Nous invitons tous ceux qui cherchent la vérité à nous contacter.

Suite de la Parole apparaît dans la chair

recital-latest-expression
Suite de la Parole apparaît dans la chair

Catégories

recital-kingdom-selection-4
Déclarations du Christ des derniers jours (Sélections)

La sainteté de Dieu (II)  La deuxième partie

En ce qui concerne la sainteté de l’essence de Dieu, la dernière fois nous avons échangé un peu à ce sujet et cela a servi de source d’inspiration pour la connaissance de la sainteté de Dieu chez les hommes, mais ce n’est pas suffisant. Ça ne peut pas aider suffisamment les gens à connaître pleinement la sainteté de Dieu ni ne peut suffisamment les aider à comprendre que la sainteté de Dieu est unique. En outre, ça ne peut pas permettre suffisamment aux gens de comprendre l’aspect de la véritable signification de la sainteté telle qu’elle est entièrement incarnée en Dieu. Par conséquent, il est nécessaire que nous continuions notre échange sur ce sujet. Dans la troisième partie, notre échange a discuté de trois thèmes. Nous devrions donc maintenant discuter du quatrième et nous allons commencer par lire les Écritures.

4. La tentation de Satan

(Matt 4:1-4) Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Ce sont les mots avec lesquels le diable a d’abord essayé de tenter le Seigneur Jésus. Quelle est la teneur de ce que le diable a dit ? Allez. Lisez-le. (« Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. ») Le diable a dit ces mots qui étaient tout à fait simples, mais y a-t-il un problème avec la teneur essentielle de ces mots ? (Oui.) Quel est le problème ? Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu. » Alors, dans son cœur, est-ce qu’il savait que le Seigneur Jésus était le Fils de Dieu ? Est-ce qu’il savait qu’Il était Christ ? (Oui.) Alors, pourquoi a-t-il dit : « Si tu es » ? (Il essayait de tenter Dieu.) Bien sûr qu’il essayait de tenter Dieu, mais quel était son but en faisant cela ? Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu. » Dans son cœur, il savait que Jésus-Christ était le Fils de Dieu ; cela était très clair dans son cœur, mais, malgré cela, s’est-il soumis à Lui ou L’a-t-il adoré ? (Non.) Qu’est-ce qu’il voulait faire ? Il voulait faire cela et dire ces mots pour mettre le Seigneur Jésus en colère et ensuite l’attirer à mordre à l’hameçon, et, pour tromper le Seigneur Jésus, l’amener à faire les choses selon sa façon de penser et saisir son appât. N’est-ce pas ce que cela signifiait ? Dans son cœur, il savait clairement qu’Il était le Seigneur Jésus-Christ, mais il a quand même dit cela. La nature de Satan n’est-elle pas ainsi ? Quelle est la nature de Satan ? (Être rusé, méchant et ne pas avoir de vénération pour Dieu.) Il n’a aucune vénération pour Dieu. Quelle est la chose négative qu’il faisait ici ? Ne voulait-il pas attaquer Dieu ? Il voulait employer cette méthode pour s’attaquer à Dieu. Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains » ; n’est-ce pas l’intention mauvaise de Satan ? (Oui.) Qu’essayait-il vraiment de faire ? Son but est très clair : il essayait d’utiliser cette méthode pour réfuter la position et l’identité du Seigneur Jésus-Christ. Il a dit : « Si Tu es le Fils de Dieu, change ces pierres en pain. Si Tu ne le fais pas, alors Tu n’es pas le Fils de Dieu et Tu ne fais tout simplement pas cette œuvre. » Est-ce cela qui est signifié ici ? Il voulait utiliser cette méthode pour s’attaquer à Dieu, il voulait démanteler et détruire l’œuvre de Dieu ; cela est la malveillance et la ruse de Satan. Sa malveillance est une expression naturelle de sa nature. Même s’il savait que le Seigneur Jésus-Christ était le Fils de Dieu, l’incarnation même de Dieu Lui-même, il ne pouvait pas s’empêcher de faire ce genre de chose, talonnant Dieu par-derrière et continuant de L’attaquer et de prendre grand soin de perturber et détruire l’œuvre de Dieu et de faire de Dieu un ennemi.

Maintenant, analysons cette phrase que Satan a utilisée : « ordonne que ces pierres deviennent des pains. » Changer des pierres en pain. Cela signifie-t-il quelque chose ? Ça ne signifie rien. S’il y a de la nourriture, pourquoi ne pas la manger ? Pourquoi est-il nécessaire de changer des pierres en nourriture ? Y a-t-il du sens ici ? (Non.) Même s’Il jeûnait à ce moment-là, sûrement le Seigneur Jésus avait de la nourriture à manger ? Avait-Il de la nourriture ? (Il en avait.) Donc, ici, nous voyons le ridicule de l’utilisation de cette phrase par Satan. Dans toute sa trahison et sa malice, nous voyons le ridicule et l’absurdité, n’est-ce pas ? Satan fait un nombre de choses. Tu vois sa nature malveillante et tu le vois détruire l’œuvre de Dieu. C’est haineux et exaspérant. Mais, d’autre part, trouves-tu une nature absurde enfantine derrière ses mots et ses actions ? (Oui.) Cela est une révélation de la nature de Satan ; il a ce genre de nature et il fera ce genre de chose. Pour les hommes, la phrase est ridicule et risible. Mais de tels mots peuvent en effet être prononcés par Satan. Pouvons-nous dire qu’il est ignorant ? Absurde ? Le mal de Satan est partout et est constamment révélé. Et comment le Seigneur Jésus lui répond-Il ? (« L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. ») Ces paroles n’ont-elles aucun pouvoir ? (Elles en ont.) Pourquoi disons-nous qu’elles ont du pouvoir ? (Elles sont la vérité.) Vrai. Ces paroles sont la vérité. Alors, est-ce que l’homme vit seulement de pain ? Le Seigneur Jésus a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits. Est-Il mort de faim ? (Non.) Il n’est pas mort de faim, de sorte que Satan L’a approché Lui demandant de changer les pierres en nourriture en disant des choses telles que : « Si Tu changes les pierres en nourriture, n’auras-Tu pas alors quelque chose à manger ? Ne seras-Tu alors plus obligé de jeûner et d’avoir faim ? » Mais le Seigneur Jésus a dit : « L’homme ne vivra pas de pain seulement, » ce qui signifie que, même si l’homme vit dans un corps physique, ce qui lui donne la vie, ce qui permet à son corps physique de vivre et de respirer, n’est pas la nourriture, mais toutes les paroles prononcées par la bouche de Dieu. D’une part, l’homme considère ces paroles comme la vérité. Les paroles lui donnent la foi, lui font sentir qu’il peut dépendre de Dieu, que Dieu est la vérité. D’autre part, y a-t-il un aspect concret à ces paroles ? (Oui, il y en a un.) Pourquoi ? Parce que le Seigneur Jésus a jeûné pendant quarante jours et quarante nuits et Il est encore debout, encore en vie. Cela est-il une illustration ? L’idée ici est qu’Il n’a pas mangé quoi que ce soit, aucune nourriture pendant quarante jours et quarante nuits. Il est encore vivant. Cela est la preuve puissante à l’appui de Sa phrase. La phrase est simple, mais, en ce qui concerne le Seigneur Jésus, Sa phrase Lui a-t-elle été enseignée par quelqu’un d’autre, ou est-ce qu’Il y a pensé seulement à cause de ce que Satan Lui avait dit ? Penses-y. Dieu est la vérité. Dieu est la vie. La vérité et la vie de Dieu sont-elles des ajouts tardifs ? Sont-elles nées de l’expérience ? (Non.) Elles sont innées en Dieu, ce qui signifie que la vérité et la vie se trouvent dans l’essence de Dieu. Quoi qu’il Lui arrive, ce qu’Il révèle est la vérité. Cette vérité, cette phrase – que son contenu soit long ou court – peut laisser l’homme vivre, lui donner la vie ; elle permet à l’homme d’y trouver la vérité, la clarté au sujet du parcours de la vie et d’avoir la foi en Dieu. Cela est la source de l’utilisation de cette phrase par Dieu. La source est positive. Alors, cette chose positive est-elle sainte ? (Oui.) La phrase de Satan vient de la nature de Satan. Satan révèle sa nature mauvaise, sa nature malveillante, partout, en permanence. Alors, ces révélations, les fait-il naturellement ? (Oui.) Est-ce que quelqu’un l’incite ? Est-ce que quelqu’un l’aide ? Est-ce que quelqu’un le force ? (Non.) Il les émet toutes par lui-même. Cela est la nature mauvaise de Satan. Tout ce que Dieu fait et quelle que soit la manière dont Il le fait, Satan le talonne. L’essence et les véritables caractéristiques de ces choses que Satan dit et fait sont l’essence de Satan, l’essence mauvaise, l’essence malveillante. Maintenant, poursuivant la lecture, qu’est-ce que Satan dit de plus ? Poursuivons la lecture.

(Matt 4:5-6) « Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. »

Parlons d’abord de cette phrase de Satan. Il a dit : « Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas ; » et ensuite il a cité les Écritures : « Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet ; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. » Quelle est ton impression lorsque tu entends les mots de Satan ? Ne sont-ils pas très enfantins ? Ils sont enfantins, ridicules et dégoûtants. Pourquoi est-ce que Je dirais cela ? Satan est toujours prêt à faire quelque chose de stupide, il se croit très intelligent ; il cite souvent les Écritures – jusqu’à la parole même de Dieu – et il tente de transformer ces paroles contre Dieu pour L’attaquer et Le tenter. Son but en faisant cela est de détruire le plan de l’œuvre de Dieu. Néanmoins, remarques-tu quelque chose dans ce que dit Satan ? (Il a des intentions sinistres.) Satan a toujours été un tentateur ; il ne parle pas franchement, il parle d’une manière détournée en utilisant la tentation, la tromperie et la séduction. Satan tente Dieu et l’homme de la même façon : il pense que Dieu et l’homme sont tous deux tellement ignorants, stupides, qu’ils sont incapables de distinguer clairement les choses comme elles sont. Satan pense que ni Dieu ni l’homme ne découvriront son essence et que ni Dieu ni l’homme ne découvriront sa fourberie et son intention sinistre. N’est-ce pas en cela que Satan démontre sa folie ? (Oui.) En outre, Satan cite ouvertement les Écritures ; il pense que cela lui donne de la crédibilité et que tu ne seras pas en mesure de repérer un défaut en cela, ou d’éviter d’être dupé. N’est-ce pas en cela que Satan est absurde et enfantin ? (Oui.) C’est exactement comme lorsque certaines personnes répandent l’évangile et témoignent de Dieu. Les incroyants ne diront-ils pas quelque chose de semblable à ce qu’a dit Satan ? Avez-vous entendu des gens dire quelque chose de semblable ? (Oui.) Te sens-tu écœuré quand tu entends des choses comme cela ? (Oui.) Quand tu te sens écœuré, te sens-tu aussi répugné et révolté ? (Oui.) Lorsque tu as ces sentiments, es-tu en mesure de reconnaître que Satan et le tempérament corrompu dont Satan imprègne l’homme sont méchants ? Dans ton cœur, la pensée suivante te vient-elle ? « Dieu ne parle jamais comme cela. Les mots de Satan sont accompagnés d’agression et de tentation. Ses mots sont absurdes, risibles, enfantins et dégoûtants. Cependant, Dieu, dans Son discours et Ses actions, n’utiliserait jamais des méthodes comme cela pour parler ou pour accomplir Son œuvre, et Il ne l’a jamais fait. » Bien sûr, dans cette situation, les gens ont seulement un moindre sentiment sur lequel se fonder et ils n’ont pas de notions sur la sainteté de Dieu ; ils ne peuvent qu’admettre que la parole de Dieu est la vérité, mais ils ne savent pas que la vérité est la sainteté en elle-même. Avec votre stature actuelle, vous sentez tout simplement ceci : « Tout ce que Dieu dit est la vérité, c’est bénéfique pour nous et nous devons l’accepter. » Que vous soyez en mesure d’accepter cela ou non, sans exception, vous dites que la parole de Dieu est la vérité et que Dieu est la vérité, mais vous ne savez pas que la vérité est la sainteté en elle-même et que Dieu est saint. Alors, quelle a été la réponse de Jésus aux mots de Satan ?

(Matt 4:7) Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

Y a-t-il de la vérité dans cette phrase que Jésus a dite ? (Oui.) Il y a de la vérité en elle. En surface, il semble que ce soit un commandement à suivre, exprimé en une phrase très simple, mais l’homme et Satan à la fois l’ont souvent violé. Alors le Seigneur Jésus lui a dit : « Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. » car c’est ce que Satan faisait souvent et il faisait tous les efforts pour y arriver. Tu pourrais même dire que Satan l’a fait sans vergogne. C’est la nature essentielle de Satan de n’avoir aucune crainte de Dieu ni de vénération pour Dieu dans son cœur. Ainsi, même lorsque Satan était à côté de Dieu et pouvait Le voir, Satan ne pouvait pas s’empêcher de tenter Dieu. Par conséquent, le Seigneur Jésus a dit à Satan : « Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. » C’est une phrase que Dieu a souvent dite à Satan. Est-ce que ce n’est pas approprié d’utiliser cette phrase encore aujourd’hui ? (Oui.) Pourquoi ? (Parce que nous aussi nous tentons Dieu souvent.) Les gens tentent souvent Dieu, mais pourquoi les gens le font-ils souvent ? Est-ce parce que les gens sont imbus d’un tempérament satanique corrompu ? (Oui.) Alors, ce que Satan a dit ci-dessus est quelque chose que les hommes disent souvent ? (Oui.) Dans quelles situations ? On pourrait dire que les hommes disent des choses comme cela et les révèlent naturellement indépendamment du temps et du lieu. Cela prouve que le tempérament des hommes est exactement le même que le tempérament corrompu de Satan. Le Seigneur Jésus a dit une phrase simple qui représente la vérité et dont les hommes ont besoin. Cependant, dans cette situation, le Seigneur Jésus se disputait-Il avec Satan ? Y avait-il quelque chose de conflictuel dans ce qu’Il a dit à Satan ? (Non.) Comment le Seigneur Jésus considérait-Il la tentation de Satan dans Son cœur ? Se sentait-Il écœuré et répugné ? (Oui.) Le Seigneur Jésus se sentait répugné et écœuré, mais Il ne s’est pas disputé avec Satan, encore moins a-t-Il parlé de grands principes, n’est-ce pas ? (Oui.) Pourquoi ? (Le Seigneur Jésus ne voulait pas reconnaître Satan.) Pourquoi ne voulait-Il pas reconnaître Satan ? (Parce que Satan est toujours comme cela. Il ne pourra jamais changer.) Pourrions-nous dire que Satan est déraisonnable ? (Oui, nous le pourrions.) Satan peut-il reconnaître que Dieu est la vérité ? Satan ne reconnaîtra jamais que Dieu est la vérité et n’admettra jamais que Dieu est la vérité ; c’est sa nature. En outre, il y a autre chose à propos de la nature de Satan, qui est répugnant pour les hommes. Qu’est-ce que c’est ? Dans ses tentatives pour tenter le Seigneur Jésus, qu’est-ce qu’il croyait dans son cœur ? Même s’il tentait Dieu et n’allait pas réussir, Satan a essayé de toute façon. Même s’il allait être puni, il l’a fait de toute façon. Même s’il n’allait rien obtenir de bon en faisant cela, il le faisait quand même et il a persisté et a résisté à Dieu jusqu’à la fin. Quel est ce genre de nature ? N’est-ce pas mauvais ? (Oui.) Celui qui devient furieux quand Dieu est mentionné a-t-il vu Dieu ? Celui qui se met en colère quand Dieu est mentionné a-t-il vu Dieu ? Il ne sait pas qui est Dieu, ne croit pas en Lui et Dieu ne lui a pas parlé. Dieu ne l’a jamais dérangé, alors pourquoi serait-il en colère ? Pourrions-nous dire que cette personne est mauvaise ? (Oui.) Serait-ce quelqu’un dont la nature est mauvaise ? Quelles que soient les modes dans le monde, que ce soit le plaisir, la nourriture, les gens célèbres, les belles personnes, rien de cela ne les dérange, mais une seule mention du mot « Dieu », et ils se fâchent ; ne serait-ce pas un exemple d’une nature mauvaise ? Cela suffit comme preuve satisfaisante de la mauvaise nature de l’homme. Maintenant, parlant pour vous-mêmes, y a-t-il des moments où la vérité est mentionnée, où les tests de Dieu pour l’humanité sont rapportés, où les paroles de jugement de Dieu contre l’homme sont mentionnées, et vous vous sentez contrariés, répugnés et vous ne voulez pas en entendre parler ? Votre cœur peut penser : comment cela est-il vrai ? Tous n’ont-ils pas dit que Dieu est la vérité ? Cela n’est pas la vérité, cela n’est clairement que des paroles d’admonestation de Dieu envers l’homme ! Certains pourraient même se sentir écœurés dans leur cœur : ceci est rapporté chaque jour. Ses tests pour nous sont mentionnés chaque jour, tout comme Son jugement ; quand tout cela se terminera-t-il ? Quand recevrons-nous la bonne destination ? On ne sait pas d’où vient cette colère déraisonnable. Quel est ce genre de nature ? (Une nature mauvaise.) Elle est suscitée par la nature mauvaise de Satan. Quant à Dieu, en ce qui concerne la nature mauvaise de Satan et le tempérament corrompu de l’homme, Il ne se dispute jamais ni ne se querelle avec les hommes et Il ne fait jamais d’histoires quand les hommes agissent par ignorance. Vous ne verrez pas Dieu partager des perspectives similaires au sujet des choses que les hommes ont, et, de plus, vous ne Le verrez pas utiliser les points de vue des hommes, leur connaissance, leur science ou leur philosophie ou l’imagination de l’homme pour gérer les choses. Au contraire, tout ce que Dieu fait et tout ce qu’Il révèle est lié à la vérité. Autrement dit, chaque mot qu’Il a dit et chaque action qu’il a prise concernent la vérité. Cette vérité n’est pas quelque fantaisie sans fondement ; cette vérité et ces paroles sont exprimées par Dieu en raison de l’essence de Dieu et de Sa vie. Parce que ces paroles et l’essence de tout ce que Dieu a fait sont la vérité, nous pouvons dire que l’essence de Dieu est sainte. En d’autres mots, tout ce que Dieu dit et fait procure de la vitalité et de la lumière aux hommes ; ça permet aux hommes de voir des choses positives et la réalité de ces choses positives et ça oriente les hommes vers la route de la lumière afin qu’ils puissent marcher sur le droit chemin. Ces choses sont déterminées en raison de l’essence de Dieu et elles sont déterminées en raison de l’essence de Sa sainteté. Vous l’avez vu, n’est-ce pas ? Nous allons continuer avec un passage des Écritures.

(Matt 4:8-11) Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. Jésus lui dit: Retire-toi, Satan ! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.

Satan, le diable, ses deux tours précédents ayant échoué, en a essayé encore un autre : il montra tous les royaumes du monde et leur gloire au Seigneur Jésus et Lui demanda d’adorer le diable. Que comprends-tu des véritables caractéristiques du diable à partir de cette situation ? Satan, le diable, absolument sans honte ? (Oui.) Peut-il n’avoir aucune honte ? Tout a été créé par Dieu, mais Satan le retourne et le montre à Dieu en disant : « Regarde la richesse et la gloire de tous ces royaumes. Si Tu m’adores, je Te les donnerai tous. » N’est-ce pas une inversion des rôles ? Satan n’est-il pas sans vergogne ? Dieu a tout créé, mais était-ce pour Son plaisir ? Dieu a tout donné à l’humanité, mais Satan voulait tout saisir et ensuite il a dit : « Adore-moi ! Adore-moi et je Te donnerai tout cela. » Cela est le visage hideux de Satan ; il est absolument sans honte, n’est-ce pas ? Satan ne connaît même pas le sens du mot « honte », et cela est juste un autre exemple de son mal. Il ne sait même pas ce qu’est la « honte ». Satan sait clairement que Dieu a tout créé, qu’Il gère ce qu’Il a créé et qu’Il exerce Sa domination sur ce qu’Il a créé. Tout appartient à Dieu, non pas à l’homme, encore moins à Satan, mais Satan, le diable, dit impudemment qu’il donnerait tout à Dieu. Satan ne fait-il pas encore une fois quelque chose d’absurde et impudent ? Maintenant, Dieu hait Satan encore plus, n’est-ce pas ? Pourtant, peu importe ce que Satan a essayé de faire, le Seigneur Jésus a-t-Il été dupé ? (Non.) Qu’est-ce que le Seigneur Jésus a dit ? (« Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu. ») Cette phrase a-t-elle un sens concret ? (Oui.) Quelle sorte de sens concret ? Nous voyons le mal et l’impudeur de Satan dans son discours. Donc, si l’homme adorait Satan, quel serait le résultat ? Recevrait-il la richesse et la gloire de tous les royaumes ? (Non.) Que recevrait-il ? L’humanité deviendrait aussi impudente et risible que Satan ? (Oui.) Ainsi, les hommes ne seraient pas différents de Satan. Par conséquent, le Seigneur Jésus a dit cette phrase qui est importante pour chaque personne : « Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul », qui stipule que si tu sers un autre que le Seigneur, que Dieu Lui-même, si tu adores Satan, le diable, alors tu te vautrais dans la même crasse que Satan. Tu partagerais alors l’impudeur de Satan et son mal, et, tout comme Satan, tu tenterais Dieu et tu attaquerais Dieu. Alors quelle serait ta fin ? Dieu te détesterait, te frapperait et te détruirait, n’est-ce pas ? Après que Satan avait tenté le Seigneur Jésus sans succès plusieurs fois, a-t-il essayé de nouveau ? Satan n’a pas essayé de nouveau, puis il est parti. Qu’est-ce que cela prouve ? Cela prouve que la nature mauvaise de Satan, sa malice, son absurdité et sa grossièreté ne valent pas une mention devant Dieu, parce que le Seigneur Jésus a vaincu Satan en trois phrases seulement, après quoi Satan détala la queue entre ses jambes, trop honteux pour montrer son visage à nouveau, et il ne L’a pas tenté de nouveau. Puisque le Seigneur Jésus avait vaincu cette tentation de Satan, Il pouvait maintenant continuer l’œuvre qu’Il avait à faire et assumer les tâches qui se trouvaient devant Lui. Est-ce que tout ce que le Seigneur Jésus a dit et fait dans cette situation a un sens concret pour tous les hommes si c’est appliqué de nos jours ? (Oui.) Quelle sorte de sens concret ? Est-il facile de vaincre Satan ? (Non.) Qu’est-ce que c’est alors ? Les hommes doivent-ils avoir une compréhension claire de la nature mauvaise de Satan ? Les hommes doivent-ils avoir une compréhension précise des tentations de Satan ? (Oui.) Si tu fais l’expérience des tentations de Satan dans ta propre vie et si tu es en mesure de découvrir la nature mauvaise de Satan, seras-tu en mesure de le vaincre ? Si tu connais l’absurdité et la grossièreté de Satan, resteras-tu du côté de Satan et attaqueras-tu Dieu ? (Non, nous ne le ferons pas.) Si tu comprends comment la malice et l’impudeur de Satan sont révélées en toi – si tu reconnais clairement et connais ces choses – attaqueras-tu et tenteras-tu encore Dieu de cette façon ? (Non, nous ne le ferons pas.) Que feras-tu ? (Nous nous rebellerons contre Satan et nous l’abandonnerons.) Cela est-il facile à faire ? (Non.) Ce n’est pas facile. Pour faire cela, les hommes doivent prier souvent, ils doivent souvent se placer devant Dieu et ils doivent toujours s’examiner. Ils doivent se soumettre à la discipline, au jugement et au châtiment de Dieu et ce n’est que de cette manière que les hommes se libéreront progressivement de la domination et du contrôle de Satan.

Nous pouvons faire le point sur ce qui compose l’essence de Satan à partir de choses qu’il a dites. Premièrement, on dit que l’essence de Satan est considérée généralement comme mauvaise, ce qui contraste avec la sainteté de Dieu. Pourquoi dis-Je que l’essence de Satan est mauvaise ? Il faut examiner les conséquences de ce que Satan fait aux hommes pour le voir. Satan corrompt et contrôle l’homme et l’homme agit sous l’effet du tempérament corrompu de Satan, et il habite un monde qui est corrompu par Satan et il vit parmi des gens corrompus. Les masses sont involontairement possédées et assimilées par Satan et l’homme a donc la nature mauvaise de Satan. À partir de tout ce que Satan a dit et fait, nous pouvons voir son arrogance et nous voyons sa ruse et sa malice. Comment l’arrogance de Satan est-elle principalement affichée ? Est-ce que Satan veut toujours occuper la position de Dieu ? Satan veut toujours détruire l’œuvre de Dieu et la position de Dieu et l’occuper lui-même afin que les gens suivent, soutiennent et adorent Satan ; c’est la nature arrogante de Satan. Mais quand Satan corrompt les hommes, il le fait d’une manière sournoise et perfide : quand Satan fait son travail dans les hommes, il ne dit pas directement aux hommes comment refuser et s’opposer à Dieu. Lorsque Satan tente Dieu, il ne se présente pas en disant : « Je Te tente, je vais T’attaquer. » Alors, quelle méthode Satan utilise-t-il ? (La séduction.) Il séduit, tente, attaque, et place ses pièges, même en citant les Écritures. Satan parle et agit de diverses manières pour atteindre ses buts sinistres. Après que Satan a fait cela, que peut-on voir d’après ce qui se manifeste dans l’homme ? Les hommes ne sont-ils pas arrogants ? L’homme a souffert la corruption de Satan pendant des milliers d’années et donc l’homme est devenu arrogant et extraordinairement vaniteux, et il est devenu sournois, malicieux et déraisonnable, n’est-ce pas ? Toutes ces choses sont provoquées par la nature de Satan. Puisque la nature de Satan est mauvaise, il a donné à l’homme cette nature mauvaise et a apporté à l’homme ce mauvais tempérament corrompu. Par conséquent, les hommes vivent sous l’influence du tempérament satanique corrompu et, comme Satan, les hommes s’opposent à Dieu, attaquent Dieu et Le tentent jusqu’au point où ils n’adorent pas Dieu et ne Le vénèrent pas dans leurs cœurs. Est-ce vrai ?

00:00
00:00

0résultats de recherche