Paroles sur d’autres sujets (Extrait 81)

Ceux qui suivent Dieu doivent, au strict minimum, être capables de renoncer à tout ce qu’ils possèdent. Jadis, Dieu a dit dans la Bible : « Quiconque d’entre vous ne renonce pas à tout ce qu’il possède ne peut être mon disciple » (Luc 14:33). Que signifie renoncer à tout ce que l’on possède ? Cela signifie renoncer à sa famille, renoncer à son travail, renoncer à toutes ses attaches terrestres. Est-ce chose facile ? C’est très difficile. Sans la volonté de le faire, c’est impossible à accomplir. Lorsque l’on a la volonté de renoncer, on possède naturellement la volonté d’endurer les souffrances. Si l’on n’est pas capable d’endurer les souffrances, on ne sera pas capable de renoncer à quoi que ce soit, même si on le souhaite. Après avoir accompli leurs devoirs pendant un certain temps, certaines personnes, ayant renoncé à leurs familles et s’étant éloignées des personnes qu’elles aiment, finissent par les regretter. Si elles ne parviennent vraiment pas à le supporter, il est possible qu’elles rentrent chez elles en cachette pour les revoir rapidement, puis qu’elles reviennent accomplir leurs devoirs. Certains de ceux qui ont quitté leur domicile pour accomplir leurs devoirs ne peuvent pas s’empêcher d’éprouver de la nostalgie en pensant à ceux qu’ils aiment au moment du Nouvel An et à d’autres fêtes, et lorsque tout le monde dort à poings fermés la nuit, ils pleurent en secret. Ensuite, ils prient Dieu et se sentent beaucoup mieux, après quoi ils poursuivent l’accomplissement de leurs devoirs. Bien que ces personnes aient été capables d’abandonner leur famille, elles sont incapables d’endurer de grandes souffrances. Si elles ne sont même pas capables de se débarrasser de leurs sentiments pour ces relations charnelles, comment pourront-elles se dépenser véritablement pour Dieu ? Certaines personnes sont capables d’abandonner tout ce qu’elles possèdent et de suivre Dieu, renonçant à leur travail et à leur famille, mais en faisant cela, quel est leur objectif ? Certaines personnes tentent de d’obtenir grâce et bénédictions et d’autres sont comme Paul, se contentant de rechercher une couronne et une récompense. Peu de gens abandonnent tout ce qu’ils possèdent pour gagner la vérité et la vie, et pour atteindre le salut. Donc, laquelle de ces poursuites correspond aux intentions de Dieu ? Bien entendu, c’est la poursuite de la vérité et du gain de la vie. Cela correspond parfaitement aux intentions de Dieu, et c’est la partie la plus importante de la foi en Dieu. Peut-on gagner la vérité si l’on n’est pas capable de renoncer aux choses terrestres ou à la richesse ? En aucun cas. Certaines personnes ont renoncé à tout ce qu’elles possédaient et ont entrepris leurs devoirs, mais elles ne poursuivent pas la vérité, elles sont toujours superficielles dans l’accomplissement de leurs devoirs. Après avoir été à la dérive de la sorte pendant quelques années, elles n’ont aucun témoignage d’expérience et n’ont rien gagné du tout. Ceux qui ne recherchent que la gloire, les avantages et le statut et qui suivent la voie des antéchrists sont encore moins capables de gagner la vérité. Il y a beaucoup de personnes dont la foi en Dieu se limite à accomplir un peu de leur devoir pendant leur temps libre. Cela sera-t-il facile, pour ces personnes, de gagner la vérité ? Il Me semble que non. Gagner la vérité n’est pas chose aisée. Il faut endurer beaucoup de souffrances et payer un grand prix. En particulier, il faut endurer les souffrances du jugement et du châtiment, des épreuves et de l’épurement, et de l’émondage. Il faut endurer toutes ces difficultés. On ne peut pas gagner la vérité sans endurer beaucoup de souffrance. Combien de fois faut-il prier Dieu et chercher la vérité pendant cette période ? Combien de larmes de regret faut-il verser pour Dieu ? Combien de paroles de Dieu faut-il lire avant d’être éclairé et illuminé ? Combien de batailles spirituelles faut-il livrer avant de pouvoir vaincre Satan ? Et combien de temps cela prend-il de faire l’expérience de ces choses ? Combien d’années avant que l’on soit finalement capable de gagner la vérité et d’obtenir l’approbation de Dieu ? Regardez l’expérience de Pierre et vous saurez. Le salut de Dieu et le perfectionnement de l’homme sont-ils aussi simples que les gens l’imaginent ? Abandonner tout ce que l’on possède n’est pas chose facile. Qu’est-ce que cela signifie vraiment que de renoncer à tout ce que l’on possède ? « Tout ce que l’on possède » comprend plus que seulement les choses externes, plus que la famille, les gens qu’on aime et les amis, et plus que son métier, son salaire, sa richesse et ses perspectives. Au-delà de ces choses, cela comprend également les choses de l’intelligence et de l’esprit : le savoir, l’apprentissage, le regard sur les choses, les règles de vie, les préférences charnelles, ainsi que les choses que l’on recherche et auxquelles on aspire telles que la gloire, les avantages et le statut social. Abandonner tout ce que l’on possède consiste essentiellement en ces choses ; elles font toutes partie de ce que cela signifie abandonner tout ce que l’on possède. Il est facile d’abandonner les choses externes d’un seul coup. Mais ce sont les choses que les gens aiment, recherchent et conservent au plus profond de leur cœur qui sont les plus importantes et les plus précieuses pour eux, elles représentent tout ce qu’ils possèdent, et ce sont les choses les plus difficiles à abandonner. La principale raison pour laquelle la plupart des gens ne sont pas capables de renoncer est qu’ils ne sont pas capables d’abandonner ces choses car c’est ce qu’ils estiment et chérissent le plus. La gloire, les avantages et le statut, par exemple, ou la gloire et la fortune, la carrière à laquelle on tient tant ou ses affaires les plus précieuses : tout cela, c’est ce que l’on possède, et ce sont les choses les plus difficiles à abandonner. Il y avait un directeur de banque qui s’est mis à croire en Dieu. Il voyait que la parole de Dieu était bien la vérité, et il voyait que tout ce que Dieu faisait était l’œuvre du salut de l’homme. Mais lorsqu’il décida d’abandonner tout ce qu’il possédait et de suivre Dieu, il rencontra des difficultés au sujet de son poste à la banque. À un moment, il se dit : « Mon poste à la banque est quelque chose de précieux. C’est bien payé et influent », puis juste après, il se dit : « En croyant en Dieu, je peux gagner la vérité et la vie éternelle. C’est cela qui compte ». Il était en lutte permanente dans son cœur. À un moment, il voulait être directeur de banque, et le moment suivant, il voulait croire en Dieu. À un moment, il voulait gagner de l’argent, et le moment suivant, il voulait gagner la vérité. À un moment, il n’arrivait pas à renoncer à son statut, et le moment suivant, il voulait gagner la vie éternelle. Son cœur balançait. Son statut de directeur de banque était juste trop précieux pour lui, il n’arrivait pas à y renoncer. Pendant des mois et des mois, il a mené cette bataille dans son cœur, jusqu’à, finalement, et peut-être à contrecœur, lâcher prise. Comme cela lui fut difficile de renoncer à tout ce qu’il avait ! Même s’il savait que son poste de directeur de banque était quelque chose d’éphémère qui pouvait disparaître comme de la fumée, il avait toujours du mal à lâcher prise. Certaines personnes sont médecins ou juristes, ou de hauts managers, et leurs revenus et salaires sont élevés. Il n’est pas facile de renoncer à ces choses-là ; qui sait combien il leur faudrait de mois pour mener le combat intérieur leur permettant de lâcher prise. Si l’on se bat pendant plusieurs années avant de lâcher prise sur ces choses et qu’à ce moment-là, l’œuvre de Dieu est déjà terminée, cela a-t-il alors un sens ? À ce moment-là, on ne peut que tomber dans les désastres, les lamentations et les grincements de dents. Tu ne pourras entrer dans le royaume de Dieu que si tu es capable de renoncer à tout ce qui compte le plus pour toi, afin de suivre Dieu et d’accomplir ton devoir, de poursuivre la vérité et de gagner la vie. Que cela signifie-t-il d’entrer dans le royaume de Dieu ? Cela signifie que tu es capable d’abandonner tout ce que tu possèdes et de suivre Dieu, d’écouter Ses paroles et de te soumettre à Ses arrangements, de te soumettre à Lui en toute chose ; cela signifie qu’Il est devenu ton Seigneur et ton Dieu. Pour Dieu, cela signifie que tu es entré dans Son royaume, et quels que soient les désastres qui t’accablent, tu auras Sa protection et tu seras capable de survivre, et tu seras l’un des élus de Son royaume. Dieu te reconnaîtra comme Son disciple, ou t’offrira Sa promesse de te parfaire, mais ta première démarche doit être de suivre Christ. Ce n’est que de cette manière que tu auras un rôle à jouer dans la formation du royaume. Si tu ne suis pas Christ et que tu es hors du royaume de Dieu, Dieu ne te reconnaîtra pas. Et si Dieu ne te reconnaît pas, même si tu souhaites être sauvé et gagner la promesse de Dieu et Sa perfection, seras-tu capable d’obtenir ces choses ? Tu n’en seras pas capable. Si tu souhaites gagner l’approbation de Dieu, tu dois d’abord être qualifié pour entrer dans Son royaume. Si tu es capable d’abandonner tout ce que tu possèdes pour poursuivre la vérité, si tu peux chercher la vérité dans l’accomplissement de ton devoir, si tu peux agir conformément aux principes, et si tu as un véritable témoignage d’expérience, alors tu es qualifié pour entrer dans le royaume de Dieu et recevoir Sa promesse. Si tu n’es pas capable de renoncer à tout ce que tu possèdes pour suivre Dieu, tu n’es même pas qualifié pour entrer dans Son royaume, et tu n’auras aucun droit à demander Sa bénédiction et Sa promesse. Il y a beaucoup de gens, maintenant, qui ont abandonné tout ce qu’ils possèdent et qui accomplissent leurs devoirs dans la Maison de Dieu, mais ils ne seront pas nécessairement capables de gagner la vérité. Avant de pouvoir gagner la vérité, il faut l’aimer et être capable de l’accepter. Si on ne poursuit pas la vérité, on ne peut pas la gagner. Sans parler de ceux qui accomplissent leur devoir pendant leur temps libre : leur expérience de l’œuvre de Dieu est si limitée qu’il sera plus difficile pour eux de gagner la vérité. Si l’on n’accomplit pas son devoir ou si l’on ne poursuit pas la vérité, on manquera la merveilleuse opportunité d’atteindre le salut et la perfection de Dieu. Certaines personnes prétendent croire en Dieu, mais elles n’accomplissent pas leurs devoirs et recherchent les choses matérielles. Est-ce abandonner tout ce qu’elles possèdent ? Si l’on croit en Dieu de cette manière, peut-on Le suivre jusqu’au bout ? Regarde les disciples du Seigneur Jésus : parmi eux, il y avait des pêcheurs, des paysans et un percepteur. Lorsque le Seigneur Jésus les appela et leur dit « Suivez-Moi », ils abandonnèrent leur travail et suivirent le Seigneur. Ils ne pensèrent pas à leur emploi, ni au problème de savoir s’ils auraient une voie de survie dans le monde d’après, et ils suivirent le Seigneur Jésus immédiatement. Pierre se dévoua de tout son cœur, accomplissant le mandat du Seigneur Jésus jusqu’à la fin et respectant son devoir. Pendant toute sa vie, il rechercha l’amour de Dieu, et à la fin, il fut rendu parfait par Dieu. Aujourd’hui, il y a des gens qui ne sont même pas capables d’abandonner tout ce qu’ils possèdent et qui, pourtant, veulent entrer dans le royaume. Ne rêvent-ils pas ?

Pour croire en Dieu, il ne suffit pas d’être enthousiaste. Tu dois comprendre Ses intentions, Sa méthode de perfectionnement des gens, quelles personnes Il rend parfaites, et l’attitude et le regard qu’il faut avoir quant au perfectionnement des gens par Dieu. De plus, en tant que disciple de Dieu, il faut savoir à quel point il est important de suivre la voie de Dieu. Cela renvoie à la question de savoir si l’on peut gagner la vérité. Suivre la voie de Dieu signifie pratiquer la vérité. C’est uniquement en pratiquant la vérité que l’on se soumet réellement à Dieu, de sorte que pour gagner la vérité, il est essentiel de pratiquer la vérité. Si l’on ne comprend pas la vérité ou qu’on ne sait pas comment la pratiquer, on n’aura aucun moyen de la gagner. C’est pourquoi la partie la plus importante dans la foi en Dieu est la pratique de la vérité. Seuls ceux qui pratiquent la vérité peuvent atteindre la soumission à Dieu, ce sont les seuls à être capables de comprendre entièrement la vérité, et seuls ceux qui comprennent entièrement la vérité connaissent Dieu. Toutes ces choses s’obtiennent en pratiquant la vérité. Quel que soit le nombre de personnes qui croient en Dieu, Dieu regarde lesquelles d’entre elles suivent Sa voie, lesquelles d’entre elles pratiquent la vérité, et lesquelles d’entre elles se soumettent à Lui. Ceux qui croient en Dieu doivent comprendre la vérité et la pratiquer afin de devenir des personnes qui suivent Dieu dans Sa volonté et se soumettent à Lui. Ceux qui poursuivent la vérité doivent d’abord comprendre pourquoi les gens doivent croire en Dieu dans leur vie, comment Dieu a accompli l’œuvre consistant à sauver l’homme depuis qu’Il est venu sur terre, et ce qu’il faut accomplir dans leur poursuite de la vérité avant de pouvoir atteindre le salut et être qualifié pour recevoir la promesse de Dieu et Sa bénédiction. Dans le passé, personne ne comprenait ces vérités. Tout le monde croyait en Dieu conformément aux notions et à l’imagination humaines, et tout le monde pensait que croire en Dieu avait pour objectif d’obtenir des bénédictions, une couronne et une récompense. Ainsi, ils allèrent tous contre les intentions de Dieu, s’écartèrent du vrai chemin et s’engagèrent sur le chemin des antéchrists. Par conséquent, si l’on veut comprendre la vérité, gagner la vérité et être sauvé, il faut corriger les vues erronées sur la foi en Dieu telle qu’elle était pratiquée dans le passé. Les notions et l’imagination religieuses des gens, ainsi que leurs points de vue théologiques, sont particulièrement absurdes ; tous sont hostiles à la vérité et constituent des erreurs fallacieuses. Dieu n’approuve absolument pas les façons dont croient les personnes dans la religion. Si les gens continuent aujourd’hui à maintenir ces façons de croire et recherchent les bénédictions, une couronne et une récompense, s’ils continuent à croire en Dieu avec ce genre d’attitude, seront-ils capables de gagner la vérité et la vie ? En aucun cas. Alors, quelle perspective les gens devraient-ils adopter dans leur foi en Dieu ? Tu dois commencer par comprendre les intentions de Dieu et par voir clairement comment Il sauve les gens. Si tu ne recherches pas la vérité et que tu continues à croire en Dieu selon tes propres notions et ta propre imagination, si tu continues à poursuivre la gloire, les avantages, le statut, la richesse et les choses matérielles, alors même si tu gagnes le monde entier, cela en vaudra-t-il la peine si, au final, cela te coûte la vie ? Certaines personnes disent : « Une fois que j’aurai gagné suffisamment d’argent et que j’aurai réussi ma carrière, lorsque j’aurai satisfait mes ambitions et réalisé mes rêves, alors je viendrai et je serai un bon croyant ». Est-ce que Dieu t’attend ? Est-ce que l’œuvre de Dieu t’attend ? Si tu n’es pas capable de renoncer à ces choses maintenant, Dieu ne demande pas que tu le fasses immédiatement, mais tu dois pratiquer le renoncement. Si tu n’y arrives vraiment pas, prie Dieu et fais-Lui confiance. Laisse-Le te guider. De plus, tu dois coopérer et accomplir tes devoirs. Quel est le but de l’accomplissement de ses devoirs ? En réalité, l’objectif est de préparer de bonnes actions. Même si tu ne parviens finalement pas à être entièrement parfait, tu dois préparer au moins quelques bonnes actions de manière à ce que, quand le moment sera venu que Dieu récompense les bons et punisse les malfaisants, tu puisses Lui en rendre compte. Un jour, l’œuvre de Dieu prendra fin, et Il commencera à récompenser les bons et à punir les mauvais. Il te fera présenter tes bonnes actions, et si tu n’en as aucune, tu auras des problèmes : tu seras certainement puni. Disons, par exemple, que cela fait environ dix ans que tu crois en Dieu, et que le devoir le plus important que tu aies accompli a seulement été de répandre l’Évangile pendant ton temps libre, et de gagner ainsi quelques nouveaux croyants. Tu ne sais même pas si ces gens seront capables de tenir ferme au final. Peux-tu en rendre compte à Dieu ? Inévitablement, tu en seras incapable. Tu dois réfléchir au genre de résultats dont tu peux rendre compte à Dieu, et quel type de témoignage d’expérience tu dois avoir pour être capable de satisfaire Dieu et de faire qu’Il te reconnaisse comme étant Son disciple. Tu ne peux pas te contenter de reconnaître l’incarnation actuelle de Dieu et d’accepter Christ des derniers jours dans ton cœur, sans rien de plus. Ce que Dieu veut voir, c’est ton véritable témoignage d’expérience et le fruit de ta soumission à Son œuvre. Au final, ce que Dieu va tester, c’est si tu as gagné la vérité et si tu as la vie. Il faut que tu comprennes les intentions de Dieu. Si tu te contentes d’ajouter ton nom aux registres de l’Église ou d’accomplir un devoir, mais que tu ne poursuis pas la vérité, et qu’après quelques années de foi en Dieu, tu n’as aucun témoignage d’expérience, Dieu peut-Il toujours te reconnaître ? Si Dieu ne te reconnaît pas, alors tu restes hors de Sa maison. Si tu te contentes de prétendre croire en Dieu mais que tu ne poursuis pas la vérité, qu’est-ce que ta foi en Dieu peut gagner, au final ? Tu auras été bien en deçà des standards exigés par Dieu ! Gagner la vérité n’est pas si simple que les gens l’imaginent : il faut endurer de nombreuses épreuves et tribulations, ainsi que beaucoup de souffrance et d’épurement avant de pouvoir gagner la vérité et de connaître Dieu. Lorsque tu fais l’expérience de ce type d’œuvre de Dieu, si tu n’abandonnes pas tout ce que tu possèdes pour Le suive, peux-tu être sauvé ? Peux-tu faire l’expérience de l’œuvre de Dieu en te contentant de croire en Lui une petite partie de ton temps libre ? Comment peux-tu en faire l’expérience en croyant en Dieu à la maison ? Comment peux-tu en faire l’expérience en vivant dans le monde extérieur ? Ainsi, abandonner tout ce que l’on possède est la condition pour suivre Dieu. Si tu n’es pas capable d’abandonner tout ce que tu possèdes, tu ne peux absolument pas gagner la vérité, et si tu n’es pas capable de gagner la vérité, tu n’es pas qualifié pour entrer dans le royaume de Dieu. C’est un fait que personne ne peut changer.

Cliquez sur le bouton pour nous contacter, et de bonnes nouvelles de Dieu viendront à vous et à votre famille !

Contactez-nous par WhatsApp