satan n'y est pas présente. Les gens sont tous capables de comprendre les paroles de Dieu et la vie au ciel est une vie pleine de joie. Tous ceux qui sont au ciel ont la sagesse et la dignité de Dieu.

Extrait de « Chapitre 18 » d'Interprétations des mystères des paroles de Dieu à l'univers entier

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe