« Le mystère de l’incarnation (2) » | Extrait 111

Dieu fait chair Se manifeste seulement aux gens qui Le suivent pendant qu'Il réalise personnellement Son œuvre durant cette période, et non à toutes les créatures. Il est devenu chair seulement pour terminer une étape de Son œuvre, non pour montrer Son image à l'homme. Cependant, il doit Lui-même réaliser Son œuvre. Il est donc nécessaire qu'Il le fasse dans la chair. Quand cette œuvre sera terminée, il quittera le monde des humains ; Il ne peut pas rester avec les hommes à long terme, de peur de faire obstacle à l'œuvre à venir. Ce qu'Il manifeste à la multitude est seulement Son tempérament juste et tous Ses actes, et non l'image de quand Il est devenu chair deux fois, car l'image de Dieu ne peut être révélée que par Son tempérament et ne peut pas être remplacée par l'image de Sa chair incarnée. L'image de Sa chair n'est visible que pour un nombre limité de gens, seulement pour ceux qui Le suivent pendant qu'Il œuvre dans la chair. Voilà pourquoi l'œuvre réalisée maintenant est faite en secret. De la même manière, Jésus était visible que par les Juifs seulement quand Il a fait Son œuvre et ne S'est jamais révélé publiquement aux autres nations. Ainsi, une fois qu'Il a terminé Son œuvre, Il a rapidement quitté le monde des humains et n'est pas resté ; ensuite, ce n'est pas Lui, cette image de l'homme, qui s'est montré à l'homme, mais c'est le Saint-Esprit qui a réalisé l'œuvre directement. Une fois que l'œuvre de Dieu fait chair sera entièrement terminée, Il quittera le monde des mortels et ne fera plus jamais une œuvre comme celle qu'Il a faite quand Il était dans la chair. L'œuvre, par la suite, est faite par le Saint-Esprit directement. Durant cette période, l'homme a peine à voir l'image de Son corps charnel ; Il ne Se montre pas du tout à l'homme et reste toujours caché. Le temps est limité pour l'œuvre de Dieu fait chair ; elle est réalisée dans une ère, un temps et une nation en particulier et parmi des gens précis. Cette œuvre représente seulement l'œuvre pendant le temps de l'incarnation de Dieu et est particulière à l'ère ; elle représente l'œuvre de l'Esprit de Dieu dans une ère particulière, et non la totalité de Son œuvre. Par conséquent, l'image de Dieu fait chair ne sera pas révélée à tous les peuples. Ce qui est montré à la multitude est la justice de Dieu et Son tempérament entier, plutôt que Son image au moment où Il est devenu chair deux fois. Ce n'est ni l'image simple qui est révélée à l'homme ni les deux images combinées. Par conséquent, il est impératif que la chair incarnée de Dieu quitte la terre à la fin de l'œuvre qu'Il doit faire, car Il ne vient que pour faire l'œuvre qu'Il doit faire, et non pour montrer Son image aux gens. Bien que la signification de l'incarnation ait déjà été accomplie par Dieu devenant chair deux fois, Il ne Se manifestera pourtant pas aux nations qui ne L'ont jamais vu auparavant. Jésus ne Se présentera jamais plus aux Juifs en tant que le Soleil de justice ni ne gravira le Mont des Oliviers pour apparaître à tous les peuples ; tout ce que les Juifs ont vu est Son portrait pendant Son temps en Judée. C'est parce que l'œuvre de Jésus dans Son incarnation a pris fin il y a deux mille ans ; Il ne retournera pas en Judée dans l'image d'un Juif, encore moins Se montrera-t-Il dans l'image d'un Juif à aucune de toutes les nations païennes, car l'image de Jésus fait chair est simplement l'image d'un Juif, et non l'image du Fils de l'homme que Jean a vue. Bien que Jésus ait promis à Ses fidèles qu'Il reviendrait, Il ne Se montrera pas simplement dans l'image d'un Juif à tous ceux des nations païennes. Vous devriez savoir que l'œuvre de Dieu fait chair est d'inaugurer une ère. Cette œuvre est limitée à quelques années, et Il ne peut pas accomplir toute l'œuvre de l'Esprit de Dieu. De la même manière, l'image de Jésus comme Juif peut représenter seulement l'image de Dieu pendant qu'Il œuvrait en Judée et Il ne pouvait faire que l'œuvre de la crucifixion. Pendant que Jésus était dans la chair, Il ne pouvait pas faire l'œuvre de mener une ère à sa fin ou de détruire l'humanité. Par conséquent, après qu'Il a été crucifié et a conclu Son œuvre, Il est monté dans les hauteurs et S'est caché à l'homme pour toujours. Après cela, les croyants fidèles dans les nations païennes ne pouvaient voir que Son portrait affiché sur les murs, et non pas la manifestation du Seigneur Jésus. Ce portrait est seulement fait par l'homme, et non pas l'image que Dieu Lui-même a montrée à l'homme. Dieu ne Se montrera pas ouvertement Lui-même à la multitude dans l'image qu'Il avait quand Il a pris chair deux fois. L'œuvre qu'Il fait parmi les hommes est de leur permettre de comprendre Son tempérament. Tout cela est montré à l'homme par le moyen de l'œuvre des différentes ères ; c'est accompli par le tempérament qu'Il a fait connaître et par l'œuvre qu'Il a faite, plutôt que par la manifestation de Jésus. Autrement dit, l'image de Dieu n'est pas révélée à l'homme par l'image incarnée, mais plutôt par l'œuvre réalisée par le Dieu incarné qui est à la fois image et forme ; et par Son œuvre, Son image est manifestée et Son tempérament est révélé. Telle est la signification de l'œuvre qu'Il veut faire dans la chair.

Une fois que l'œuvre des deux incarnations de Dieu sera terminée, Il commencera à montrer Son tempérament juste partout dans les nations païennes, permettant à la multitude de voir Son image. Il manifestera Son tempérament, et ainsi clarifiera la fin des différentes catégories d'hommes, menant ainsi totalement à sa fin l'ère ancienne. Son œuvre dans la chair n'a pas une grande étendue (tout comme Jésus a œuvré seulement en Judée, et aujourd'hui Je n'œuvre que parmi vous) parce que Son œuvre dans la chair a des frontières et des limites. Il réalise seulement une œuvre de courte durée dans l'image d'une chair ordinaire et normale ; Il n'utilise pas cette chair incarnée pour faire l'œuvre de l'éternité ou l'œuvre consistant à Se manifester aux peuples des nations païennes. La portée de cette œuvre dans la chair doit être limitée (par exemple, œuvrant seulement en Judée ou seulement parmi vous), et ensuite amplifiée par l'œuvre réalisée à l'intérieur de ces limites. Bien sûr, l'œuvre de cette amplification doit être réalisée par Son Esprit directement et ne sera plus alors l'œuvre de Sa chair incarnée, car l'œuvre dans la chair a des limites et ne se répand pas dans tous les coins de l'univers. Elle ne peut pas accomplir cela. Par l'œuvre dans la chair, Son Esprit réalise l'œuvre qui doit suivre. Ainsi, l'œuvre faite dans la chair est une œuvre d'inauguration réalisée à l'intérieur de certaines limites ; ensuite, Son Esprit continue cette œuvre et de plus, Il le fait avec une portée amplifiée.

Extrait de « Le mystère de l'incarnation (2) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe