« Le mystère de l’incarnation (3) » | Extrait 114

Dieu devient chair seulement pour diriger l’ère et commencer un nouveau travail. Vous devez comprendre ce point. Cela est très différent de la fonction de l’homme, et les deux ne peuvent pas être mentionnés de la même manière. L’homme a besoin d’une longue période de formation et de perfectionnement avant qu’il puisse être utilisé pour réaliser le travail, et une grande humanité en particulier est requise. Non seulement l’homme doit-il être en mesure de maintenir son sens humain normal, mais l’homme doit en outre comprendre un grand nombre de principes et de règles de conduite par rapport aux autres, et en plus doit connaître davantage la sagesse et l’éthique de l’homme. Cela fait partie de l’équipement de l’homme. Cependant, cela ne vaut pas pour Dieu fait chair, car Son travail ne représente pas l’homme ni n’est le travail de l’homme ; il est plutôt une expression directe de Son être et d’une mise en œuvre directe du travail qu’Il doit faire. (Naturellement, Son travail est réalisé quand il doit être fait, et non au hasard, à volonté. Au contraire, Son travail commence quand c’est le temps d’accomplir Son ministère.) Il ne participe pas à la vie de l’homme ou au travail de l’homme, c’est-à-dire que Son humanité ne partage pas ces aspects de l’homme, mais cela n’a aucune incidence sur Son travail. Il exerce Son ministère seulement quand Son temps pour le faire est venu ; quel que soit Son statut, Il fonce tout simplement, accomplissant le travail qu’Il doit faire. Quelle que soit la connaissance des hommes à Son sujet ou quelles que soient leurs opinions, elles n’ont pas d’influence sur Son travail, tout comme pour Jésus quand Il accomplissait Son travail. Personne ne savait qui Il était, mais Il poursuivait Son travail, tout simplement. Rien de tout cela n’influençait l’accomplissement du travail qu’Il devait faire. Par conséquent, au début, Il a gardé Son identité secrète, Il ne l’a pas proclamée, et a seulement demandé aux hommes qu’ils Le suivent. Naturellement, cela n’était pas seulement à cause de l’humilité de Dieu ; c’était la manière de Dieu de travailler dans la chair. Il ne pouvait que travailler de cette façon, car l’homme ne pouvait pas Le reconnaître à l’œil nu. Et même si l’homme L’avait reconnu, l’homme n’aurait pas pu collaborer à Son travail. En outre, Il n’est pas devenu chair pour que l’homme connaisse Sa chair ; c’était afin d’accomplir le travail et d’exercer Son ministère. Pour cette raison, Il n’accordait aucune importance à faire connaître Son identité. Après qu’Il a terminé tout le travail qu’Il devait faire, l’homme a naturellement compris toute Son identité et Son statut. Dieu fait chair garde le silence, simplement, et ne fait jamais de proclamations. Il ne prête aucune attention aux hommes ou à leur manière de Le suivre, et continue tout simplement à exercer Son ministère et à réaliser le travail qu’Il doit faire. Personne ne peut faire obstacle à Son travail. Quand vient le temps de conclure Son travail, il est essentiel qu’il soit conclu et mené à sa fin. Personne ne peut obliger à ce que ce soit autrement. C’est seulement après qu’Il aura quitté les hommes à la fin de Son travail que l’homme comprendra le travail qu’Il a fait, pas tout à fait clairement toutefois. L’homme aura besoin de beaucoup de temps pour bien comprendre quelle était Son intention quand Il réalisait Son travail. En d’autres termes, le travail de l’ère quand Dieu devient chair est divisé en deux parties. Une partie comporte le travail et les paroles de Dieu fait chair Lui-même. Une fois que le ministère de Sa chair est accompli, l’autre partie du travail doit être effectuée par ceux qui sont utilisés par le Saint-Esprit ; alors c’est le temps pour l’homme de remplir sa fonction, car Dieu a déjà ouvert la voie que l’homme lui-même doit emprunter. Autrement dit, Dieu Se fait chair pour réaliser une partie de Son œuvre qui est continuée par le Saint-Esprit et ceux que le Saint- Esprit utilise. Alors l’homme devrait connaître le premier travail réalisé par Dieu fait chair dans cette étape de travail. L’homme doit comprendre exactement ce que signifie Dieu fait chair et aussi comprendre le travail qu’Il doit faire, plutôt que de demander à Dieu ce qui est exigé de l’homme. Cela est l’erreur de l’homme, ainsi que sa notion, et en plus, sa désobéissance.

Extrait de « Le mystère de l’incarnation (3) »

Nous sommes déjà dans les derniers jours. Savez-vous comment faire pour accueillir le Seigneur et être enlevés jusqu’au royaume des cieux? Contactez-nous dès maintenant pour en discuter.
Contactez-nous
Contactez-nous par Whatsapp

Contenu connexe